AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet

François Maumont (Autre)Maud Ortalda (Traducteur)
EAN : 9791036305955
220 pages
Bayard Jeunesse (06/04/2022)
4.21/5   12 notes
Résumé :
Le prince Telmund de Rosenmark, 13 ans, adore les contes qui commencent par : "Il était une fois. "... Ils réservent toujours des aventures héroïques à un prince cadet, comme lui, qui finit par épouser une belle princesse. Mais ses parents mettent au monde Wilmar, un garçon, et Telmund cesse d'être le dernier né... Et le jour où une sorcière lui jette un mauvais sort, Telmund se retrouve prisonnier d'une boucle infernale : dès qu'il s'endort, il se transforme en un ... >Voir plus
Que lire après La princesse qui ne croyait pas aux contes de fées et le prince amoureuxVoir plus
Critiques, Analyses et Avis (7) Voir plus Ajouter une critique
Je remercie Babelio et les éditions Bayard Jeunesse pour cette lecture et leur confiance !
"La princesse qui ne croyait pas aux contes de fées et le prince amoureux" est comme l'énonce son titre malicieux, une sorte de conte de fée moderne où la princesse Amelia aime, bien davantage, apprendre et comprendre les sciences et l'histoire, la géographie, plutôt que de se complaire dans un rôle classique de la princesse qui recherche son prince charmant. Puisqu'il est question de ce dernier, le jeune prince Telmund n'en est pas tout à fait l'archétype, loin s'en faut. Après être tombé sous le coup d'un sort de magie effectué par une sorcière, Telmund est condamné à se transformer en différents animaux. Dès qu'il s'endort, il change de peau et retrouve entre deux transformations, et pour un temps très réduit, son apparence humaine. Par une succession d'évènements, le voici amené à tout faire pour sauver Amelia, une princesse qui est dotée d'un sacré tempérament et d'une vivacité d'esprit et d'un courage certain. L'humour est de la parti, sans pour autant parasiter ce côté fable et la présence d'une magie propre au texte qui est fort agréable à lire. Nulle complication ici, l'intrigue est idéale pour les enfants et pré-ado entre 10 et 13 ans. du merveilleux, de l'aventure et une pincée de sentiments, de révoltes contre les projets d'avenir des parents, loin d'être en adéquation avec ceux de leurs progénitures. Pour toutes les raisons exprimées, je recommande ce livre.
Commenter  J’apprécie          260
Changement de registre dans mes lectures avec ce roman jeunesse (à partir de 10 ans), reçu dans le cadre d'une masse critique. C'est le titre et la couverture qui m'ont attirée lors de la sélection.
J'ai beaucoup aimé cette lecture qui revisite les contes de fée avec deux héros attachants : une princesse moderne au caractère bien affirmé et un prince doux et rêveur mais ô combien courageux qui vont vivre ensemble une sacrée aventure ! Il y a beaucoup de rebondissements et d'humour.
Je le recommande !
Commenter  J’apprécie          90
C'est la couverture et le titre de ce roman qui m'a décidé de l'emprunter à la médiathèque. le titre me donnait bien une idée que les contes de fées originaux allaient subir une réécriture. Bienvenue la modernité, adieu princesse qui attend sagement son prince valeureux qui doit terrasser un dragon pour la sauver. J'aime les contes classiques mais j'aime aussi quand les contes suivent les avancées de la société.
Ici le prince Telmund ne ressemble en rien à ce preux chevalier, lui les aventures il les vit dans ses livres. Alors quand il est la cible d'un sortilège, il ne lui reste plus le choix que de se débrouiller. Quant à la princesse, elle casse les codes sans pour autant en devenir une caricature.
Commenter  J’apprécie          70
Je commence la lecture de ce conte romancé avec un a priori positif, car j'ai lu et aimé tous les livres précédents de Vivian Vande Velde. Celui-ci s'adresse à de jeunes lecteurs, que je me permets de situer à l'école élémentaire ; il cible ce public avec justesse et efficacité.
Dès le début, nous nous doutons que cette princesse et ce prince vont se rencontrer et vivre des aventures ensemble, c'est en effet la matière de l'histoire. La princesse ressemble fort à une jeune héroïne moderne, indépendante et tenace. le prince, lui, est doux, et la cible d'un sort malicieux qui lui fait vivre une série de transformations. Les rebondissements sont rocambolesques, comme il se doit dans un conte. Je ne vous en divulgâcherai pas la fin !
Ce que j'apprécie beaucoup dans la plume de cette autrice, est son point de vue légèrement décalé par rapport aux tropes habituels, son esprit facétieux, et son humour léger. J'aime aussi son approche des animaux, qui sont souvent des personnages de ses créations ; c'est le cas ici.
J'ai pesé l'objet : 300 gr. Cela ne posera aucun problème aux lecteurs de séries telle celle d'Harry Potter. La taille de la police est également adaptée aux jeunes lecteurs.

Commenter  J’apprécie          20
Le prince et la princesse de ce roman ne correspondent pas aux stéréotypes des contes de fées et de sorcières. Un jour le prince Telmund se retrouve face à une sorcière qui lui jette un sort et il est catapulté dans la vie de la princesse sous forme d'animaux divers.
J'ai beaucoup aimé ce livre qui joue avec les références communes des contes et les traits caractérisants habituellement les personnages. J'ai adoré l'aspect inatendu que prend le sortilège dont est victime le prince et comment les deux personnages vont chacun avec leurs différences d'entraider, se compléter et s'apprécier...
La professeuse documentaliste de cdicollegeguisthau
Commenter  J’apprécie          10


autres livres classés : stéréotypes de genreVoir plus
Les plus populaires : Jeunesse Voir plus


Lecteurs (18) Voir plus



Quiz Voir plus

Littérature jeunesse

Comment s'appelle le héros créé par Neil Gailman ?

Somebody Owens
Dead Owens
Nobody Owens
Baby Owens

10 questions
1524 lecteurs ont répondu
Thèmes : jeunesse , littérature jeunesse , enfantsCréer un quiz sur ce livre

{* *}