AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
Critiques sur Malika, ou, Un jour comme tous les autres (10)
Classer par :   Date   Les plus appréciées  

Ajouter une critique
kuroineko
  25 février 2019
J'ai découvert Valérie Valère avec son deuxième roman, Malika. J'étais alors en fin de collège et, par conséquent, me sentais proche des deux personnages.

Malika, dix ans, et son frère Wielfried, quinze, vivent seuls dans un grand appartement parisien. Leur mère est morte et leur père, absent la plupart du temps, passe parfois pour laisser de l'argent aux enfants. Ceux-ci ont arrangé leur habitation pour en faire un cocon à leur mesure. Cet abri cache leur amour trop fort et trop fou.

A l'époque de cette lecture, j'ai été pl us choquée de l'abandon complet dans lequel Malika et son frère vivent plutôt que par leurs amours incestueuses. La déréliction paternelle reste toujours à mes yeux, presque trente ans après, insupportable.

Chaque chapitre alterne la voix de l'une et de l'autre. Valérie Valère y projette ses réflexions sur la vie, sur l'amour, sur la place des adultes et sur la mort. Elle-même touchée très jeune par trop d'épreuves et une lucidité trop crue qui lui rend la vie détestable, cette négativité transcende son roman. J'avais été alors profondément ébahie de constater que j'étais plus jeune qu'elle de quelques années seulement mais que son écriture révélait un gouffre insondable. Et sans doute tant mieux pour moi au vu de son parcours trop tôt éteint.

En tout cas, Malika est un livre qu'on n'oublie pas par la force de ses personnages et par la puissance évocatrice de leur créatrice.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          300
kineyume
  13 septembre 2014
Superbe ! est ce livre, je l'ai découvert vraiment par hasard, dans le grenier de mon grand-père et je l'ai mis dans ma PAL, je l'ai lu dans le cadre du challenge ABC que j'ai fini à l'instant où j'écris ces mots et je n'en suis pas peu fier.

Donc Malika (ou) un jour comme tous les autres est un roman à deux voix, chaque chapitre alternant les points de vue on se retrouve avec le frère puis la soeur du début jusqu'à la fin. Je vais être cash tout de suite, ce roman ne conviendra pas à pas mal de monde car on suit une relation incestueuse, et je sais que beaucoup de gens sont répugnés par ceci, alors que moi pas du tout ! Bien au contraire ! Pour moi n'importe qui peut aimer n'importe qui, par contre il faut évidemment un consentement mutuel. Donc nous suivons cette relation magnifique, d'une fille de 10 ans prénommée Malika qui aime à la folie son frère Wilfried qui a 15 ans, lui l'apprécie mais sans plus, ce n'est que plus tard qu'il découvrira qu'en fait il ne peut pas se séparer d'elle car elle lui apporte tellement. On va ainsi rester sur ces 2 personnages principaux pendant 350 pages, et 1 personnage secondaire, en tout cas pour moi il n'y en a qu'un, c'est une jeune fille prénommée Hélène, qui abordera Wilfried et on sera dans une sorte de triangle amoureux. J'ai adoré l'écriture de cette jeune auteur (car elle a tout juste 18 ans quand sort ce livre), elle a malheureusement connu un destin tragique ce qui ne fait que renforcer le poids de ses écrits et je lirais avec plaisir le reste de son oeuvre. Au final c'est un merveilleux roman que j'ai pu lire par hasard, un chef d'oeuvre pour moi, mais il ne faut pas que l'inceste vous dérange. J'espère vous avoir donné envie .
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
brigittelascombe
  12 juin 2011
On connait Valérie Valère qui a publié très jeune "Le pavillon des enfants fous" suite à son hospitalisation en psychiatrie de quatre mois,qui parle d'anorexie et a connu un succés fulgurant.
En terminale, puis après son bac, heureuse enfin, indépendante financièrement elle s'inscrit en Lettres à la Sorbonne.
Pourtant, suite à une toxicomanie, elle mourra le 18 décembre 1982." Je suis seule,seule avec mon corps qui ne demande rien,sauf de mourir". Un destin tragique pour cette boulimique d'écriture dont Christiane Rochefort disait que sa voix était une force émanant de sa faiblesse.
Son deuxième livre "Malika ou,un jour comme les autres" a été écrit en trois mois. Il raconte l'histoire de deux ados incestueux, Malika et Wilfried, dont la mère est morte et qui vivent seuls. Les voix enfantines du frère et de la soeur se retrouvent en alternance à chaque chapitre.
Valérie se projette bien sûr dans Malika qui s'interroge sur la vie,le bonheur et l'amour. Ce livre est le témoignage d'une inadaptée au monde de violence actuel qui ne trouvera que dans la mort la solution à ses problèmes car les deux ados se suicideront pour être à jamais réunis.
Triste et émouvant, mais combien d'anorexiques et de tentatives de suicide avortées ou non chez les jeunes jonchent encore le sol de nos hopitaux? Trop, bien trop!
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          71
luis1952
  03 juillet 2019
Malika a dix ans et Wilfried en a quinze et ils sont frère et soeur. Deux enfants sans mère, qui voient rarement leur père, ils sont alors livrés à eux-mêmes dans un somptueux appartement à Paris.
Entre l'école qu'ils n'aiment pas, leurs mille jeux et caprices, gavés de lectures et de films, ils découvrent lentement qu'ils s'aiment, malgré leur jeune âge disons presque comme des adultes. Ils dorment alors ensembles, nus, enlacés et vivent alors leur amour sans tabous, sans interdictions.
Alors une histoire pareille, pourrait-elle se passer en réalité ? Je me pose la question, vu que Malika n'a que dix ans.
Commenter  J’apprécie          50
helvetius
  23 août 2016
Une lecture très agréable à découvrir grâce à une magnifique écriture et un thème peu commun.

Personnellement, je n'ai rien contre l'inceste, si les deux personnes sont consentantes et apte à prendre des décisions, l'amour ne doit pas avoir de barrières...Je n'ai pas été choquée par ce point de l'histoire mais par contre, par l'âge de Malika, oui. C'est une histoire très belle certes, mais Malika n'a que 10 ans ! Elle semble mature, c'est indéniable mais de là à franchir le pas alors que l'auteur la décrit immature au niveau physique, ça, ça m'a un peu dérangée...
Bon, j'ai passé outre pour ne pas passer à côté d'une belle lecture. Valérie Valére avait sans conteste un réel talent pour l'écriture et savait retranscrire les sentiments, les émois, les peurs et le mal-être adolescent avec une parfaite précision. C'est bien dommage que son propre mal-être l'ai emporté trop vite car une belle carrière d'écrivain l'attendait.
Wilfried et Malika sont touchants, déjà par leur situation familiale peu commune mais surtout par l'univers et le cocon qu'ils ont su se créer. On peut donc comprendre facilement comment ils en sont venus à ne pouvoir s'aimer que l'un l'autre.
L'auteur alterne le point de vue à chaque chapitre et nous permet donc de comprendre les pensées de chacun. Cela permet également de soulager le texte car les pensées de Malika sont parfois trop enfantines, du genre caprice d'enfant gâtée et celles de Wilfried sont parfois ennuyantes. Mais même ces "défauts" reflètent un réel talent car finalement, lorsque l'auteur nous livre les pensées de Wilfried, comme le déroulement de ces cours, c'est rébarbatif mais c'est tellement réaliste...C'est pareil pour les pensées de Malika qui, bien que capricieuses, reflètent un manque cruel d'affection parentale, toute son affection se reporte donc sur son frère...

Donc voilà, une très belle lecture avec une belle écriture et, oserais-je le dire, un très beau thème qu'est l'amour, et non pas forcément l'inceste ?
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Tristale
  16 décembre 2014
ce livre est une merveille ! D'abord parce son auteur , Valérie Valère était une virtuose de l'écriture , ensuite parce l'histoire est belle et tragique.
Malika 10 ans vit avec son frère Wilfried 15 ans dans un grand appartement parisien .Livrés à eux même ils sont libres de faire à peu prés ce qu'ils veulent.
Malika aime Wilfried d'un amour pur ,toute sa vie tourne autour de lui . Lui qui pendant une bonne partie du livre ne la voit que comme sa petite soeur et qui l'aime comme telle.Et puis peu à peu les choses changent et ils seront liés à jamais par une relation incestueuse .Cela peut sembler choquant dit comme ça mais pas du tout car le sujet est traité avec une grande délicatesse ,une pureté dénuée de tout ce qui pourrait paraître malsain .
j'ai adoré ce livre que j'ai depuis sa sortie et que j'ai lu et relu sans jamais me lasser . Valérie Valère a publié d'autres livres à lire eux aussi sans hésiter . Disparue trop tôt , elle ne doit pas tomber dans l'oubli car son oeuvre est magistrale.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
barbelia
  14 janvier 2013
C'est l'histoire de Malika, une gamine de 10 ans, et de Wilfried, son grand frère. Tous deux vivent à Paris, dans un grand appartement bourgeois, sans parent. le frère et la soeur se sont construits un certain équilibre qui leur octroie une grande part de liberté. Un jour, Wilfried rencontre la fille de ses rêves, Hélène, et cette relation naissante fait vaciller la vie tranquille de nos héros. Malika s'aperçoit qu'elle est jalouse de la belle Hélène et fait tout pour que son frère s'intéresse à nouveau à elle ; et qu'elle devienne ainsi la seule personne à compter à ses yeux. Et puis finalement, et naturellement, Wilfried et Malika se mettent à vivre et à construire leur propre histoire d'amour.
Un chapitre sur deux, le lecteur découvre le point de vue de Malika, puis celui de Wilfried. Un roman différent, troublant, entier.
Commenter  J’apprécie          20
RJuillet
  13 décembre 2012
C'est un livre que j'ai lu aussi il y a très longtemps. Un des premiers qui m'ait vraiment marqué et qui soit resté dans ma mémoire. J'avais enchaîné à l'époque avec "le pavillon des enfants fous" et "laisse pleurer la pluie sur tes yeux". En fait, au travers de ses livres, je cherchais surtout à en savoir plus sur l'auteur, essayer de comprendre sa détresse, sa souffrance.
Commenter  J’apprécie          20
Lilou08
  02 août 2012
c'est un livre que j'ai lu il y a très longtemps, j'étais ado... je l'avais adoré !! très fort, très poignant...
Commenter  J’apprécie          20
margotte65
  21 mai 2018
Deuxième ouvrage de Valérie Valère, "Malika ou un jour comme les autres" m'avait à l'époque fait forte impression.
Histoire d'amour, certes improbable, entre deux êtres abandonnés qui n'ont que l'autre comme rocher auquel s'accrocher.
Transposition peut-être de Romeo et Juliette, plus sûrement inspiré par la vie d'une ado d'une trop grande solitude.
Contrairement au "pavillon des enfants fous", on est là dans un ouvrage de fiction : elle apprend le métier d'écrivain, avec ses joies mais aussi ses difficultés.
Commenter  J’apprécie          10
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Freud et les autres...

Combien y a-t-il de leçons sur la psychanalyse selon Freud ?

3
4
5
6

10 questions
299 lecteurs ont répondu
Thèmes : psychologie , psychanalyse , sciences humainesCréer un quiz sur ce livre