AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Michel Bibard (Traducteur)
ISBN : 2253148032
Éditeur : Le Livre de Poche (09/02/2000)

Note moyenne : 2.77/5 (sur 11 notes)
Résumé :
Medellin, vers 1960.
La misère violence, la drogue ont déjà arraché la cité colombienne à sa quiétude ancienne pour la jeter dans les tourmentes du temps présent. Là, dans le monde marginal des bars de nuit, hantés de figures tragiques et baroques, un adolescent dit adieu à la douceur de l'enfance pour se livrer à toutes les initiations de la vie.
Comme dans " La Vierge des tueurs ", Fernando Vallejo dépeint en un seul mouvement le désastre d'une soci... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
tristantristan
  20 décembre 2018
Lecture très décevante de ce roman lu dans le texte "El fuego secreto" (ed. Debolsillo, 04/2017) dont la "prose recherchée" s'apparente plutôt à un alignement poético-brumeux masturbatoire avec les inévitables coups de griffes à l'Eglise et aux policticards corrompus. Ca va à zéro à l'heure et au final c'est plus qu'indigeste (simple opinion)
Commenter  J’apprécie          30
Gamardjoba
  20 mai 2017
Ouch...
Livre coup de poing, d'une réalité violente.
L'auteur nous prend par la paletot, nous regarde droit dans les yeux et nous force à le suivre en immersion dans la vie tragique d'un homosexuel de la Colombie des année soixante.
Langage (très) cru et pas d'hypocrisie.
Le gout métallique du sang dans la bouche en bonus à la fin de la lecture.
Je l'ai lu par curiosité et l'ai pris en pleine "poire".
Bien fait, cela m'apprendra à entrer sans frapper!
Commenter  J’apprécie          10
Citations et extraits (4) Ajouter une citation
Thai_expatThai_expat   02 mars 2011
Je hais la pauvreté. Car elle est mesquine et crasseuse, indolente et paresseuse, hautaine et servile. Et en plus ignorante. Le pauvre ne lit pas, n’étudie pas, ne progresse pas […] le travail leur fait horreur. Ils attendent tout du patron ou du gouvernement, ou de vous ou de moi. […] assis chacun sur son cul ils attendent le tirage de la loterie […] C’est pour ça que je n’aime pas le pauvre. Faites-lui peindre un mur : il salope le tapis. Nettoyer le tapis ? Il salope le mur.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          140
Thai_expatThai_expat   02 mars 2011
[…] La pauvreté cohabite avec l’ignorance ; elles dorment en concubinage dans une profusion d’odeurs sous le même toit, sur la même couche, et elles se multiplient par dix.
Commenter  J’apprécie          70
Thai_expatThai_expat   02 mars 2011
[…] Le pauvre n’a rien et s’il a quelque chose, un corps malpropre, il en prend soin comme s’il était en or, bien plus qu’un riche : avec des précautions maniaques. Et moi je ne fais pas ceci, et encore moins cela, et je ne suis pas comme ça, et qu’est-ce que vous croyez. C’est pour ça que je n’aime pas les pauvres.
Commenter  J’apprécie          20
tristantristantristantristan   20 décembre 2018
Asi que mira, fijate, date cuenta de como el fulgor de estos instantes mios hace polvo la eternidad de Tu infierno.
p.40 Ed. Debolsillo, 2017
Regarde, rends-toi compte comment l'éclat de ces instants qui m'appartiennent réduit en poussière l'éternité de Ton enfer.
(traduction du lecteur, non autorisée)
Commenter  J’apprécie          20
Videos de Fernando Vallejo (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Fernando Vallejo

Filigranes.tv, Yasmina Khadra présente La Vierge des tueurs de Fernando Vallejo, Belfond
Mot de l'éditeur : Sans équivalent dans la littérature contemporaine, La Vierge des tueurs est sans doute l'un des romans les plus singuliers publiés ces dernières années. Une œuvre scandaleuse, dévastatrice, qui a consacré son auteur comme le principal représentant d'une nouvelle littérature, aux antipodes du réalisme magique. L'histoire d'un amour halluciné dans Medellin, la capitale de la haine, qui entraîne le lecteur au fil d'une vertigineuse descente aux enfers, dans la turbulence d'une prose extraordinairement évocatrice, marquée du sceau de l'urgence et de la nécessité.
+ Lire la suite
autres livres classés : colombieVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Les classiques de la littérature sud-américaine

Quel est l'écrivain colombien associé au "réalisme magique"

Gabriel Garcia Marquez
Luis Sepulveda
Alvaro Mutis
Santiago Gamboa

10 questions
245 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature sud-américaine , latino-américain , amérique du sudCréer un quiz sur ce livre