AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
EAN : 9782370471864
230 pages
Editions Lajouanie (17/09/2021)
3.72/5   9 notes
Résumé :
Un lieutenant subtilise une médaille lors de sa première enquête. Limogé de la police, il est très rapidement soupçonné de trafic de stupéfiants et décide de se mettre au vert au fin fond du Morvan.

À quelques pas de sa planque, vit une communauté plutôt curieuse.

Une aristocrate en rupture de ban, en ménage avec un vieux gangster proche d'un assassin en cavale depuis des années, règne sur une bande d'asociaux plutôt hétéroclite. Des vé... >Voir plus
Que lire après En cavaleVoir plus
Critiques, Analyses et Avis (8) Voir plus Ajouter une critique
Si vous aimez les histoires aux multiples facettes , vous devriez être servis avec ce roman.

Xavier est un ex-officier de police , limogé pour avoir volé un objet en service et surtout recherché pour quelques trafics de drogue.
Plutôt qu'affronter ses pairs et la prison qui lui tend les bras, il décide de se planquer à la campagne. Grâce à son pote Manu , il trouve l'endroit idéal : une baraque perdue dans la forêt prêtée par l'oncle de son ami.
À proximité de sa maison il va découvrir une faune un peu particulière : des marginaux hébergés par une aristocrate sur sa propriété. Il faut dire que notre comtesse ressemble plus à une hippie sur le retour qu'à une noble endimanchée. Une cohabitation malgré tout un peu chaotique entre ces hommes et femmes épris de liberté , sans domicile fixe et qui vivent dans la rue la plupart du temps avec leurs chiens en guise de compagnon, nourris grâce à la charité des gens ou des associations locales.
Au sein de cette équipage hétéroclite deux groupes s'affrontent : les viandards et les végans même s'ils partagent en toute connivence un bon joint de temps en temps .
Cette relative tranquillité du voisinage va être mise à mal par un tueur revanchard qui a bien l'intention de faire quelques cartons sur les membres de la communauté…


Découvert avec son précédent roman, Emmanuel Varle récidive dans ce polar atypique.
L'auteur nous fait découvrir certains membres de cette communauté des marginaux et notamment celle de Weed , dont Xavier va percer peu à peu le parcours de vie. Il parvient même à nous le rendre attachant ce type qui n'est pas taillé pour la société dans laquelle il est né. Mais il a l'intelligence d'en prendre conscience et de ne pas se laisser complètement abattre par les soubresauts du destin.
Comme évoqué en introduction, le récit principal basé sur la fuite de Xavier et sa nouvelle vie comme fuyard planqué dans les bois , s'ouvre progressivement sur d'autres thèmes : ces “ beatniks” du XXIème siècle qui font une pause plus ou moins longue dans cette propriété avant de reprendre la route , un meurtrier qui carbure à la vengeance et avec le même mobile, deux frères qui ont bien l'intention de retrouver celui qui a occis leur grand frère quelques années plus tôt. Des histoires qui s'entrechoquent donc et qui font faire des dégâts.
Un bon polar , rythmé, plein de surprises et qui vous fera passer un bon moment de lecture au vert.
Commenter  J’apprécie          210
Xavier est un ex-lieutenant de police, un ex-voleur, un ex-barman, un ex-dealer… mais un vrai « recherché par la police » !
Sous une fausse identité, Xavier va trouver refuge au milieu de nulle part, dans une baraque prêtée par un truand « rangé des affaires »… enfin c'est ce qu'il dit… en famille avec Manu, le seul pote qui ne l'ait pas lâché…
Sauf que ce refuge se situe tout près d'une communauté hétéroclite de personnages tous plus étranges les uns que les autres, avec pour point commun la « fumette » à haute dose… Tout ce petit monde est « surveillé » par une brigade dont le mot d'ordre est « moins on en fait mieux on se porte… »
Ce fragile équilibre va s'écrouler lorsque certains marginaux disparaissent sans laisser de trace.
S'en suivent des rencontres plus ou moins heureuses où son passé de flic sera tantôt un atout et tantôt un boulet…
Avec « En cavale », Emmanuel Varle, ancien commandant de police, nous propose un polar agréable à l'ambiance très particulière : plutôt bien écrit, ce roman offre des passages bucoliques avec des jolies descriptions des lieux, de la faune et de la flore du secteur.
Pas de débauche d'hémoglobine, des personnages travaillés ; en résumé, un bon moment d'une lecture reposante entre deux thrillers plus « glauques » 😊
Commenter  J’apprécie          132
Aujourd'hui je vais vous parler de " En Cavale " d'Emmanuel Varle, de la série "roman policier mais pas que..."
Publié aux éditions Lajouanie que je remercie pour l'envoi de ce roman. Et à Babelio d'avoir accepté ma candidature pour cette masse critique.

Xavier, jeune officier de police, se retrouve limogé dès sa première enquête de police pour vol sur une scène de crime.
Peu de temps après, il se retrouve soupçonné pour une affaire de stupéfiants, et il décide de prendre le large avant que ses anciens collègues l'attrapent.
Il trouvera une planque dans un coin paumé du Morvant grâce à son ami Manu dont l'oncle vit là bas.
Il se fera passer pour Kevin, un amoureux des animaux et de la nature qui il est là pour les dessiner et être au calme.
Xavier fera la connaissance de ses nouveaux voisins, un groupe de marginaux exclus de la société, vivant sur les terres d'une aristocrate tatouée, en couple avec un vieux gangster proche d'un des plus grand meurtriers de la région.
Quant aux autres, ce sont des véganes et des braconniers qui cohabitent difficilement. Seul l'alcool, la drogue et le sexe les mettent en accord.
L'ex policier se liera d'amitié avec l'un d'entre eux et devra rester vigilant car des disparitions et des incendies ont eu lieu récemment.
Une drôle de situation pour Xavier qui du jour au lendemain passe du policier talentueux au dealeur de drogue en cavale

L'auteur a décidé de nous plonger dans le monde des zonards à travers les différent personnages.
L'intrigue en général est plutôt bien écrite, et contient pas mal de sous intrigues qui vont donner un peu plus de profondeurs aux différents personnages.
Un serial Killer fera évidemment son apparition et sera le centre d'intérêt de l'histoire en mettant un peu de coté la traque de Xavier.
Un roman qui ne manque pas de rythme, avec de l'action, du suspense, et une atmosphère inquiétante à chaque page.
Globalement j'ai bien aimé cette lecture.
Un roman original avec un thème bien maitrisé, on voit que l'auteur maîtrise bien son sujet.
Des personnages bien construits et qui ne manquent pas de caractère.
Une histoire fluide sans temps mort qui possède de bonnes idées, mais dont quelques situations sont en trop dans l'histoire je trouve. Ce qui n'apporte pas grand chose à l'intrigue principale.

Un bon petit polar dans l'ensemble.

Commenter  J’apprécie          50
Grâce à Babelio Masse Critique et aux éditions Lajouanie, je découvre la série "roman policier mais pas que..." avec le roman "en cavale" d'Emmanuel Varle.
Lorsque Xavier, jeune officier de police se trouve révoqué par sa hiérarchie, puis embarqué dans un trafic de drogue, c'est finalement en cavale qu'il se retrouve.
Xavier devient alors Kévin et, pour se faire oublier, décide de se fondre dans la nature. Il y côtoie toute une galerie de personnages, plus pittoresques plus inquiétants et surtout plus paumés les uns que les autres, une communauté de zonards, isolée en pleine forêt. Avec un semblant d'idéaux philosophiques , alors que, bien davantage, c'est de solitude, de désoeuvrement et de violence qu'il convient de parler. Sur fond de drogues et d'alcool. Une société qui les rejette, une place que ces marginaux n'ont jamais trouvée.
C'est dans cet environnement délétère que se produisent disparitions et meurtres violents. Cavale passagère pour Kévin et errance meurtrière pour un mystérieux serial killer.
Emmanuel Varle, en homme de terrain réussit une mise en scène cohérente et une immersion crédible dans cette jungle de junkies où frustrations et vengeance cohabitent efficacement .
Ecriture fluide, langage parfois peu soutenu rendu nécessaire par le milieu évoqué, lecture facile.
"Roman policier" certes, avec suspense, tension narrative, atmosphère glauque et inquiétante, où la folie meurtrière s'invite à tout instant, où le passé des protagonistes et leur présent sans avenir font le lit d'une intrigue cohérente mais également attachante.
Car c'est là que pour moi se situe le "roman policier mais pas que..." : certains personnages se révèlent en effet touchants, de naïveté et de crédulité . Quand espoir et rédemption surgissent des désillusions, quand le futur devient envisageable...
Bon petit polar.
Commenter  J’apprécie          50
En cavale est un ouvrage publié en septembre 2021 aux éditions Lajouanie.

Il s'agit d'un roman policier (mais pas que…) proposé par Emmanuel Varle, un ancien commandant de police.

L'auteur nous plonge dans une ambiance particulière. L'histoire se passe essentiellement dans une forêt où pullulent de drôles de bêtes ….

Le héros de cette histoire a un profil plutôt original. Il s'agit d'un ancien policier, viré de la grande maison qui s'est recyclé en barman et accessoirement en petit dealer de drogue. Suite à l'interpellation de son collègue de travail, Xavier se retrouve en cavale et trouve refuge dans un chalet au milieu d'une luxuriante forêt non loin d'un clan d'originaux où s'affrontent ‘viandard' et ‘végan'.

J'ai trouvé cette lecture très récréative et plutôt intéressante sur différents points. Tout d'abord l'auteur a su bien décrire l'ambiance des lieux ce qui fait plonger le lecteur rapidement dans l'action. Chaque personnage est différent et original. Leurs différentes psychologies sont plus ou moins creusées mais suffisamment à mon goût, hormis peut-être le ‘serial killer' que j'aurais aimé voir un peu plus présent en début du roman.

J'ai apprécié le rythme de l'histoire même si je n'ai pas pu lire le roman aussi assidûment que je l'aurais souhaité.

Il y a également dans ce récit un petit côté burlesque, qui, sans être poussé à l'excès, est vraiment très appréciable.

Globalement je trouve que ce roman est plutôt une réussite.

Petite mention particulière pour l'édition que je trouve claire et bien soignée (deux ou trois coquilles malgré tout). La couverture est très agréable et j'ai également aimé la présentation des autres ouvrages qui m'ont donné envie de découvrir les éditions Lajouanie et les jeunes auteurs édités.

Une jolie découverte pour les fans de roman à suspens, comme moi.
Commenter  J’apprécie          30

Citations et extraits (2) Ajouter une citation
Moi je pense que dans une vie antérieure, je devais être un dauphin. J’adore la flotte. Dès que je vois un trou d’eau , si ça caille pas trop, je plonge.
Commenter  J’apprécie          70
Le jeune policier savait qu’au-delà d’un niveau de saleté, le linge ne se lavait plus en famille.
Commenter  J’apprécie          80

autres livres classés : stupéfiantsVoir plus
Les plus populaires : Polar et thriller Voir plus


Lecteurs (18) Voir plus



Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (6 - polars et thrillers )

Roger-Jon Ellory : " **** le silence"

seul
profond
terrible
intense

20 questions
2912 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , thriller , romans policiers et polarsCréer un quiz sur ce livre

{* *}