AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
EAN : 9782505064718
192 pages
Dargaud (29/01/2016)
3.92/5   226 notes
Résumé :
Après une rupture, Coralie, Franco-Asiatique de 28 ans, ressent le besoin d'explorer ses origines. Pour comprendre qui elle est, cette jeune femme va décortiquer son héritage d'enfant d'immigré. Un récit introspectif, un véritable condensé d'émotions tout en douceur. Une quête identitaire contemporaine légère et fraîche comme une brise.
Que lire après Entre ici et ailleursVoir plus
Critiques, Analyses et Avis (51) Voir plus Ajouter une critique
3,92

sur 226 notes
5
15 avis
4
24 avis
3
7 avis
2
2 avis
1
0 avis
À 28 ans, après une rupture amoureuse, Coralie se retrouve seule dans un appartement pour la première fois. Un brin déboussolée et perdue. Elle évite de sortir le soir chez ses amis afin de ne pas croiser son ex. Au boulot, sa collègue, Océane, lui raconte souvent les rencontres qu'elle fait via un site internet, pourtant certaine qu'aucun homme ne voudra d'une femme ronde comme elle. Coralie se rend compte qu'elle fait maintenant de plus en plus attention aux hommes qui l'entourent, notamment ce collègue au service informatique qui semble d'origine asiatique, comme elle. Décidant de se reprendre en main, et pour prouver aussi à son petit frère qu'elle en est capable, elle s'inscrit à des cours de capoeira. Malgré des débuts douloureux, elle persiste tant l'ambiance y est chaleureuse et qu'elle a été si gentiment reçue. Elle fait notamment la connaissance de Kamel. Au fil de ces rencontres, la jeune femme va, peu à peu, se poser des questions sur ses propres origines...

À une époque de sa vie où tout bascule et se bouscule, Coralie va gentiment reprendre goût à la vie, faire des rencontres qui lui seront bienfaitrices, prendre des décisions importantes et se pencher sur son passé. D'origine laotienne par son père, elle va, en effet, via le contact d'autres personnes métisses, s'interroger sur ses racines. Coralie est un personnage très actuel, ancré dans la vie et véritablement attachant. Dans cette chronique sociale (un peu autobiographique), Vanyda dépeint avec justesse et intelligence le parcours d'une jeune femme pleine de vie, ouverte sur les autres et le monde. Autour d'elle gravitent des personnages chaleureux, sympathiques, au parcours parfois complexe, dans une France diverse. Un récit introspectif, optimiste, frais et éloquent servi par un graphisme en noir et blanc, un brin japonisant.
Commenter  J’apprécie          560
L'histoire commence par la banalité des soucis d'une jeune femme de 28 ans: le gynéco a appeler pour le renouvellement de la pilule, le boulot, l'appart, une actualité déprimante... et puis on découvre peu à peu que Coralie est d'origine laotienne par son père, ce qui la rend singulière, un peu différente. Finalement, ces origines la gagnent et, parce qu'elle fréquente aussi d'autres jeunes dans son cas, elle s'interroge sur cette identité fragmentée.
Entre-temps, fraîchement célibataire, elle cumule les rencontres amicales et amoureuses, on comprend qu'il s'agit d'une période importante de sa vie, celle où elle deviendra elle-même.
C'est en accompagnant son ami Kamel en Algérie qu'elle comprendra mieux ce que le Laos et la culture de son père signifie pour elle, et c'est lors de nombreuses discussions avec cet ami que ses origines prendront de l'importance dans sa vie actuelle.

J'ai beaucoup aimé ce roman graphique dont les dessins sont très agréables à regarder et dont les situations tout comme les dialogues sont vraiment réalistes et naturels. Bref, c'est un petit coup de coeur pour une auteure que je ne connaissais pas et qui m'est voisine, vu qu'elle vient de Castelnaudary. C'est frais, réfléchi, authentique, ouvert et généreux. Une belle découverte.
Commenter  J’apprécie          252
J'ai adoré !

L'héroïne est très attachante, tour à tour drôle ou émouvante, fragile ou fonceuse, toujours très humaine. Il est facile de s'identifier à elle. On la suit depuis son emménagement dans un nouvel appartement suite à une rupture tandis qu'elle se crée de nouveaux repères, se fait de nouveaux amis, fait le point sur ses origines...

L'histoire de cette jeune femme, c'est aussi celle d'autres jeunes qu'elle rencontre à un cours de capoeira : des jeunes "issus de l'immigration", enfants d'immigrés, qui peinent à se réconcilier avec leur histoire ou à se couler dans une société conçue et vue par les Blancs. Ce n'est jamais moralisateur, il y a de l'humour et de l'émotion et on se rend compte à quel point le racisme est insidieux et touche toutes les cultures.

Décidément le trait de Vanyda me plaît beaucoup. Ses dessins, en noir et blanc, sont jolis et précis, évoquant à la fois les mangas et des B.D. plus classiques.

J'ai tellement aimé qu'il se pourrait que je le relise à nouveau...
Commenter  J’apprécie          260
Pour un roman graphique, j'ai trouvé très sympa à lire et regarder. Il y avait un message très fort qui me parle d'ailleurs. Je suis métisse aussi comme l'héroïne Coralie.
Sur le ton de l'humour et contemporain, Vanyda nous raconte en image et en parole les aventures amoureuses et la quête d'identité de Coralie 28 ans.
J'ai le tome 2 je crois dans ma pal. Donc pour un prochain challenge babelio je sais quelle auteure lire.
Affaire à suivre.
Commenter  J’apprécie          271
A 28 ans, Coralie vient d'arriver à un moment charnière de sa vie. Tout juste séparée de Régis, elle doit réapprendre à vivre seule dans son nouvel appart, se trouver des activités, faire des rencontres si elle veut chasser la déprime et ne pas végéter dans cette espèce de morosité ambiante. C'est l'occasion pour cette jeune franco laotienne, pêchue et pleine de vie, de reprendre sa vie en main et d'approfondir enfin certaines questions existentielles quant à ses origines métissées. Par le biais de la capoeira et de ses rencontres amicales ou amoureuses avec Axel, Kamel, Béranger et Thibaut, la jeune femme va peu à peu redécouvrir ce qui est essentiel pour elle et renouer avec son histoire…

C'est avec plaisir que j'ai retrouvé le dessin en noir et blanc de Vanyda. J'apprécie les rondeurs délicates et enrobantes de son style, dont on sent les influences franco-belges et japonaises, ainsi que son côté “girly”. Avec la sensibilité et la justesse que je lui avais déjà trouvé dans “L'immeuble d'en face”, Vanyda nous offre cette fois un joli roman graphique aux allures intimistes qui aborde de multiples thèmes, notamment ceux des racines et de la quête de soi.

Que l'on soit métisse, étranger ou non, l'histoire est ancrée dans un quotidien auquel on peut facilement se rattacher et s'identifier, ce qui rend la lecture fluide et particulièrement réussie. Les personnages sont attachants, réalistes et bien incarnés et l'on se prend tout naturellement d'intérêt pour leurs questionnements, qu'ils soient terre à terre (est-ce que je vais y arriver?) ou plus spirituels (que se passe-t-il après la mort? est-on l'héritage de nos ancêtres?). Entre la France, l'Algérie et le Laos, cette bande dessinée est une invitation au voyage, à l'introspection et à l'ouverture vers l'autre.
Commenter  J’apprécie          192


critiques presse (2)
ActuaBD
04 mai 2016
Une belle plongée dans la vie d’une jeune franco-laotienne, mélangeant chronique du quotidien et réflexion sur ce statut d’enfant d’immigrés.
Lire la critique sur le site : ActuaBD
Sceneario
07 avril 2016
Entre ici et ailleurs s’inscrit dans la suite logique de l’œuvre de Vanyda, avec un propos toujours mûr, une observation toujours bienveillante et un graphisme changeant.
Lire la critique sur le site : Sceneario
Citations et extraits (13) Voir plus Ajouter une citation
-Ca te dirait pas d'essayer la capoeira? C'est un art martial brésilien. Ce soir j'ai un cours d'essai gratuit.
-Hein? J'ai une tête à faire du sport ? Tu y vas pour faire des rencontres?
-Pour faire des rencontres... pff... Pourquoi personne ne croit que j'ai vraiment envie de me battre?!
Commenter  J’apprécie          140
-Mais? C'est quoi ce bordel?!
-Fais gaffe! C'est mon sac de déchets à recycler.
-Pourquoi c'est en plein milieu du couloir?! T'es vraiment une pro du rangement, toi!
-Oui, ben, ça va! Ça fait que trois semaines que j'ai emménagé!
-Pff, tout ça pour des trucs à recycler...
-Hé, toi! Au lieu de tout critiquer, rends-toi utile! Viens voir par là!
Ouvre-moi tous ces trucs, c'est trop dur pour moi!
-Hein?!
Okayyy! On voit que t'as plus de mec, toi!
Commenter  J’apprécie          60
Je n’ai jamais vu mon père faire de prière. C’est pour ça que je ne me suis jamais trop posé de questions… et pas que sur la religion d’ailleurs, mais sur plein d’autres plans, sur la famille, sur le travail…
Avant d’aller au Laos, il y a 5 ans, je trouvais mon père étrange, spécial, voire vraiment bizarre. Une fois là-bas, j’ai compris qu’il était juste laotien !!
Commenter  J’apprécie          50
- Mais je ne sais déjà pas qui je suis ni ce que je veux dans la vie... Alors pas facile d'intégrer l'autre dans une telle équation.
- Bah, parfois, c'est la rencontre qui révèle justement une direction, ce que l'on est et ce que l'on veut...
Commenter  J’apprécie          70
- T'es celui qui va essayer d'échanger ma sœur contre des chameaux !
- Ha ha ! Toi t'es le frère de Coralie !
- Ouaip ! Surtout si tu peux en tirer un bon prix n'hésite pas !
Commenter  J’apprécie          100

Lire un extrait
Videos de Vanyda (11) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de  Vanyda
Spécial Eté ! Avant une petite trêve estivale !1,2,3 BD ! Chez les libraires ! présente les BD coups de coeurs de Jérôme et la librairie La planète Dessin à Paris !!! Et ce soir, ce n'est pas trois conseils de lecture mais plutôt la découverte des collections été des éditeurs à glisser dans les valises ! Lisez des BD et bonnes vacances. -Les incontournables du roman graphique(ALICE GUY Catel & Bocquet, LE CRÉPUSCULE DES IDIOTS Jean-Paul Krassinsky, GUIRLANDA Lorenzo Mattotti & Jerry Kramsky, MAGIC PEN Dylan Horrocks, QUATORZE JUILLET Bastien Vivès & Martin Quenehen, JOHNNY CASH - I SEE A DARKNESS Reinhard Kleist) chez Cas-terman -Version poche (La mémoire dans les poches Récit de Luc Brunschwig. Dessin d'Étienne le Roux, Mauvais garçons Récit de Christophe Dabitch. Dessin de Benjamin Flao, La position du tireur couché D'après le roman de Jean-Patrick Manchette. Adaptation et dessin de Tardi, …) -La sélection BD poche (Seconds de Bryan Lee O'Malley, Glenn Gould de Sandrine Revel, Riche, pourquoi pas toi ? de Marion Montaigne, Michel Pinçon et Monique Pinçon-Charlot, Opération Copperhead de Jean Harambat, Noire d'Émilie Plateau, d'après Tania de Montaigne, Lip, des héros ordinaires de Laurent Galandon et Damien Vidal, le Retour de la bondrée d'Aimée de Jongh, le Mystère du Monde Quantique de Thibault Damour et Mathieu Burniat, Guantanamo Kid de Jérôme Tubiana et Alexandre Franc) chez Dargaud -Sarbacane 20 ans (L'Aimant Édition poche Lucas Harari, le dieu vagabond Édition poche Fabrizio Dori, Dans la forêt Édition poche Lomig, Un travail comme un autre Édition poche Alex W. Inker) -La Boîte à bulles 20 ans (La plus belle femme du monde Dorange et Roy, Dans les vestiaires le Boucher, L'immeuble d'en face Vanyda, Kaboul Disco Wild) -Collection Nomad Urban Comics 1,2,3 BD c'est le jeudi à 18h30 sur la chaine Youtube et les RS. Trait pour Trait parcourt toujours les librairies de France pour des conseils de lecture. #GALERIE #BD #POPCULTURE #BANDEDESSINEE #COMICBOOKS #9EMEART#MANGA Retrouvez 1,2,3 BD ! Chez les libraires! sur : https://www.youtube.com/TraitpourtraitBD https://www.facebook.com/TraitpourTraitBD https://www.instagram.com/traitpourtraitbd/ https://twitter.com/TPTBD
+ Lire la suite
autres livres classés : bande dessinéeVoir plus
Les plus populaires : Bande dessinée Voir plus


Lecteurs (354) Voir plus



Quiz Voir plus

Celle que je ne suis pas par Leila

Quel âge à Valentine ?

12ans
14ans
16ans
13ans

10 questions
34 lecteurs ont répondu
Thème : Celle que..., tome 1 : Je ne suis pas de VanydaCréer un quiz sur ce livre

{* *} .._..