AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2205060058
Éditeur : Dargaud (11/01/2008)

Note moyenne : 3.59/5 (sur 34 notes)
Résumé :
Fébris, Brygia et Sortilega sont trois vieilles sorcières qui partagent une vieille maison. La vie n'est pas toujours drôle depuis que leur nièce adorée, Panacéa, est partie vivre parmi les mortels. Leur quotidien change brutalement le jour où un bébé fée atterrit chez elles par erreur. Mais ce n'est rien en comparaison du retour de Panacéa flanquée de son balourd de mari, un mortel qui prétend les convaincre des bienfaits de la consommation et de la télévision !
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (10) Voir plus Ajouter une critique
Syl
  01 octobre 2013
Malkin le chat et Paddock le crapaud s'ennuient fermement ! Il n'y a pas de télé dans ce trou à rat. le quotidien s'égaie des querelles des trois sorcières qui habitent ensemble mais sinon, depuis le départ de leur nièce Panacéa, l'ambiance n'est pas très glorieuse.
Brygia n'a pas le tempérament d'un gai-luron, Sotiléga se rabat sur la nourriture et n'arrête pas de grossir, et Fébris est hypocondriaque.
Que c'est sinistre !
Bientôt, la grande fête Walpurgis va être célébrée. Elle rassemble une fois le siècle tous les personnages que l'on peut rencontrer dans le monde des monstres, des sorciers, des vampires et autres créatures surnaturelles.
La fiesta, la fiesta…
C'est alors, qu'à la grande surprise de nos trois harpies, la porte de leur demeure s'ouvre sur une Panacéa toute rayonnante, accompagnée de sa petite famille… Hécate, la fille, une ado gothique et Rex Spot, le mari, humain tout en dents et muscles, genre Musculator et spot ambulant pour une marque de dentifrice (Ultra-Brite, Email Diamant).
"PANACEEEA !!!!" Quel plaisir de la revoir, surtout qu'elle dit avoir pris la maison voisine pour l'habiter. C'est trop géniaaal… mais pas pour tout le monde… le coin est perdu, à l'ouest de toute civilisation, sans magasin, sans fast food, sans… TELEVISION !!! (et l'ordi, n'en parlons pas !)… Misère !
Panacéa a une famille… et un époux pas des plus perspicaces. Fébris, Sortiléga et Brygia ont la nuit pour s'en remettre ! L'évènement est déstabilisant… Bercées aux doux ronflements et aux grincements de dents de l'une des trois, un petit bruit vient les réveiller. Quelqu'un tape à une fenêtre et veut rentrer.
Qui va là ???
Ca ressemble à un chou, mais ça n'en est pas un. C'est un adorable bébé, coiffé d'une charlotte. Plus précisément, c'est un bébé fée !
Mais c'est une horreur !!! Il ne peut pas rester dans une maison de sorcières ! Tout mignon soit-il ! enfin… soit-elle… car c'est une fille qu'elles nomment immédiatement, Mazel.
Dans le royaume des fées, un des bébés s'est échappé de la nurserie. le drame provoque la colère de la mère qui se trouve être la reine Titania. Quant au roi Obéron, il a des choses bien plus importantes à faire… comme créer des grenouilles en origami.
Dans la maison des sorcières, Mazel, se plaît avec ses nouvelles amies… Bientôt, Walpurgis ! et il faut s'attendre à tous les délires… car une fée est capable des pires bêtises.
Premier tome d'une série qui compte à ce jour trois albums. Il m'a été conseillé par ma charmante bibliothécaire pour ce mois Halloween. "Prenez, vous allez vous régaler ! Ca parle de trois sorcières qui accueillent un bébé fée…"
Sur la couverture, un nom clignote… Guarnido, Guarnido, Guar… Mais c'est l'un des pères de Blacksad, une de mes séries préférées ! Je me saisis donc du premier, je zieute les deux autres, et je les embarque dans un seul élan… faudrait pas qu'on me les prenne !
Verdict ? C'est super ! j'aime beaucoup. C'est drôlissime, exubérant, attendrissant, gentil… en effet, on ne peut que les conseiller. Dans cet épisode, il y a deux mondes distincts, celui des fées et celui des sorcières. Ils ne se mêlent jamais. Les fées parlent en vers et semblent superficielles, sophistiquées. Mais avec la disparition d'une des leurs, le royaume va connaître un chamboulement ! Les sorcières sont entourées de loups-garous, vampires, momies, fantômes… et avec l'arrivée de Mazel, la petite fée, on se doute bien qu'ils auront à subir eux aussi des perturbations.
Les dessins sont beaux, colorés, expressifs, généreux, on a plaisir à les décortiquer. C'est dense, peut-être un peu touffu, c'est un festival, une abondance de vignettes.
J'ai aimé et je lirai la semaine prochaine le deuxième épisode "Que la lumière soit fête !". Les auteurs jouent avec les titres !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Sharon
  21 octobre 2013
Même les sorcières ont des soucis de procréation. Prenez les trois sorcières Fébris, Brygia et Sortilégia : elles doivent se rendre à la nuit de Walpurigis, comme tous les cent ans, et elles ont le moral dans les chaussettes car elles savent qu'on leur parlera encore du fait qu'elles n'ont pas d'enfants (ce sont des choses qui arrivent) et que leur nièce a mal tourné (ce n'est rien de le dire). Bref, elles se consolent comme elles peuvent, en mangeant beaucoup (trop) ou en étant hypocondriaque.
Pendant ce temps, au pays des fées, rien ne va, et ce n'est pas la reine Titania qui dira le contraire (et surtout pas en vers). Les fées sont plus occupées à se crêper le chignon ou à se faire une manucure. Quant au roi, il dort ou pratique l'origami à haute dose. Il ne faut donc pas s'étonner outre mesure si la nurserie n'est pas très bien surveiller et si un bébé chou particulièrement curieux est parvenu à s'échapper et à arriver très rapidement à la maison des sorcières. Et c'est une renaissance pour les trois amies, surtout après la visite de Panacéa, qui a failli faire passer "le ballet à gauche" à sa tante préférée.
Cette bande dessinée au graphisme particulièrement joyeux pour le thème de la sorcellerie n'engendre pas la monotonie. Les animaux de compagnie des sorcières – un crapaud et un chat, comme il se doit – sont particulièrement bien croqués. Sous couvert de sorcellerie, ce sont aussi les travers de notre société de consommation qui sont mis en avant, grâce au mari très humain – un vrai pro de la communication – de Panacéa.
Le ballet des mémés est une bande dessinée à lire quand il fait gris et froid, idéale pour se remonter le moral.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          90
orbe
  16 février 2015
De veilles sorcières décrépies et isolées adoptent par hasard une jeune fée égarée et intrépide juste au moment où leur nièce réapparaît pour leur présenter un mari très commercial et leur fille adolescente.
Des situations explosives se succèdent...
Une bande dessinée loufoque avec des affreuses sorcières attachantes. de bons passages avec notamment une dénonciation de notre société de consommation.

Commenter  J’apprécie          100
Hilde
  10 octobre 2014
A l'époque mon commentaire tenait sur deux lignes: "Je suis un peu déçue. Je m'attendais à ce que l'histoire soit plus drôle. Je l'ai trouvée amusante mais sans plus. Et puis, c'était vraiment trop court."
Je dois réviser mon appréciation. Hier soir, installée dans mon fauteuil, j'ai plutôt passé un bon moment. C'est une BD distrayante avec plein de petites touches d'humour et de jolis dessins colorés et soignés.
Les sorcière sont plutôt amusantes à se disputer pour un oui ou pour un non, le bébé amène un peu de fraîcheur au scénario, tandis que Panacéa (la plus jeune de la famille) et son mari tentent d'apporter un petit soupçon de modernité de leur côté. Pas gagné!
Aucun indice sur ce que réserve la suite et sur un point, je n'ai pas changé d'avis, c'est trop court mais maintenant, je suis prête pour découvrir le tome 2.
Lien : http://www.lelivroblog.fr/ar..
Commenter  J’apprécie          60
lesangdeslivres
  20 avril 2015
La couverture est très belle, les couleurs vont parfaitement à cette histoire et les dessins la retracent parfaitement.
Dès le début, nous sommes amusés de voir qu'un chat discute avec un crapaud. Ça correspond bien au monde des sorcières et ça nous met tout de suite dans l'ambiance de cette bande dessinée.
En tournant un peu les pages, nous avons affaire à des sorcières totalement déjantées, amusantes avec pour chacune d'elles leurs petits caractères qui ne sont pas les mêmes pour les trois. Les fées quant à elles, sont moins drôles mais, amusantes à leur manière.
Nous découvrons de nouveaux personnages dans le clan des sorcières et nos trois premières vont tomber des nues. Ces nouveaux personnages sont encore plus ingérables que nos trois petites sorcières et ils ne vont pas les épargner.
Les pages se tournent et nous voulons toujours en savoir plus.
Un nouveau petit personnage tout mignon va venir pointer le bout de sont nez chez nos trois mamies sorcières. Nous le trouvons attachant, mais quand nous comprenons qui il est, nous sentons venir des pouvoirs un peu spéciaux qui risquent de bien nous faire rire.
À la fin, tout s'enchaîne et nous sommes tordus de rire de voir tout ce qui se déroule dans ce premier tome. Tout part dans tous les sens, nous ne nous ennuyions à aucun moment et nous avons hâte de connaître la suite de cette saga.

Est-ce que j'ai aimé ce livre ?

Ce premier tome est vraiment une pure merveille pour moi, que ce soit pour les dessins ou bien les dialogues, c'est un très bon moment d'humour.
J'ai vraiment hâte de connaître la suite et je vous encourage grandement à lire cette saga.

Lien : http://lesangdeslivres.blogs..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Citations et extraits (2) Ajouter une citation
orbeorbe   16 février 2015
Mes chères er archaïques, Dames... à partir d'aujourd'hui votre vie va changer... la CONSOMMATION arrive dans cette contrée vierge et intacte...!
Commenter  J’apprécie          50
SharonSharon   19 octobre 2013
Panacea, je sens que ta vieille sorcière de tante est en train de passer le ballet à gauche. Sache que je t'ai toujours aimée.
Commenter  J’apprécie          10
autres livres classés : sorcièresVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Compléter les titres

Orgueil et ..., de Jane Austen ?

Modestie
Vantardise
Innocence
Préjugé

10 questions
15399 lecteurs ont répondu
Thèmes : humourCréer un quiz sur ce livre