AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet

Isabelle Reinharez (Autre)
EAN : 9782211016353
30 pages
L'Ecole des loisirs (30/11/-1)
4/5   15 notes
Résumé :
« Le vent sifflait dans le gréement tandis que le Zéphyr, à grand peine, avançait sur les flots. Le ciel s’obscurcit et les vagues devinrent hautes comme des Montagnes ».
Que lire après L'épave du ZéphyrVoir plus
Critiques, Analyses et Avis (5) Ajouter une critique
Attirée par la magnifique couverture de l'album, j'ai trouvé cette histoire magnifique.

*
L'histoire commence doucement par une scène très réaliste.
Un homme se promène le long d'un sentier côtier. Au bord d'une falaise escarpée, il aperçoit l'épave d'un petit voilier.
Le promeneur se demande par quel mystère ce petit bateau a pu échouer aussi haut au-dessus de la surface de l'océan.
Il interroge un vieil homme assis près de l'épave.

« Ce sont les vagues qui l'ont jeté là au cours d'une tempête. »

Et puis, l'auteur s'engage dans un univers insolite et mystérieux.

«Le vieil homme sourit. « Eh bien, il y a une autre histoire. » Et il m'invita à m'asseoir et à écouter son étrange récit. »
Le vieux marin va alors raconter une histoire étonnante, celle d'un garçon et de son bateau, le Zéphyr.
Le rêve et la réalité se confondent et le lecteur se prend à imaginer un bateau voguant dans le ciel orageux, cabotant le long d'une mer de nuages.

*
Ce petit album jeunesse est un condensé de rêve et de poésie. L'écriture de l'auteur baigne dans une étrange réalité.

Cette histoire amène le jeune lecteur à réfléchir et à s'interroger sur l'histoire racontée par le vieil homme et sur ce qu'il s'est réellement passé. Chris van Allsburg aime à entretenir cette ambiguïté entre l'imaginaire et la réalité.
La fin ouverte laisse évidemment le lecteur dans le doute : qui est cet étrange vieillard ? Quelle est la part d'imaginaire dans son récit ? Qu'est devenu le jeune garçon ?

Et lorsque le lecteur pense avoir compris ce qui s'est réellement passé, une dernière illustration vient tout contredire et ce que l'on pensait être un rêve s'ancre dans la réalité. A moins que ce soit le contraire…

"L'idée de l'extraordinaire qui se passe dans le contexte de l'ordinaire est ce qui me fascine."

*
Les illustrations au pastel subliment le texte, et aident le jeune lecteur à entrer dans l'univers fantastique de l'auteur par un cadrage original, une atmosphère douce et mystérieuse et un magnifique le travail sur les jeux de lumière.
J'aime beaucoup les couleurs et les formes utilisées, elles diffusent beaucoup de délicatesse, de mystère. Elles retransmettent également l'idée d'une histoire ancienne.
Chris van Allsburg a particulièrement bien rendu compte de la beauté de l'océan et de son aspect toujours changeant.
De l'aurore à la nuit tombée, les rayons du Soleil traversent les nuages pour éclairer la surface l'océan de mille teintes.

Une autre particularité de l'auteur : Chris van Allsburg aime à cacher son chien dans les illustrations de l'album. A vous de le trouver !

*
Ce livre est parfait pour avertir le jeune lecteur que l'audace, l'excès de confiance, le manque d'écoute et l'orgueil peuvent ruiner de belles prédispositions.
Une belle leçon de vie.

*
Commenter  J’apprécie          345
J'aime beaucoup Chris van Allsburg, ses histoires fantasmagoriques et ses illustrations étranges. J'aime aussi chez lui le fait que texte et illustrations se complètent, le texte laissant souvent le lecteur deviner lui-même le fin mot de l'histoire. Car Chris van Allsburg place le pouvoir de l'imagination au-dessus de toute autre considération.

Cet album ne fait pas exception. L'Épave du Zéphyr commence par une ballade lors de laquelle le narrateur rencontre l'épave d'un navire sur les flancs d'une colline. Un vieux marin adossé à la coque trouée lui raconte alors la légende du bateau volant.

L'illustration sur laquelle prennent place les indications paratextuelles est tout simplement magnifique, dans sa simplicité : un bateau voguant au-dessus de la mer, calme, que surplombent quelques nuages baignés de lumière. Cette illustration préfigure ce que l'on retrouve dans les autres : jeu sur l'ombre et la lumière, sur les nuances de couleurs de la lumière (bleutée ou rosée, d'un blanc lumineux...).

L'histoire est très prenante et l'on prend plaisir à naviguer aux côtés de ce jeune garçon on ne peut plus orgueilleux, que son arrogance mettra par la suite à rude épreuve.
Commenter  J’apprécie          230
Un très joli conte avec de belles illustrations. le vocabulaire peut être assez complexe pour un jeune enfant mais il sera certainement charmé par l'histoire.
Commenter  J’apprécie          10
Un joli conte marin pour quiconque sait se laisser porter par la magie des vagues et du vent. Pour les ce1 / ce2
Commenter  J’apprécie          10
Ce petit livre de la collection "lutin poche de l'école des loisirs" compte 32 pages, moitié texte, moitié images. Il s'adresse à des enfants de 7-8 ans qui savent déjà bien lire, mais évidemment, il peut aussi être lu à haute voix par un adulte. Les phrases, tout comme le vocabulaire, sont plus complexes que dans les deux précédents ouvrages présentés, l'histoire est plus dense aussi. Il est question d'une légende autour d'une épave qu'une tempête a jeté sur le rivage d'un village de pêcheurs.
Lien : http://mesmotsenblog.blogspo..
Commenter  J’apprécie          10

Citations et extraits (2) Ajouter une citation
Après dîner, le marin joua du concertina. Il chanta une chanson qui racontait comment, autrefois, un homme nommé Samuel Blanc avait essayé de naviguer au-dessus des terres et s'était écrasé avec son bateau :

Car sur terre jamais le vent n'est permanent,
Et qui s'y aventure rejoindra Samuel Blanc.
Commenter  J’apprécie          70
Le pêcheur lui montra du doigt une mouette planant au dessus de leurs têtes.
"C'est le seul marin qui puisse sortir un jour comme aujourd'hui".
Commenter  J’apprécie          00

Videos de Chris Van Allsburg (3) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Chris Van Allsburg
Bande-annonce du film d'animation Le Pôle Express, réalisé par Robert Zemeckis, adaptation cinématographique du Boréal-Express.
autres livres classés : albumVoir plus
Les plus populaires : Jeunesse Voir plus


Lecteurs (58) Voir plus



Quiz Voir plus

Littérature jeunesse

Comment s'appelle le héros créé par Neil Gailman ?

Somebody Owens
Dead Owens
Nobody Owens
Baby Owens

10 questions
1534 lecteurs ont répondu
Thèmes : jeunesse , littérature jeunesse , enfantsCréer un quiz sur ce livre

{* *}