AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9791090627284
48 pages
Éditeur : Editions du chat noir (01/01/2013)

Note moyenne : 4.43/5 (sur 21 notes)
Résumé :
Dans son paradisiaque Elyseum, la Princesse Céleste vit un amour passionné avec le Seigneur des Lumières. Mais la déesse de la Discorde, jalouse de leur félicité, vient semer le chaos et la destruction, allant jusqu’à tuer le monarque de ce paisible royaume.
Céleste décide alors de se rendre dans l'Outremonde pour ramener son bien-aimé à la vie, sans la moindre idée des épreuves qu’elle devra traverser.
La puissance des liens qui les unit sera-t-il plu... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (11) Voir plus Ajouter une critique
milaH
  27 mai 2014
Cet artbook raconte l'histoire d'une princesse et de son voyage au pays des morts pour sauver son grand amour. le récit prend des allures de conte et le livre se lit un peu comme un album, on pourrait presque en faire la lecture aux enfants ! L'histoire est assez courte mais elle est complète et on ne ressent pas de frustration lorsqu'on a terminé la lecture. On retrouve beaucoup d'éléments de la mythologie grecque avec les Parques, le passeur du Styx, etc. qui font que l'histoire résonne en nous de façon familière.
Les illustrations sont très belles et le papier glacé utilisé pour la confection du lire leur fait honneur. le style d'Alexandra V. Bach est très agréable et il y a une cohérence dans les illustrations qui composent l'artbook : couleurs, ambiances, symboles, etc. J'ai beaucoup aimé les illustrations, surtout celle d'Espoir et de la Mort, qui sont très empreintes de cette saveur gothique que j'aime tant, de mélancolie également.La mise en page est agréable, la lecture est facile et le texte ressort bien sur les illustrations, ce qui est vraiment appréciable dans ce genre d'ouvrage car ce n'est pas toujours le cas.
En résumé, j'ai beaucoup aimé Requiem ! C'est un bel objet et l'histoire est très sympathique. "
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Walkyrie29
  28 mai 2014
Quand un auteur et un illustrateur créent une symbiose cela donne REQUIEM. Un beau livre à déguster, à la fois poétique et tragique magnifiquement illustré par le talent d'illustratrice d'Alexandra V Bach. Les mots sonnent comme une musique douce et sensible, enivrante dans nos têtes et le visuel psychédélique dans nos yeux, nous emportant au coeur d'Elyseum et de l'Outremonde, où les créatures célestes, sont tantôt bienveillantes, tantôt malveillantes.
La princesse Céleste vit au coeur du magnifique royaume d'Elyseum dirigé par le seigneur des Lumières, l'homme de son coeur. Leur amour est mis à mal, lorsque la déesse Discorde vient entacher ce bonheur par sa jalousie malveillante. Elle tue le seigneur. Elyseum se mourant et perdant sa magnificence sans son monarque, Céleste décide d'entamer un périlleux voyage dans l'Outremonde afin de ramener son amour.
Céleste est une princesse aux cheveux roux lumineuse, amenée à sacrifier un certain nombre de ses valeurs et de sa personne pour atteindre un but qui semble presque impossible. Elle fera face à l'Espoir, à la Fatalité, à la Mort et au Destin. On suit ses péripéties au travers de l'Outremonde, espérant, subissant son envie de vengeance, ses émotions et souffrant pour son amour perdu, ne sachant pas jusqu'à la dernière page ce que le Destin lui réserve.
Le texte est illustrés par des « photomanipulations » très travaillés et aux genres différents, peut-être parfois trop, même si le style d'Alexandra est suffisamment particulier pour être reconnaissable. Certes la qualité visuelle des illustrations ne sont pas toutes égales, enchanteresses et fantasmagoriques le plus souvent, elles manquent parfois de magie et de subtilité face au texte associé mais globalement les illustrations ne détonent pas avec l'écrit. L'écriture d'Arnaud est fluide, sans fausse note et limpide. On est embarqué dans son histoire sans même y réfléchir. Transporté dans un monde onirique aux milles couleurs scintillantes mais que le destin appauvri si vite et où règne la mélancolie et le gris. On se retrouve dans un état second, emporté dans un ailleurs magique et harmonieux, tous nos sentiments balayés par une foule d'émotions.
Il est difficile d'étoffer un avis étant donné qu'il s'agit d'une courte nouvelle illustrée qui se savoure par les mots justes et poétiques d'Arnaud ARMANT et les illustrations hypnotiques mais non moins merveilleuses d'Alexandra V. BACH. Une oeuvre à lire et à regarder encore et encore. Je ne peux que vous le conseiller !
Lien : http://songesdunewalkyrie.wo..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Elina75
  16 mai 2014
Un superbe album avec une forte sensibilité artistique autant les dessins que l'écriture.
Je ne connaissais pas cet auteur. J'ai découvert une plume fluide et délicate, qui a très bien réussi a traduire l'effet de douleur que l'on peut ressentir lorsque l'on traverse un deuil. Ce mélange de Fantasy et de mythologie était très intéressant! J'ai aimé la profondeur des sentiments de l'héroïne! Un monde dans lequel on rentre très facilement grâce aux illustrations!
Une illustratrice aux dessins magnifiques, aimant énormément son travail, je ne pouvait qu'apprécié cet album, et c'est avec plaisir que je me suis délectée a observé tous ces détails, cet univers sombre, gothique mais féminin et donc tellement sensuel, et sexy!
Bref, je me suis régalée! et aurait aimé que ça dur encore!
Commenter  J’apprécie          30
lilou1339
  13 novembre 2014
Dès la mise en ligne de la couverture de cet artbook, je voulais me le prendre. du coup, au SDL de Paris, sachant qu'Alexandra était là, j'ai pris Requiem. Sauf qu'au final, elle était en dédicace après mon départ donc pas de dédicace. Ce n'est que partie remise.
Comme je l'ai dis, j'aime beaucoup la couverture, les couleurs, les images, la police d'écriture du titre. Très belle réalisation. La quatrième de couverture reste dans la continuité. Il en ressort donc un visuel très harmonieux.
C'est le premier artbook que j'achète et franchement je ne suis absolument pas déçue. Les illustrations à l'intérieur sont magnifiques et l'histoire est prenante même si très courte. Je crois qu'on ne peut pas dire grand-chose de plus que magnifique pour les illustrations d'Alexandra. Son travail est superbe, comme pour les couvertures qu'elle réalise d'ailleurs.
J'adore la police d'écriture utilisée pour les premières lettres des paragraphes, toute fine et toute travaillée. Je suis fan.
L'histoire en elle-même est intéressante et j'ai pris beaucoup de plaisir à la lire. le style est fluide et prenant. J'avoue que j'aurais aimé que ce soit plus long et surtout qu'il y ait une autre fin mais cette dernière correspond à la fin du mythe d'Orphée. Je ne peux pas dire grand-chose de plus car sinon je vous raconte toute l'histoire.
Le seul détail que j'aime moins c'est la police d'écriture du texte. Comme je l'ai dis c'est vraiment un tout petit détail mais j'avoue que je la trouve trop « droite », trop « rectiligne ». J'aurais préféré une écriture plus « arrondie ». Mais bon ça ne m'a pas empêchée d'aimer Requiem.
En tout cas, c'est un artbook que je vous conseille pour les illustrations, l'histoire, le travail de mise en page. Encore une belle publication des éditions du chat noir.
Lien : http://lesephemeresgourmandi..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
lessorcieres
  08 avril 2015
Ce récit, nous raconte l'histoire de Céleste, Princesse d'Elyseum, qui va pour sauver son royaume et son amours, se rendre en Outretombe. Et bien entendu, quand il s'agit d'amour, la raison est aux abonnées absents, et Céleste se lance donc dans cette quête sans réfléchir aux obstacles qui ne manquerons pas de se dresser devant elle.
Ce récit prend une allure de conte. L'histoire est complète, il ne reste pas franchement de question à la fin. Nous retrouvons aussi des éléments issus du mythe d'Orphée dont l'auteur s'est inspiré, de part les Parques, le passeur du Styx… L'écriture d'Arnaud Armant est très poétique. le livre, ou devrais je dire l'art book, se lit tout seul.
J'ai trouvé qu'il y avait une complémentarité entre l'écriture et les illustrations, tant dans les couleurs, la symbolique, ou l'ambiance donnée. J'ai bien aimé le côté romantico-gothique du travail numérique d'Alexandra. Et même si je ne suis pas fan du numérique, de très belles choses peuvent être réalisées, comme c'est le cas ici. Chaque planche mets en scène l'un ou l'autre des protagonistes. Deux trois d'entre elles nous montrent vraiment le paysage.
Lien : https://memelessorciereslise..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10

Citations et extraits (3) Ajouter une citation
lessorciereslessorcieres   08 avril 2015
Encadré d’un bois sombre décoré de volutes rappelant les motifs floraux d’une saison aujourd’hui disparue, le portrait de la jeune femme demeurait une énigme. Qui était-elle? D’où venait-elle? Et pourquoi tant de mélancolie dans son regard? Sur la toile, pas de date, mais quelque chose était gravé sur le châssis: Princesse Céleste. Un nom autrefois destiné à rayonner dans un royaume inconnu. Dans les cendres d’un salon en ruine, ce tableau était l’unique témoin d’une autre vie, d’un autre lieu… d’un autre temps…
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
CielvariableCielvariable   07 février 2019
C'était une époque bénie. Paisible.

Elyseum était le genre d'endroit que l'on ne trouve que dans les contes, baigné d'une lumière douce et en floraison perpétuelle, un monde d'abondance où la souffrance n'existait pas. Mille parfums légers flottaient dans l'air, enivrant les sens du promeneur et gravant

à jamais dans sa mémoire le souvenir d'une félicité presque divine.
Commenter  J’apprécie          10
Elina75Elina75   16 mai 2014
Elle aimait un fantôme, et la vue de son royaume dépérissant lui rappelait la tragédie qui avait brisé ses idéaux. Mais l'oublier était inconcevable, même si cela devait entraîner sa propre destruction...
Commenter  J’apprécie          10

Video de Alexandra V.Bach (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Alexandra V.Bach
Bande annonce officielle de Requiem
autres livres classés : livre d'artVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Sweet Sixteen-Quizz

Comment se nomme les deux personnages principaux ?

Grace et Victoria
Molly et Grace
Molly et Annabelle
Lucie et Grace

10 questions
66 lecteurs ont répondu
Thème : Sweet sixteen de Annelise HeurtierCréer un quiz sur ce livre

.. ..