AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet

Vinciane Despret (Autre)Amanda Prat-Giral (Traducteur)
EAN : 9782330160333
400 pages
Actes Sud (02/02/2022)
4/5   22 notes
Résumé :
Du fait de sa vie sociale complexe et de sa remarquable intelligence, le corbeau suscite des réactions contradictoires d'une culture à l'autre, allant de la méfiance à la confiance. Dans cet ouvrage de référence, Thom van Dooren propose une éthique multi- espèces pour examiner les liens qui unissent les vies des humains et celles des corbeaux en vue d'une coexistence harmonieuse.
Que lire après Dans le sillage des corbeauxVoir plus
Critiques, Analyses et Avis (6) Voir plus Ajouter une critique
Lors du dernier Masse critique de Babelio, mon oeil (vigilant) a été attiré par deux titres de cette collection, et les corbeaux ont atterri dans ma boite aux lettres. de Vinciane Despret j'avais lu (et approuvé) Habiter en oiseau et Autobiographie d'un poulpe.

Les corvidés habitent partout sur notre Terre, parfois florissants, parfois en voie d'extinction. L'auteur a voyagé, discuté, réfléchi, et souvent a présenté les idées selon des perspectives différentes, sans prendre parti. J'ai beaucoup aimé ses questionnements, virant volontiers vers la philosophie. C'est absolument fascinant, les neurones grésillent (selon l'expression de la blogueuse Nicole).

A Brisbane, les corbeaux se sentent chez eux, au grand dam de certains habitants qui n'hésitent pas à agir de façon radicale. A Hawaaï, les 'alala' sont en grand danger, mais les populations ont leur héritage culturel à préserver. A Rotterdam, là ce sont des corneilles non originaires arrivées sur un bateau qui vont poser problème. Dans le désert des Mojaves, différentes recherches fort technologiques voudraient éviter que les corbeaux ne mettent en péril la survie d'une espèce de tortues. Pour terminer, direction Rota, iles Mariannes, où les aga vont disparaître (peut-être) pour des raisons pas encore totalement éclaircies.

On le devine, les espèces différentes (dont la notre) doivent vivre ensemble ou en tout cas apprendre à le réaliser. L'une des idées les plus belles développées est celle de l'espoir chez les corneilles; de toute façon, on en apprend beaucoup sur elles, et on ne les regardera (et les entendra) plus de la même façon.

Pour 'rendre ma copie' dans le mois, j'ai du lire un peu vite parfois, ce livre est dense, intelligent, et une deuxième lecture serait nécessaire pour moi. Certains passages sont plus ardus et demandent réflexion tout en lisant, cependant ils proposent je le sens leur propre récompense.
Commenter  J’apprécie          90
Un ouvrage très intéressant, mais qui, sur la forme, ne m'a pas tout à fait convenu.
Pour commencer, j'ai trouvé qu'il manquait une Introduction à l'introduction, car il m'a semblé nécessaire de connaître certaines notions pour faciliter la compréhension des 60 premières pages.
Il y a beaucoup de termes utilisés en partant du principe que le lecteur en a la définition. le problème étant que pour certains d'entre eux il y a plusieurs explications, courants possibles, et ne pas expliciter dans lequel l'auteur se positionne peut perdre le lecteur.

Passez l'introduction, j'ai trouvé les "dossiers" de quelques pages proposés avant chaque partie très intéressants. Cependant, je m'attendais à lire dans cet ouvrage bien plus que quelques pages de ce type de contenu. À savoir, des anecdotes scientifiques sur le comportement de l'espèce et ce qu'on peut en tirer comme analyse. Au lieu de quoi j'ai été assez déçue par le contenu général de l'ouvrage, bien moins scientifique et systématique que je l'aurai voulu. Cela n'enlève rien à la qualité de ce dernier, j'ai simplement mal été informée avant de débuter ma lecture.

Aussi, j'aimerais ajouter que ce n'est pas un texte qui se lit d'une traite, je l'ai plus considéré comme une source d'information que je suis venue consulter touche par touche.
Donc un ouvrage que je conseillerai aux lecteurs familiarisés avec ce format (essaie,écrit universitaire) ou à ceux qui étudient dans le même domaine que celui de l'auteur, car je ne trouve pas cet écrit adapté à tous les publics.

Je tiens à remercier grandement Babelio pour l'envoie de cet ouvrage dont je n'aurais sans doute pas entendu parler sans l'initiative de ses masses critiques.
Ouvrage, qu'a l'occasion je relirai (les passages qui m'ont le plus intrigués) sans la contraire de temps et en sachant à quoi m'attendre, je pourrais sans doute mieux l'apprécier ainsi.
Commenter  J’apprécie          10
Un grand merci à Babelio pour cette opportunité de lire ce livre lors d'une des masses critiques.

Dans le sillage des corbeaux est un livre riche en réflexions grâce à un incroyable travail de recherches et à beaucoup de vécu.
Ayant quelques livres de cette collection, je connais la richesse et la complexité de certains propos mais cela est fascinant et permet d'éveiller encore plus les consciences sur le vivant.

Les corvidés sont d'une extrême intelligence et on su s'adapter dans notre société. Cet ouvrage invite à se questionner sur la cohabitation avec le vivant qui nous entoure qui n'est ni en dessous, ni au-dessus de nous.
Plus particulièrement, vivre en harmonie, comprendre, connaître ce tissu vivant dans lequel humain et corvidés vivent, est essentiel.

Comme beaucoup d'espèces, les corvidés sont incompris, parfois adorés, parfois détestés. Ils font partie des animaux mal-aimés, notamment les corbeaux et les corneilles ; pourtant à tord. Ils sont fascinants, beaux, intelligents : des termes non comparable aux dictats de notre société.
Ces caractéristiques leurs sont propres, sans spécisme.

L'auteur remet ces incroyables espèces à leur juste valeur dans le cycle de la vie où la connaissance est la meilleure des protections.

Sous fond philosophie, apprenez-en plus sur la vie des corvidés !

Corvus nous donne une belle leçon de vie.
Commenter  J’apprécie          30
Surprenant, plutôt ardu, franchement théorique, voilà quelques mots pour caractériser cet essai.
Si sa magnifique couverture vous a tapé dans l'oeil, prenez le temps de lire le quatrième de couverture et de feuilleter un peu cet ouvrage avant de vous y plonger. L'auteur est philosophe, pas ethologue, les situations présentées servent surtout de point départ à des reflexions détaillées sur différentes notions. de quoi dérouter le lecteur avant tout amateur de corvidés. Mais c'est bien parfois d'être dérouté, de sortir un peu de sa zone de confort. Ici toutefois j'ai trouvé le chemin un peu ardu et théorique (mais peut on en vouloir à un philosophe d'écrire un ouvrage de ... philosophie). Les thèmes abordés sont intéressants et importants mais écartent un peu vite la plume du corbeau pour celle du penseur.
Vous voilà prévenu avant de vous laisser tenter par le sillage des corbeaux.
Commenter  J’apprécie          30
C'est un essai assez exigeant. L'auteur, philosophe de métier, s'intéresse aux corbeaux et à son environnement au travers de 5 exemples et problématiques.

Même si j'ai trouvé cet ouvrage exigeant, j'ai énormément apprécié ce livre qui nous fait davantage connaitre cette espèce décriée. Bien évidemment, il montre la difficulté de faire cohabiter ces oiseaux dans un environnement profondément changé par l'activité humaine. Dans différents endroits du monde, le corbeau va être exterminé car dérangeant pour l'homme, ou protégé car en voie de disparition dans son habitat natal.
J'ai aimé le travail de recherche de l'auteur pour nous montrer à quel point les corvidés sont intelligents et arrivent à s'adapter à leur environnement. Il n'en demeure pas moins que la presence quotidienne des corbeaux est menacée par l'homme pour de multiples raisons : économiques, agricoles, pollution,… L'auteur essaye aussi de montrer qu'il existe des solutions pour que l'ensemble des espèces puissent vivre ensemble.
Commenter  J’apprécie          20


critiques presse (2)
NonFiction
14 décembre 2023
L’ouvrage est articulé autour de cinq récits sensibles et vivants se déroulant dans autant de lieux différents du globe et avec, à chaque fois, l’interrogation d’un concept.
Lire la critique sur le site : NonFiction
Actualitte
13 juin 2023
Intelligence de l’homme. Intelligence du Corvidé. Capacité de dialogue diplomatique entre ces espèces en prenant en considération, autant que de besoin et autant que faire se peut, tous les autres vivants, y compris végétaux, avec lesquels il faut tenter de « bien faire monde ».
Lire la critique sur le site : Actualitte

autres livres classés : ethologieVoir plus
Les plus populaires : Non-fiction Voir plus

Lecteurs (93) Voir plus



Quiz Voir plus

L'écologiste mystère

Quel mot concerne à la fois le métro, le papier, les arbres et les galères ?

voile
branche
rame
bois

11 questions
245 lecteurs ont répondu
Thèmes : écologie , developpement durable , Consommation durable , protection de la nature , protection animale , protection de l'environnement , pédagogie , mers et océansCréer un quiz sur ce livre

{* *} .._..