AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782351181010
384 pages
Éditeur : Almora (02/05/2013)
4.5/5   6 notes
Résumé :
André van Lysebeth a publié 6 livres de son vivant ; voici son septième ouvrage. Ce livre est constitué d'articles publié dans la revue " Yoga " créée par l'auteur dès les années 60. En avril 1963, van Lysebeth rencontra son maître, le grand yogi Swami Sivananda à Rishikesh qui l'incita à lancer un magazine : " Andrew you must start a magazine ". Chose qu'il fit dès le mois de juin, sans interruption, jusqu'à sa mort en janvier 2004. Publiée durant quarante années, ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
LivresBouddhistesZuiHo
  19 décembre 2018
Le petit livre génial et indispensable sur le yoga mental !

« le maître français incontesté du yoga », ce véritable yogi qu'était André van Lysebeth (AVL), était un passionné qui ne comptait pas ses heures et ses efforts pour la cause du yoga. C'était toute sa vie (1919-2004).
Tout pratiquant du yoga en France le connait, voire même dans le monde car tout a été traduit. Une encyclopédie rassemblant les meilleurs passages de ses quatre livres les plus connus a heureusement été éditée en 2016.
Outre sa personnalité et son caractères attachants, lisibles dans ses écrits, il faisait preuve d'une culture fort vaste, impressionnante et cela lui permettait d'envisager le yoga sous un aspect total, holistique, et non simplement réservé aux asanas.
Un énorme pavé, André VAN LYSEBETHSanté & Yoga : les bienfaits du yoga sur votre santé est également publié par Almora, qui réédite ici en poche l'ouvrage composite d'AVL sur l'aspect mental du yoga – et sur le yoga mental. Cet ouvrage est divisé en quatre parties : I : Image mentale; II : Cerveau et image mentale; III : Image mentale, Applications; IV : Méditer. C'est complet et concentré !
En effet, comme « C'est dans mon mental que je suis heureux ou malheureux » (ce que l'on répète beaucoup dans le bouddhisme également !), il nous faut apprendre à maîtriser le mental : afin de ne plus être malheureux et surtout, pour développer le bonheur intérieur. le Yoga, c'est d'abord mental. « La vie est un état d'esprit » disait le formidable Peter Seller.
AVL développe toute une méthode pour parvenir au but du yoga, « le contrôle, la restriction (nirodha) des modifications (vritti) de la substance pensante (citta) est le Yoga ». AVL décortique l'appareil mental pour nous montrer comment se produisent les images mentales afin que nous puissions les maîtriser et apaiser son mental. Ce n'est pas sorcier et cela fait des milliers d'années que cela est expérimenté, compris, défini, mis en exercices et transmis. Cela passe donc par la méditation, un des huit membres du Yoga et du Dharma du Bouddha. L'auteur se propose de le maîtriser en partant d'images mentales qui serviront de support à ce travail !
Limpide, pédagogique, plein de bon sens, simple, avec un style comme j'adore (AVL a commencé dans les années 50 !), on sera surpris à la lecture de ce livre, qui coule de source, que son auteur parle aussi bien voire mieux qu'un bouddhiste occidental du sujet de l'esprit. le verbiage est quasiment absent. L'auteur se veut familier également. Il s'impose en docteur presque. On ne ressent pas de dogme au sujet du mental dans le Yoga : on sent ici au contraire qu'André van Lysebeth s'est totalement approprié le sujet, l'a travaillé et malaxé et ruminé intérieurement, qu'il a fait sien ce problème du mental perturbateur qu'il s'agit de maîtriser.
En quelques heures, l'ouvrage est ainsi avalé car l'on est captivé par cette passion de l'auteur pour son sujet ! Je crois n'avoir jamais lu un livre d'un « maître » français sur le mental, qui se lise et se comprenne si aisément. J'avais été charmé par « Santé & Yoga », mais je le suis encore plus par « le Yoga Mental », que je place directement dans mon TOP20 tellement il pourra servir d'ouvrage de référence en la matière – et les enfants de l'auteur nous promettent encore bien d'autres livres sur d'autres thèmes chers à leur père : quel régal d'avance !
Voilà, je ne m'y attendais pas, comme avec « Santé & Yoga », mais André van Lysebeth n'a pas usurpé son titre de « maître incontesté du yoga » !
Si vous n'avez pas encore ce livre, ACHETEZ-LE car vous loupez un sacré livre ! Et bonne lecture !
Zui Ho.
Lien : https://livresbouddhistes.co..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Gaphanie
  23 juin 2019
Ce livre s'adresse plutôt à des personnes qui ont déjà une pratique du yoga et veulent élargir ou approfondir leurs connaissances et leurs pratiques.
Elargir, car en cours de yoga, classiquement, on pratique toujours les asanas, souvent complétés par un peu de pranayama en fin de séance. La méditation est rarement proposée, et jamais on ne s'intéresse directement au cerveau.
Approfondir, car André van Lysbeth aborde le sujet du lien entre cerveau et mental, et, à côté de la théorie, nous livre beaucoup "d'exercices" à pratiquer.
Le livre se termine sur une partie consacrée à la méditation, et sa façon de la présenter a révolutionné le façon dont je la voyais.
Un livre un peu ardu, mais qu'on ne peut pas refermer sans ressentir de gratitude pour son auteur.
Commenter  J’apprécie          10
_Isis_
  26 mars 2020
Cet ouvrage n'a pas été écrit directement par l'auteur comme livre. C'est un regroupement d'articles publiés par André van Lysebeth dans sa revue Yoga, tenue pendant 40 ans !
Ici on parle de Yoga, sans parler des asanas (les postures de Yoga) car ils ne sont quasi rien par rapport au mental (conscient, inconscient, subconscient) qui régit notre corps. Et pour bien vivre et vivre bien, il est bon d'apprendre à être en accord avec Lui (notre mental). C'est ce que A. van Lysebeth appelait le Yoga intégral.
Pour se faire, ce livre dispose d'une quantité énorme (littéralement) de suggestions d'exercices à pratiquer simplement chez soi et sans besoin d'équipement ou matériel sophistiqué. C'est pour moi une qualité énorme. Car l'indépendance et l'autonomie sont à mes yeux indispensable pour pouvoir avancer sereinement et à son rythme !
Les sujets développés tournent autour de la concentration, du fonctionnement du cerveau, la magie du sommeil et comment ce dernier peut contribuer à développer notre mental, la méditation, etc.

Une véritable pépite à mes yeux ! Si les informations sont trop lourdes, je pense que les chapitres peuvent être découverts indépendamment les uns des autres. Personnellement, je l'ai lu dans l'ordre et j'ai noté les exercices qui m'ont le plus parlé et que je souhaite appliquer.
[Suite...]
Lien : https://www.isistyle.fr/chro..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (7) Voir plus Ajouter une citation
_Isis__Isis_   26 mars 2020
Non, la vie n’est pas toujours rose – tant s’en faut ! – et lorsqu’elle nous sourit, c’est rarement pour bien longtemps. En fait, se sentir heureux présuppose un certain égoïsme, doublé d’une bonne couche d’inconscience. Sans cela, comment pourrait-on être heureux à la pensée que des millions d’êtres souffrent dans leur chair et dans leur esprit de par le monde ? Comment se sentir heureux à la pensée que d’immenses dangers menacent l’humanité à cause de la folie et de l’ignorance des hommes – guerres, famines, épidémies, catastrophes. Comment pourrait-on se réjouir d’une bonne table à la pensée que des millions d’êtres humains ont faim !
Mangeriez-vous de bon appétit si un enfant affamé, indien ou biafrais, vous regardait par la fenêtre déguster votre repas, sans que vous ne le partagiez ? […]Et pourtant l’aspiration au bonheur est la « motivation » principale de tout être vivant, même du suicidé.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
_Isis__Isis_   26 mars 2020
Car ce n’est pas seulement s’extasier d’être en vie qui importe, mais bien de disposer d’un corps humain. Or un être humain, quel qu’il soit, même ganster, même difforme, est un événement formidable et chaque être humain est important. Bien peu d’entre nous se rendent compte de ce privilège qui nous est réservé d’être des humains. Les hindous (nous ne sommes pas obligés de partager leurs vues, bien entendu) ont une si haute opinion de la vie humaine qu’ils n’hésitent pas à affirmer que mêmes les dieux sont jaloux des humains. Il est bien vrai que lorsqu’on voit à quoi on utilise ce corps humain et ce cerveau, on peut affirmer que la plupart des hommes le prostituent, pour autant que ce terme ait une signification sous cet angle de vision.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
_Isis__Isis_   26 mars 2020
J’ai répondu qu’il était impossible de vivre sans exercer une influence sur ceux qui nous entourent et sans en recevoir une d’eux, car tout contact est nécessairement un échange, donc une influence. Mais l’influence qui vient de celui qui vit au niveau du Spectateur-Architecte est toujours bénéfique, car elle aide les autres à se libérer. C’est donc une influence non conditionnante, mais au contraire « dé-conditionnante ». […]Il est impossible de vivre dans le monde relatif sans être « conditionné ». Il serait utopique de prétendre échapper à tout conditionnement dans le monde de la relativité, où se situent les instruments extérieurs du spectacle et le spectacle lui-même.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
_Isis__Isis_   26 mars 2020
Les mots sont de l’image mentale au second degré. C’est pas l’intermédiaire de mots que l’hypnotiseur crée l’état d’hypnose, puis l’exploite. Il faut être très sélectif à propos des mots avec lesquels nous acceptons de vivre. Les mots sont moins directs que les images, mais ils finissent par pénétrer l’inconscient et Grand Frère les réalisera le moment venu, lequel peut se situer très loin dans le futur. La méthode Coué était, souvenez-vous, base entièrement sur des mots, lesquels, répétés, s’infiltraient dans le mental non conscient après avoir passé le barrage du Censeur.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
_Isis__Isis_   26 mars 2020
Si tout ce que je perçois est mental – et, croyez-moi, c’est bien le cas –, connaître, contrôler, maîtriser et concentrer mon mental devient prioritaire, puisque je passe ma vie devant et dans mon mental. Autrement dit, le yoga mental est le yoga prioritaire qui conditionne toutes les autres formes de yoga, y compris le yoga dit physique, lequel est bien moins corporel qu’on ne le suppose !
Commenter  J’apprécie          00

Video de André Van Lysebeth (1) Voir plusAjouter une vidéo

André van Lysebeth
- André VAN LYSEBETH, invité pour parler du yoga : comment il a commencé le yoga à 28 ans après avoir pratiqué l'hypnose. L'influence du mental sur le corps ; sa découverte du pouvoir de l'inconscient sur le corps. Sa définition du yoga : une découverte de son être et de son environnement. Comment il a vaincu son aggressivité. Les méditations. L'ascétisme. le yoga du couple ; l'unité...
autres livres classés : yogaVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Rêve ou cauchemar ? (difficulté moyenne)

"Sur le _ _ _" de Sigmund Freud ?

rêve
cauchemar

10 questions
67 lecteurs ont répondu
Thèmes : rêves , cauchemars , nuitCréer un quiz sur ce livre