AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizForum
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Mathilde Aycard (Collaborateur)Anthony Rowley (Directeur de publication)
ISBN : 221366157X
Éditeur : Fayard (18/05/2011)

Note moyenne : 4/5 (sur 4 notes)
Résumé :
Leningrad fut le Verdun soviétique. En 900 jours de siège – de juin 1941 à janvier 1944 –, plus d’un million de soldats et de civils ont trouvé la mort. Là, se sont concentrés tous les aspects militaires de la guerre à l’Est : bombardements aériens dévastateurs, duels d’artillerie, manœuvres stratégiques des corps d’armée, coups de main des partisans, embuscade des francs-tireurs, extermination des résistants et des Juifs. 
Mais le siège de Leningrad fut auss... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle
Citations & extraits (11) Voir plus Ajouter une citation
JcequejelisJcequejelis   05 décembre 2013
La Courlande sous la botte - Plus d'un soldat allemand reviendra de sa campagne à l'Est sans avoir jamais vu une route goudronnée.
Seuls parfois des vestiges du passé les relient quelque peu à un univers plus familier. En Courlande, province perdue au milieu de nulle part, des ruines de châteaux médiévaux rappellent aux soldats les temps glorieux de la conquête de l'Est par leurs ancêtres, les chevaliers teutoniques. Libau (Liepaja), Jakobstadt (Jekabpils), Dünaburg (Daugavpils), d'où leurs noms allemands, ont toutes été fondées par des ordres de chevalerie germaniques. C'est sous leur égide que s'est constitué le groupe terrien allemands des « barons baltes », qui a réduit les populations en servitude et est parvenu à se maintenir jusqu'au début du XXe siècle, survivant aux différentes dominations - polonaise, suédoise et russe. La plupart du temps, les lieux n'ont guère changé depuis l'occupation allemande de 1915. Là, tout concourt à faire croire au soldat allemand non pas qu'il est en train d’envahir un pays où il n'a que faire, mais qu'il récupère son dû, et les promesses de la propagande sonnent comme une vérité à ses oreilles : « Une fois l'URSS conquise, les colons allemands y vivront dans des fermes belles et spacieuses... Ces territoires de l'Est seront pour nous ce que l'Inde est pour l'Angleterre. »

1394 - [Pluriel - p. 84-85]
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
JcequejelisJcequejelis   03 juillet 2014
Les Allemands, eux, rendent hommage à l'écrivain [Pouchkine] à leur façon. Ils pillent sa maison, puis s'attaquent au palais de l'impératrice Catherine II. Née Sophie d'Anhalt-Zerbst cette princesse allemande, rebaptisée par l’Église orthodoxe, est le symbole des liens complexes qui lient et délient la Russie et l'Allemagne. Elle est à la fois celle qui n'eut de cesse au XVIIIe siècle, pour peupler son vaste empire, et d'y attirer des étrangers et notamment ses compatriotes et celle dont le prince Wiazemski notait avec justesse : « Beaucoup de choses de notre histoire peuvent s'expliquer par le fait qu'un Russe, autrement dit Pierre-le-Grand, s'est efforcé de faire de nous des Allemands, alors qu'une Allemande, autrement dit la Grande Catherine, a voulu faire de nous des Russes. »

1861 - [Pluriel, p. 174]
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
JcequejelisJcequejelis   16 janvier 2014
Les graines de Pavlovsk - Second joyau (méconnu) de la ville avec l'Hermitage, l'Institut russe d'horticulture de même que son annexe, la station expérimentale Pavlovsk à 30 km de Leningrad. (...)
... l'institut abrite des rangées de boîtes numérotées et de sachets renfermant des graines, replantées régulièrement, pour maintenir intactes les espèces, souvent très rares... (...)
Signe de la richesse d'un tel lieu : Hitler lui-même a ordonné la création d'un commando spécial de SS pour s'emparer des graines de cette collection unique au monde qui constitue un véritable trésor génétique constitué par un avant de génie, Nikolaï Vavilov.

1510 - [Pluriel, p. 115]
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
JcequejelisJcequejelis   25 septembre 2013
L'effet de surprise doit être total. Cet impératif exige de masser le plus discrètement possible de forces armées. Une action difficile à réaliser tout au long d'une ligne allant de la Baltique au Caucase sans se faire remarquer. Les jours précédents l'attaque, 3 millions de soldats du Reich et leur matériel convergent vers les 2 500 kilomètres de frontière soviétiques. La concentration des forces en Pologne, la présence d'un million de soldats nazis dans les Balkans, les conquêtes de la Yougoslavie et de la Grèce, l'occupation de la Roumanie, de la Hongrie, de la Bulgarie et enfin les manœuvres de reconnaissance concourent à la mise en place du dispositif. La consigne est d'avancer en se camouflant en Prusse-Orientale, en Pologne, en Slovaquie et en Moldavie.

1106 - [Pluriel, p. 26]
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
JcequejelisJcequejelis   12 décembre 2013
A l'heure du conflit réel, lorsque l'Allemagne agresse le monde entier, à l'exception de ses complices et de l'URSS protégée par son pacte avec elle, il faut faire vite.
Lors du premier plan quinquennal, autant que l'on puisse en croire les chiffres soviétiques, le budget de la Défense nationale représente 5,4 % du budget total, lors du deuxième plan, il passe à 12,6 %, lors du troisième à 26,4 % et, en 1941, il doit passer, compte tenu des menaces de conflit, à 43,4 %. Presque la moitié des dépenses de l'Etat officiellement au service de l'effort de guerre ! Ce n'est pas rien, même si les interférences politiques ôtent souvent de leur pertinence aux solutions proposées par les ingénieurs aux politiques.
Les Soviétiques ont observé avec attention les Allemands en guerre, en particulier leurs armes, mais, à l'évidence, sans rien comprendre à la façon de combiner leur action. A leur décharge, on le sait, ils ne sont pas les seuls dans ce cas...

1404 - [Pluriel, p. 90]
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Lire un extrait
Video de Pierre Vallaud (1) Voir plusAjouter une vidéo

Pierre Vallaud : le XXème siècle atlashistorique
- Olivier BARROT se trouve au Port d'Ars, sur l'Ile de Ré, pour présenter le livre de Pierre VALLAUD "Le 20ème siècle, atlashistorique", éditions Pluriel/Hachette. - BT de cartes du monde.
autres livres classés : blocusVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle





Quiz Voir plus

C'est la guerre !

Complétez le titre de cette pièce de Jean Giraudoux : La Guerre ... n'aura pas lieu

de Corée
de Troie
des sexes
des mondes

8 questions
787 lecteurs ont répondu
Thèmes : guerre , batailles , armeeCréer un quiz sur ce livre