AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782266150859
480 pages
Éditeur : Pocket (12/07/2005)
3.88/5   64 notes
Résumé :
1897. Matt, jeune paysan américain, décide de fuir la ferme familiale pour vivre l'aventure. Embauché sur un quai de San Francisco, il embarque sur un vapeur, direction le Nord. Il apprend bientôt le but de l'expédition : le Klondike, rivière inconnue d'Alaska qui va devenir l'objet de tous les fantasmes. On y a trouvé de l'or, beaucoup d'or ? Happé lui aussi par cette folie, Matt affronte les montagnes hostiles et les courants déchaînés pour rejoindre cet eldorado.... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (10) Voir plus Ajouter une critique
3,88

sur 64 notes
5
0 avis
4
3 avis
3
4 avis
2
1 avis
1
1 avis

Myrinna
  19 mars 2021
L'or sous la neige nous parle du Grand Nord et la rué de l'or dans des contrées lointaines et dans des conditions rudes. Mais aussi, l'effet néfaste de l'homme qui détruit tout au profit de l'argent.
L'homme blanc dénature des paysages entiers et laisse la désolation, des animaux tués plus que raison. Matt, le héros veut aussi faire fortune…Un jeune immature qui réagit par pulsions : colère, amour et parfois au dépit du bon sens.
Un autre personnage qui n'a que l'appât du gain, Marie qui vendra ses charmes au premier venu.
L'amour des chiens, de l'esprit de meute. le froid qui vous pénètre dans vos entrailles dont vous risquez la mort à chaque instant fait ce livre un roman exaltant.
Mersh, qui le suivra pas à pas, lui donnera des leçons que jamais le héros n'oubliera.
Ainsi que la nature ! "Elle donne mais elle reprend"…
Commenter  J’apprécie          130
Gruizzli
  14 octobre 2019
J'avais bien apprécié le diptique le chant du grand nord de l'auteur, mais je dois le dire, ce roman là fut une déconvenue. La faute en incombe principalement au scénario, qui use et abuse de facilités scénaristiques, de ficelles grosses comme des maisons et de personnages peu travaillés. Et c'est bien dommage, parce que j'ai toujours nourri une passion pour le grand Nord et pour la découverte de ces espaces sauvages, vierges et indomptés. Mais là, ce fut le blocus complet sur le sujet.
Nicolas Vanier aime ce grand nord également, et je n'en suis pas mécontent. Il retranscrit son amour pour les espaces et les personnes qui l'habitent, cela se sent. Et son style d'écriture est plaisant, dynamique et bien fichu. Alors que je n'aimais pas le propos, j'ai tout de même lu jusqu'au bout, entrainé par le style.
Mais voila, un style ne suffit pas et l'histoire souffre de très nombreux défauts. le personnage principal ne m'a pas intéressé, trop parfait et trop chanceux. Il surmonte les épreuves sans le moindre souci (et pourtant si vous avez lu London vous savez qu'un gars qui débarque les rêves plein la tête est un bon candidat à la mort), et surtout il n'évolue quasiment pas de tout le livre. Il découvre un amour pour ce paysage, mais en dehors de ça, il restera ce qu'il était de base. Et c'est un peu frustrant, dans un roman qui louche du côté des romans d'apprentissages.
D'autre part, les facilités scénaristiques se succèdent, surtout autour de personnages peu profonds et presque caricaturaux. Au final je ne me suis attaché à aucun d'entre eux, et plusieurs fois je soupirais devant la grosseur de la ficelle scénaristique.
Ce qui est dommage, parce que le sujet est pourtant apprécié de l'auteur et qu'il transmet tout de même quelque chose. Mais ça ne marche pas, et je suis sorti de ma lecture en me disant que ça ne vaudrait pas le coup d'y revenir. Tant pis, on retentera sur d'autres ouvrages !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
BVIALLET
  07 avril 2012
1897 : Nous sommes en Alaska à l'époque de la ruée vers l'or du Klondike ... Des milliers d'hommes se lancent presque sans préparation , avec un matériel rudimentaire dans un immense désert de neige et de glace d'une totale hostilité . Une bonne part n'en reviendra pas . Quelques-uns , très peu nombreux en ramèneront , entretenant ainsi le mythe et la folie de l'or . Dans cette foule d'aventuriers , Jack London qui nous gratifiera de ses livres passionnants et Matt , jeune paysan américain un peu naïf qui survivra en chassant et en vendant de la viande à prix d'or , à Dawson , la ville champignon des chercheurs d'or...
Le livre est passionnant , plein de rebondissements et se termine de façon classique , mais dramatique . Matt finira par être conquis par la magie du Grand Nord . Il circule avec des chiens de traineau et apprend , au contact des Indiens et d'un vieux trappeur solitaire à respecter la nature et à vivre en symbiose avec elle . On sent que Nicolas Vanier aime vraiment cette contrée , ces grands espaces glacés et surtout ses chiens , indispensables compagnons de l'homme dans ce désert inhospitalier . Il ne se fait d'ailleurs pas d'illusion sur le modernisme en général et l'homme blanc en particulier : " Les Blancs , leurs villes , ils les connaissaient . Les Blancs fuyaient en avant , semaient la honte et le malheur partout où ils passaient . Sur l'autel du progrès , tous les principes d'harmonie et de respect de l'homme et de ce qui l'entoure étaient bafoués , écrasés , oubliés . Son appétit de progrès , jamais rassasié , dévorait la terre et ne laissait derrière lui qu'un désert ."
" Les forêts précèdent les civilisations , les déserts les suivent ..." dit-on également .
Un livre pour ceux qui ont envie d'une bonne bouffée d'oxygène , de grand espaces et de forts sentiments .Vivifiant et ne prenant pas la tête !
Lien : http://www.etpourquoidonc.fr/
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Aurorechan
  08 mars 2013
J'ai vraiment eu du mal à lire ce livre jusqu'au bout. Et pourtant, le sujet m'intéressait beaucoup : j'adore les histoires se passant dans le Grand Nord. Mais quelle déception ! le personnage principal, Matt, ne m'a pas accroché. Il fait tout en dépit du bon sens et s'en sort toujours. Ses aventures auraient pu être interessantes mais j'ai décroché au milieu de l'histoire, car tout traîne trop en longueur et rien ne donne vraiment envie d'en savoir plus. Je suis allée au bout avec peine, et n'ai pas non plus apprécié la fin. Bref, un livre à oublier pour ma part, même si c'est intéressant du point de vue documentaire...
Commenter  J’apprécie          10
LaMoun
  11 juin 2013
Je suis fan de Nicolas Vanier mais pas de son style d'écriture !
Pourtant pour le dépaysement, l'aventure, le voyage, les découvertes et la facilité^^ je lis tous ses romans.
Amateurs de littérature abstenez vous, amateurs d'évasion foncez !
Commenter  J’apprécie          20


critiques presse (2)
ActuaBD   15 mai 2015
Un très beau voyage dans le Grand Nord canadien.
Lire la critique sur le site : ActuaBD
ActuaBD   03 août 2011
Les frères Stalner, à nouveau après 15 ans, s’appliquent à donner vie à ces héros enfiévrés de métal précieux. Ils arrivent à donner un peu de chaleur à ce désert de neige et de glace que l’on a plaisir à vivre calfeutré dans son fauteuil au creux d’un été un peu frisquet.
Lire la critique sur le site : ActuaBD
Citations et extraits (2) Ajouter une citation
DamePlumeDamePlume   30 novembre 2012
Quelle était cette richesse que l'or allait lui procurer ? Qu'allait-elle lui donner qui justifie l'esclavage dans lequel elle allait le plonger ?
La liberté faisait partie de ces terres. Continuer à vivre ici sans pouvoir en jouir revenait à regarder les yeux fermés ou à écouter en se bouchant les oreilles.
Il avait couru à la recherche d'un trésor sans s'apercevoir de celui qu'il avait déjà découvert. Un trésor incomparable car personne ne pourrait jamais le lui prendre. En arpentant ces terres de silence et de réflexion, il s'était découvert lui-même et avait trouvé l'harmonie que procure la vie au sein d'une nature inviolée.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
ZinzinetteZinzinette   17 février 2014
Le lendemain, son thermomètre marquait moins cinquante et un. Il ne sortit que pour aller chercher du bois et le fendre afin de continuer à charger le petit poêle qui maintenait dans sa tente de toile une douce chaleur.
Commenter  J’apprécie          10

Videos de Nicolas Vanier (14) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Nicolas Vanier
La BD adaptée du nouveau film de Nicolas Vanier : Donne-moi des ailes.
Disponible en librairie !
? Suivez-nous sur Facebook : https://www.facebook.com/GlenatBD/ ? Suivez-nous sur Twitter : https://twitter.com/GlenatBD
autres livres classés : grand nordVoir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

''Loup'' de Nicolas Vanier

Quelle distinction est attribuée à Sergueï ?

Il devient chaman
Il devient gardien de la grande harde
Il devient chef de clan

10 questions
25 lecteurs ont répondu
Thème : Loup de Nicolas VanierCréer un quiz sur ce livre