AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2211097812
Éditeur : L'Ecole des loisirs (01/10/2014)

Note moyenne : 4.23/5 (sur 50 notes)
Résumé :
Rowan, 14 ans, élève seule sa soeur depuis la séparation de ses parents et le décès de son frère. Un jour, un inconnu lui tend le négatif d'une photographie qu'elle aurait tout juste laissé tomber. Bien que ce négatif ne soit pas à elle, il va éclaircir sa vie d'un jour nouveau.
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle
Critiques, Analyses et Avis (19) Voir plus Ajouter une critique
Nadael
  14 octobre 2014
À quatorze ans, Rowan gère la maison familiale comme une adulte. Avec une maturité déconcertante, elle prend soin de sa petite soeur Stroma, six ans, l'emmène à l'école, joue avec elle, répond à ses questions. Entretient le foyer, fait les courses, prépare les repas. Et comme tous les adolescents de son âge elle se rend au collège... presque un sas de décompression pour Rowan, une respiration dans sa journée. Un quotidien bien morose pour une jeune fille, mais lui a-t-on laissé le choix ?
Depuis que son grand frère Jack est mort, le noyau familial a volé en éclats. Un terrible accident, une noyade. Une épreuve douloureuse qui a conduit ses parents à la séparation. Son père parti, sa mère s'est enfoncée davantage dans la dépression. Elle sort rarement de sa chambre, ne s'adresse plus à ses filles, son monde s'est écroulé. Les vivants autour d'elle ne semblent plus exister.
Alors, Rowan a pris les choses en main et fait de son mieux pour que le navire ne coule pas et déguise la vérité quand son père demande des nouvelles (pour protéger sa mère, sans doute). La petite Stroma est tellement pleine d'énergie, si douce, si drôle qu'elle apporte à Rowan beaucoup de force et l'envie d'avancer. Mais les choses commencent à devenir bien trop lourdes pour elle...
Un jour, à la caisse d'une superette, un jeune homme lui tend quelque chose qui serait, selon ses dires, tombé de son sac : il s'agit du négatif d'une photographie. Bien que cet objet ne lui appartienne pas, elle le glisse dans sa poche. Poussée par son amie, elle fait développer le cliché...
qui s'avère être une photographie du visage de Jack, tout sourire.
La découverte de ce ce négatif va éclairer la vie de Rowan, il va faire sauter les verrous dans son coeur et dans son esprit. Grâce à lui, elle se liera d'amitié avec Bee, une collégienne plus âgée qu'elle qui s'occupe également beaucoup de son petit frère, elle connaîtra ses premiers émois amoureux avec Harper, un globe-trotteur de dix-huit ans, qui vient des Etats-Unis et trace la route à bord d'une vieille ambulance. Elle aura enfin une discussion avec son père et surtout reprendra son « statut » d'adolescente.
Un roman qui s'ouvre sur le chagrin et chemine crescendo vers la lumière, l'espoir, la vie qui continue, malgré tout. Les personnages ont de l'épaisseur : Stroma est pétillante et pleine de bon sens, Bee est bienveillante, Harper est solaire, quant à Rowan on aimerait tant qu'elle existe pour pouvoir la serrer dans nos bras... elle, si forte et pourtant si vulnérable. Un sujet poignant parfaitement maîtrisé par l'auteure qui n'épargne pas le lecteur en l'édulcorant. Elle parle clairement de la mort, du deuil qui s'ensuit, du désastre provoqué dans la famille, des relations imbriquées maritales, fraternelles, amicales, de la difficulté d'exterioriser ses sentiments et ses pensées. Un roman fort.
Petite aparté à propos de la couverture du livre : je ne vois pas le lien entre l'histoire et cette photo, hormis le fait qu'elle se déroule en Angleterre...
Lien : http://lesmotsdelafin.wordpr..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          170
zity
  27 octobre 2015
L'écriture de Jenny Valentine est incroyablement agréable. Elle arrive à faire passer sans difficulté la situation initiale un peu étrange ou les rebondissements qui, mal maîtrisés, nous feraient sortir du livre. Elle utilise également très intelligemment les topos habituels dans la littérature jeunesse (la petite soeur qui devine tout et qui dit tout ce qu'elle pense, le petit ami parfait, la frontière ténue entre amitié et amour, le narrateur qui s'aperçoit qu'il a besoin des autres, etc.) pour ne pas en faire des clichés.
Dans ce roman, on passe en un clin d'oeil du petit détail mignon qui provoque un sourire à la tristesse quand les personnages détaillent leurs sentiments. C'est donc difficile de lâcher le roman une fois que l'on s'est laissé prendre. À la fin, on est simplement un peu triste de quitter des personnages que l'on aurait bien aimé voir grandir un peu plus...
Commenter  J’apprécie          170
Anarya
  25 septembre 2014
Un jour, à la caisse d'un magasin, un jeune homme tend à Rowan un objet qu'elle aurait fait tomber par terre. Il s'agit d'un négatif. le jour où elle le développe, elle se rend compte qu'il s'agit d'une photo de son frère Jack. Jack, qui est mort il y a deux ans. Depuis, ses parents sont séparés, sa mère vit une grave dépression et c'est à Rowan, 14 ans, de s'occuper de sa petite soeur de 6 ans et du quotidien à la maison… Sauf que le négatif qu'on lui a donné, Rowan est persuadée qu'il ne lui appartient pas ! Pourtant, il va lui révéler bien des secrets et sans aucun doute changer sa vie…
J'adore Jenny Valentine ! Je trouve qu'elle a vraiment un don pour nous raconter des histoires. J'ai donc beaucoup aimé Broken soup, qui nous brosse le portrait d'une ado devenue adulte avant l'heure, qui doit s'occuper de sa famille après la mort de son frère aîné et gérer également toutes les découvertes liées à ce négatif qu'on lui a remis par erreur. Chez Jenny Valentine, bien que l'histoire se déroule dans la vie de tous les jours, ses personnages sont toujours incroyables, étonnants, originaux. J'ai trouvé la relation entre Rowan et sa petite soeur Stroma très belle, pleine d'un soutien mutuel malgré leur vie compliquée. Les personnages qu'elles vont rencontrer au fil de l'histoire vont leur permettre d'évoluer, de souffler aussi de la tension qui règne chez elles, et d'en découvrir plus sur le frère qu'elles ont perdu. J'ai trouvé la réflexion sur la mort et le deuil très juste, la façon dont cela touche une famille ou des proches, comment cela affecte chacun des membres de la famille de Rowan. Il y a bien sûr aussi une touche de romance dans cette histoire, grâce à ce mystérieux jeune homme qui tend le négatif à Rowan et qui se révèle très important. J'ai suivi avec beaucoup de plaisir l'histoire de Rowan et de sa famille, la découverte progressive des secrets qui entourent la mort – mais surtout la vie – de Jack. Pour vous dire à quel point je me suis laissée emporter dans ce roman : je n'avais pas « vu » l'une des révélations finales du livre qui, j'y pense maintenant avec le recul, était probablement facile à deviner. Bref, un très beau texte, plein de sensibilité et de tendresse, une héroïne qui nous touche et qui, par sa maturité, nous impressionne.
Lien : http://bobetjeanmichel.com/2..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          90
DocBird
  19 août 2015
Résumé : A la caisse d'un magasin, un jeune homme tend le négatif d'une photo à Rowan pour le lui rendre car il l'a vu tomber de son sac. Rowan assure que ce n'est pas à elle mais se sent obligée de le prendre devant l'insistance du jeune homme. A partir de ce moment, ce négatif va transformer sa vie et être à l'origine de révélations. Car il va lui permettre de rencontrer Bee qui va développer la photo, et c'est le visage heureux de son frère Jack, décédé, qui va apparaître et lui sauter au visage. Comment une photo qu'elle n'avait pas a pu lui être rendue ? Et pourquoi son frère apparaît-il dessus ?
Mon avis : Beaucoup de retenues et d'émotion dans ce roman qui entre dans le quotidien d'une famille dévastée par la mort accidentelle du fils aîné.
Rowan décide de s'occuper de tout depuis que son père est parti, et que sa mère a sombré dans une profonde dépression. Elle s'occupe comme une mère de sa petite soeur, et cache à son père l'état de sa mère. le jour où elle reçoit le négatif de la photo, elle va faire la connaissance de Bee, jeune fille que son frère aurait appréciée, et devenir son amie et découvrir sa famille. Elle va également revoir le jeune homme qui lui a rendu le négatif, Harper, qui voyage un peu partout dans le monde. Ces deux personnes vont entrer dans sa vie pour ne plus en ressortir et des pans du passé vont se dévoiler.
Tout en pudeur et en retenue, le texte montre la réalité d'une jeune fille frappée par le destin qui va devoir prendre en charge sa famille à la dérive, poids trop lourd pour elle. Elle part à la dérive, mais maintient le cap. L'arrivée de Bee et Harper dans sa vie va lui permettre de s'ouvrir aux autres et de revenir vers la vie. Un très beau roman sur les épreuves de la vie et l'optimisme à conserver.
Lien : http://docbird.over-blog.com..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          100
florida027
  29 décembre 2014
Rowan est une adolescente britannique qui n'a pas la vie facile. Après le décès de son frère Jack que tout le monde aimait, ses parents ont divorcé et sa mère est tombée en dépression Pour cacher la dépression de celle-ci, elle prend sur elle de faire vivre la maisonnée et de s'occuper seule de sa petite soeur. Un jour, un inconnu à peine plus âgé qu'elle l'interpelle: elle aurait fait tomber selon cet inconnu un négatif de photographie qui lui appartiendrait. Seulement Rowan en est sûre, il n'est pas tombé de son sac... Cet événement ne sera pas sans conséquence sur sa vie future. Il l'emménera à faire la rencontre de personnes qui changeront sa vie et à découvrir un secret bien gardé.
J'adore les histoires où les personnages sont des adolescents qui sont plongés dans le monde des adultes bien malgré eux. Rowan doit s'occuper de la maison (faire les courses, faire la cuisine, s'occuper de sa petite soeur et même veiller sur sa mère dépressive). Elle cache à son père l'état de sa mère qui s'aggrave pourtant et se retrouve dans une situation compliquée. Heureusement tout n'est pas noir dans ce roman: elle rencontrera deux personnages bienveillants, Harper et Bee.
En bref, un cocktail d'émotions tristes et joyeuses à la fois!
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40

critiques presse (1)
Ricochet   19 novembre 2014
Sur une intrigue pleine d'imprévus et une thématique grave, un beau roman tissé de nuances qui se lit avec beaucoup de naturel.
Lire la critique sur le site : Ricochet
Citations et extraits (12) Voir plus Ajouter une citation
beamag87beamag87   30 septembre 2014
Pour prouver qu'elle prenait bien ses médicaments et qu'elle ne les revendait pas au marché noir, maman était, de temps à autre, obligée de se rendre chez le médecin. Vu le nombre de comprimés qu'elle consommait, elle devait avoir coûté à la sécurité sociale une belle somme et ils devaient sûrement avoir envie de vérifier si elle en était vraiment digne. Pour ma part, j'aurais juré qu'ils s'étaient trompés de prescription parce que la seule chose qui avait changé depuis qu'elle avalait ces pilules, c'est qu'elle avait maigri. Les os de ses mains et de son visage étaient plus saillants qu'avant, tel le sol qui perce sous la neige.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          120
NadaelNadael   14 octobre 2014
« À cette époque, notre maison était encore un tombeau. Jack était partout. Il souriait sur le seuil des pièces, nous observait dans les escaliers. Il avait tantôt neuf ans, tantôt onze, tantôt quatorze. Ses cheveux étaient coiffés, il avait la raie au milieu, les oreilles saillantes, des dents d'adulte dans sa bouche d'enfant. Quand elle se croyait seule, maman parlait à ses photos. Je l'entendais. Comme s'il était simplement au téléphone, pas mort du tout, mais qu'il avait déménagé et conversait avec elle. Le genre d'appel hebdomadaire qu'il aurait probablement reçu toute sa vie. On aurait pu penser que la mort lui aurait épargné cela. »
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          110
NadaelNadael   14 octobre 2014
« Soudain il fut là, nous regardant droit dans les yeux, la main sur la gorge, les yeux brillants, la bouche grande ouverte, tout sourire. Jack. Son visage ondulait, baigné par le liquide mouvant. On aurait dit qu'il se noyait. J'étais à genoux, la tête sur le rebord froid de la baignoire. J'ignorais comment j'étais arrivée là. Je déglutissais à n'en plus finir, et ma bouche ne cessait de se remplir d'eau. Bee attrapa mon frère à l'aide de ses pinces et le glissa sur le fixateur. Sans un mot, Jack me regardait et riait. Il riait pendant que le fixateur agissait. Il riait tandis que Bee le rinçait sous l'eau afin de lui ôter les produits chimiques et qu'elle rangeait la pièce, échangeait les ampoules et ouvrait les fenêtres. Suspendu à la corde à linge et dégoulinant dans la baignoire, il riait encore et toujours. »
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
CarolineDBruihierCarolineDBruihier   11 mai 2016
Le cliché était si net qu'on distinguait, sur son front, la cicatrice de varicelle et le rouge de ses joues. On remarquait aussi comment, quand il le voulait, un sourire pouvait illuminer son visage. Il irradiait littéralement. Il semblait sincère et ne posait pas dans un décor minable. Il était juste lui-même, naturel. C'était ce garçon-là qui me manquait.
Commenter  J’apprécie          120
NadaelNadael   14 octobre 2014
« – Le problème avec les villes, c'est que quand on s'en va, on ne manque à personne, a fait remarqué Harper en se garant sur une place vide devant nous. On peut tout à fait se passer de nous. Les gens ne voient même pas qu'on est parti. – C'est bien, tu ne trouves pas ? N'est-ce pas mieux si la vie continue sans toi ? Il a souri et m'a répondu qu'il n'avait jamais envisagé les choses sous cet angle. »
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          90
Video de Jenny Valentine (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Jenny Valentine
Interview de Jenny Valentine (en anglais)
autres livres classés : deuilVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle





Quiz Voir plus

Littérature jeunesse

Comment s'appelle le héros créé par Neil Gailman ?

Somebody Owens
Dead Owens
Nobody Owens
Baby Owens

10 questions
905 lecteurs ont répondu
Thèmes : jeunesse , littérature jeunesse , enfantsCréer un quiz sur ce livre
. .