AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2841867706
Éditeur : Michalon Editions (02/01/2015)

Note moyenne : 3.5/5 (sur 8 notes)
Résumé :
Cassandre, c'est ainsi qu elle se fait appeler est étudiante en première année de droit. Mélancolique et solitaire, elle sort d'une adolescence fragile, et aspire à renaître sous une nouvelle identité. Dans une librairie milanaise, un livre l'attire, un recueil de lettres. Le soir même, bouleversée par sa lecture, elle écrit un mot à l'auteur. Patrizio Di Ponte, philosophe à succès, poète et photographe à ses heures, ne tarde pas à lui donner rendez- vous dans son a... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacRakutenLeslibraires.frMomox
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
Bibliolibra
  22 mars 2015
«J'ai toujours su que je reviendrais dans cette ruelle qui me vit renaître...
Voilà, je n'étais pas celle qu'on croyait, l'étudiante sage et réservée, si calme en apparence...
Je ne voulais pas m'arrêter à une première impression...
Il y a des minutes qui concentrent à elles seules plus d'émotions que mille heures réunies...»
«Première nuit.
J'essayais de l'imaginer jeune homme...
Tu sais dans les livres, on raconte un peu les vies qu'on aurait rêvé d'avoir...
Rien ne ressemble plus à une marque d'amour vraie qu'une marque d'amour fausse...
J'avais envie de lui raccrocher au nez.
Etais-je de celles qui abandonnent par peur d'être abandonnées?
Des peurs, il est normal d'en avoir, on en a tous...»
«Construire.
Seule comptait sa main dans la mienne...
La vie me souriait enfin...
Mon coeur battait: je sentais l'orage venir...
Si on se voit trop souvent, les retrouvailles risquent d'être moins denses...
Je n'aime pas le ton que tu prends...
J'aimerais être aussi libre que toi.»
«Va bene.
Qu'est ce que ça fait mal... J'y arrive pas...
Mon ressentiment enflait...
La situation me paraissait sans issue...
J'aurais voulu être là pour sécher ses larmes de crocodile du bout des doigts, faire apparaître sur son visage son doux sourire de chérubin....
Les mois passant, nous retrouvâmes nos vies d'avant, nos anciennes habitudes.
Céder à la tentation.»
«Quand le temps s'arrête.
Vertige...
Tombée de la nuit...
Infirmière...
Mes lèvres étaient sèches.
Un petit garçon au visage buriné.
Étreinte silencieuse...
Un présent éternel...»
«Une fin d'après-midi radieuse.
Avant la pluie. Avant la nuit.»
Pour seule critique ces quelques phrases relevées ci et là dont la teneur, révélatrice, laisse entrevoir aux futurs lecteurs la finesse de ce roman, l'histoire passionnelle et bouleversante qui l'habite.
L'Amour n'a pas d'âge...
L'Amour n'a pas de limites...
L'Amour ne s'explique pas...
Merci à Babelio et aux éditions Michalon.
Merci pour ce clin d'oeil du destin qui fait écho à ma propre vie...
Si javais du écrire les choses, je les aurais écrites ainsi.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          90
Mimosa
  26 février 2015
Cassandre est une jeune-femme très seule, en quête d'amour absolu. Elle rêve d'un amour avec un homme âgé, rêve du regard plein de désir et d'attente d'un homme plus regardé. Elle rêve de combler les attentes d'un homme qui n'attendait plus rien. Quand elle tombe sur ce livre, et elle sait que c'est lui. Alors elle se crée un personnage attirant, intéressant, tout le contraire de ce qu'elle est réellement.
A sa grande surprise, Patrizio di Ponte va donner suite à leur première entrevue. Va s'en suivre une histoire d'amour entre une jeune-femme de vingt ans, et d'un homme de soixante dix ans, avec tous les décalages et incompréhensions que çà implique.
Autant Cassandre attends une relation pleine et entière, autant son amant cherche à profiter de l'instant présent, sans projet, au gré de ses envies. Il a une vie bien remplie, et ne fait rien pour faire de la place à Cassandre.
Autant Cassandre est naïve, autant Patrizio est égoïste et cassant. Leur histoire est ponctuée de moments tendres mais aussi de disputes et d'incompréhensions.
J'ai eu du mal à m'attacher aux personnages et à lire cette histoire jusqu'au bout. L'écriture est certes fluide et agréable à lire, mais le récit m'a semblé long et laborieux. Les attentes de la jeunes-femmes sont lourdes et pesantes, et les réponses de Patrizio sont longues à arriver, et évitantes. On ressent tout au long du récit un malaise malgré la tendresse qui lie ces deux personnes.
Cette lecture fut plus que mitigée pour moi.
Lien : http://les-lectures-d-helene..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
littlitt
  28 février 2015
Un livre déconcertant sur un premier amour unique en son genre entre deux personnages très différents mais aussi têtus l'un que l'autre. J'ai trouvé l'écriture très belle, habitée. L'émotion est très présente du début à la fin. L'histoire aborde avec beaucoup de finesse les doutes de l'adolescence et le passage à l'âge adulte à travers la rencontre, la remise en question qui en découle.
Commenter  J’apprécie          00
Deslivres
  14 mars 2015
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (8) Voir plus Ajouter une citation
QUMRANQUMRAN   20 février 2015
Plus jeune déjà, je voulais une peau flétrie contre la mienne. Les corps labourés par le temps m'attiraient, parce à mes yeux, ces marques témoignaient d'un vécu, étaient la preuve de la finitude d'un être, de son humanité.
Commenter  J’apprécie          10
QUMRANQUMRAN   20 février 2015
Quand vous perdez contact avec un être cher, que vous ignorez tout de ce qu'il est devenu depuis le jour où vous l'avez quitté sans avoir que vous ne le reverriez plus, il continue de ressurgir à la faveur d'un détail, d'une allusion suggestive, au détour d'une banale conversation, d'une mélodie.
Commenter  J’apprécie          00
QUMRANQUMRAN   20 février 2015
A trop rêver, on en oublie d'oeuvrer à la réalisation de ses rêves, un rêve non réalisé est à mes yeux comme un diamant jamais serti, vide de sens.
Commenter  J’apprécie          10
QUMRANQUMRAN   20 février 2015
C'est l'heure où la nuit avale le jour. L'heure où l'on prend conscience du temps qui passe, mange les époques de nos vies et les broie.
Commenter  J’apprécie          10
QUMRANQUMRAN   20 février 2015
A chaque fois que je le voyais, qu'il me serrait à m'étouffer, mon attirance à son égard s'affadissait : je demeurais raide, bras croisés. Elle ne se réaffirmait qu'en son absence, les premiers mois, je ne l'aimais qu'à distance, comme on aime une idée.
Commenter  J’apprécie          00
autres livres classés : roman d'amourVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacRakutenLeslibraires.frMomox




Quiz Voir plus

Les Amants de la Littérature

Grâce à Shakespeare, ils sont certainement les plus célèbres, les plus appréciés et les plus ancrés dans les mémoires depuis des siècles...

Hercule Poirot & Miss Marple
Pyrame & Thisbé
Roméo & Juliette
Sherlock Holmes & John Watson

10 questions
3025 lecteurs ont répondu
Thèmes : amants , amour , littératureCréer un quiz sur ce livre