AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontres
EAN : 9782203194717
288 pages
Casterman (01/04/2020)
3.92/5   50 notes
Résumé :
Vous avez égaré des clés, une chaussette ou même un dentier ? Adressez-vous à Violette, la plus jeune sorcière de la famille Dupin, qui retrouve tout ce qui a été perdu. Un don qui n'a rien d'excitant, contrairement à celui de sa mère qui parle aux morts. Ou à celui de sa soeur, Genièvre, qui peut faire exploser ce qu'elle veut. Jusqu'au jour où Moreg Vaine, la magicienne redoutable et redoutée du royaume, se présente. Non, ce n'est pas Mme Dupin qu'elle veut voir, ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (24) Voir plus Ajouter une critique
3,92

sur 50 notes
5
6 avis
4
11 avis
3
5 avis
2
0 avis
1
0 avis

coquinnette1974
  24 juin 2021
J'adore les romans jeunesse (sans blague ;) et à la bibliothèque j'ai emprunté : Violette Dupin et le jour perdu de Dominique Valente, tome un de la série Starfell.
Vous avez égaré des clés, une chaussette ou même un dentier ? Adressez-vous à Violette, la plus jeune sorcière de la famille Dupin, qui retrouve tout ce qui a été perdu.
Un don qui n'a rien d'excitant, contrairement à celui de sa mère qui parle aux morts. Ou à celui de sa soeur, Genièvre, qui peut faire exploser ce qu'elle veut.
Jusqu'au jour où Moreg Vaine, la magicienne redoutable et redoutée du royaume, se présente. Non, ce n'est pas Mme Dupin qu'elle veut voir, ni Genièvre, c'est Violette.
Mardi dernier a disparu de la mémoire du monde. Tous les faits et gestes de chacun ont été effacés.
Une seule personne a le pouvoir de retrouver ce jour perdu et de sauver la magie : Violette Dupin.
Violette Dupin et le jour perdu est un roman jeunesse sympathique et plein de magie. En acceptant d'aider Moreg Vaine, la jeune sorcière commence une fantastique aventure où l'on croisera des trolls, des elfes et même un dragon...
Violette est une charmante petite sorcière. Elle a du caractère et a du mal à comprendre pourquoi elle a reçu un don aussi nul. Non mais sérieusement, c'est quoi ce don ?? Elle retrouve les objets perdus ! C'est quand même pas terrible par rapport à parler aux défunts ou faire exploser des choses. Alors Violette boude un peu, fatiguée qu'on se moque d'elle.
Quand une personne aussi connu que Moreg Vaine s'adresse à elle, la jeune Violette a du mal à y croire. Son don serait important finalement ? Et oui, car quand un jour est perdu il faut le retrouver pour sauver la magie ! Alors Violette va aider Moreg et c'est le début d'une aventure pleine de surprises.
Violette Dupin et le jour perdu est un charmant roman jeunesse. L'histoire est bien ficelée, il y a beaucoup de surprises, de la magie, des personnages attachants. Tout est réunit pour en faire une série de qualité.
J'ai passé un bon moment de lecture, je recommande ce roman à qui je mets quatre étoiles.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          150
Syl
  09 octobre 2021
Violette, la plus jeune fille de la famille Dupin, est une sorcière aux pouvoirs très réduits, comparés à ceux de ses soeurs et de sa mère qui excellent dans différents domaines.
Depuis l'âge de ses six ans, elle tente d'augmenter la puissance de ses capacités mais il semblerait que cela soit sans espoir. Comme son don, celui de retrouver les objets perdus, n'est pas une science qui tire respect, crainte et admiration, Violette se voit souvent reléguée à accomplir des petites tâches du quotidien dans la maison et à garder sa douce grand-mère à l'esprit perturbé.
Mais un jour... la redoutée sorcière Mareg Vaine, la plus expérimentée du royaume, vient la voir pour lui demander son assistance. Une personne malfaisante a volé le mardi de la semaine et personne ne s'en est rendu compte. Pour preuve, la case de ce jour sur le calendrier a disparu. Est-ce que Violette se souvient de ce qu'elle a fait ce mardi ? Non... c'est brumeux, vide et complètement flippant !
Profitant de l'absence de ses soeurs et de sa mère parties faire la tournée des foires, Violette accepte d'aider Mareg. le cas est grave, alarmant, genre... fin du monde
Un sac pour le voyage, des affaires pour aller on ne sait où, et surtout son animal de compagnie, Oswin, le dernier kobold de sa lignée qui ressemble plus à un matou qu'à un monstre, Violette quitte pour la première fois Starfell pour faire le plus périlleux des voyages.
Trouver un mémorien est leur premier but, mais la congrégation des moines de la cité de Montbouton a déclaré la contrée interdite aux sorcières. Mareg étant leur ennemie, ils ne tardent pas à l'emprisonner pour l'emmener dans leur sanctuaire, une forteresse lointaine et imprenable. Violette se retrouve alors toute seule pour mener l'enquête, avec Oswin, Nolin, le mémorien, et Chuchotis, le balais magique issu de la famille des Furtifs-Véloces...
Violette est une gentille petite sorcière, pleine de bonne volonté, qui va dans sa quête rencontrer beaucoup de monde et des créatures surnaturelles, comme des trolls et des dragons. Tous vont lui témoigner de l'amitié, l'accompagner afin de retrouver le mardi disparu dans une autre dimension et découvrir la personne qui est à l'origine de cette horrible manipulation.
L'histoire, premier tome des aventures de la petite sorcière, se lit facilement, avec des personnages attachants et un tempo très dynamique.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Shaynning
  01 mars 2021
Premier tomes des aventures d'une charmante petite sorcière, Starfell fait parti de ses romans magiques qu'on a tôt fait d'adopter comme lecture, avec un univers créatif, des personnages originaux ( et un brin timbré) et une flopée de créatures fantastiques attachantes.
Petite dernière d'une famille de sorcières, Violette a le don de retrouver les objets disparus, un pouvoir qui, en comparaison de ceux de ses soeurs, fait pâle figure. Néanmoins, c'est sur elle que se porte le choix de Moreg Vaine, plus puissante sorcière de son époque, afin de retrouver un certain Mardi volé. Si cela semble en apparence assez insignifiant, voir loufoque, perdre une journée a des conséquences bien réelles, comme le constatera la jeune sorcière au cour de son périple. Il lui faudra trouver un Diseur de Vieille Aventure, un voyant du passé, afin de trouver le voleur du Mardi et sur sa route, elle trouvera bon nombre d'alliés aussi variés d'espèce que bons de nature.
En voilà un univers sympathique! Un peu dans la ligné de "La fille qui avait bu la Lune" ou du "Chateau de Hurle", Starfell nous amène dans un monde où la magie opère dans un contexte où les humains causent des soucis. Ici, on a même l'impression de revivre l'Inquisition, car à l'instar de celle-ci, les Frères de Wol sont des religieux fanatiques qui par crainte de la magie, ont assassiner des sorciers et des sorcières, et contraint les autres à des restrictions injustes.
On navigue dans ce roman avec fluidité, ramassant des brides d'infos au fur et à mesure, donc sans lourdeur de descriptions. La cadence est bien menée, le suspense est bien présent. On est avide de savoir comment ce groupe hétéroclite de magiciens et de créatures qui accompagnent Violette vont dénoué ce mystère de jour volé.
Les personnages sont attachants, spécialement Nolin Tantôt, qui passe le plus clair de son temps dans les vapes, ainsi qu'Oswin, le chat-Pardon! le kobold ( qui ressemble à un chat) qui m'aura fait rire plus d'une fois, surtout avec ses "Oh, am fichue Tante!".
J'ai beaucoup aimé que les femmes occupent la tribune de cette manière, ce roman a un côté agréablement rafraichissant pour cela. En outre, le message général est positif et constructif, en misant sur la "petite parte extraordinaire" en chacun de nous qu'il faut mettre à contribution sans la comparer à plus "impressionnant" que nous. du moment que l'on croit en soi et ses capacités, il n'existe pas de limites au potentiel extraordinaire. Beau message, vraiment! Violette est par conséquent un beau modèle pour les jeunes filles.
C'est donc un ouvrage magique pour tous les amateurs du genre ou un bon roman pour s'introduire aux univers de sorciers. Il correspond environ au lectorat de second cycle primaire, 9 ans en montant, donc.
Une belle découverte.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
orbe
  26 mai 2020
Violette a hérité d'un pouvoir mineur : celui de retrouver les objets perdus. Alors que ses grandes soeurs accompagnent leur mère chaque année à la foire, elle doit rester garder sa grand-mère devenue folle.
Un jour pourtant, la plus puissante et célèbre des sorcières vient solliciter son aide et l'amène dans une incroyable aventure...
Un roman très agréable à lire avec une héroïne mal-aimée qui va être désignée pour sauver le monde.
C'est par les rencontres et l'adversité qu'elle va progressivement apprendre à se connaître et à s'apprécier.
J'ai beaucoup aimé la variété des personnages qu'elle va croiser, du jeune homme fou de botanique à la sorcière fourbe, des trolls au dragon. Mon préféré est sans conteste son compagnon mi-lutin mi-chat au caractère bien trempé.
Le décor lui-même est riche puisqu'il passe de la foire à l'arbre bleu, de la forêt aux cavernes.
Et puis il y a l'héroïne, toujours sympathique et dégourdie qui nous entraîne sans peur dans d'incroyables quêtes comme celle de retrouver le mardi disparu.
À lire !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
AlouquaLecture
  21 juin 2020
Violette, cette jeune sorcière dont le pouvoir ne sert qu'à retrouver les choses perdues, qui n'a comme occupation que celle de surveiller sa grand-mère qui perd la tête, va voir sa vie complètement changer le jour où Moreg Vaine va lui annoncer qu'elle a besoin d'elle pour une mission de la plus haute importance.
Sa vie va en être complètement chamboulée, elle va voir des décors qu'elle n'imaginait même pas, rencontrer des êtres dont elle ne soupçonnait même pas l'existence, enfin, son pouvoir sans rien de particulier va se montrer utile, elle qui était bien loin de penser que cela lui apporterait un jour quelque chose, va s'apercevoir que si banal soit son pouvoir, celui-ci peut se révéler des plus importants.
Violette est une jeune fille très touchante, il est carrément impossible de ne pas s'attacher à elle, d'avoir envie de la soutenir dans cette mission qu'elle va se voir confier. de vie « banale »; elle va passer à carrément vie « de folie ».
Ce premier opus, vous le débutez, vous le terminez. A aucun moment il ne vous passera par la tête d'avoir envie de le poser. Les rencontres que fait Violette vont vous donner cette furieuse envie de découvrir qu'elle sera la prochaine. L'auteure donne pas mal de rythme, grâce aux diverses rencontres que fera la jeune fille, mais également grâce à la fameuse mission qui est de retrouver mardi dernier dont plus personnes n'a de souvenirs. Quelles conséquences peut avoir cette perte, comment peut-on perdre un jour, de quelle manière peut-elle s'y prendre pour le retrouver d'ailleurs, comment fait-on après tout pour retrouver une journée et non un objet ?
Violette va devoir faire face à certains obstacles sur son chemin, mais j'ai adoré la manière dont elle fini par trouver des solutions, la manière qu'elle a de déceler ce petit quelque chose qui fera que les obstacles n'en seront plus. C'est une jeune fille intelligente et qui fait preuve d'un courage extraordinaire.
Ce premier tome, je ne l'ai pas lu, non, je l'ai dévoré et j'en veux encore et encore. J'ai franchement hâte de pouvoir retourner à Starfell, ce monde magique et plutôt riche dans lequel je me sentais bien. Je découvre également une plume, plume qui est des plus agréables à lire, elle est entraînante et devient rapidement addictive. C'est une saga jeunesse, mais franchement, en tant qu'adulte, j'ai adoré du début à la fin.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (13) Voir plus Ajouter une citation
IvredelivressIvredelivress   28 septembre 2020
Elle prit soudain conscience d’une chose terrible: les naissances, les décès, les mariages, les enterrements, les disputes… C’était tout cela qui avait disparu. Les grandes et les petites choses, les moments incroyables ou banals qui fabriquent une journée ordinaire et en font, pour peu que l’on prenne le temps d’y penser comme Violette venait de le faire, une journée extraordinaire… Soudain, elle comprenait la valeur et l’importance d’une simple journée, d’abord en tant que telle, mais aussi parce qu’elle permettait à la suivante d’exister.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
ReveursEtMangeursDePapierReveursEtMangeursDePapier   26 mai 2020
Elle prit soudain conscience d'une chose terrible : les naissances, les décès, les mariages, les enterrements, les disputes... c'était tout cela qui avait disparu. Les grandes et les petites choses, les moments incroyables ou banals qui fabriquent une journée ordinaire et en font, pour peu que l'on prenne le temps d'y penser comme Violette venait de le faire, une journée extraordinaire...
Commenter  J’apprécie          10
IvredelivressIvredelivress   28 septembre 2020
- Je ferais pareil à ta place, tu sais. Toujours avoir un temps d’avance, voilà le secret. C’est en feintant qu’on devient forgeron.

– On ne dit pas plutôt: « C’est en forgeant qu’on devient forgeron » ?

– Ça, c’est pour ceux qui ont du temps à perdre. A quoi bon s’entraîner pendant des heures quand on peut réussir du premier coup ?
Commenter  J’apprécie          10
ReveursEtMangeursDePapierReveursEtMangeursDePapier   26 mai 2020
... dans le monde de Starfell, quand on a la chance de posséder un don, on ne tombe pas toujours sur un pur délice. Au lieu d'une part de fondant au chocolat, on peut ainsi écoper des bâtonnets de carottes racornis dont personne ne veut.
Commenter  J’apprécie          00
TSFHfanTSFHfan   17 février 2022
Violette poussa un gros soupir et entreprit de nettoyer les dégâts. Elle avait pour habitude de se charger des corvées. Dans sa famille, tout le monde était bien trop occupé à se trouver formidable pour faire le ménage.
Commenter  J’apprécie          00

autres livres classés : afrique du sudVoir plus
Notre sélection Jeunesse Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura