AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2755623071
Éditeur : Hugo et Compagnie (07/04/2016)

Note moyenne : 3.95/5 (sur 10 notes)
Résumé :
Quand, à 20 ans et pendant les quinze ans qui suivent, on vous propose entre 100 000 et un demi million d'euros par an pour pédaler, vous passez vite d'une passion et d'un rêve à une réalité plus pragmatique. Votre sport devient votre travail. Votre équipe est une entreprise, plus un club. D'entrée, vous dites à celle qui va devenir votre femme : " Tu seras toujours ma priorité n°2, après le vélo ".
Peu à peu, se regarder dans la glace devient moins simple. V... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
alainmartinez
  28 juillet 2016
Tout en regardant le Tour de France à la télévision, je lisais le livre « Je suis le cycliste masqué », écrit avec la collaboration d'Antoine Vayer. Ce livre nous fait comprendre la réalité de cette caravane qui chaque année nous fait rêver, mais en même temps nous agace.
Ne chercher pas de grandes révélations. Écrit avec des chapitres courts l'auteur dresse un portait sans concessions du monde du cyclisme. Il nous explique ce qu'est la vie quotidienne d'un coureur professionnel, il nous fait découvrir les coulisses du cyclisme mondial.
Mais le cycliste masqué n'est pas là pour tirer sur tout ce qui bouge et régler des comptes. Même si certains noms sont révélés. On sent l'amoureux de son sport, « J'ai écrit ce livre pour que le public comprenne qui nous sommes vraiment ». Il aborde tous les sujets. Bien entendu une partie du livre est consacrée au dopage. L'EPO, la caféine, la cortisone, etc.. Selon lui tout le peloton est plus ou moins touché par le dopage. Il pointe du doigt la lutte antidopage intentionnellement inefficace. L'hypocrisie des instances internationales, des sponsors, des directeurs d'équipe. Il nous parle aussi du nouveau problème du dopage mécanique.
Il parle de l'argent. Ce sport est essentiellement un « business » fait pour faire gagner de l'argent à certaine personne, mais à l'inverse du monde du football, le cycliste, celui qui pédale est le dernier maillon de la chaine. Hormis des stars très bien rémunérées, les équipiers participant au Tour ont un CDD et touchent des salaires de 7.000 à 15.000 euros brut. L'UCI, Union cycliste internationale, a fixé un salaire minimal de 29.000 euros brut annuel. Alors que le sportif passe plus de 1000 heures par an, assis sur la selle.
D'autres thèmes sont abordés. La vie dans l'équipe. L'entraînement. Les pratiques et les arrangements entre équipes. La vie à la maison. le sexe. La fin de carrière.
Un livre qui se lit facilement avec des anecdotes, des révélations, des coups de gueule. Après avoir lu ce livre Vous ne regarderez plus les compétitions cyclistes de la même façon.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          222
Citations et extraits (3) Ajouter une citation
alainmartinezalainmartinez   24 juillet 2016
Chez les cyclistes, on a un langage spécifique, très imagé et pas évident pour le profane : on « avale les bosses », on est « entamés », on se « tape dedans » ou on « tape dans les boîtes », on « fait de la patinette », on « fait le drapeau », on « bordure », on « coince », on « pédale dans la joie », on « visse », on « suce les roues », on « pédale en rat », on a « la patte », on est « en chasse patate », on « tire des bouts droits », on « met la plaque », on « vole », on « bouche des trous », on a « la socquette légère », on « fait du bec de selle », on se « nonoxe », etc. La « caf’ », on la prend au départ de l’étape du Tour, de façon systématique au bout de la deuxième semaine. Le Tramadol n’a pas encore de petit nom. C’est du Tramadol et c’est pris souvent associé avec la « caf’ » : une prise au départ, une autre sur le final. Cela fait partie de l’arsenal légal que tu prends en course. Le Tramadol, il a failli être sur la liste AMA pour 2016. Ça fait déjà dix ans qu’il circule… Ce n’est pas nouveau. C’est une catastrophe symbolique de nos dérives, comme les corticoïdes. C’est un antalgique, un antidouleur hyper puissant qui n’est plus en vente sans prescription. C’est presque un anesthésique.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
alainmartinezalainmartinez   23 juillet 2016
À moins de 200 000 euros par an, tu n’es pas leader, tu n’es pas considéré. Dans une équipe du World Tour, tu signes pro à 2365 euros net par mois. Il existe un minimum garanti, celui du droit suisse. Si tu es dans un pays où la législation impose des cotisations patronales pour la retraite et le chômage, ça va. Les équipes anglaises ou américaines, par exemple, n’ont pas de charges patronales. Tes 5 000 euros deviennent 2 500 si tu veux vraiment cotiser.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          71
alainmartinezalainmartinez   26 juillet 2016
Après Wiggins, le « made in Sky » nous a donné Froome. Sans la magie Sky, il serait resté Froome. Un type inconnu au bataillon. Ça aussi, ça fait bizarre. Ce qui nous a tous choqués, c’est qu’il était plus fort que Wiggins en 2012 et que, de manière décomplexée, Sky a décidé : « OK, Froome, tu gagneras l’an prochain. »
Commenter  J’apprécie          70
Video de Antoine Vayer (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Antoine Vayer
Le Magazine de la Santé - Antoine Vayer - Le Cycliste masqué (04/2016).
autres livres classés : dopageVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr




Quiz Voir plus

Coupe du monde de rugby : une bd à gagner !

Quel célèbre écrivain a écrit un livre intitulé Rugby Blues ?

Patrick Modiano
Denis Tillinac
Mathias Enard
Philippe Djian

10 questions
839 lecteurs ont répondu
Thèmes : rugby , sport , Coupe du mondeCréer un quiz sur ce livre