AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
Stray Dog tome 5 sur 6
EAN : 9782344034347
352 pages
Glénat Manga (03/07/2019)
4.32/5   17 notes
Résumé :
L'opération menée par le BIRD et visant à arrêter Kira tourne à l'horreur : l'Alpha Rouge, apprenant à maîtriser ses pouvoirs, parvient à briser le champ de force dressé par Tarot et déchaîne sur ses ennemis une armée de chimères sanguinaires qui déciment les rangs du BIRD, tuant sans exception humains et Karats.
Tarot n'a d'autre choix que d'abandonner sa position pour aller leur porter secours, laissant alors le soin à Toru, resté en retrait, de mettre Kira... >Voir plus
Critiques, Analyses et Avis (6) Voir plus Ajouter une critique

En raison du droit de quota de flashbacks, dans cet opus difficile de savoir si on est dans le tome 2 de "Mortician" ou dans le tome 5 de "Stray Dog"… Car tout est raconté du point de vue d'Iruu Romanov le karat félin de type oméga qui est présent dans les deux séries !

Dans une 1ère partie il lutte aux côtés de ses compagnons d'armes du BIRD pour contrer les chimères invoquées par Kira qui nous amènent dans une ambiance très "Godzilla" / "Jurassik Park" / "Dents de la mer" (sans parler des kaijûs de "Pacific Rim"). Les membres du BIRD laissent le plus gros du travail à Tarot / Black, et les souvenirs d'Iruu nous montrent comment KiRah et Senki l'ont fait passer du Côté Clair de la Force. Et ils nous montrent également comment il était jaloux de l'un comme de l'autre car incapable de développer ses capacités de karat de type oméga alors que Tarot / Black du même degré de métissage que lui n'a pas été loin de mettre la pâté au sang-pur qu'était KiRah (et je vous épargne toutes les informations sur Chihiro le tengu alpha surnommé « Shinigami » après sa campagne d'attentats contre l'humanité, qui devrait nous être contée dans la suite de "Mortician")

Dans une 2e partie il lutte aux côtés d'Aki pour ramener le schizophrène Toru atteint du Fléau du Côté Clair de la Force, mais clairement surpassé c'est pour pour triompher qu'il ne peut plus compter que sur la force de l'espoir et de l'amitié … Mais tous les lecteurs et toutes les lectrices de shonen nekketsu savent que les miracles peuvent arriver !

Déjà bonne dialoguiste VanRah ne cesse de s'améliorer scénaristiquement, développant d'égales manières personnages et univers. Mais graphiquement c'est encore riche en gros plans et pauvre en arrière plans et c'est bien dommage, car l'ensemble manque de richesse et de fluidité. Mais d'un autre côté si VanRah résolvait ces soucis, elle n'aurait plus rien à envier à ses modèles japonais et pourrait bien les surpasser...


Lien : http://www.portesdumultivers..
Commenter  J’apprécie          230

Un tome dans la continuité du précédent. Ce qui veut dire pour moi que je l'ai trouvé longuet pour le nombre de pages qu'il possède et un peu fouillis question intrigue, présentation des personnages et infos récoltées sur l'univers. Je trouve que les 3er tomes étaient vraiment bons, avec une apothéose au T3. Puis le scénario m'a semblé plus chaotique et imprévisible à partir du T4 et, même si c'est sympa d'avoir des rebondissements dans une oeuvre, ici c'était un peu étrange.

Je suis un peu effarée par le temps que durent les combats, surtout quand on voit le nombre de pages par tome et le peu de personnages réellement présents… J'avoue ne pas être ultra fane de ces combats à rallonge où les discussions (dont certaines plutôt absurdes en temps de combat, ça enlève de la crédibilité) et les flashbacks intempestifs rallongent encore et encore l'affrontement… Puis comme on suit pas mal Iruu & co dans ce tome, le sensation de durée est exacerbée comme on ne croise pas réellement Tarot ou Toru et Aki. Même si j'ai adoré suivre Iruu, qui est un personnage vraiment différent des autres Karats et qui apporte un vent de fraîcheur, j'ai été un peu déconcertée qu'on soit plongé dans son passé au milieu du combat (chaque chose en son temps) et par la présence assez effacée de Tarot, Kira, Toru et Aki. Ils ont eu leur place dans les tomes précédents, aucun doute, mais c'étaient eux les pions principaux de la bataille et ils sont comme relégués au second rôle… J'aurais préféré que le combat se termine plus rapidement (avec intervention d'Iruu quand même) puis qu'on fasse correctement la découverte d'Iruu et de son passé. Idem pour Kira… je trouve qu'il y a une certaine incohérence à reléguer si violemment en arrière-plan alors que le gugusse fout le bazar depuis un moment et a été vraiment coriace à abattre. Quant à Toru et Aki… c'est mignon, mais redondant. J'ai l'impression que ce sont les mêmes problématiques relationnelles depuis le T2 et ça devient lassant. Il serait vraiment temps (et j'ai l'impression que c'est le cas) d'avancer de ce PDV-là, car on a fini par comprendre quels étaient les soucis !

L'autre petit point noir de ce T5, c'est le dessin. Ah, il est toujours aussi badass et bien réalisé, aucun problème ! Idem pour les expressions faciales, elle sont chouettes. Sauf qu'en fait on ne peut pas profiter du dessin car il devient de + en + illisible. Je trouvais que les tomes 2-3-4 étaient mieux de ce PDV-là puis j'ai de nouveau eu des soucis de lisibilité au T5. Trop de noir, pas assez de nuances, trop d'éléments sur une seule case… Quand on doit se forcer pour lire une case, c'est dommage, car le plaisir est moindre.

Commenter  J’apprécie          00

Bon, j'ai toujours autant de mal à reconnaître les personnages... mais grâce à la taille massive de ce volume, j'ai eu le temps de bien m'imprégner des noms, visages. C'est vrai que cela n'a pas aidé de lire la suite de Stray Dog des mois plus tard...

Parlons du tome en lui-même, beaucoup de bastons, d'actions et d'avancements, dans l'ensemble, c'était très attractif et divertissant ! La fin du volume est remplie d'émotions et annonce une suite aussi bonne. le caractère d'Aki m'a bien agacée durant plusieurs pages mais comme je l'ai dit, la relation entre Aki et Toru est superbe en fin de volume. Allez pas plus de spoils, lancez-vous au milieu de ces démons loups garous!

Commenter  J’apprécie          10

A peine reçu, déjà lu !

Wahou ! Je ne sais pas comment traduire mon ressenti : un tome plus noir, des personnages poussés dans leur retranchement et à la fois ces toutes dernières cases entre Aki et Toru sont magnifiques.

Commenter  J’apprécie          20

Oh mon dieu, ce tome!

On y découvre la véritable nature de Black mais aussi de Toru.

Pleins de découverte donc.

Dans les premiers tomes, je n'aurais jamais cru que Black pouvait être aussi puissant.

Quand à Toru, ça parti démon prends le dessus et c'est seulement grâce à Aki qu'on le retrouve en fin de tome.

Commenter  J’apprécie          10

Citations et extraits (7) Voir plus Ajouter une citation

- Ce n’est plus la Baie d’Ishtar mais l’enclave d’Isla Nublar (île fictive où se passe l’intrigue de Jurassic Park), ma parole. C’est quoi, tout ça ?! Black est fan de Spielberg ou quoi ?!

- La nécromancie est l’art de créer la vie à partir de matériaux morts, elle se base, entre autres, sur la créativité de l’utilisateur. En gros sur son imagination.

- Et ce pouvoir de malade a été refilé à un geek ?

- Tu viens de mettre le doigt sur l’un des principaux problèmes du BIRD.

Commenter  J’apprécie          90

Aki: Tu n'arrives plus à te retransformer, c'est ça?

Toru: Non. Je t'ai menti depuis le début. L'"Autre" avait raison. ça, c'est ce que je suis vraiment. ("Ce que tout le monde pense de moi est vrai. Je suis un monstre.") Je n'y comprends rien. C'est comme la dernière fois. Tu as pourtant bien vu ce dont j'étais capable! Alors pourquoi ne t'enfuis-tu pas en courant, comme tous les autres?

Aki: Bien sûr que j'ai peur, qu'est-ce que tu crois? Quand je vois ce que ton ombre peut faire, à quel point elle peut grandir et tout engloutir, ça me terrorise. Mais quand je pense à la personne avec laquelle je me sens le plus en sécurité, c'est ton image qui me vient tout de suite à l'esprit. Moi, ce que je redoute le plus, c'est qu'un jour, tu ne reviennes pas.

Toru: Merci d'être venue me chercher, Aki.

Commenter  J’apprécie          30

Iruu: Un pacte. Passe un pacte avec lui.

Aki: Q... quoi?!

Iruu: Je ne vois que cette solution. Si tu deviens son kihei, alors tu seras en mesure de lever les scellés qui retiennent ton alpha et qui l'empêchent d'être sur un pied d'égalité avec son démon. C'est toi qui décideras si ton lycan peut combattre et qui autoriseras la relaxe ou non des scellés qui le mettent en laisse. Un contrat entre un humain et un cinere repose sur une créance scellée par le sang du maître. Tu es la fille de Senri. Tu es de son sang. Toi seule peux prendre sa place et assurer la relève!

Aki: T... Toru n'acceptera jamais. Personne n'accepterait ça! J'ignore ce qu'il s'est passé entre lui et mon père mais qui voudrait sciemment se soumettre à la volonté d'une autre personne de cette manière?!

Iruu: Quelqu'un de profondément "humain". C'est ce qu'il est, non? Senri ne s'impliquait que pour des causes qui lui semblaient "justes". Ton père ne serait pas allé aussi loin si ton lycan ne méritait pas son estime. Et tu ne serais pas là à te prendre la tête pour lui s'il n'y avait pas autre chose que sa version sociopathe chez lui. Je me trompe?

Commenter  J’apprécie          10

Miru: Ces monstres viennent de partout... Kirah m'a laissé de quoi riposter alors peut-être que...

Iruu: Non, il t'a laissé de quoi te défendre, idiote! Pas vrai, ça!!

Kazuhiro: Il a raison, Miru. Ce sort qu'il a dressé autour de toi avant de mourir a été conçu dans le seul but de mettre son kihei en sécurité. Il n'a jamais été conçu pour que tu ailles au devant des ennuis et ne semble pas sans risques, d'après ce que je vois.

Iruu: Pfff! Ce truc a déjà brûlé une partie de tes cheveux par compensation pour son utilisation prolongée et excessive! Au-delà d'un certain temps, le sort puise dans l'énergie vitale de son hôte pour fonctionner à plein régime! Et tu sais pourquoi ce sort a été conçu ainsi? Parce que Kirah comptait sur ses successeurs des unités anti-démons pour poursuivre ce qu'il avait commencé. Il comptait sur nous pour te protéger. Nous tous! Ceux qui sont morts ce soir et avant eux... moi... et lui (en parlant de Tarot).

Commenter  J’apprécie          10

"Au départ, j'étais comme toi, persuadé qu'un pacte humain/cinere ne pouvait s'établir que sous la contrainte pour asservir le karat concerné. C'est d'ailleurs le cas pour beaucoup de ces contrats. Il existe néanmoins des alliances que les karats établissent de leur propre chef. C'est rare. Mais lorsque le cinere souhaite placer quelqu'un sous sa protection directe et en faire son maître... crois-moi, ces pactes-là ont bien plus de poids et de portée que n'auront jamais les premiers." # Iruu à Aki

Commenter  J’apprécie          10

Lire un extrait
Video de VanRah (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de  VanRah
Ayakashi, légendes des cinq royaumes -Trailer
autres livres classés : loup-garouVoir plus
Notre sélection Manga Voir plus




Quiz Voir plus

Compléter les titres

Orgueil et ..., de Jane Austen ?

Modestie
Vantardise
Innocence
Préjugé

10 questions
18680 lecteurs ont répondu
Thèmes : humourCréer un quiz sur ce livre