AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2953389202
Éditeur : Petit Caveau (05/06/2009)

Note moyenne : 3.25/5 (sur 12 notes)
Résumé :
Séverin Desjaunes mène une vie effrénée. Jeune ingénieur de la firme Fun Technologies, il se rend dès la nuit tombée dans l’hôpital où il exerce son talent de magnétiseur, à la demande d’un ami – le docteur Pravédine. Pourtant, le don surnaturel dont bénéficie Séverin ne semble pas suffisant pour venir en aide à la seule personne qu’il souhaite vraiment guérir : sa femme, Arline, qui souffre d’une variante super-résistante de la tuberculose. Afin d’essayer de sauver... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (8) Voir plus Ajouter une critique
Tatooa
  03 avril 2016
Avertissement : ce livre N'EST PAS de la bit-lit (je dis ça à cause de la "assez grosse" étiquette sur Babelio, signe que trop de gens l'ont mise sur ce bouquin, à tort...). On peut le qualifier de science-fiction ou anticipation fantastique, mais certainement pas de bit-lit... Bref, les amateurs (trices) de ce genre sont susceptibles de détester.
Pour ma part, après un temps d'adaptation au style assez spécial de V.K. Valev, à la fois froid, poétique et humoristique, mélange bizarre, et également au fait que justement ça n'a rien à voir avec de la bit-lit, je n'ai plus pu m'en décrocher !
L'idée est vraiment originale, je n'ai rien lu de pareil nulle part ailleurs. Séverin, guérisseur de son état, se trouve également être infecté par un "syndrome" vampirique dormant. Quand celui-ci se déclare, Séverin bascule dans un état second qui lui pose énormément de problèmes et de questions.
Comme il est ingénieur en technologies de pointe informatique, nous voilà embarqués dans un roman hyper documenté, qui vole plutôt haut même si les explications scientifiques sont à la portée de tous, pour peu qu'on soit un peu au courant des dernières avancées en la matière.
De la même façon toute la partie médicale du côté du docteur Pravédine et l'interne Justin se tient, et le tout forme un roman hors-norme, cohérent et passionnant. Tout au plus je lui reprocherais quelques ellipses un peu trop rapides sur la fin, un léger goût de trop peu quand se referme le livre, et une envie assez fulgurante d'avoir une suite... Dis monsieur Valev, c'est pas prévu, une suite ?
L'érudition en littérature fantastique et de SF de cet auteur est énorme, et le passage d'une douzaine de lignes que j'ai mis en citation, qui contient pas moins d'une vingtaine de titres d'auteurs phare des genres, est un vrai morceau d'anthologie. Si vous êtes sages, j'éditerai cet avis en mettant la liste de ces bouquins et leurs auteurs, d'ici quelques jours...
En bref, c'est un roman prenant, et surprenant, une excellente littérature de vampires modernes qui tranche (ou qui mord ?) sur tout ce qui existait déjà. A découvrir pour les amateurs de SF / Anticipation et de vampires !
Edit : en lisant des poèmes de la mère ici et là sur la toile, je comprends mieux le style et parfois les jeux de mots un peu "étranges" du fils... (Déjà rien que le titre...)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          318
nataly
  28 janvier 2014
Pour son Premier roman, Valev V.K nous entraine dans un monde futuriste et vampirique.
Nous faisons la connaissance de Séverin qui travaille chez "Fun technologie" pour développer des systèmes informatiques, et il est aussi magnétiseur dans un hôpital où il aide un ami médecin à sauver ainsi des gens. Toutefois sa grande énigme personnelle est qu'il n'arrive pas à déterminer pourquoi il guérit certaines personnes et pas d'autres, mais surtout, pourquoi ne peut il aider sa femme mourante ????
Sa vie va changer lorsque certains symptômes indescriptibles et inexplicables font surfaces à son grand désarroi, après des nuits de rêves agités où une femme "OUMA" s'insère dans son esprit. Est elle réelle ? Que lui veut elle ? Qua va-t-il advenir de Séverin ???
Ce jeune auteur Valev V.K étant lui-même né en Bulgarie, il utilise avec beaucoup de savoir le mythe vampirique bulgare dans son ensemble. En nous expliquant dans la préface une comptine sur une jeune femme qui malgré elle apporte le malheur aux hommes qui l'entourent, pour en finir avec une prophétie, il instille d'ors et déjà un grand mystère.
Il y insère aussi très habilement un monde technologique très présent. Avec parfois il faut l'avouer des passages où les explications peuvent paraitre complexes pour des novices, et donc essouffler le lecteur.
Le lien créé entre ces deux mondes, informatiques et vampiriques, est très intéressant, quoiqu'un peu surréaliste. Et peut être que le thème spirituel, l'évolution de l'humanité avec l'utilisation de chacun de ses sens (tels que l'odorat, l'ouïe...) font que le tout est un peu trop lourd.
Pour compenser le tout, l'auteur au travers de ses phrases, sait rester dans la fluidité en proposant aussi des dialogues constructifs ; et une histoire somme toute très prenante puisque l'on veut connaître la destinée de Séverin.
Avec "Le mauve empire", nous nous retrouvons dans une analyse d'un monde avec une conception d'un futur robotisé, informatisé où l'humain se repose sur les technologies pour atteindre les meilleurs exploits. Quitte à en avoir peur en découvrant que rien n'est sans effets. Force est de constater au travers de cette analyse que notre société actuelle évolue hélas en ce sens.
Du côté du monde des vampire, le mythe reste vraiment d'actualité puisque ici leur société reste structurée et régie par des codes depuis longtemps identiques. Toutefois ils savent peut être mieux que les humains s'adapter au système, ce qui en fait aussi leur force.
Dans l'ensemble le roman est intéressant à lire. Cependant il est vrai que la première partie est longue, lente, voire lassante. Elle nous dévoile les principaux personnages, leur rôle, leur histoire. Mais les vampires en sont absents puisqu'ils ne sont que suggérés. ils n'apparaissent que dans la seconde moitié. Dès lors l'action, les rebondissements et les révélations voient le jour et cela plutôt rapidement du coup.
Et d'ailleurs c'est surtout la fin qui en soit donne les frissons puisqu'elle démontre que l'être humain est tellement aveuglé par la science et le savoir qu'il n'arrive pas à se méfier du danger qui rode très proche de lui.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
mazuay
  23 novembre 2012
[...]
Ici, comme dans Carmilla de J.S le Fanu, le thème du vampire semble un prétexte pour parler d'autre chose. Tout d'abord, l'environnement futuriste permet des incursions intéressante du côté de la médecine et des nanotechnologies. J'adore tout bonnement l'approche "stylistique" de l'auteur. Et j'avoue humblement que c'était la première fois que j'envisageais le concept du techno-gothique. le côté engineering fun est également bien rafraîchissant. Cela surprend un peu vu que les incursions vampiriques historiques sont d'habitude plutôt orientées dans le passé, comme dans L'Historienne et Drakula de Kostova, par exemple. Mais on se prend vite au jeu.
Cependant ce qui marque le plus, c'est ce personnage, en recherche de lui-même, en quête de sensations. Contrairement à Lemashtu de Li Cam, l'accent n'est pas mis sur le contrôle des instincts "bestiaux", mais bien sur l'aspect psychologique. L'approche vie/mort - maladie/guérison - est très bien amenée.
Après, j'ai trouvé le rythme assez disparate entre la permière partie, qui ressemble à un prologue à rallonge, et la seconde beaucoup plus rythmée. Avantage : le personnage est bien mis en place. Inconvénient : On passe un bon moment à se demander où Valev veut nous emmener. Sinon, le style est clair et fluide. C'est une lecture agréable.
L'auteur se permet bien des raccourcis très indulgents sur l'intrigue, en particulier lors du dénouement. Mais comme, au final, ce n'est pas le plus intéressant dans ce roman... pourquoi critiquer cet aspect ?!
[...]
Lien : http://question-sf.over-blog..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Erne
  07 août 2009
En un mot: bof.
L'idée de base est assez sympa, partir d'un conte bulgare, pour finir avec des vampires à l'heure de l'intelligence artificielle, l'idée est attrayante. Pourtant ce livre n'arrive pas à décoller. Ca reste assez brouillon, et inachevé. Il ne se passe pas grand chose dans les trois quart du livre, les personnages sont fades et l'intrigue parfois prévisible ou trop brouillon.
Il manque des petits détails, pour pouvoir rentrer vraiment dans l'histoire et comprendre les personnages.
Par conséquent, c'est un livre qui se laisse lire, mais qui ne m'a pas emballé.
Commenter  J’apprécie          00
JeanneSelene
  30 octobre 2015
Dans un futur proche, V.K. Valev nous fait suivre la vie de Séverin, un jeune homme partagé entre un travail axé sur les technologies et un "don" de magnétisme qui lui permet de guérir de nombreux patients d'un hôpital. Il ne parvient pourtant pas à sauver sa propre femme : Arline, atteinte d'une forme très virulente de tuberculose.
Contrairement à d'autres lecteurs, j'ai bien apprécié la première partie de ce livre qui pose à la fois le décor et la psychologie du personnage. On sent que l'on a affaire à un auteur cultivé et renseigné sur tout un tas de sujets. Cela donne un récit riche que j'ai trouvé très intéressant.
Pour ce qui est de l'action, il faut attendre la seconde partie du livre mais, encore une fois, j'ai trouvé cela plutôt réussi. On retombe sur une histoire de vampires avec ses côtés un peu plus convenus mais aussi beaucoup d'originalité à mon goût.
En bref, une agréable découverte que ce roman. N'hésitez pas à en tenter la lecture si vous aimez les romans mélangeant introspection, descriptions et action.
Lien : http://jeanneselene.blogspot..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Citations et extraits (4) Ajouter une citation
TatooaTatooa   02 avril 2016
Debout près du mur de l'église, Séverin regardait le ciel de nuit, dont une grande partie était cachée par la masse sombre du bâtiment. C'était le temps des changements, de l'usage des armes et d'une forme de guerre éternelle, avec un soupçon d'étrange - les vampires, contre les tueurs de vampires. Il était dans un état de rêve, lui, le vagabond de la cité des astres et de la cité des ombres, devant cette forteresse des étoiles ; caillou dans le ciel. En terre étrangère, il contemplait ce qui au fond était un cas de conscience. Il était à la fois l'homme plus, produit d'une humanité et demie, et l'homme démoli, sur cet échiquier du mal où s'affrontaient ses deux natures : l'expérience terminale de l'homme multiplié.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          116
TatooaTatooa   01 avril 2016
Les sensations n'étaient pas "que" les sens. Alors pourrait-il vivre uniquement sur ces sensations, celles des sens plus les autres ? Il commençait à être à court de mots pour ce qui lui passait par la tête. Quelque part, il avait conscience que le mot "pensée" avait autant de consistance que les mots "truc" ou "bidule", lorsqu'on parlait des processus de l'esprit.
Commenter  J’apprécie          80
TatooaTatooa   31 mars 2016
Séverin Desjaune ouvrit les yeux dans le noir. L'homme attendit un instant, le temps de s'éveiller complètement, puis cessa de crier.
Elle était partie.
L'esprit envahissant de la femme l'avait quitté au réveil. Elle avait disparu. Elle... n'était plus là.
Commenter  J’apprécie          110
TatooaTatooa   02 avril 2016
- Ma femme, Clarisse, va aussi mal que l'on puisse aller sans être tout à fait mort, j'imagine. Et ce que ça me fait, c'est que je suis apparemment devenu ce que tu pourrais appeler "psychologiquement" instable. J'ai fait un certain nombre de choses que je ne ferais probablement pas dans mon état normal, à commencer par une bonne cuite, quand j'ai appris la nouvelle, jusqu'à finir ici en train de te raconter comment je me sens.
(Séverin)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
autres livres classés : anticipationVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacCulturaMomoxLeslibraires.fr




Quiz Voir plus

Les plus grands classiques de la science-fiction

Qui a écrit 1984

George Orwell
Aldous Huxley
H.G. Wells
Pierre Boulle

10 questions
2590 lecteurs ont répondu
Thèmes : science-fictionCréer un quiz sur ce livre