AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontres
EAN : 978B08P5ZSN68
Dargaud (08/01/2021)
3.26/5   75 notes
Résumé :
Trois histoires de science-fiction ou de "speculative fiction" qui racontent la perte, le sentiment de fin, l'importance des souvenirs, dans des mondes crépusculaires ou en danger de mort.
Voyage dans une autre dimension, accident d'un vaisseau spatial, fable sur la fin d'un monde, ces récits particulièrement émouvants proposent une approche spirituelle des questionnements actuels sur le progrès et la fin du monde, et les conséquences sur nos sentiments.
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (22) Voir plus Ajouter une critique
3,26

sur 75 notes
5
3 avis
4
7 avis
3
8 avis
2
2 avis
1
1 avis

Erik_
  24 septembre 2021
Je suis vraiment désolé mais quand je n'aime pas trop une oeuvre, je ne mets pas une note de complaisance car cela ne serait que tromperie vis à vis de moi-même et des autres. On peut respecter une bd, un auteur mais dire les choses en toute honnêteté qui ne feront pas plaisir.
Je n'ai pas aimé à cause sans doute de ce côté décalé, trop onirique, et d'une poésie assez obscure conférant à l'ennui de lecture. Ces trois récits qui sont regroupés dans cette oeuvre m'ont laissé de marbre. Certains passages sont réellement verbeux à outrance.
Quand la lecture devient un calvaire, ce n'est jamais bon. Pour moi, à oublier. On peut passez son chemin vers d'autres lectures sans doute plus intéressantes. C'est la dure loi de ce qu'on aime et de ce qu'on n'aime pas. Fort heureusement, il y a pluralité en matière de bd.
Commenter  J’apprécie          112
NofSet
  02 mars 2021
Valero-O'connell nous propose avec "Tout ce qui reste de nous" un album de trois courtes histoires indépendantes, faites d'émotions et d'interrogations, des récits de science fiction fantastique qui donnent à réfléchir.
Mais si les thèmes sont simples à comprendre, il n'en n'est pas de même des histoires qui nous sont contées, et cet album est assez compliqué à interpréter. D'autant que les sujets abordés semblent inachevés, et nous laisse dans une situation de flou, sans apporter une réelle vision sur l'approche suggéré. Malgré le sérieux des thèmes traités, donnant bien souvent une impression de lourdeur et d'oppression à la lecture, on a pas le tiraillement ressenti, rendant ce genre de récit tellement attractifs.
Pourtant la dessinatrice nous propose un graphisme à la hauteur, sans superflu aux couleurs gris clair et rose bien pâle. le trait est délicat laissant apparaitre un dessin maitrisé très séduisant et l'organisation des planches est un modèle du genre. Rosemary Valero-O'connell, nous fait part de son art avec ces excellentes doubles pages, ou ces planches faites de fantaisies où l'expression graphiques est mis en valeur.
Vous l'aurez compris le sentiment est mitigé, la valeur du texte n'est pas à la hauteur de ces prétentions, mais le dessin vaut le détour et met bien en avant le talent de Valero-O'connell.
Avec ce titre, on pouvait s'attendre à une réflexion sur le temps qui passe, sur la place de l'humain dans un futur qui ne seras surement pas de la même couleur que cette bande dessinée, mais l'album mérite que l'on s'intéresse à lui...car après tout ce n'est qu'un avis...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
harukochan
  02 avril 2022
En résumé : une très belle bande dessinée regroupant trois histoires oniriques et pleines de fantaisie.
En détail :
Cet ouvrage plonge le lecteur en plein rêve. Si certaines parties du décor ou des histoires peuvent sembler familières, la majorité des éléments sortent tout droit d'un rêve. Les plantes, les créatures, les fêtes sont issues de l'imagination clairement débordante de l'autrice. Que ce soit dans l'organisation et le découpage des planches ou dans le choix des coloris, la narration est à la fois douce et originale. Pour chaque histoire, seulement trois ou quatre coloris sont utilisés, dans des tons toujours pastel, créant un cocon tout en intimité pour accueillir l'histoire.
La première histoire parle des liens puissants de l'amour. Une légende urbaine raconte que si on ferme les yeux en haut des escaliers de Cherry Street au crépuscule, on se réveille dans un autre monde. Deux amantes relèvent le défi, mais se retrouvent séparées.
La seconde histoire parle des souvenirs qui restent de nous quand tout est fini. La technologie spatiale utilise l'énergie crée par les souvenirs d'une des passagères. Mais un incident technique va capturer une autre passagère dans cet amas de souvenir.
La troisième histoire raconte le jour avant la fin du monde. Les habitants d'une île attendent le réveil d'une géante endormie au large. Son réveil aura lieu demain et elle provoquera soit la fin du monde, soit l'avènement du paradis sur terre.
Ces récits sont donc des parenthèses pour rêver et réfléchir, ils étendent des moments qui ne devraient durer qu'un instant. Les planches sont fournies, il y a beaucoup de détails à voir, elles appellent à la contemplation. J'ai une préférence pour la deuxième histoire et plus particulièrement le personnage de Kelo.
De la même autrice : Mes ruptures avec Laura Dean
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
sbakry
  16 avril 2021
Très bien
Un recueil de trois nouvelles fantasmagoriques qui traite des relations humaines et amoureuses, du sentiment de perte, de l'importance des souvenirs, de la place du progrès dans notre société. Particulièrement émouvants, les récits proposent une approche spirituelle de questionnements très actuels, sans passer sous silence les conséquences de ces derniers sur nos sentiments. Une BD troublante, sensible, originale qui nous interroge sur ce que nous sommes (et sur ce que nous allons devenir). Elle restera longtemps avec moi, je pense.
J'ai adoré le dessin, très onirique, rond, avec une palette de couleurs pastel qui chamboule complètement les codes de la SF telle qu'on la connaît. Les trois nouvelles sont un peu inégales mais cela n'enlève rien à la qualité de l'ensemble.
Pour grands ados (14+) et adultes
Commenter  J’apprécie          50
Ladroguerieecrite
  17 mai 2021
Très chère Rosemary Valero-O'Connell, merci de nous donner autant de diversité dans tes récits. Je suis amoureuse de tes dessins, mais aussi de tes histoires, j'ai hâte de lire autre chose de toi, car je sais que tu m'éblouiras encore.
Tout ce qui reste de nous m'a conquise, j'ai trouvé les trois récits aussi travaillés et beaux que les autres. J'ai aimé les morales et les réflexions qu'ils apportent. Et cette palette de couleurs. Il n'en fallait pas plus pour que je retombe sous ton charme.
Quand bien même les histoires en ont perdu plus d'un.e, je les ai trouvés si originales. C'est un récit poétique, tantôt futuriste et tantôt hors du temps. Il faut se laisser porter par les mots, les légendes et la fantasy du texte.
Et bref, c'est une bande dessinée magnifique que je conseille à tout le monde, les dessins sont vraiment trop beaux pour ne pas être vu.
Avec tout mon amour Loéva
Commenter  J’apprécie          00


critiques presse (1)
BoDoi   26 janvier 2021
Et surtout, ces trois contes, hormis leur point de départ, sont finalement très convenus, et surfent sur des problématiques et une esthétique « young adult » déjà vues… Il reste alors le dessin, élégant et sensuel, à la croisée des héritages américains, japonais et européens.
Lire la critique sur le site : BoDoi
Citations et extraits (7) Voir plus Ajouter une citation
NofSetNofSet   02 mars 2021
"Etrangement, quand vous songez au passé, c'est la même brume doucereuse qui parait, et vous constatez que, de toute évidence, vous apprécié votre séjour ici."
Commenter  J’apprécie          00
SayaslySayasly   10 avril 2022
Il y a des larmes (bien sûr qu'il y a des larmes), mais aussi des mains pour réconforter et des bras qui entourent les épaules qui se soulèvent.
Commenter  J’apprécie          00
BlueEdenBlueEden   27 janvier 2022
J'ai entendu dire que si on ferme les yeux en haut des escaliers de Cherry Street au crépuscule, on se réveille dans un autre monde
Commenter  J’apprécie          00
jl-coutelierjl-coutelier   30 juin 2022
La fureur, la honte et la solitude ont posé leurs mains brûlantes sur votre peau.
Commenter  J’apprécie          00
BlueEdenBlueEden   27 janvier 2022
Deux mondes enroulés l'un dans l'autre comme des poupées qui s'emboitent
Commenter  J’apprécie          00

Lire un extrait
Video de Rosemary Valero-O'Connell (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Rosemary Valero-O'Connell
Vidéo de Rosemary Valero-O'Connel
autres livres classés : plaisirVoir plus
Notre sélection Bande dessinée Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Autres livres de Rosemary Valero-O'Connell (1) Voir plus




Quiz Voir plus

Les Amants de la Littérature

Grâce à Shakespeare, ils sont certainement les plus célèbres, les plus appréciés et les plus ancrés dans les mémoires depuis des siècles...

Hercule Poirot & Miss Marple
Pyrame & Thisbé
Roméo & Juliette
Sherlock Holmes & John Watson

10 questions
4566 lecteurs ont répondu
Thèmes : amants , amour , littératureCréer un quiz sur ce livre