AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782330050719
144 pages
Éditeur : Actes Sud Junior (03/06/2015)

Note moyenne : 3.63/5 (sur 15 notes)
Résumé :
Un précieux manuscrit volé, un mystérieux voleur volatilisé : a priori, tout commence comme une banale enquête policière pour Lucile Finemouche et son associé. Et pourtant... Fantômes et esprits démoniaques les attendent au coin de la rue ! Il est encore temps de reculer. Mais chez Lucile, la curiosité est toujours la plus forte et c'est son âme de détective qui l'emporte.
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (11) Voir plus Ajouter une critique
Mladoria
  28 février 2020
Encore un policier jeunesse que j'ai emprunté par curiosité. La couverture et le titre me plaisait et hop il me m'en faut pas plus.
Et me voilà embarqué dans une sombre affaire de vol d'objet familial chez une auteure de romans policiers. le voleur semble avoir pris plaisir à suivre les péripéties du manuscrit volé. Mais cette affaire cache bien d'autres mystères.
Ce qui m'a le plus embarqué dans ce roman c'est l'écriture, très poétique, il y a de nombreuses (voire quasi omniprésentes) rimes internes dans les scènes descriptives ce qui leur donne vraiment une force visuelle. Bref, c'est une réussite en termes de style.
Les personnages sont attachants, notamment le duo d'enquêteurs assez atypique mais tout à fait dans le ton, dont le caractère humoristique laisse peu à peu place à une profondeur insoupçonnée pour un roman si court. le personnage du Balafré promet de belles révélations dans les tomes suivants. J'ai aussi beaucoup aimé les personnages secondaires : la famille Holmes tante et nièce et leur ami magicien. le personnage du "méchant" m'a un peu convaincu tout comme la résolution de l'affaire très rapide et un peu facile. Néanmoins, j'ai apprécié cette atmosphère artistique : écriture, magie, music hall qui se prête particulièrement bien aux mystères.
Même si ce tome se suffit à lui-même, l'enquête étant résolue, je lirai avec plaisir la suite de cette série ne serait-ce que pour retrouver le style de ce duo d'auteurs et en savoir plus sur le duo de l'agence 3ID.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          100
c.brijs
  07 août 2015
Lorsque les détectives de l'agence 3ID*, Lucile Finemouche et son acolyte, le Balafré, répondent à l'appel d'Agatha Holmes, la célèbre auteure de romans policiers à qui l'on vient de dérober le dernier manuscrit, ils s'attendent à une enquête comme les autres. Pourtant, très vite, les voilà plongés dans des mystères qui les dépassent... Et, pour couronner le tout, leur concurrent de toujours entre lui aussi en lice, avec une nouvelle affaire à la clé, celle du manuscrit retrouvé et modifié ! Il en faut cependant plus pour décourager Lucile et son associé.
Après avoir suivi Juliette Vallery dans ses aventures pour les plus jeunes avec les séries Patabulle et Les Pops, je la découvre avec intérêt dans ce nouveau titre. Elle n'est cependant pas seule dans ce projet. On a affaire ici à un trio de talents avec Juliette Vallery et Annabelle Fati pour le texte et Yomgui Dumont pour les illustrations.
On pourrait craindre a priori qu'une telle collaboration à trois n'aboutisse pas à un ensemble homogène. Il n'en est rien. Bien au contraire, ce travail collectif offre au final une galerie de personnages hauts en couleur ainsi qu'un scénario particulièrement bien ficelé, riche et dense, notamment soutenu par un habile mélange des genres.
Le lecteur plonge ainsi dans une affaire policière qui vire très vite au fantastique. le majordome fantôme donne le ton mais on ne s'arrête pas là. Il est aussi question d'objets de pouvoir placés sous la garde de familles, les "Objets chronomanciens" qui contrôlent chacun un aspect du Temps, ce qui suscite bien des convoitises. Ainsi, celui qui possède le Chronogyre peut figer les êtres qui l'entourent tout en gardant sa liberté de mouvement.
Dans cet univers, les apparences sont plus que jamais trompeuses et chacun - lecteur compris - est amené à ouvrir son esprit afin d'apercevoir ce qui se cache de l'autre côté du miroir. En cela, l'intrigue peut paraître quelque peu ardue par moments. Mais à lire entre les lignes, le lecteur perspicace découvrira les indices laissés par les auteures. En prime, dans un dossier confidentiel bonus, en fin d'ouvrage, il pourra assouvir sa soif de curiosité en parcourant toute une série de documents permettant de mieux comprendre ce qui se trame autour de la famille Holmes.
Y sont également présentés les clés de plusieurs codes utilisés par les protagonistes. de quoi donner l'envie de se mettre dans la peau de nos détectives ou, tout le moins, de les suivre dans leurs prochaines aventures. Surtout que ce premier volet se termine sur une révélation de taille concernant l'un des personnages. Celle-ci laisse donc présager une suite des plus captivantes !
Avant de penser au 2e volet, revenons quelque peu sur les autres ingrédients qui rendent ce premier tome plus qu'intéressant.
Il y a d'abord ces magnifiques illustrations en noir et blanc qui confèrent au récit une atmosphère digne des récits d'Arthur Conan Doyle. Ce côté quelque peu rétro est contrebalancé par les gadgets à enquête futuristes dont est friand le Balafré : rétro-lunettes pour voir derrière la tête, stylo craqueur de codes, loupe analytique qui grossit tout indice lié à l'affaire en cours, etc.
Ensuite, il y a ces très nombreux clins d'oeil à la littérature policière et fantastique. Pour exemple, l'excentrique romancière s'appelle Agatha Holmes ; son chat, Hercule ; sa nièce cleptomane porte un chapeau que n'aurait pas renié le chapelier toqué ; comme pour le porteur de l'Anneau, le porteur illégitime des Objets chronomanciens en subit l'influence néfaste ; les gadgets à enquête ont comme un air de parenté avec certains objets mythiques du monde de Harry, la technologie en sus ; etc.
Enfin, outre les illustrations qui émaillent le texte, la mise en page réserve une grande variété typographique, ce qui rend la lecture particulièrement ludique.


Bref, tout est pensé pour que le lecteur s'embarque sans difficulté dans cette enquête un brin déjantée. La galerie de portraits qui ouvre l'ouvrage permet de définir d'emblée qui est qui. Une fois les présentations faites, on est partis pour l'aventure avec très peu de temps morts. le rythme est en effet particulièrement soutenu, laissant peu d'occasions aux héros de s'interroger sur ce qu'ils vivent. Tout au plus prennent-ils le temps de déguster un "mystère au café" chez Fredo...
Mais au fait, c'est quoi un "mystère au café" ?
* "Investigation Discrète, Indices Décisifs, Intrigue Dénouée"
Lien : http://lacoupeetleslevres.bl..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Sharon
  24 décembre 2019
Chacun ses petits soucis dans la vie. Ainsi, la jeune détective Lucile Finemouche et son acolyte le Balafré doivent mener l'enquête chez Agatha, une célèbre autrice de romans policiers : toute ressemblance avec une autre Agatha ne serait bien sûr que totalement fortuite, tout comme l'atmosphère crée, proche de celle des romans de Sir Arthur Conan Doyle. Cependant, elle est un peu bizarre, cette Agatha. Normal, me direz-vous, elle écrit des romans policiers ! Qu'elle ait un chat prénommé Hercule, qu'elle ait besoin de détectives parce qu'un manuscrit a disparu est logique, employer un majordome fidèle, parfait, mais très légèrement fantômatique est problématique. Juste un peu.
Si vous aimez les intrigues mouvementées, vous serez servi(e) : ce n'est pas parce que nous sommes dans un roman de littérature jeunesse que la progression du récit doit être simple. Lucile va de découverte en découverte jusqu'au bout, y compris à l'ultime page de ce récit, qui nous promet à nouveau des découvertes pour le tome 2.
Il faut dire que, dans ce roman, finalement, Lucile ne peut faire confiance spontanément à personne. Non qu'elle soit d'une nature méfiante, mais que la succession d'événements qu'elle traverse l'amène à considérer autrement ceux qu'elle côtoie. Elle a bien dû admettre l'existence d'un majordome fantôme, elle doit admettre des faits plus étonnant encore, notamment les rôles respectifs d'un pigeon, d'un chat, et d'un homme-loup dans toute cette histoire. Sans oublier son ex d'une extrême banalité, qui aura pourtant toute son utilité – oui, la jeune détective Lucile Finemouche a déjà un ex, comme beaucoup d'adolescentes d'ailleurs ! N'oublions pas les illustrations, qui secondent parfaitement le récit.
Lucile est différente, le Balafré son associé aussi : j'espère les retrouver dans leur seconde aventure.
Lien : https://deslivresetsharon.wo..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
margui
  26 avril 2016
Les 2 acolytes détectives, Lucile , et son associé le balafré se retrouvent employés par Mme Agatha Holmes, la célèbre romancière, qui s'est fait voler le manuscrit qu'elle était en train d'écrire! Cette mystérieuse enquête va les amener à cotoyer d'étranges créatures en passant par un majordome fantôme, un magicien, et autre Lord incarné en chat!
Cette enquête trépidante et menée tambour battant devrait plaire aux jeunes apprentis détectives pour peu qu'ils se laissent embarquer par le dynamisme et la curiosité sans faille de notre Lucile, la fourmi détective!
Commenter  J’apprécie          50
Loley
  14 juin 2015
Avec Louisa, ma mini-chroniqueuse nous nous sommes jointes à la fine équipe qu'est Lucille Finemouche et le Balafré afin de dénouer la situation.
Agatha Holmes depuis son manoir, fait appel à leur agence de détectives privés, son manuscrit ayant disparu.
Une enquête s'impose et elle va se relever prenante et digne du roman Les dix petits nègres d'Agatha Christie version junior, n'oublions d'ailleurs pas de mentionner le prénom du chat de la bonne dame, Hercule.
On compte parmi les personnages suspectés une nièce cleptomane, un étrange magicien, et un majordome fantôme, qui est donc le coupable?
L'histoire va se révéler plus complexe que ça et heureusement Lucille et le Balafré sont vraiment doués, on va les accompagner dans des décryptages de messages secrets et des courses effrénées à la recherche d'indices.
Nous avons beaucoup aimé leurs petits gadgets permettant un petit coup de pouce, c'est pétillant et excitant.
Je dois confesser qu'en lisant ce livre avec ma fille je me suis amusée comme une folle, la curiosité et l'intérêt du lecteur sont éveillés constamment.
Je dois saluer le vocabulaire et la qualité de l'écriture c'est riche et accessible c'est sans conteste possible le genre de lecture que je sélectionnerai pour Louisa quand elle volera de ses propres ailes.
La fan de polar qui bouillonne en moi a adoré, c'est une lecture évidemment convenable à tous les petits lecteurs insatiables à partir de 11 ans mais également aux plus réfractaires chez qui l'intérêt pourrait être réveillé facilement.
Connaissant les auteures qui écrivent habituellement pour de plus jeunes lecteurs, je ne suis pas étonnée de trouver des changements de caractères avec des illustrations en plein milieu du texte.
C'est ludique, attirant et amusant car le public ciblé est le lecteur autonome, après je me doute qu'il s'agit d'un vrai travail d'équipe avec le dessinateur et c'est une réussite bravo c'est un très beau livre.

Lien : http://leshootdeloley.blogsp..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20

critiques presse (2)
Culturebox   12 mai 2016
Un roman inventif et trépidant pour la jeunesse.
Lire la critique sur le site : Culturebox
Ricochet   10 mars 2016
Un roman exigeant vous l’aurez compris, qui sort du cadre parfois formaté des romans policiers traditionnellement écrits pour la jeunesse.
Lire la critique sur le site : Ricochet
Citations et extraits (2) Ajouter une citation
c.brijsc.brijs   07 août 2015
Il y a une seconde à peine, elle naviguait dans un monde stable où l'incertitude se limitait aux interrogations qu'elle listait dans son carnet. Une seconde était passée. Et voilà qu'un fantôme lui apportait une tasse de thé. Rien ne serait plus jamais comme avant. Mais sur quoi s'appuyer maintenant ?
Commenter  J’apprécie          10
c.brijsc.brijs   07 août 2015
- Le temps passé dessine notre avenir...
Commenter  J’apprécie          40
Videos de Juliette Valléry (4) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Juliette Valléry
Foire du livre 2016 – La place de l’illustration dans la littérature Jeunesse Il ne fait nul doute que l’illustration est un art à part entière, dont la vocation est notamment d’éduquer l’oeil des plus jeunes dans un monde ou ils sont saturés d’images. Plusieurs grands noms de l’illustration contemporaine - parmi lesquels Alain Serres, Juliette Vallery, Éric Veille et Zaü - nous donnent leur point de vue sur la place faite à l’illustration dans la production littéraire pour la jeunesse.
Cette émission s’intitule « La place de l’illustration dans la littérature Jeunesse », présentée par Raphaëlle Botte qui reçoit : - Alain Serres pour son livre « La Souris qui sauva toute une montagne », aux éditions Rue du Monde - Juliette Valléry pour son ouvrage « Patabulle cultive son jardin », aux éditions Encore - Eric Veillé pour son livre « Lionel », aux éditions Actes Sud Junior - ZAÜ pour sa publication « J’atteste contre la barbarie », aux éditions Rue du Monde - PEF
+ Lire la suite
autres livres classés : écrivainVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (6 - polars et thrillers )

Roger-Jon Ellory : " **** le silence"

seul
profond
terrible
intense

20 questions
1869 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , thriller , romans policiers et polarsCréer un quiz sur ce livre