AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782253043157
256 pages
Éditeur : Le Livre de Poche (31/05/1997)
3.26/5   47 notes
Résumé :
Que feriez-vous si votre enfant était atteint d'une maladie incurable ? Vous tenteriez l'impossible, bien sûr. Avant de vous habituer à l'intolérable. Ou bien vous essayeriez d'oublier. Charlie, lui, s'efforce de ne pas oublier. Simplement, il voudrait tout effacer, reprendre à zéro. Il en a le pouvoir puisqu'il est écrivain. Alors il écrit le roman de sa vraie vie : il était une fois une maison. Et dans cette maison, une famille : Charlie et sa femme, Victoire (dit... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
vellard
  11 août 2021
Quel drôle de bouquin!!
Foutraque au possible et cependant formidable!!
Parfois des longueurs , un côté coq à l'âne ( coq à l'âme ?) ,à fleur de peau, désordonné, tout mal rangé.....et pourtant, des fulgurances , des moments de grande littérature qui vous embarquent ,à rire ou à pleurer, des formules " à la Audiard" ( les 2 compères ont travaillé ensemble ) .....une richesse exceptionnelle!!!
La littérature si proche de la vie , avec ses grands malheurs et ses petits bonheurs , ses rires et ses larmes ..
De l'enfant autiste à l'épuration en passant par la psychanalyste lacanienne ou la bombe atomique saharienne, passez un moment avec Vautrin, prenez le train de la vie!
Commenter  J’apprécie          20
ferritine44
  01 juin 2015
Assez déçue par ce livre qui était dans ma PAL depuis déjà longtemps et dont le sujet m'intéressait réellement. Malheureusement, beaucoup de digressions, d'états très farfelus et finalement, peu de texte sur le sujet en lui-même !
Je l'ai quand même fini parce que je voulais voir ou il partait, mais, sans m'être ennuyée, je n'ai pas passé un bon moment et je ne conseillerais pas ce livre.
Commenter  J’apprécie          10
sweetie
  13 mars 2014
Un roman d'une écriture loufoque sur l'autisme, à la fois dur et poignant.
Commenter  J’apprécie          30
malau
  16 septembre 2015
Un peu décousu.
Commenter  J’apprécie          10

Citations et extraits (6) Voir plus Ajouter une citation
cathcorcathcor   24 février 2012
La vérité est un machin bien trop biscornu pour qu'on sache d'emblée s'en servir. Souvent, elle coupe, inquiètante à force de transparence. Et, mal éclairée, elle est si moche.
Commenter  J’apprécie          100
sweetiesweetie   04 mars 2014
(...) l'amour est un gâteau de semoule - sucré au premier abord, consistant par la suite, franchement bourratif pour celui qui a la faiblesse d'en reprendre, et s'émiettant vers la fin.
Commenter  J’apprécie          40
filippofilippo   07 juin 2017
"Benjamin est une boule-merde d'enfant fleur. Il a les dents écartées. Une vivacité de cerf-volant. Et pas de serrure apparente. Il ne parle pas. Au fond de ses yeux gris plutôt acier passent en reflet des énergies consternantes. Des lueurs de violence tempérées d'exercices de pitié. Il est dans sa chambre, suspendu à un fil. Il dévide. Il tisse. La solitude est son domaine. Il règne sur le blanc. Il se balance au rythme de son tam-tam intérieur."
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
sweetiesweetie   04 mars 2014
Il dit aussi qu'au compte-gouttes du grand soliloque, les politiciens nous empoisonnent dans un verre d'eau. Pourquoi ne pas apprendre à nager?
Commenter  J’apprécie          20
natfrommarsnatfrommars   14 mars 2016
La vérité est un machin trop biscornu pour qu'on sache d'emblée s'en servir. Souvent, elle coupe, inquiétante à force de transparence. Et, mal éclairée, elle est si moche et tout.
Commenter  J’apprécie          10

Videos de Jean Vautrin (16) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Jean Vautrin
Université populaire du cinéma : Le métier de Scénariste - un cours de Jean Vautrin
autres livres classés : autismeVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Les écrivains et le suicide

En 1941, cette immense écrivaine, pensant devenir folle, va se jeter dans une rivière les poches pleine de pierres. Avant de mourir, elle écrit à son mari une lettre où elle dit prendre la meilleure décision qui soit.

Virginia Woolf
Marguerite Duras
Sylvia Plath
Victoria Ocampo

8 questions
1190 lecteurs ont répondu
Thèmes : suicide , biographie , littératureCréer un quiz sur ce livre