AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782846212854
75 pages
Éditeur : Les Editions de Paris (20/06/2019)
Résumé :
La singularité de Berthe Morisot fut de vivre sa peinture et de peindre sa vie, comme si ce lui fût une fonction naturelle et nécessaire, liée à son régime vital, que cet échange d'observation contre action, de volonté créatrice contre lumière. Elle prenait, laissait, reprenait le pinceau, comme nous prend, s'efface et nous revient une pensée. C'est là ce qui confère à ses ouvrages le charme très particulier d'une étroite, presque indissoluble relation entre un idéa... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Citations et extraits (3) Ajouter une citation
PiatkaPiatka   16 septembre 2019
La singularité de Berthe Morisot fut de vivre sa peinture et de peindre sa vie, comme si ce lui fût une fonction naturelle et nécessaire, liée à son régime vital, que cet échange d’observation contre action, de volonté créatrice contre lumière. Elle prenait, laissait, reprenait le pinceau, comme nous prend, s’efface et nous revient une pensée. C'est là ce qui confère à ses ouvrages le charme très particulier d'une étroite, presque indissoluble relation entre un idéal d'artiste et l'intimité d'une existence. Je suis tenté de dire que l’ensemble de son oeuvre fait songer à ce que serait le journal d’une femme dont les moyens d’expression seraient la couleur et le dessin.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          193
PiatkaPiatka   14 septembre 2019
Un artiste est une réaction ; il répond à l’habituel par l’insolite, perçoit ce qu’il y a d’étrange dans le banal, distille le pur de l’impur, par une opération mystérieuse qui exige tout ce qu’Il faut d’usé, d’accoutumé, de convenu et de conforme pour qu’elle puisse s’accomplir.
Commenter  J’apprécie          170
PiatkaPiatka   15 septembre 2019
Ainsi se produit-il parfois que l’enchantement d’une musique fasse oublier l’existence même des sons.
Commenter  J’apprécie          215

Videos de Paul Valéry (35) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Paul Valéry
Paul Valéry sans faux-col (1871-1945) : Une vie, une œuvre. Par Christine Lecerf. Réalisation : Jean-Claude Loiseau. Présentation : Matthieu Garrigou-Lagrange. Émission “Une vie, une œuvre” diffusée sur France Culture le 12 décembre 2010. Paul Valéry est né à Sète, ville qu’il immortalisera avec son célèbre poème “Le Cimetière marin”, dans lequel il comparait la mer à un « toit tranquille, où marchent les colombes / Entre les pins palpite, entre les tombes… » C’est dans ce “cimetière marin” de Sète qu’il repose aujourd’hui, après avoir été l’un des derniers poètes français à connaître des funérailles nationales - c’était à la demande de Charles de Gaulle - quelques semaines après la fin de la Seconde Guerre mondiale. Parce qu’il multipliait les discours, préfaces et oraisons funèbres, l’auteur de “Monsieur Teste” était raillé, de son vivant, comme le Bossuet de la IIIe République. Aujourd’hui encore il demeure prisonnier d’une image d’homme de lettres en faux-col, froid, intellectualiste et mondain… Et c’est pourtant un Valéry sensuel et paradoxalement moderne que nous propose de découvrir aujourd’hui Christine Lecerf, dans une réalisation de Jean-Claude Loiseau. Avec : Bernard de Fallois, éditeur Michel Jarrety, auteur d’une biographie intitulée “Paul Valéry”, publiée aux Éditions Fayard Jean-Michel Maulpoix, poète Benoît Peeters, auteur d’une biographie intitulée “Valéry. Tenter de vivre”, publiée aux Éditions Flammarion Jean-Michel Rey, auteur d’une biographie intitulée “Paul Valéry : l’aventure d’une œuvre”, publiée aux Éditions du Seuil Textes lus par Sophie Merceron et Yves Arset (?) Archives INA - Martine Oger Enregistrement et mixage : Julien Doumenc et Manuel Couturier Source : France Culture
+ Lire la suite
autres livres classés : muséeVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Prénoms de grands peintres : trouvez leurs noms ! (3)

Je suis né à Paris en 1848. Chef de file de l'Ecole de Pont-Aven, inspirateur du mouvement nabi, j'ai vécu de nombreuses années en Polynésie où je suis décédé en 1903. Je suis Paul...

Gauguin
Cézanne
Signac

12 questions
657 lecteurs ont répondu
Thèmes : peinture , peintre , art , Peintres paysagistes , Peintres français , peinture moderne , peinture espagnole , Impressionnistes , culture générale , peinture belge , peinture romantique , peinture américaineCréer un quiz sur ce livre