AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Grzegorz Rosinski (Illustrateur)
EAN : 9782803605491
48 pages
Éditeur : Le Lombard (07/06/1996)
4.24/5   246 notes
Résumé :
On raconte que le dieu Ogotaï est sorti des eaux et qu'après avoir initié une pacifique tribu de pêcheurs à l'art de la guerre, il a massacré les peuples du pays Qâ. Seuls survivants, les Xinjins ont obtenu la protection du dieu Tanatloc. Pour vaincre totalement l'ennemi, il faut cependant le déposséder de son casque magique. Kriss de Valnor veut relever ce défi. Pour obliger Thorgal et Aaricia à l'aider, elle fait enlever Jolan...
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (19) Voir plus Ajouter une critique
4,24

sur 246 notes
5
11 avis
4
6 avis
3
1 avis
2
0 avis
1
0 avis

BazaR
  03 octobre 2017
J'ai déjà dit que « Les Archers » était mon album de Thorgal préféré, mais « le Pays Qâ » lui rend aisément des points.
Début d'un des meilleurs arcs de la série, voire le meilleur, ce volume emporte notre héros au-delà d'un océan immense, vers un continent inconnu (de lui, mais pas de nous). Thorgal, Aaricia et Tjall sont forcés d'accompagner l'insupportable Kriss de Valnor dans une quête étrange qui se raccroche au passé de notre viking d'adoption.
Rosinski et Van Hamme déploient des trésors d'imagination, ne serait-ce que sur le design des « navires » qu'empruntent les personnages, sur le fascinant combat « naval » et sur la ville du continent inconnu. Pire que dans l'album précédent, Kriss de Valnor dévoile une partie de la bassesse dont elle est capable lorsque cela sert ses intérêts. C'est aussi l'album de la rencontre entre Aaricia et Kriss qui va faire sortir la princesse viking des bras protecteurs de Thorgal. Elle s'affirme héroïne elle-même, mais témoigne également de sa capacité à haïr. Et elle hait absolument Kriss qui le lui rend bien. J'ai beaucoup apprécié cette métamorphose.
Et je n'évoque pas les aventures de Jolan, le fils d'Aaricia et Thorgal, et de Pied-d'Arbre l'oncle de Tjall, fortement liées à tout ceci.
Bref, un album que l'on ne peut lâcher une fois commencé.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          370
nekomusume
  17 avril 2013
Kriss de Valnor réapparaît pour kidnapper Jolan et pied d'arbre, entraînant ainsi Thorgal et Aaricia dans une aventure qu'ils n'auraient jamais imaginés.
Les voilà partis dans un pays lointain par la voix des airs pour aider un peuple à contrer un autre qui tente de le dominer grâce à un dieu vivant.
Beaucoup de similitude avec les peuples aztèques, un dieu qui pourrai être le père de Thorgal, une cité gardée par une statue de femme que Thorgal a l'impression de connaitre, un autre dieu censé être bienveillant mais manipulateur...
Une aventure mêlant l'histoire, le fantastique et la science-fiction, beaucoup de personnages des albums précédents sont présent pour le début d'un véritable cycle haletant qui verra encore notre héros se battre pour défendre ses convictions face à la manipulation d'êtres sans scrupules.
Commenter  J’apprécie          120
Vexiana
  30 septembre 2019
Thorgal a été mon premier grand amour en BD. La série a connu des hauts et des bas avec un déclin très marqué qui m'a même conduite à arrêter de lire les derniers tomes...manque que je comblerai peut-être un jour.
Mais, pour moi, le cycle de Qa, initié avec 'Les archers' (un de mes tomes préférés) est le meilleur des arcs de la saga.
Ce tome initie le voyage vers des chaudes contrées, aux antipodes des rudes contrées vikings.
L'idée est très bonne et le tout est bien mené. La mise en place est intelligente, les petits indices semés autour du passé de Thorgal sont judicieux et on tourne la dernière page en voulant juste en savoir plus.
Je regrette juste (et c'est quelque chose qui ne m'avait pas tellement choquée autrefois) la mièvrerie des dialogues (bon Dieu, ce que Aaricia est nunuche) et le manichéisme rigoureux des personnages.
Le dessin est impeccable, le meilleure époque de Rosinski.
La mise en couleurs et par contre assez plate mais fort représentative de ce qui se faisait alors.
Suite de l'histoire dans un tome qui m'avait beaucoup marqué : les yeux de Tanatloc.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          90
Diabolau
  19 avril 2020
L'album de la mise en place d'un nouveau cycle, celui de Qâ, qui va durer quatre tomes. Mise en place, et donc pas beaucoup d'action, ce qui ne veut pas dire que ce ne soit pas bien. C'est beau, c'est bien fait, c'est rondement mené, pas la moindre faute de fluidité, les deux auteurs maîtrisent parfaitement leur sujet. Retour en fanfare, au passage, de la légendaire et sans scrupules Kriss de Valnor, personnage majeur de la saga au point qu'elle aura même, plus tard, sa propre saga.
On sent qu'on va avoir affaire à quelques aventures qui fleurent bon l'Amérique du Sud, les Mayas et les Incas, avec au passage quelques bateaux volants, pourquoi pas ? Rosinski s'avère aussi bon à dépeindre les bateaux volants que les bateaux flottants (un de ses grands forts, je ne me lasse jamais de le rappeler.)
Seul bémol, que j'ai également signalé bien des fois, la niaisouillerie de la relation entre Thorgal et Aaricia.
Oh mon aimée ! Oh la la ! Je ne pourrais pas vivre sans toi, tu es le soleil de mes jours et la lune de mes nuits et.. et...
On aimerait parfois qu'ils se témoignent leurs sentiments de façon un peu plus sobre.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
manu_deh
  25 décembre 2015
Un album d introduction au nouveau cycle (Qâ), un peu fouilli avec l'enchevêtrement des deux sous-histoires simultanées.
Original au niveau scénaristique! Cela laisse augurer d une suite profonde et intéressante.
Commenter  J’apprécie          120

Citations et extraits (10) Voir plus Ajouter une citation
PavlikPavlik   17 mai 2014
Des cailloux, du sable, ces drôles d'arbres dont les épines tranchent comme des poignards, tout ça sous un soleil à vous rissoler la cervelle... Comment les dieux ont-ils bien pu créer un pays pareil ?
Commenter  J’apprécie          70
okkaokka   24 décembre 2016
p.46.

- Et si nous vous prenions au mot ? Si nous décidions de nous passer de votre " hospitalité " ?

- Je doute que vous y parviendrez, Pied d’Arbre. Le désert qui nous entoure est un gardien bien plus efficace que toutes les chaînes dont nous pourrions vous charger.
Commenter  J’apprécie          40
okkaokka   24 décembre 2016
p.42.

- Oh, Thorgal, j’ai eu si peur… tant de rage, aussi… Et maintenant tant de dégoût de moi-même…

- Tu ne dois pas, mon amour. Tu as tué pour te défendre, comme nous tous. Et tu l’as fait avec courage. C’est la guerre qui est honteuse, pas le fait d’y prendre part.
Commenter  J’apprécie          20
okkaokka   24 décembre 2016
p.6.

- Non, au contraire, je suis heureuse. Heureuse de passer cet hiver bien au chaud contre toi, à l’abri de la folie sanglante des hommes. Heureuse de voir grandir notre fils dans la douceur du foyer que nous avons bâti. Heureuse d’attendre avec toi que le printemps fasse refleurir notre île… Je t’aime Thorgal.

- Je t’aime moi aussi, Aaricia plus que les dieux. Plus que la vie.
Commenter  J’apprécie          10
LiliGalipetteLiliGalipette   15 juillet 2012
« Vous aurez le souci non seulement de me suivre et de m’obéir, mais également de me protéger en toutes circonstances. Car s’il m’arrivait quoi que ce soit, vous n’auriez jamais aucun moyen d’espérer jamais revoir vos chers disparus. » (p. 12)
Commenter  J’apprécie          10

Videos de Jean Van Hamme (56) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Jean Van Hamme
Avec le retour de Jean van Hamme au scénario, "La fortune des Winczlav" retrace en trois tomes et trois générations l'origine de la fortune de Largo Winch. Une saga historique et familiale trépidante.
"La fortune des Winczlav", tome 1/3 par Jean van Hamme et Philippe Berthet - Disponible dès le 26 mars en librairie Feuilleter l'album : bit.ly/WinczlavT1-Vanko
autres livres classés : vikingsVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox