AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Maguy Vautier (Éditeur scientifique)
ISBN : 2226090053
Éditeur : Albin Michel (29/04/1997)

Note moyenne : 4.64/5 (sur 7 notes)
Résumé :
"La sécheresse a tué nos troupeaux.
D´autres états nous ont accueillis.
Les camps de réfugiés ont été la solution de la Vie contre la Mort.
Ces états veulent à leur tour nous sédentariser.

NOUS NE SERONS PLUS JAMAIS DES TOUAREGS"

C´est une parmi la vingtaine de petites phrases et poêmes qu´a recueillis l´auteure de l´ouvrage. Certains sont des proverbes célèbres, témoins d´une histoire et d´une philosophie si partic... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
ninamarijo
  26 juillet 2014
Paroles de Touaregs est un petit livre illustré de très belles photos avec des textes poétiques et forts, empreints de sagesse et de philosophie. La lecture est rapide mais l'empreinte est durable et engendre la méditation.
Commenter  J’apprécie          190
carolinemeggle
  30 août 2017
De courts textes poétiques, comme des signes laissés par les Touaregs... Chaque texte est accompagné par une photographie...
Commenter  J’apprécie          20
Citations et extraits (4) Ajouter une citation
ninamarijoninamarijo   26 juillet 2014
Et dans le désert de mon coeur,
qui agrandit le désert de sable,
le silence ajoute un voile sur mon voile,
avec ses mains d'air et de sable.

Le silence ajoute un cri à tous les cris,
avec sa bouche d'air et de sable.

Le silence ajoute une image
à toutes les images,
avec ses yeux d'air et de sable.

Et sous mes deux voiles, je vis deux fois,
pour t'entendre et pour te voir, ô Dassine,
toi que je ne voulais plu nommer,
et que je nomme sans cesse
à chaque battement de mon coeur.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          90
ninamarijoninamarijo   26 juillet 2014
Faut-il qu'un peuple disparaisse pour savoir qu'il existe ?
Mano Dayak
Commenter  J’apprécie          112
ninamarijoninamarijo   26 juillet 2014
Alors la soif est passée,
la soif aux mains de cendres chaudes.
Elle a mis ses mains à mon cou,
elle a serré si fort,
que ton nom est sorti de ma bouche,
et tu es apparue,
portant sur ton épaule
une amphore emplie d'eau,
de l'eau la plus fraîche du monde.
Commenter  J’apprécie          40
ninamarijoninamarijo   26 juillet 2014
HOMME, bois de l'eau
pour te rendre beau.
Gave-toi de soleil
pour te rendre fort.
Et regarde le ciel pour devenir grand.
Commenter  J’apprécie          40
autres livres classés : Touaregs (peuple berbère)Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox