AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2505043159
Éditeur : Kana (22/11/2014)

Note moyenne : 4.12/5 (sur 60 notes)
Résumé :
Ginko est un "mushishi", un expert en mushi, ces organismes démoniaques qui parasitent les humains et que seuls quelques hommes peuvent voir. Conscient de son don exceptionnel, Ginko, erre de villages en villages, à la recherche de ces cas de possession pour apporter soulagement et guérison.
Ces pas le conduisent notamment auprès de Shinra, adolescent capable de donner la vie à ses dessins.
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (11) Voir plus Ajouter une critique
Mero
  24 juin 2013
Un grand bol d'air pur, une sensation de paisibilité absolue, un long voyage onirique dont on ne souhaite pas revenir... Les sentiments que j'éprouve après la lecture du premier tome de Mushishi ne manquent pas. Et dire que je suis passé à côté d'une oeuvre de cette qualité aussi longtemps car je n'arrivais pas à apprécier le dessin Yuki Urushibara.
Ses traits ne sont pas forcément distincts, comme à l'image de nos rêves; ils restent subjectifs en laissant à notre imagination le soin de faire le reste. Elle a le don de nous plonger dans un rêve absorbant, mêlant fantastique, nature ésotérique et Japon traditionnel.
Il est difficile de comprendre réellement où l'on se trouve dans ce monde semi-imaginaire. Il y a des petits villages, des montagnes enneigées, des forêts de bambous, des marais, et tout un tas de gens étranges... ainsi que ce drôle de Mushishi, Ginko. C'est lui qui nous emmène dans ce décor irréel afin d'enquêter sur les Mushi - une forme de vie primitive ressemblant à de drôles d'insectes - qui sont à l'origine de toutes les autres formes de vies. Dans Mushishi, tout n'est que métaphore et enchantement, on referme le livre avec une très agréable sensation de zénitude qui donne envie d'y replonger.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
Palmyre
  24 mars 2013
Savez-vous ce que l'on appellent "mushi"?
Ceux sont de petits êtres malveillants qui s'introduisent dans le corps des hommes pour les parasiter.
Ginko, lui est un mushishi, il a la possibilité de les voir. Ce don lui permet de guérir les personnes possédées.
Le titre et la couverture m'ont tout de suite attiré. Au début, il a fallu que je me réhabitue au sens de lecture japonais. Puis j'ai été séduite par la qualité du graphisme, tout en finesse. Intéressée de découvrir l'histoire de ces personnes désespérées car aucun remède ne vient soulager les souffrances qu'ils subissent des mushi. Heureusement il croise enfin le chemin de Ginko qui va les aider.
A découvrir!
Commenter  J’apprécie          80
Koneko-Chan
  14 août 2017
Un très bon premier tome pour Mushishi ! Ça fait longtemps que je souhaitais lire ce manga, j'adore les thématiques abordées. Les petits Mushi, la nature… le manga a un petit côté traditionnel que j'aime beaucoup, et je trouve que les dessins plutôt doux sont parfaitement adaptés à l'univers. Je me demande bien pourquoi je ne m'y suis pas plongée plus tôt ; il a fallu que l'on me le prête pour que je me décide à le lire… le personnage principal est très mystérieux, on se demande ce qu'il lui est arrivé, comment il est devenu un Mushishi (chasseur de Mushi) et surtout, quels sont ses objectifs. Et pourquoi il a des Mushi avec lui (la fumée). Tant de questions se posent également à propos des Mushi. On ne peut dire s'ils sont malveillants ou non (comme les humains, quoi…) , ils sont plutôt difficiles à cerner, et il en existe une multitude.
Commenter  J’apprécie          50
Aurelilele
  19 mai 2011
J'ai tout de suite été attirée par cette étrange histoire de mushi. Je n'ai pas tout de suite compris de quoi il s'agissait, et c'est d'ailleurs assez difficile à expliquer. Mais le concept devient de plus en plus clair au fur et à mesure des histoires. le lecteur est emporté comme dans un tourbillon, et c'est un peu étourdie que j'ai terminé la lecture des premiers tomes... Avant de me précipiter sur les suivants.
Ginko, le personnage principal, est très énigmatique. Ayant eu lui-même un souci avec des mushi dans son enfance, le seul but de sa vie est désormais de les étudier et d'aider les gens à vivre avec. Les différents mushishi qu'il croise ou qu'il connaît n'appliquent pas tous la même technique. Certains veulent anéantir les mushi qu'ils considèrent comme des nuisibles. Mais Ginko, lui, tente de rétablir un équillibre, entre ces organismes naturels, trouvant leur énergie à la source de la vie. Ils ne doivent pas être éliminés mais régulés.
On retrouve ici une thématique toute japonaise : l'environnement, l'accord avec la nature, l'harmonie. C'est une mission défendue de manière nonchalante par Ginko. Ces mushi provoquent des événements qu'en Occident on appellerait "surnaturels", "paranormaux". En effet, l'auteur se base, pour certaines histoires, sur des anecdotes entendues dans sa famille ou des légendes connues. Elle intègre donc ces situations étranges à un état naturel des choses.Comment dire, à part que tout doit vivre en harmonie?
Le dessin, enfin, est parfaitement enchanteur. L'auteur nous plonge dans de magnifiques paysages de montagnes, de bords de mer, de forêts, autant de paysages différents qu'en compte le Japon. Les intrigues se déroulent pour la plupart dans la campagne, ou dans de petites villes. Les personnages sont tous en costume traditionnel, ce qui rend l'époque difficile à cerner, ou plutôt ce qui rend ces histoires intemporelles.
Lien : http://suspends-ton-vol.over..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Miney
  06 novembre 2016
Magnifique. Dans une ambiance poétique et contemplative, l'auteur nous offre sa réflexion sur la relation entre l'homme et la nature à travers ces être étranges et invisibles que sont les mushis.
Les dessins sont assez hésitants et parfois assez laids (les pieds dessinés dans la mauvaise perspective par exemple) mais sont rattrapés par les superbes aquarelles qui illustrent les couvertures et les débuts de chapitre dans les tomes suivants.
Commenter  J’apprécie          30
Citations et extraits (6) Voir plus Ajouter une citation
NicolasFJNicolasFJ   28 avril 2012
Tout est calme, mais jamais entièrement silencieux. Si on dresse l'oreille on entend même le bruit que fait la neige en s'amoncelant. Et même si tout est silencieux aux alentours on entend encore les battements de son propre coeur.
Commenter  J’apprécie          90
MineyMiney   06 novembre 2016
Si les quatre doigts de cette main représentent le règne animal, et le pouce, le règne végétal... Alors l'être humain se trouve sans doute ici, à l'extrémité du majeur, le doigt le plus éloigné du cœur.
Quand on descend vers la paume, on arrive dans des classes de formes de vie plus primitives. En arrivant au poignet, les vaisseaux sanguins se regroupent. C'est le niveau des bactéries et des micro-organismes. Arrivé à ce stade, il devient difficile de distinguer l'animal du végétal.
Pourtant, en allant plus loin, on trouve encore d'autres choses. On remonte le bras, on passe l'épaule... Et c'est sans doute quand on arrive à peu près ici... Que l'on trouve ce que l'on nomme Mushi ou encore "choses vertes".
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
MeroMero   24 juin 2013
On appelle " sens du surnaturel " la faculté de saisir ce que l'on a du mal à
percevoir avec les cinq sens. Tout le monde en est doté à des degrés différents.
Personne n'est dépourvu de cette faculté, seulement... il arrive souvent qu'elle
reste endormie parce que l'on n'en a pas besoin dans la vie quotidienne.
Commenter  J’apprécie          40
PalmyrePalmyre   15 mars 2013
Ces êtres tenus pour tout à fait lointains, ces êtres apparemment inférieurs, étranges, totalement différents des animaux et des végétaux familiers, les hommes qui les redoutent depuis les temps anciens les appellent mushi.
Commenter  J’apprécie          60
PalmyrePalmyre   22 mars 2013
Il ne faut pas répondre à quelqu'un qui parle dans son sommeil car c'est la langue du pays de l'autre rive du fleuve des morts.
Commenter  J’apprécie          110
Lire un extrait
Videos de Yuki Urushibara (4) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Yuki Urushibara
Par un été étouffant, alors que d?importantes restrictions d?eau frappent le Japon, la jeune Chinami s?évanouit pendant un entraînement d?athlétisme. Mais lorsque la collégienne se réveille, elle se trouve sur les berges idylliques d?une rivière aux eaux cristallines.
Autour d?elle, un village paisible, où seuls vivent encore un vieil homme et un petit garçon. Ce lieu mystérieux, qui lui semble étrangement familier, va petit à petit lui livrer ses nombreux secrets?
La plume légère et aérienne de Yuki Urushibara, déjà auteur du très remarqué Mushishi, nous dépeint un monde onirique et peuplé de fantômes du passé. Dans ce récit à mi-chemin entre le Voyage de Chihiro et Quartier lointain, plusieurs générations de personnages tissent une histoire à l?ambiance unique, entre rêve et réalité.
+ Lire la suite
autres livres classés : mangaVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Le manga en quelques mots (facile)

Quel est le pays d'origine du manga ?

La Chine
Le Laos
Le Vietnam
Le Japon

5 questions
822 lecteurs ont répondu
Thèmes : manga , mangakaCréer un quiz sur ce livre