AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 978B07PT55YM9
123 pages
Éditeur : (17/03/2019)
3.95/5   11 notes
Résumé :
Alors qu'elle se réveille un beau matin, Stéphanie a une drôle de surprise : son chat, Louison, lui parle. Il serait son "chat - conscience". Ce sera le début d'une nouvelle aventure pour cette journaliste de 25 ans, plus habituée à se cacher derrière les autres qu'à se mettre sur le devant de la scène…Mais jusqu'où peut-on aller ?
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (12) Voir plus Ajouter une critique
3,95

sur 11 notes
5
2 avis
4
9 avis
3
0 avis
2
0 avis
1
0 avis

Marie-Nel
  15 avril 2019
Je ne connaissais pas encore la plume de Fanny Vandermeersch, je la découvre avec ce roman. C'est la couverture qui m'a tout de suite attirée, elle est fraîche, pétillante, promesse d'un bon moment de lecture. Et le résumé étant, quant à lui, très attirant. Je n'ai pas du tout été déçue de cette découverte.
On va donc suivre Stéphanie, une jeune femme de 25 ans, journaliste, très gentille, trop peut-être, elle ne sait pas dire non et accepte tout ce qu'on lui propose au détriment de ses propres goûts. Elle aimerait écrire des articles sur la politique, mais dit oui à son patron pour tous les petits sujets qui trainent. Son patron, d'ailleurs...elle est secrètement attirée par lui. Tout commence d'ailleurs par un rêve où justement il l'embrasse. le réveil va être brutal, elle se rend compte que ce n'est pas réel. Elle laisse tomber son portable, bref un matin à rester couchée, mais il faut aller travailler. Et là, elle entend une voix d'homme qui lui parle, qui lit même dans ses pensées. Quelle ne sera pas sa surprise lorsqu'elle va se rendre compte que c'est son chat qui lui parle, sa conscience a pris corps dans son chat pour lui transmettre ce qu'elle pense. Et là, elle va lui poser une question fatidique, sur une échelle de 10, à combien estime-t-elle son bonheur...là c'est la colle pour elle. Elle va ainsi se rendre compte qu'il va falloir qu'elle change elle-même pour pouvoir obtenir ce qu'elle veut. Et ça ne va pas être une mince affaire !
J'ai aimé suivre Stéphanie. Je me suis reconnue dans certains de ses traits de caractère et je pense que je ne serai pas la seule. Elle est très humaine, très réelle. Ce qu'elle vit peut très bien arriver dans notre propre vie. Bon, à part le chat qui parle bien entendu. Stéphanie se décarcasse pour les autres, se met en quatre pour exister aux yeux des autres, mais existe-t-elle aux siens. J'ai aimé la voir se transformer, évoluer, parfois en faisant des bêtises ou en ayant des réactions un peu trop vives, mais son travail sur elle-même va lui permettre de changer sa vision des choses et ainsi se sentir mieux dans sa tête et dans son corps. Elle règlera ses comptes avec elle-même.
L'histoire se lit facilement et avec avidité. J'ai eu envie de savoir ce qu'il se passait pour Stéphanie, voir comment elle allait évoluer, sa transformation de chenille à papillon. Et justement, le fait de vouloir connaître la vie de la jeune femme rend la lecture prenante et fait régner une sorte de suspense tout le long du roman. le style de l'auteure aide pour beaucoup. La fluidité des phrases, le format court des chapitres ajoutent un supplément à la vitesse de lecture. Je l'ai quittée presque à regret, j'avoue que j'aimerais bien la retrouver dans une autre histoire, comme pour prendre de ses nouvelles (j'aimerais tant que certains personnages de papier existent réellement!) Je suis contente d'avoir découvert Fanny Vandermeersch, et j'aimerais bien continuer à le faire en lisant ses deux autres romans, Aux livres exquis et Mon coeur en confettis. Je vais en tout cas la suivre de près.
Je ne peux que vous conseiller la lecture de ce petit roman, un bon feel-good qui fait passer un bon moment, distrayant, rafraichissant, et qui, malgré la légèreté, aborde des thèmes plus sérieux comme la confiance en soi notamment.
Lien : http://marienel-lit.over-blo..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
LinstantDesLecteurs
  12 mai 2019
Qu'est-ce que le bonheur ? Qu'est-ce que ça signifie être heureux ? Virginie ne sait pas trop non plus… et on va petit à petit comprendre avec elle ;)
Ma Chère Lectrice, Mon Cher Lecteur, cette fois-ci dans un feel-good à la Fanny Vandermeersch, je vous embarque dans les jupons, enfin non, dans les pantalons de Virginie :D une jeune femme de vingt-cinq ans, journaliste, transit d'amour pour son patron Maximilien (mais dans ses songes uniquement hein ;) ) et débordée de travail parce qu'elle ne sait pas lui dire non !
Mais voilà-ti pas que sa conscience s'exprime à travers son chat Louison !!!! Au-secours ! Bord-d'aile-de-Merle qu'est-ce que c'est que ce bazar ? Ce n'est pas le moment hein ! Virginie est à fond, elle en a de partout, n'a même plus de vie sociale et aux oubliettes tout le reste ! Alors pourquoi son chat-conscience débarque ? Ah ben justement ! La première question de son chat-conscience est « Sur une échelle de bonheur de 1 à 10, où te places-tu ? » Ha ! Ho ! Ben That is the question !
En plus, elle se rend compte qu'elle a dépanné son patron parce qu'elle pensait qu'il devait se rendre au chevet de sa mère ou de sa grand-mère bref, une proche et BAM, elle le croise dans un resto avec la stagiaire au rouge à lèvres carmin Grrrrrrr
Bon, prenons quand en considération certains paramètres… Pour être juste ! Virginie a pour activité favorite, la procrastination ! Et puis, elle préfère se la couler douce, vautré dans son canapé, plutôt que de se bouger le popotin et aller se promener !
Fanny Vandermeersch nous embarque aux côtés de cette Virginie attachante et touchante. Elle va effectivement tester différents modes d'évolution pour tenter d'être plus heureuse. Mais la route est longue mes Loulous… Elle va nous faire rire, nous mettre parfois en colère et nous faire rester dubitative ou dubitatif face à certaines situations ! Virginie est entière et réaliste. Et je m'en délecte !
Le petit monde de ce roman se déroule dans et à travers un journal quotidien, simple, sympathique et à l'ambiance familiale. Mais attention, le monde du journalisme est un monde bien à part ;)
Et la mère de Virginie ohlala ! Elle est bien typique :'D Elle m'a également fait beaucoup rire ! Mère poule, couveuse comme pas deux :'D
Alors de quiproquos en fous-rires, de surprises en dégustations, de découvertes en recherches, nous sommes transporté dans la vie de tous les jours. Ah oui, à certains moments, on se dit « Ah oui, je crois que je suis passé par cette phase moi aussi » :'D et c'est sympa comme tout.
Fanny nous entraîne avec une plume légère mais affirmée dans un roman simple et rafraichissent. On s'y sent bien et on prend Virginie pour notre copine. Alors pas de suspense particulier hein, que l'on se le dise. Mais cette évolution, ce roman, à quelque chose de « reviens-y » pour savoir si notre cop's va finir par comprendre oui ou non ce qu'est le bonheur ?!
Mon Cher Lecteur, Ma Chère Lectrice, je vous recommande ce livre pour un moment détente. C'est frais, simple et léger. Tout ce qu'il faut pour se détendre tranquillement. Passer un moment avec du rire et des émotions. La plume de Fanny Vandermeersch vous sera délectable car elle a un style très fluide et sympathique. Alors n'hésitez plus, foncez ;) PS. : adaptée aux ados ;)

Lien : https://linstantdeslecteurs...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
AlouquaLecture
  09 avril 2019
Un récit entre roman et développement personnel, un livre qui a su me surprendre de par son déroulement, mais qui m'a fait passer un excellent moment. J'ai découvert la plume de Fanny avec Mon coeur en confettis qui m'avait laissé une excellente impression, je ne pouvais donc pas ne pas vouloir découvrir celui-ci.
C'est un récit qui rend le lecteur de bonne humeur, les touche d'humour lui donne de la légèreté, une allure feel-good qui fait du bien. Mais si l'histoire se veut au fond légère, j'ai trouvé que l'air de rien on en vient à se poser quelques questions sur nous-même. Pas forcément des questions directes, mais plutôt du genre à savoir ce que nous aurions fait nous dans telle ou telle situation par exemple.
A travers les yeux et les actes de Stéphanie, c'est un peu nous-même que nous faisons évoluer. C'est assez subtil, mais la confiance en soir est un travail de chaque jour, et avec ce récit de Fanny, je trouve que cela peut également aider à nous faire plus confiance. Je ne sais pas du tout si c'était le but de ce roman, mais c'est en tout cas de cette manière que moi je l'ai perçu lors de ma découverte. le lecteur s'épanoui en même temps que Stéphanie, il évolue lorsqu'elle-même le fait.
Je me suis rapidement attachée à Stéphanie, j'ai aimé suivre son évolution, assister à sa métamorphose. Elle ne se change pas en créature surnaturelle, je vous rassure, mais je dirais que de chenille elle devient un magnifique papillon.
C'est un roman qui se lit rapidement du fait qu'il fasse un peu moins de 200 pages, mais pour moi, il n'a pas besoin de plus pour être un livre que je ne peux que vous recommander ^_^
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
merryfantasy
  08 juin 2019
Mais quelle super lecture ! Elle m'a fait du bien de par sa fraîcheur et le ton léger employé. Comment ne pas aimer ce genre de livre feel good ? Alors, c'est drôle quand même, mais dès qu'une conscience est mise en place pour remettre sur le droit chemin une femme, j'ai l'impression que c'est toujours un chat qui s'y colle. Je sais : c'est car ils sont les maîtres du monde et ont la connaissance universelle. Avec un tel argumentaire, on comprend à quel point ce texte tape dans le mille (ben oui, j'aime les chats).
Stéphanie est un peu paumée. Elle ne comprend pas qu'elle doit s'imposer, mais dès qu'elle essaie de prendre en compte l'avis de son chat-conscience, elle se goure complètement et devient une sorte de despote. Je l'ai détestée dans ces moments-là. Et je lui ai répété d'aller voir son chat. Oui, oui, je parlais à mon livre et à Stéphanie comme s'ils existaient. Alors, ça peut vouloir dire deux choses : soit je perds complètement la boule (hypothèse complètement recevable), soit le texte m'a tellement embarquée que je m'y suis crue. Hum, peut-être un peu des deux.
Quoi qu'il en soit, je n'ai pas pu lâcher le livre tant qu'il n'était pas fini. Je voulais voir ce qu'elle allait devenir et si elle allait enfin comprendre les messages de son félin. C'était pas gagné, je vous le dis ! En plus, l'auteur a intégré quelques scènes et situations cocasses qui n'étaient pas là pour aider Stéphanie. En même temps, c'est pas plus mal : après s'être autant pris la honte, ça ne peut qu'aller mieux pour elle !
Bon, vous l'aurez compris, j'ai été complètement captivée par ce récit. Il m'a fait du bien, m'a fait rire et sourire. J'ai parlé à mon livre et permis de prouver au monde le temps d'une chronique que les chats sont nos dieux incontestés... Bref, que du bonheur !
Lien : http://mes-reves-eveilles.bl..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Brocy
  23 mai 2020
« Celle que je ne suis pas » est un roman qui parlera à chacun de nous, d'une manière ou d'une autre.
Avez-vous déjà entendu votre petite voix intérieure ? Cette petite voix est incarnée par le chat de notre héroïne, Stéphanie. C'est d'ailleurs ce chat qui parle qui m'a attirée dans le résumé.
Il s'agit du premier livre de Fanny Vandermeersch que je lis.
Ce récit est rempli d'humour, frais et léger. Exactement ce dont j'avais besoin en ce moment. Je me suis d'ailleurs plus d'une fois identifiée à Stéphanie. Il y a une réelle prise de conscience, qui nous fait également réfléchir.
Ce roman est court, distrayant et les pages se tournent toutes seules. La plume de l'auteure est fluide et m'a réellement fait passer un agréable moment. J'aimerais beaucoup découvrir d'autres romans de cette auteure.
Merci à l'auteure, Fanny Vandermeersch, de m'avoir fait confiance !
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (2) Ajouter une citation
AngeliqueLeslecturesdangeliqueAngeliqueLeslecturesdangelique   29 avril 2019
Le Pilou Tout Roux... Rien qu'entendre ce nom me provoque la nausée. J'ai horreur de ce restaurant, si on peut l'appeler ainsi. La salle est toujours bondée (sans que je comprenne pourquoi), on est assis les uns sur les autres et, comble de tout, le cuisinier (qui est roux, vous l'aurez deviné) est tellement velu qu'on retrouve régulièrement ses poils dans nos assiettes, ce qui ne semble pas déranger mon père... Et je ne vous parle même pas du serveur qui ne connaît pas l'existence du déodorant et qui ne dégage aucune sympathie. Quand on rentre dans la brasserie, l'odeur de transpiration se mêle à celle de la friture.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Elo-DitElo-Dit   30 avril 2019
"Je n'avais pas réalisé que prendre confiance en soi ne voulait pas dire vouloir prendre la place de l'autre, on peut tous avoir notre espace."
Commenter  J’apprécie          00

Video de Fanny Vandermeersch (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Fanny Vandermeersch
Présentation du roman "Aux livres exquis" de Fanny Vandermeersch.
autres livres classés : developpement personnelVoir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

La vie, en gros

Quel est le prénom du personnage principale ?

Benjamin
Vincent
Quentin

7 questions
14 lecteurs ont répondu
Thème : La vie, en gros de Mikaël OllivierCréer un quiz sur ce livre