AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9789681914752
208 pages
Éditeur : (01/01/1900)

Note moyenne : 3.25/5 (sur 2 notes)
Résumé :

Fernando Vallejo nos narra las aventuras de su hermano alcalde de Támesis, un pueblo perdido en las montañas de Colombia que lleva el nombre del río de Londres y donde, cosa curiosa, todos quieren ser felices a toda costa. Pero no lo logran.

Y es que la felicidad de los unos choca con la felicidad de los otros y del choque sólo queda un reguero de cadáveres que se lleva el Cauca torrentoso, éste sí un río de verdad, no como el riachuelo inglés... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
tristantristan
  23 février 2020
Prix Romulo Gallegos 2003 pour ce roman, Fernando Vallejos que l'on a parfois surnommé le Louis Ferdinand Céline Sud-Américain décrit avec sa rage coutumière sa Colombie et ses habitants. Rien ni personne ne trouve grâce à ses yeux, suivant un schéma rédactionnel guidé par une haine indiscriminée. Cependant, avec humour et une langue riche, il nous emmène dans un village de montagne entouré de fincas où son frère sera élu maire et, chose rare, tiendra toutes ses promesses électorales (écrit à partir d'un fait réel, son frère ayant vraiment été maire du village de Tamesis)
Commenter  J’apprécie          160

Citations et extraits (3) Ajouter une citation
tristantristantristantristan   23 février 2020
-Et moi, pourquoi voudrais-je "Internet", ronchonnait don José Eladio, qui à 90 ans bien sonnés ne s'était pas encore connecté à la Toile.
- Pour que vous vous connectiez, don José Eladio - lui expliquait Eufrasio-. Une fois connecté, vous appuyez sur un petit bouton et il vous sort une fille à poil.
- Ah, si c'est comme ça, alors je me connecte et je vote pour vous- disait le vieux.
Traduction du contributeur à partir du texte original:
- Y yo pa qué quiero "Internet"! - rezongaba don José Eladio, quien a sus noventa anos bien cumplidos aun no se habia conectado a la Red.
- Pa que se conecte, don José Eladio-. Una vez conectado, hunde usté un botoncito y le sale una vieja en pelota.
- Ah, si es asi entonces yo me conecto y voto pour ustedes- decia el viejo.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
tristantristantristantristan   24 février 2020
A los jovenes, que lo que quieren es deporte para seguir jugando como ninos y no salir de la ninez, deporte les dio: campeonatos de futbol, vueltas ciclisticas (...)
Traduction du contributeur: Ce que veulent les jeunes c'est du sport pour continuer à jouer comme des enfants et ne pas sortir de l'enfance, il leur donna du sport: des championnats de football, des tours cyclistes (...)
Commenter  J’apprécie          40
tristantristantristantristan   24 février 2020
Café el de Colombia. Y la coca. Sabe lo que hay que cultivar en plantas y suden sangre para sacar un kilo de coca? Una hectaréa.(...) Es la champana de las drogas, no?
Le café, c'est celui de la Colombie. Et la cocaïne. Savez-vous combien il faut cultiver de plants et suer de sang pour sortir un kilo de cocaïne? Un hectare. C'est le champagne des drogues, non?
Commenter  J’apprécie          30

Lire un extrait
autres livres classés : colombieVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Les classiques de la littérature sud-américaine

Quel est l'écrivain colombien associé au "réalisme magique"

Gabriel Garcia Marquez
Luis Sepulveda
Alvaro Mutis
Santiago Gamboa

10 questions
281 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature sud-américaine , latino-américain , amérique du sudCréer un quiz sur ce livre