AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontres
EAN : 9782259248389
312 pages
Plon (03/11/2016)
3.77/5   76 notes
Résumé :
Et si nous avions la preuve absolue que la conscience, après la mort, continue à transmettre des sentiments et des informations ? Et si cette preuve nous était apportée par les deux plus grands génies de la science ? C'est l'incroyable aventure dans laquelle s'est trouvé plongé Didier van Cauwelaert, suite au succès des deux tomes de son Dictionnaire de l'impossible.
Avec ses enquêtes minutieuses, tout son humour, sa passion du merveilleux et sa distance crit... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (23) Voir plus Ajouter une critique
3,77

sur 76 notes
5
10 avis
4
4 avis
3
3 avis
2
0 avis
1
3 avis

Aela
  03 décembre 2016
Didier van Cauwelaert qui s'intéresse depuis longtemps aux manifestations supra-naturelles, nous livre ici un témoignage stupéfiant.
Imaginez-vous à votre réveil, à l'aube, et voir près de votre lit, un fantôme, ou plus exactement deux fantômes successivement, celui d'Albert Einstein et celui du génial inventeur Nikola Tesla. Nikola Tesla, moins connu que Albert Einstein, était un inventeur serbe, né en Croatie en 1856 et émigré aux Etats-Unis où il travailla pendant longtemps pour Edison avant de collaborer avec l'entreprise Westinghouse. Tesla est connu pour son travail sur les moteurs à courant alternatif, son travail sur les ondes scalaires, et sa découverte (masquée après sa mort dans des circonstances étranges) d'une source d'énergie illimitée et gratuite pouvant bénéficier à toute l'humanité.
Cette expérience de se retrouver avec deux illustres visiteurs venus de l'au-delà, c'est ce que vit Geneviève Delpech, veuve du célèbre chanteur qui nous a quittés il y a peu de temps. Geneviève Delpech est medium et peintre et ce qu'elle va vivre va la bouleverser pour toujours (et il y a de quoi..)
Ce ne sont pas seulement des visions d'ectoplasmes (qui en plus laissent des traces numériques par images et messages sous forme de textos..) c'est aussi le contenu de leurs messages qui est stupéfiant:
Mme Delpech n'est pas du tout scientifique et les messages qu'elle reçoit vont être analysés par des physiciens, astro-physiciens de grand renom ( Christophe Galfard, Jean-Pierre Luminet, Xuan Thuan Trinh..) qui reconnaissent de grandes équations célèbres et ne remettent pas en cause le contenu des messages.
Nikola Tesla va être particulièrement prolixe en reprenant les grandes lignes de son oeuvre et, fait plus troublant encore, en annonçant les avancées que va faire prochainement l'humanité (ainsi le premier voyage dans l'espace-temps aurait lieu en 2239).. il est à noter que ces messages de l'au-delà interviennent au moment où l'on vient de découvrir les ondes gravitationnelles, prédites par Einstein et qui font apparaître une fracture dans l'espace-temps liée à l'existence de trous noirs.
Bref tout cela est captivant et propre à remettre en cause des choses fondamentales, qui sait?
Vous ne lâcherez pas ce livre de la nuit.. et il laissera des traces, pas seulement numériques..
Didier van Cauwelaert nous entraîne avec brio dans un voyage étonnant, il nous fait rêver tout en nous rappelant les grandes lignes de l'oeuvre de deux scientifiques géniaux : Einstein et Tesla.
Plus qu'un témoignage, c'est aussi un voyage scientifique et ... vers le supra-naturel.
De quoi laisser perplexes ou sceptiques de nombreuses personnes.. quoi qu'il en soit ces textos de l'au-delà ont été photographiés, archivés, les images parvenues ont été conservées aussi.
Un récit plus que stupéfiant et qui laisse sans voix.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          430
florinette
  12 janvier 2017
Le 19 décembre 2015 et durant plusieurs mois, sans rien avoir demandé, Didier van Cauwelaert va recevoir de manière croisée des messages à son intention par l'intermédiaire de deux médiums qui les lui transmettent sans vraiment comprendre leur contenu.
Ces messages impérieux, énigmatiques vont pousser Didier van Cauwelaert à enquêter, à comprendre ce que veulent dire ces deux grands scientifiques qui se présentent à Geneviève Delpech et Marie-France Cazeaux sous les traits d'Albert Einstein et Nikola Tesla en dévoilant certains faits de leur passé.
C'est une véritable enquête que va entreprendre Didier van Cauwelaert en essayant de comprendre le but final de ces deux grands génies, ou de leurs avatars, peu importe. L'important est de pouvoir faire décrypter ces messages, quand il s'agit d'équation, par certains scientifiques qui, une fois vérifiés et décodés, conduiront Didier van Cauwelaert à s'engager sur d'autres pistes de réflexion.
La plupart de ces messages d'une précision inouïs sont surtout destinés à aider l'humanité, certains vont s'avérer être révolutionnaires ou prédictifs dans le seul but de nous interroger, de nous éclairer, voire même d'aiguiller certains chercheurs…
"Me voici donc interpellé, pris à témoin, envoyé sur des pistes, orienté vers des chercheurs inconnus de moi, des découvertes à couper le souffle ou à dormir debout, ballotté entre des secrets terrifiants enfouis dans le passé et un avenir prometteur que les grands lobbies énergétiques se sont fait un devoir d'enterrer."
C'est un livre bourré d'informations qui m'a laissée dans le questionnement, dans l'émerveillement, mais également dans une certaine tristesse mêlée d'écoeurement, car le monde n'en serait pas là si le gouvernement, le FBI, sous l'autorité d'Edgar Hoover, n'avaient pas tout fait pour bâillonner Nikola Tesla en le médisant et en détruisant, ou en escamotant, ces merveilleuses découvertes. Cet homme, cet incroyable génie qui a passé huit décennies à tenter de mettre les ressources cachées de l'Univers au service de l'humanité, n'avait qu'un seul but, qu'un seul souhait, celui d'apporter au monde la paix en rendant toute guerre impossible.
En plus d'être un livre passionnant, époustouflant, c'est un bel hommage que rend Didier van Cauwelaert à Albert Einstein et Nikola Tesla qui ont, en fin de compte, vécu beaucoup de situations similaires : "inventivité précoce, célébrité fulgurante suivie d'un long déclin médiatique" et j'en passe...
Lien : http://leslecturesdeflorinet..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          140
Marcel75
  08 février 2018
Excellent travail d'investigation dans le domaine scientifique. Je me suis intéressé depuis plusieurs années à Nikola TESLA, et j'ai enfin trouvé un talentueux écrivain qui est le premier à le réhabiliter...après Elon MUSK. Tesla est l'inventeur le plus prolifique qui n'ait jamais existé. L'énergie libre ne peut se comprendre qu'à condition que les scientifiques admettent qu'il avait raison sur l'existence de "l'ether". Or, en dépit du fait que les neutinos, les ondes gravitationnelles et les ondes scalaires sont des découvertes récentes, très peu de scientifiques admettent qu'on puisse dépasser la vitesse de la lumière, et qu'on puisse construire des machines sur-unitaires. Tesla a pourtant démontré qu'on pouvait avoir accès à l'énergie libre.
Lorsqu'il a fait marcher sa Pierce Arrow en 1931, il avait utilisé un boîtier pour faire fonctionner son moteur électrique relié à l'antenne de 1,80m, boîtier qu'il tenait dans ses mains pendant que son "neveu" conduisait la voiture. Cela ressemblait à l'ancêtre d'une télé-commande.
En ce qui concerne l'anti-gravité nazie, un homme du nom de Viktor SCHAUBERGER a joué un grand rôle. Il semblerait qu'un groupe de Nazis se soit caché en Antarctique pour proliférer. En effet, un commando anglais y serait allé en décembre 1945 pour effectuer une mission d'espionnage. Tous les membres de ce commando se seraient fait massacrer à l'exception d'un seul survivant. Un an après, l'amiral BYRD s'est vu confier une mission d'exploration scientifique en décembre 1946, avec presque 5000 hommes, un porte-avion, un ou deux sous-marin. Sa mission devait durer au moins 6 mois et a été baptisée opération HIGHJUMP. Au bout de 3 ou 4 mois il est revenu avec des pertes humaines et matérielles, dont il a été interdit de parler.
Enfin, un inventeur du nom d'Otis CARR , disciple de Tesla, avait fabriqué une soucoupe volante à la fin des années 50. Un vol aurait été effectué, avec un témoin encore en vie du nom de Ralph RING. Juste après ce vol, le FBI se serait saisi de tout son atelier en lui disant qu'il menaçait l'équilibre économique et qu'il était prié de ne plus travailler sur ce sujet.
Je suis persuadé que Tesla sera redécouvert et réhabilité très prochainement. Didier van Cauwalaert est un précurseur qui ne réalise pas encore l'importance que son livre va avoir dans un proche avenir.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          92
Jmlyr
  20 avril 2017
Je ne saurais émettre de critique tellement il m'est impossible d'aller au-delà de mes impressions intimes, qui mêlent étonnement, incrédulité par moment et acceptation par d'autres.
C'est aussi compliqué que le livre "La route du temps" de Philippe GUILLEMANT , je ne me sens pas en capacité de traiter de physique quantique ni d'espace-temps, Albert EINSTEIN et Nikola TESLA semblent être encore là pour ça!!!
Commenter  J’apprécie          170
Kalliopi
  23 novembre 2016
Après les 2 Dictionnaires de l'impossible, l'auteur nous entraîne à nouveau dans le domaine du paranormal... et la réalité dépasse allègrement la fiction!
A l'attention de tous les esprits cartésiens qui sont "ouverts" sur l'inexplicable, ce livre nous conte la relation de 2 médiums et 2 illustres visiteurs de l'au delà, qui n'ont pas terminé leur oeuvre de leur vivant: Albert Einstein et Nikola Tesla.
Et l'auteur de mettre son talent d'écrivain pour nous raconter cette histoire, avec son humour et son talent habituels.
Epatant !
Commenter  J’apprécie          141

Citations et extraits (30) Voir plus Ajouter une citation
AelaAela   03 décembre 2016
Nouvelle mise au point de l'avatar de Nikola Tesla, le 23 avril 2016:
"Tout ce que vous pouvez voir et toucher, toutes les choses sont codées sous une forme algébrique au-delà du monde visible.
Il y a dans l'Univers quelque chose de très mystérieux, qui gouverne le destin de tout ce qui existe, de la plus petite particule élémentaire jusqu'aux immenses amas de galaxies.
S = klogW.
Quand je lui montre cette formule, le docteur en physique théorique Christophe Galfard exulte:
- C'est la plus belle de toutes!
L'équation de Boltzmann, gravée sur sa tombe à Vienne.
Elle relie le désordre et le nombre d'états possibles dans lesquels un système peut se trouver.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          150
isachon42isachon42   02 septembre 2017
Einstein et Tesla avaient nourri les mêmes rêves et vécu le même cauchemar, subi les mêmes persécutions de la part du FBI, des puissances économiques et des savants "classiques". Einstein, aujourd'hui, est revenu en grâce : toutes ses prédictions, qui avaient suscité l'incrédulité de ses pairs, se sont vérifiées, de la constante cosmologique à la toute récente détection des ondes gravitationnelles. C'est au tour de Tesla de briser à présent le carcan de la censure et du mépris dans lequel on a cru pouvoir étouffer ses travaux. Puisse ce livre y contribuer. Les violences morales et physiques subies par les chercheurs ou les artistes, c'est un sujet hélas inépuisable qui n'est pas près de laisser mon stylo à court de carburant.
Au moment d'en venir à la substance même des informations qui ont déclenché mon écriture, je me demande si la finalité de ce livre qu'elles ont inspiré ne serait pas simplement, tout compte fait de constituer un terrain de jeux posthume, une surface de réparation pour ces deux esprits si complémentaires, ces contemporains qui se sont "manqués" de leur vivant, et qu'aucun biographe, à ma connaissance, n'a éprouvé le besoin de remettre en présence.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
AelaAela   03 décembre 2016
De quoi est-on sûr, désormais, sur le plan expérimental? La pensée influence la matière et les circonstances, elle peut agir et soigner à distance, la conscience fonctionne dans certains cas indépendamment du cerveau, les animaux et les végétaux communiquent entre eux (et avec nous) par une forme de télépathie, des phénomènes non identifiés défient nos technologies, et l'invisible peut laisser des traces physiques, sonores, visuelles émanant de l'au-delà, soit de l'intervention psychique d'un vivant.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          130
isachon42isachon42   02 septembre 2017
A quoi sert l'impossible ? Les phénomènes qui nous dépassent sont-ils destinés à brouiller nos repères, mettre en évidence nos limites ou nous encourager à les franchir ? Cette interrogation se retrouve souvent dans mes livres : elle en est à la fois la source et la surverse, car je suis de plus en plus persuadé que les événements déterminants que nous vivons sont la résonance de nos désirs, nos espoirs, nos angoisses et l'imaginaire qui en découle. Pour moi, ce qu'on appelle le destin n'est qu'un outil de travail, un brouillon toujours modifiable, à condition qu'on s'en donne la peine. Le monde m'apparaît comme un scénario en cours d'écriture et de réécriture constantes, un terrain de jeux où la réalité et la fiction se dépassent l'une l'autre - au service de nos rêves ou à leur détriment ; tout le problème est dans l'interprétation des causes et des conséquences de ce qui nous arrive.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
AelaAela   03 décembre 2016
Albert Einstein, dont les intuitions se sont si souvent vérifiées, a dit de son vivant: "Je crois en une vie après la mort, tout simplement parce que l'énergie ne peut pas mourir, elle circule, se transforme et ne s'arrête jamais."
Commenter  J’apprécie          200

Videos de Didier Van Cauwelaert (79) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Didier Van Cauwelaert
"Comment font les gens qui n'ont pas l'écriture à leur disposition pour remettre en vie ceux qu'ils aiment? Vraie question que je me pose même face à la détresse des autres. Ma détresse à moi a ce moyen d'expression, de reconstruction, de retourner dans le temps, et de faire de ce temps-là une réalité plus forte que celle qui se déroule autour de moi." À l'occasion de la parution de son nouveau roman "Une vraie mère... ou presque", Didier van Cauwelaert nous ouvre les portes de son univers. Il nous entraîne dans les lieux où il a l'habitude d'écrire et nous partage ses secrets de fabrication. Il nous raconte aussi l'histoire de son nouveau roman, inspiré de sa relation avec sa propre mère. Un portrait réalisé par @kissmystory.
Découvrir le livre: https://www.albin-michel.fr/une-vraie-mere-ou-presque-9782226474391
+ Lire la suite
autres livres classés : nikola teslaVoir plus
Notre sélection Non-fiction Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox