AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9781026815281
Éditeur : Urban Comics Editions (16/11/2018)

Note moyenne : 4.41/5 (sur 45 notes)
Résumé :
La perte de leur second enfant a été un choc pour Alana, Marko et l'apparition d'une vision fantomatique de leur futur enfant n'a pas arrangé les choses.
Malgré ce drame, les choses semblent s'arranger pour tout le monde (ou presque) : Pétrichor et Prince Robot sont devenus inséparables, Alana et Marko sont plus soudés que jamais autour de leur nouveau projet, tandis qu'Hazel et Écuyer apprennent lentement mais difficilement à se connaître. De son côté, Le Te... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (6) Voir plus Ajouter une critique
Dionysos89
  23 juin 2019
Il y a des sagas qui durent sans pour autant devenir redondantes et nous ennuyer, la série Saga de Brian K. Vaughn et Fiona Staples est de celles-là.
Avec ce neuvième tome, la compagnie que nous suivons depuis si longtemps, à travers moult embûches et moult planètes différentes, est à nouveau en détresse. Au fond, peu importe (et aussi afin de ne pas spoiler les tomes précédents) les péripéties malheureuses, les décès supplémentaires, les crises et les coups de sang qui peuvent arriver, que garde-t-on de ce voyage ? Des scènes familiales toujours aussi touchantes et des détails croustillants diablement bien placés. Même après 54 épisodes (six par tome relié), les deux auteurs réussissent encore à créer de nouvelles émotions, peut-être pas aussi fortes que certains passages très durs des volumes précédents, mais terriblement efficaces quand même, aussi bien scénaristiquement (le montage des scènes joue beaucoup) que graphiquement (les ajouts dans les usages détournés du visage des robots sont toujours parlants).
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          260
tchouk-tchouk-nougat
  14 février 2019
Hazel et sa famille, toujours en fuite à bord de leur fusée-arbre, va faire étape sur Jetsam. Une pause bienvenue avant de nouveau ennui car on les traque toujours.
Neuvième épisode de cette série de space-opera et on ne s'en lasse pas! Hazel grandit à travers les nombreuses étapes intergalactiques et son lot de rencontres, heureuses ou pas.
Certaines scènes sont crues, violentes, le langage pas vraiment châtié, mais c'est joyeusement déjanté et porteur de messages qui touchent.
La fin est particulièrement inattendue et un peu violente. Les auteurs nous laissent en plein suspense, c'est horrible de laisser les lecteurs avec une telle image de fin quand il faut patienter pour avoir la suite!
Commenter  J’apprécie          151
MarquePage
  16 avril 2019
Saga est toujours une bonne série. Si elle commence à s'étendre en longueur, on ne s'en lasse pas.
On voit la famille grandir, essuyer des revers, avoir des petits bonheurs, se télescoper avec beaucoup d'autres personnages et d'autres buts. On a du mal à se faire une fresque entière avec tous les tomes et on se demande encore par quelles péripéties ils vont passer, ce que cela va donner à la fin avec cette multitude de personnages.
La fin de ce tome est bien différente de la couverture qui nous offre la vision d'une famille heureuse. Il y a beaucoup de dureté et apparemment il faut faire une croix sur notre happy end.
Les dessins ont un aspect futuriste avec ses lignes épurées et cette colorisation informatisée, très jolis et qui vont très bien à la série.
Commenter  J’apprécie          80
jainas
  27 décembre 2018
Les tomes de Saga se suivent et ne se ressemblent pas... Ou plutôt si : dans la qualité toujours époustouflante et poignante de la narration, et dans le fait que les tribulations de la famille désormais très étendue au delà des seuls liens du sang de la jeune Hazel ne s'apaisent jamais.
Le duo de choc formé par Brian K. Vaghan et Fiona Staples continue de ravir nos mirettes et de presser nos petits coeurs de lecteurs comme des citrons avec une constance et un brio qui ne se démentent pas, et ce tome réserve une fois de plus personnages attachants, retournements de situation, loyautés ambivalentes et jurons qui viennent du coeur au détour d'une nouvelle page.
Qu'on se le dise, Saga reste décidément un sacré chef d'oeuvre... et George Martin a de la concurrence.
Commenter  J’apprécie          50
karmemma
  03 février 2019
Nan mais là, me parlez pas, je suis déprimée.
J'ai tourné la dernière page il y a 48h mais je ne crois pas en être remise. Pourquoi tant de haine ?
C'est toujours aussi beau, aussi décalé, aussi trash et émouvant. Mais je n'ai pas apprécié ce tome, je l'ai lu d'un bout à l'autre avec un goût amer dans la bouche, et en tournant les pages de plus en plus vite pour que ça passe. D'accord, c'est aussi ça, la vie. Mais je n'en ai pas moins envie de protester !
A présent je ne sais plus quoi penser ; j'aurais peut-être dû me tenir à ma résolution d'en attendre 4 tomes avant de lire la suite...
Commenter  J’apprécie          30


critiques presse (2)
SciFiUniverse   06 novembre 2019
Saga figure parmi les grands récits de science-fiction, de ceux où l'imagination et la fantaisie ne tendent qu'un miroir déformant de notre société et nous invitent à réfléchir sur ses rouages. Espérons que si suite il y a, ce sillon sera encore creusé.
Lire la critique sur le site : SciFiUniverse
Bedeo   21 février 2019
Sans jamais que cela prenne le pas sur l’aventure et les enjeux de l’intrigue, Brian K. Vaughan utilise le fantastique comme un outil de mise à distance et traite de la violence de notre société. A cet égard, Saga est une œuvre résolument adulte et porte en son sein un message de tolérance universelle.
Lire la critique sur le site : Bedeo
Citations et extraits (9) Voir plus Ajouter une citation
Dionysos89Dionysos89   11 mai 2019
N’importe qui peut vous tuer, mais seul quelqu’un qui vous connaît vraiment peut vous blesser. Seul quelqu’un qui vous aime peut vous briser le cœur.
Commenter  J’apprécie          130
Florian07Florian07   02 février 2019
L’anticipation et la crainte ne sont pas antinomiques, seulement deux versions du même sentiment. Les deux signifient qu’on sait que quelque chose va se produire, mais on ne sait pas quand. Et qu’on gagne ou qu’on perde, au moins, on arrive à une conclusion. C'est toujours un réconfort en soi.
Commenter  J’apprécie          50
Florian07Florian07   31 janvier 2019
Mon père disait souvent que les "héros" et les "vilains", ça n'existe que dans les histoires. Ce qui est ironique puisque quasiment toutes ses convictions lui venaient de ce qu'il avait lu dans des œuvres de fiction.
Commenter  J’apprécie          60
Florian07Florian07   01 février 2019
Marko : Ma chérie, je me fiche de ce que tu fais, du moment que tu es gentille avec tous ceux que tu rencontres.
Hazel : C’est tout ?
Marko : C’est ce qu’il y a de plus dur dans la vie.
Commenter  J’apprécie          70
laurannslauranns   23 novembre 2018
Les moments les plus importants de notre vie se déroulent rarement à une date numériquement importante. La plupart du temps, on ne sait qu'on a vécu quelque chose qui vaut la peine d'être commémoré que bien longtemps après.
Commenter  J’apprécie          40

Lire un extrait
Videos de Brian K. Vaughan (36) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Brian K. Vaughan
Envie de frissonner, de t'attacher, de rire, d'avoir le coeur brisé ? Bouge pas de ta chaise, j'ai la Saga (haha) parfaite pour toi !
Amateurice de science fiction, ou non, je te paris que cette série de comics saura se trouver une place dans ton coeur, comme elle a su le faire pour moi. C'est pas dur : quand un nouveau tome sort, la terre s'arrête de tourner pour moi tant que je ne l'ai pas dévoré !
Saga c'est le genre de pépites qui sait nous faire frémir de longues années quand on suit sa parution... Alors j'espère te convaincre de t'y plonger à ton tour !
autres livres classés : comicsVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Quiz

Comment les émotions des personnages sont-elles retranscrites ?

Grace aux expressions du visage
Grace aux bulles
Grace aux cartouches
Grace aux mouvements

5 questions
1 lecteurs ont répondu
Thème : The Private Eye de Brian K. VaughanCréer un quiz sur ce livre