AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 978B00ME4474K
15 pages
(03/08/2014)
3/5   1 notes
Résumé :
Ce livre comporte une table des matières dynamique, a été relu et corrigé. Extrait: LE 20 mai, l'an 1876, dans l'après-midi, ? le jour même où fut anéanti le détachement de Botief dans les monts des Balkans, et où Botief lui-même tomba mortellement blessé, sous les balles de la bande tcherkesse conduite par le sanguinaire Dchambalas, ? un groupe de femmes stationnait sur la rive gauche de l'Isker. Elles attendaient chacune leur tour pour se faire transporter en barq... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
Dandine
  24 octobre 2019
Une petite nouvelle, trouvee en ligne dans le site de la Bibliotheque Russe et Slave. Je m'apercois qu'il m'est plus facile de lire sur tablette, ou je peux agrandir les caracteres typographiques a ma guise. L'odeur du papier me manque? Je n'en suis pas sur; ou mon odorat faiblit, ou les livres qu'on fabrique de nos jours ont de moins en moins d'odeur.
Vazov nous conte un petit episode, mineur entre les mineurs, de la revolte bulgare du 19e siecle contre l'occupation ottomane. Une vieille femme (vieille? Elle a un bebe! La notion de vieillesse a beaucoup change en un siecle et demi) fait preuve d'enormement de courage et d'abnegation pour essayer de sauver un maquisard bulgare en detresse. Vazov est un nationaliste bulgare qui a trempe un peu dans la mare politique, et sa prose cocardiere ne nous surprend donc pas: les turcs, et surtout leurs soldats tchetchenes, sont cruels et barbares. Notons quand meme en sa faveur qu'il plante aussi des personnages bulgares chretiens tres veules, meprisables. Tout n'est pas entierement noir et blanc. Cela ne fait qu'amplifier la bravoure, le merite, de la vieille femme.
Tres court, bien raconte, dans une traduction agreable d'il y a cent ans, parfait pour un trajet en metro.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          444

Citations et extraits (2) Ajouter une citation
crapahutevidacrapahutevida   31 mai 2017
Pendant la nuit entière ils avaient erré à l’aventure dans la forêt profonde, et exténués de fatigue, mourant de faim et à bout de forces, ils s’étaient endormis, non loin de Tchelopiek, sans se rendre compte que l’ennemi avait éventé leur retraite.
Une balle égarée avait abattu par hasard le vaillant Pera. Aucune autre victime ne se trouva là.
Pourtant, lorsque les Tcherkesses pénétrèrent dans la cabane, ils y trouvèrent un homme inanimé.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
crapahutevidacrapahutevida   31 mai 2017
L’Isker, en ce lieu, s’échappe des gorges étroites, et se répand en large nappe, continuant sa course rapide, entre deux rives peu élevées.
Le canot s’en allait au fil de l’eau, n’obéissant pas à la rame inexperte de la vieille paysanne, et dépassant d’un grand bond le lieu de débarquement.
Ilitza n’employait ses efforts qu’à éviter la rive dont elle venait de s’éloigner. Un courant plus fort repoussa enfin le canot sur la rive opposée, et après une lutte désespérée, la vieille femme réussi à enfin de gagner la terre ferme.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10

autres livres classés : chevauxVoir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura

Autres livres de Ivan Vazov (1) Voir plus




Quiz Voir plus

Moi j'ai joué et j'ai perdu

Elle en a fait un art ( si vous avez lu l'intro du quiz, vous trouverez la bonne réponse)

George Sand
Maggie O'Farrell
Alice Zeniter
Virginia Woolf

10 questions
77 lecteurs ont répondu
Créer un quiz sur ce livre