AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de Satinesbooks


Satinesbooks
  16 septembre 2019
~ Tout quitter et vivre sa vie ~
Anaïs Vanel nous propose de découvrir un moment charnière de sa vie. Roman autobiographique, elle nous explique comment, un jour, elle a décidé de tout claquer pour vivre une vie qui lui ressemble plus.

Il faut un sacré courage pour tout quitter et partir. Anaïs en a eu marre de la vie parisienne bercée par le bruit, les gens et la pollution. Comment vivre ainsi toute sa vie ? Souvent, on parle du stéréotype de la vie parisienne. Moi qui ne suis pas forcément hyper fan des grandes et monstrueuses villes, je peux comprendre son besoin de partir, de s'aérer et de trouver mieux ailleurs. Finalement, est-ce vraiment un stéréotype ce genre de vie ? L'excitation de la ville qui ne semble jamais vraiment dormir comme sa copine la grande pomme retombe rapidement et permet à Anaïs de faire un comparatif intéressant entre ses deux modes de vie.

L'intrigue reste plutôt simple. Je pense même qu'elle est un peu trop simple. C'est ce qui m'a poussé à faire une petite pause entre les quatre grosses parties du roman. On suit la vie d'Anaïs sur un an. le roman est divisé en quatre saisons : Automne – Hiver- Printemps – Été. Si la vie d'Anaïs semble être à un tournant décisif, je m'attendais à un peu plus d'actions. On est vraiment dans un système narratif plat. On prend le temps de déguster les choses simples de la vie.

~ La plume : un bonheur littéraire à l'état pur ~
Lors de mes lectures, je photographie des pages du roman que je lis, j'aime mettre des citations tirées du roman. Pour Tout quitter, j'ai dû prendre au moins 15 photos tant la plume est belle, moderne et poétique. Qu'est-ce que c'est beau ! Qu'est-ce que j'ai adoré être bercée par les mots de l'auteure ! C'était une formidable expérience !!

L'auteure fait le choix de nous parler des petites choses de la vie : les promenades, le surf, l'océan, le tricot, la lecture et j'en passe. Ainsi, tous les sujets sont abordés. C'est un roman qui fait du bien tant on n'est pas préoccupé par le temps qui passe. le but de ce roman ? Faire du bien et voir la vie autrement que par le travail, le retour à la maison, les tâches qui sont incombent tous les jours.

Anaïs Vanel a une plume que j'adore. Elle est au service de l'auteure, bien sûr, mais cela va bien au-delà de ça. L'auteure nous montre qu'elle a enlevé ses oeillères et qu'elle envisage le monde autrement que durant sa vie parisienne. Style percutant et court, il rythme la lecture. J'ai embarqué avec elle dans son Berlingo. On vit au rythme des saisons, des souvenirs et des activités d'Anaïs.

~ Prendre du temps pour soi ~
Au-delà du roman autobiographique, ce roman est une leçon de vie. On tire une morale incroyable : il faut prendre du temps pour soi, quitter ce qui nous ennuie, trouver une solution pour vivre sa vie comme on l'entend. Respirer. Vivre. S'aérer.

Il est important de vivre une vie convenable, c'est indéniable. Cependant, il ne faut pas s'oublier dans l'histoire. Il faut savoir dire « Stop » et prendre du temps pour faire ce que l'on aime.

Anaïs Vanel nous parle de sa passion pour le surf. On surfe sur les vagues avec elle. On apprend aussi à aimer et apprivoiser cette grande étendue d'eau. C'est très beau.

Lien : https://satinesbooks.wordpre..
Commenter  J’apprécie          40



Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Ont apprécié cette critique (4)voir plus