AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
EAN : 9782856161548
PRESSES DE RENAISSANCE (30/11/-1)
3.5/5   2 notes
Résumé :
Le Kama Soutra de Vatsyayana préfacé par Claude Dauzon, suivi de La Bhagavad-Gita, traduit du Sanscrit par William Q. Judge.

Presses de la Renaissance, 1968
538 pages
Que lire après Le Kama Soutra de VatsyayanaVoir plus
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
J'ai lu ce livre il y a longtemps, et je ne sais quelle est sa fidélité par rapport à l'oeuvre originale, je doute qu'il s'agisse d'une vraie "intégrale" sans filtre lors de la traduction - je crois me souvenir que dans cette version Vātsyāyana traite bien de l'adultère mais il me semble que l'homosexualité n'est pas traitée au contraire de l'original.


Une lecture intéressante et instructive, ne serait-ce par le fait qu'elle remet à sa place un titre galvaudé de toutes les manières possible dans notre société …



La seconde partie du livre traite de la Bhagavad-Gita, le «chant du Bienheureux», un des écrits fondamentaux de l'hindouisme qui conte l'histoire de Krishna et d'Arjuna. Ce texte plus que bimillénaire enseigne que quel que soit le chemin emprunté le but reste la réalisation du soi. Différents aspects de la conduite humaines sont abordés par le Dieu.


Une lecture d'un intérêt certain, au même titre que la Bible ou le Coran et autres …
Commenter  J’apprécie          50

Citations et extraits (1) Ajouter une citation
En ayant commerce avec les hommes, les courtisanes se procurent des plaisirs sexuels, aussi bien que leur subsistance. Maintenant, lorsqu'une courtisane accueille un homme par amour, l'action est naturelle, mais si elle s'adresse à lui pour gagner de l'argent, alors l'action est artificielle ou forcée. Même dans ce cas, cependant, elle doit se conduire comme si elle aimait naturellement, car les hommes s'attachent aux femmes qui ont l'air de les aimer. En faisant connaître à l'homme son amour, elle montrera qu'elle est entièrement exempte d'avarice, et, dans l'intérêt de son crédit futur, elle s'abstiendra de lui soutirer de l'argent par des moyens déloyaux.
Commenter  J’apprécie          00

autres livres classés : hindouismeVoir plus


Lecteurs (3) Voir plus



Quiz Voir plus

Jésus qui est-il ?

Jésus était-il vraiment Juif ?

Oui
Non
Plutôt Zen
Catholique

10 questions
1797 lecteurs ont répondu
Thèmes : christianisme , religion , bibleCréer un quiz sur ce livre

{* *}