AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782845638266
267 pages
Éditeur : Xo Editions (20/04/2016)

Note moyenne : 3.06/5 (sur 9 notes)
Résumé :
Elle est la seule personne qui ne l'a jamais quittée, de Sofia à Paris, de Paris à Los Angeles. Tout tenait par elle. Grâce à elle. Parce qu'elle était là. Toujours.


Sylvie Vartan a retrouvé le journal intime de sa mère, Ilona. Elle a rassemblé toutes les notes qu'elle avait prises après chacune de leurs conversations. Puis elle a composé cet hommage bouleversant à cette femme qui aura été tout pour elle: le pilier, l'alliée, le secours.
>Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (5) Ajouter une critique
theannashaw
  08 juillet 2016
Sylvie Vartan fait partie de ces artistes lié irrémédiablement à mon enfance. Ma professeur de chant était une fan inconditionnelle et m'a fait chanter tout son répertoire enfant.
Mais j'ignorais presque tout de la vie de la maman de David Halliday. Aussi quand j'ai appris qu'elle sortait un livre sur son enfance j'ai immédiatement eu envie de le lire.
Sylvie Vartan nous livre une histoire, la sienne, mais aussi celle de ses parents. Avec beaucoup d'amour elle raconte la Bulgarie, son pays d'origine, l'occupation russe, la misère et puis la fuite et l'exile en France.
Avec une pudeur et une douceur sans pareil Sylvie Vartan livre une jolie déclaration d'amour à sa famille et surtout à sa mère, femme battante qui l'a soutenue sa vie durant.
J'ai vraiment apprécié ce livre qui nous en apprend un peu plus sur Sylvie Vartan, sa carrière, sa vie amoureuse mais aussi sur la rencontre de ses parents, leur exil douloureux mais nécessaire, leur amour…Car ce livre n'est pas une autobiographie mais plutôt une biographie, un hommage à sa mère, toujours dans l'ombre qu'elle a voulu mettre en lumière.
Malgré quelques répétitions dans le récit, un très joli livre qui m'en a appri sun peu plus sur cette artiste pudique et sensible et cette femme extraordinaire qu'est Sylvie Vartan. Une force et une capacité à aimer qu'elle a visiblement hériter de sa maman, une femme tout à fait épatante.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Coryne1966
  29 mars 2020
On ne présente plus Sylvie Vartan, chanteuse française d'origine bulgare, devenue une artiste très populaire. Son livre "Maman...", écrit en collaboration avec Lionel Duroy, est sorti en 2016.
A travers le personnage de sa mère, qui ne l'a jamais quittée, elle raconte leur vie : l'occupation russe, leur fuite de Bulgarie pour échapper au communisme, la misère, l'exil en France, l'apprentissage d'une nouvelle langue et la difficulté pour les deux enfants, Eddy et Sylvie, de s'intégrer à l'école où ils sont perçus comme des étrangers. Ce récit raconte aussi la vie de Sylvie Vartan, vue par l'oeil de sa maman qui sera toujours là et qui subira un nouvel exil aux USA pour la suivre.
Tout ce qu'elle raconte s'appuie sur le journal qu'a tenu sa maman pendant de nombreuses années. Ce n'est pas un ouvrage littéraire mais tout est dit avec pudeur et douceur. J'ai beaucoup aimé les photos au milieu du livre qui permettent de mettre un visage sur les différents personnages.
Petit plus : j'avais gagné ce livre à un concours de Fête des Mères et il est dédicacé par l'auteur.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Jaklek
  02 juin 2016
Pourquoi ai-je postulé pour recevoir-via Masse Critique- cet ouvrage pour lequel je n'aurais même pas regardé sur les rayonnages de la BM que je fréquente ?
1.Je "fréquente" des femmes(surtout) et des ados au statut de demandeurs d'asiles et en grande précarité sociale.
2. Je suis "contemporaine" de Sylvie Vartan, elle fut mon idole, avec Françoise Hardy (!)
3.Le lien mère-fille a été très important dans ma vie.
Conclusion: Je ne peux que dire ici combien je suis ravie. Certes, ce n'est pas un ouvrage "littéraire", je ne crois pas que c'était l'ambition de l'auteur, mais c'est, à travers l'hommage et l'amour rendus à LA mère-mère courage, mère omniprésente,mère aimante- toute une tranche de vie singulière...J'espère que par ce biais, Sylvie Vartan arrivera réellement à faire son deuil, autre étape de vie qui n'est pas non plus sans difficultés.
Commenter  J’apprécie          10
cmitzou
  27 mai 2016
C'est un livre que j'ai eu plaisir à recevoir grâce à Masse critique. Ce n'est pas le genre de livre que je lis le plus mais ma curiosité pour l'histoire de cette femme a été plus fort que moi.
Je me suis donc plongée dans ces 265 pages avec envie et bonheur. Une petite parenthèse : merci d'avoir mis des photos dans ce livre ce qui rend le témoignage plus vivant.
Témoignage poignant par moment, plus vivant et gai à d'autres mais qui nous fait comprendre qu'il n'est jamais facile d'arriver dans un pays étranger après avoir été déraciné, plus "people" à certains petits livres... Tout cela sous une plume simple et agréable à lire, sans fioriture littéraire !!!
Bref, même si je ne suis pas fan de Sylvie Vartan, j'ai aimé découvrir un bout de sa vie.
Commenter  J’apprécie          10
ILLE
  25 septembre 2016
La mère de Sylvie Vartan fut une confidente,une alliée,une amie ,un roc et ce livre est une vibrant hommage à cette maman.
Elle se prénomme Lliona,a quitté la Bulgarie pour Paris....
L'installation de la famille dans un pays avec une langue différente,la fatigue et les soucis des exilés:mère et fille ont connu bien des difficultés avant de partager la célébrité.
Sylvie s'appuie sur le journal intime de cette maman qu'elle a tant aimé,cela se sent au fil des pages.
Un beau témoignage de son frère également.
Livre plein d'émotions ,avec des photos.
Commenter  J’apprécie          10

Citations et extraits (7) Voir plus Ajouter une citation
ILLEILLE   30 juillet 2016
Oui,un jour cela cesse brusquement de me faire rire,et ce jour-là,où plutôt cette nuit-là,je me lève et je vais la prendre dans mes bras.J'ai onze ans dans mon souvenir,ou peut-être douze.
Commenter  J’apprécie          10
cmitzoucmitzou   27 mai 2016
"Je pense à tous les pièges qui m'attendent et que j'essaie d'éviter. Les amours de quelques jours qui ne vous laissent après qu'un gout amer et le cœur un peu plus meurtri. Parce qu'on a trop donné, sans calculer, sans se protéger. Non, merci, ça finit par vous user, vous entamer. Ne pas tomber dans la facilité. Il faut savoir résister".
Commenter  J’apprécie          00
ILLEILLE   30 juillet 2016
Prendre le temps,c'est aussi prendre le risque de se retourner,de se souvenir.
Commenter  J’apprécie          30
ILLEILLE   30 juillet 2016
Maman,de nouveau le cœur déchiré entre ses deux enfants,son fils qu'elle aurait voulu rejoindre et moi qui la suppliais de rester,de ne pas m'abandonner.
Commenter  J’apprécie          10
cmitzoucmitzou   27 mai 2016
Le père décide un jour que c'en est assez, qu'il ne peut plus travailler sereinement dans cette atmosphère d'hostilité et il démissionne et il démissionne brutalement, abandonnant le chantier aux ingénieurs bulgares.
Commenter  J’apprécie          00

Videos de Sylvie Vartan (6) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Sylvie Vartan
Sylvie Vartan - On n’est pas couché 12 septembre 2009. Album "Toutes peines confondues".
autres livres classés : autobiographieVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Les écrivains et le suicide

En 1941, cette immense écrivaine, pensant devenir folle, va se jeter dans une rivière les poches pleine de pierres. Avant de mourir, elle écrit à son mari une lettre où elle dit prendre la meilleure décision qui soit.

Virginia Woolf
Marguerite Duras
Sylvia Plath
Victoria Ocampo

8 questions
1048 lecteurs ont répondu
Thèmes : suicide , biographie , littératureCréer un quiz sur ce livre