AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2841162095
Éditeur : Cheyne éditeur (30/11/2014)

Note moyenne : 3.94/5 (sur 8 notes)
Résumé :
La Main de la main est un ensemble de textes poétiques courts qui se divise en quatre parties La forêt de mon ventre, Les bronches des plantes noires, Quand les joues se serrent et Les paroles.

Ces textes évoquent les thématiques élémentaires du corps, de la nature et de la parole, à travers une écriture simple, vive et très personnelle, répondant à une logique intérieure, à un élan dans l’écriture
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
chriskorchi
  05 février 2015
C'est sans connaître l'auteur que j'ai lu ce recueil de poésie et j'ai vraiment bien aimé. le choix des thèmes est intéressant de la nature, du corps et de l'âme c'est un voyage que j'ai aimé faire.
C'est vraiment très peu commun la façon dont l'auteur à mêler l'organique ou physique . La langue est belle, les mots sont bien choisis et j'ai fini le livre bien trop tôt , j'aurai bien repris un peu de pages supplémentaires.
Très contente d'avoir découvert une poétesse touchante et sensible et une petite maison d'édition qui fait du travail de qualité et généreuse.
VERDICT
A offrir aux fans de poésies et de beaux mots ou se faire offrir.
Lien : https://lilacgrace.wordpress..
Commenter  J’apprécie          60
Laocoon
  01 juillet 2015
C'est comme un rabot en action, qui laisse tomber du déchet mais pas tant, et le copeau fait aussi l'oeuvre, et puis, au tombé du poème, très souvent, une merveille de sidération, un puits sans fond, et tout cela avec du corps et des mots.
Laura Vasquez est plus centrée dans ce texte que dans ses performances orales, mais elle y est bien.
Commenter  J’apprécie          00
gbert1
  12 mars 2015
Découvert cette poète lors d'une lecture en librairie et dès ses premiers mots estomaqué par sa corporalité et sa force (due notamment à sa simplicité). le monde physique habite, vit, dans la narratrice.
Commenter  J’apprécie          10
LeLitteraireOfficiel
  02 avril 2016
Laura Vaz­quez a besoin de presque rien pour com­men­cer à écrire. Un mor­ceau de pain, une chaise et un ordi­na­teur. Très vite, elle entend « gré­siller les four­mis » de sa tête et elle n'a plus d'âge. Soeur du Gré­goire Samsa de Kafka, elle fut cafard : c'est un avan­tage lorsqu'on veut faire plier la langue, la réduire en molé­cules et la faire avan­cer à petits pas...
Lien : http://www.lelitteraire.com/..
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (2) Ajouter une citation
coco4649coco4649   29 mars 2019
Parfois le visage se regarde lui-même…


Parfois le visage se regarde lui-même,
il se dresse sur lui-même,
sur les yeux.

Parfois les objets de la maison sont là
et ils ne disent rien.

Ils sont comme des renards
qui passent le cou baissé.

Parfois le monde nous déteste,
il fait tout comme si nous n’étions pas là.

Parfois nous adorons la vie
et les plantes,
les éclairs, les images.

Soudain, nos joues s’enfoncent,
notre peau est si tendre,
tant de matières la transpercent,
le bois, l’acier, le calcaire,
et l’or, l’argent, le cuivre.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
coco4649coco4649   29 mars 2019
Alors, je me suis assise…


Alors,
je me suis assise
et la nuit est venue sur moi.
Et la nuit m'est venue de face.
Et la nuit m'a cassé les yeux.

Alors,
je me suis couchée
et la nuit n'a rien voulu dire.
Commenter  J’apprécie          20
autres livres classés : poésie françaiseVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Autres livres de Laura Vazquez (2) Voir plus




Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (2 - littérature francophone )

Françoise Sagan : "Le miroir ***"

brisé
fendu
égaré
perdu

20 questions
2232 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , littérature française , littérature francophoneCréer un quiz sur ce livre