AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Brigitte Vaucher (Directeur de publication)
EAN : 9782869181946
216 pages
Éditeur : CRDP Académie de Créteil (01/02/2007)
Résumé :

Cet ouvrage propose une réflexion et des expériences concrètes propres à susciter le goût de lire chez des adolescents réputés " faibles lecteurs " ou " lecteurs en difficulté ". Ces démarches permettent ainsi de développer chez eux des compétences plus fines en ouvrant dans la classe un espace propice à l'échange, à l'interprétation et à l'appropriation des œuvres lues. ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

critiques presse (1)
Lecturejeune   01 septembre 2007
Lecture jeune, n°123 - Un collectif de professeurs parie sur « la rencontre avec des textes forts ». Il fait l’hypothèse que « les jeunes peuvent accepter de se mettre en danger », de lire à condition que les textes « fassent sens » et donnent « droit de cité à leurs interrogations et à leurs émotions ». L’ouvrage entend partager la réflexion et les travaux d’enseignants expérimentés, sous la forme d’une série de séquences pédagogiques commentées et mises au point au terme d’une pratique régulière. Il concerne un public de « grands adolescents » plutôt « faibles lecteurs » et prend appui sur des genres encore souvent considérés comme mineurs, la littérature de jeunesse et la BD. Son premier mérite est de circonscrire les problèmes posés par l’enseignement de la littérature à ce public d’adolescents. Lorsqu’ils lisent, les élèves font preuve d’un engouement pour les récits de vie qui se rapprochent de leurs préoccupations. Peut-on sans dommage faire entrer cette sphère privée de la lecture dans le domaine scolaire ? Les enseignants, libres de proposer des œuvres empruntées au domaine patrimonial ou à la littérature de jeunesse, connaissent mieux le premier et se méfient de la seconde, jugée trop facile. Il est vrai que celle-ci, présentée comme une alternative à la non-lecture, risque de véhiculer plus de stéréotypes que d’œuvres originales et fortes… Il s’agit donc de repérer la singularité d’une voix et d’un univers, ce que propose ce collectif d’auteurs en sélectionnant des œuvres répondant à une « exigence de qualité littéraire ». L’ouvrage a aussi le mérite d’ouvrir des voies pédagogiques claires appuyées sur de nombreux exemples, des fiches détaillées qui décrivent pas à pas la progression des séquences. Toutes ont pour objectif de découvrir les richesses de la lecture. Les stratégies mises en place pour atteindre ce résultat sont multiples : préserver l’autonomie d’une lecture personnelle librement choisie ; accompagner l’élève dans la lecture cursive d’une œuvre intégrale ; s’appuyer sur les goûts des adolescents pour entraîner une classe dans un projet valorisant, en ménageant l’hétérogénéité des niveaux, des origines, des sexes ; faire un détour par la musique pour inciter les élèves à mettre des mots sur ce qu’ils éprouvent ; proposer des albums de bande dessinée qui mettent en scène de grands textes ou de grands événements, tels qu’Ubu roi de Teuzé (Emmanuel Proust, 2002) ou C’était la guerre des tranchées de Tardi (Casterman, 1993), etc. On ne peut que recommander cet ouvrage aux enseignants. Ils y trouveront à la fois un guide pratique et des pistes de réflexion de pédagogie générale. Nicole Wells
Lire la critique sur le site : Lecturejeune

autres livres classés : lycée professionnelVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Lecteurs (1) Voir plus




Quiz Voir plus

Les écrivains et le suicide

En 1941, cette immense écrivaine, pensant devenir folle, va se jeter dans une rivière les poches pleine de pierres. Avant de mourir, elle écrit à son mari une lettre où elle dit prendre la meilleure décision qui soit.

Virginia Woolf
Marguerite Duras
Sylvia Plath
Victoria Ocampo

8 questions
1106 lecteurs ont répondu
Thèmes : suicide , biographie , littératureCréer un quiz sur ce livre