AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2755506962
Éditeur : 1001 Nuits (07/11/2012)

Note moyenne : 4.07/5 (sur 7 notes)
Résumé :
Le hold-up, forme illégale d’appropriation apparue aux États-Unis au lendemain de l’Indépendance, raconte depuis deux siècles notre société capitaliste.
Autrefois, en marge, magnifié par le cinéma – aux temps héroïques des ennemis publics nº 1 et des « casses du siècle » –, il se posait en défi au capitalisme, refusant ses règles.
Aujourd’hui, c’est au cœur même de la machine capitaliste que le hold-up prospère : dans les banques où les « déréglemente... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
yv1
  06 décembre 2012
Paul Vacca est connu des blogueurs (euses) grâce à deux romans très fins et joliment tournés, La petite cloche au son grêle et Nueva Königsberg. Mais ce que l'on ne sait pas encore assez, c'est qu'il a aussi écrit des essais, dont celui-ci, le dernier, très justement sous titré : le nouveau récit du capitalisme. Non, non ne fuyez pas, ce livre est très accessible et très intéressant. Il part des origines du hold-up, aux États-Unis en 1798 : Isaac Davies et Thomas Cunningham qui dévalisent le Carpenter's Hall de Philadelphie. Suivront des gens plus connus, les frères James, Ned Kelly, en Australie (un film, très justement intitulé Ned Kelly, mais où vont-ils chercher leurs titres ?, retrace sa vie, avec Heath Ledger), puis les Dalton, ...
Tout un chapitre relate les interactions cinéma/hold-up l'un magnifiant l'autre et l'autre se servant de l'un pour affiner ses méthodes. Puis, P. Vacca glisse vers le hold-up d'Hollywood, les blockbusters qui étouffent -ou pas- les autres possibilités de faire du cinéma.
De fil en aiguille, on arrive évidemment à d'autres formes de hold-up, les banques (la crise des subprimes notamment), les sociétés qui en quelques toutes petites années amassent des sommes considérables : Google, Facebook, ... le Web qui au départ était un outil de liberté et de contre pouvoir étant devenu totalement l'inverse, une machine à faire du fric rapidement. Rien ne compte plus maintenant que faire le buzz que ce soit bon ou pas pour l'image
Une image de notre société vue par un prisme original, celui du hold-up. Bien renseigné, accessible (la preuve, moi qui ne lis que peu d'essais, je n'ai jamais décroché ! Ça c'est un signe tangible de la qualité du bouquin, une sorte de "Lu et approuvé" !) Une manière de lire cette société qui me plaît bien car point manichéenne. Orientée, certes, mais Paul Vacca argumente dans les deux sens, ce qui permet à chacun de se faire sa propre opinion.
Lisez intelligent, lisez La société du hold-up !
Lien : http://www.lyvres.over-blog...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
MarianneL
  25 avril 2013
"Et chaque braqueur, à sa façon, ne réclame-t-il pas avec armes et fracas sa propre part du rêve américain ?"
Amateurs de "Quand la ville dort" ou de "Usual suspects", sachez que "La société du hold-up" commence par retracer l'épopée des grands casses, épopée inscrite dans l'histoire américaine depuis les tâtonnements initiaux du premier hold-up à la fin du 18eme siècle en passant par les frères James, vaincus et revanchards de la défaite sudiste, et jusqu'à Patty Hearst. Cette histoire du hold-up à l'ancienne, acte de défi au pouvoir et au destin, nous emmène aussi de ce côté de l'Atlantique de la Bande à Bonnot à Spaggiari, en passant bien sûr par Jacques Mesrine.
Mais ces casses mythiques magnifiés par le grand écran se sont évanouis dans une époque moderne vidée de son idéologie et de ses valeurs, et le grand mérite du livre de Paul Vacca est de nous montrer en parallèle l'évolution du capitalisme mondialisé vers une prédation ultime, sans souci du système, sans un regard pour les conséquences, à l'instar de la disparition des valeurs "chevaleresques" du hold-up à l'ancienne qui a cédé la place à des casses d'une violence inouïe exécutés au lance-roquettes ou à la kalachnikov.
« En fait, la loi de la jungle a fait place nette à la loi du gang. La loi du gang, c'est lorsqu'il n'y a plus de loi. le butin, en devenant le centre de tout, aimante les actions, les désirs et les pulsions. Une des leçons des films de hold-up : dès que le butin est là, il devient l'objet irrationnel du désir de tous, déréglant toutes les relations. Il détruit tout lien social. Et, de fait, la "société du hold-up" devient une forme d'impossibilité, tant les mots société et hold-up sont antagoniques.
Une société du hold-up est une société qui ne sait plus "faire société." », comme l'avait dit la Dame de fer en son temps … comme le laissent faire des politiques aujourd'hui dépassés par les experts, la technologie, la nouvelle échelle mondiale des affaires, ou parfois achetés par l'argent.
Paul Vacca en appelle à une nouvelle utopie nécessaire pour réinventer la société.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Joa
  25 juillet 2015
Brillant, simple d'approche, passionnant et donc très efficace !
C'est sous un angle très original que Paul Vacca pose son regard sur la société actuelle à travers la mythologie du hold-up, et très vite, à la lecture du petit historique du début (à coup de Western, Bonnie et Clyde et autres Bande à Bonnot) on réalise que les nouveaux braqueurs n'ont plus de flingues ni de chevaux, mais des cols blancs et une cupidité absolue.
Car oui, les crises financières, bancaires, et donc les crises des Etats ont pour essence ce capitalisme du holp-up. Mais plus grave, toute la société y a basculé : les blockbusters Hollywoodiens, le marchandising à outrance des bestsellers, les Grosses Firmes qui s'emparent d'internet, etc...
Ce qui est brillant dans cet essai, à mon sens, c'est que tout est dit sur l'état de notre société actuelle sans nous perdre dans un pavé indigeste réservés aux spécialistes, et mieux encore, ce livre fait réfléchir, peut ouvrir les consciences, prendre un peu de recul pour se faire sa propre idée ou chercher à se documenter ailleurs.
Bref, si la crise actuelle vous échappe, si vous ne comprenez rien aux subprimes, à la dette des Etats ni à ces banques endettées et renflouées, précipitez-vous sans hésiter sur ce "nouveau récit du capitalisme" que vous dévorerez et qui fait réfléchir.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Marnia
  11 juillet 2013
Au commencement, l'auteur donne des exemples de Hold up, cow boy, vol de banque, diligence etc... Il tente une définition de la notion.
En gros: la soustraction d'un bien à la société au profit d'un très petit nombre de personnes. Aujourd'hui, fini les casses bancaires, les vols retentissants à la Mesrine, ce sont les banques qui volent les clients, les états. Les gros holding qui volent notre libre-consommation en orientant et cadenassant nos achats ...
Un livre clair, léger pour un thème qui l'est moins mais qui a le mérite d'évoquer des questions intéressantes.
Commenter  J’apprécie          10
Citations et extraits (2) Ajouter une citation
yv1yv1   06 décembre 2012
L'arme est encore le choc. Il s'agit de heurter pour créer une onde de choc médiatique. Une pratique connue sous le nom de buzz. Créer le buzz, c'est vouloir faire un hold-up sur l'audience publique, bref braquer l'attention de tous sur soi. (p.83)
Commenter  J’apprécie          60
MarniaMarnia   11 juillet 2013
La société du hold up est une société qui ne sait plus "faire société". Elle ne sait plus fédérer les individus, car elle se dissout dans l'immédiateté, et en temps réel. Face aux impératifs de l'immédiateté et de l'urgence, l'expérience, celle des autres et la sienne propre, n'est d'aucun secours, c'est même un poids.
Commenter  J’apprécie          00
Videos de Paul Vacca (23) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Paul Vacca
Payot - Marque Page - Paul Vacca - Délivrez-vous !
autres livres classés : sociétéVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

La petite cloche au son grêle

En quelle année "La petite cloche au son grêle" a-t-il paru, dans son édition originale?

2003
2008
2011
2000

10 questions
26 lecteurs ont répondu
Thème : La petite cloche au son grêle de Paul VaccaCréer un quiz sur ce livre