AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2756002933
Éditeur : Delcourt (15/05/2007)

Note moyenne : 3.18/5 (sur 69 notes)
Résumé :
Londres, 1941. Un colonel de l'armée anglaise reçoit une proposition hors du commun : recruter 7 détraqués, choisis parmi les pensionnaires des asiles psychiatriques, pour former un commando chargé d'assassiner Hitler ! Ces psychopathes sont si imprévisibles, leurs raisonnements si déroutants, que l'ennemi ne parviendra jamais à anticiper leurs agissements ou leur tactique. Winston Churchill en personne ayant donné son accord, le groupe est parachuté sans délai au-... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (21) Voir plus Ajouter une critique
ninosairosse
  21 octobre 2019
♫Il est d'une grâce fauve
Il est tranquille et brutal
Silencieux quand il se pose
Entre Dieu et l'Animal
Sous la peau brillant dans l'ombre
De longs muscles de métal
Homme seul, homme sombre
Où est le bien et le mal
Noir comme le diable
Chaud comme l'enfer
Insaisissable
Seigneur de guerre♫
-Bernard Lavilliers- 1986 -
Chiffre 7, correspond dans la Kaballe
au Triomphe, à la Victoire Totale
Parachuter sept mercenaires
pour assassiner Hitler
Signes particuliers, Caractéristiques singulières
Esprits authentiquement libres pour tuer le Fuhrer
Voleurs de feu, types incendiaires
opération Doppelganger
mission suicidaire
Voleurs de feu ou saigneurs de guerre.
Ils s'en lavent les mains
7 Psychopathes se traitent en bons aryens ...
Commenter  J’apprécie          814
Alfaric
  08 septembre 2017
Face aux dessinateurs de mangas qui sortent 48 pages en 2 semaines et face aux dessinateurs de comics qui sortent 48 pages en 2 mois, il est difficile de fidéliser un public avec des dessinateurs de bandes dessinées qui font 48 pages en 2 ans… Donc de plus en plus d'éditeurs ont opté pour la formule gagnante de la collection thématique où interviennent plusieurs auteurs (les puristes crient à l'hérésie, mais il fallait bien trouver une solution pour ne pas dépérir encore davantage face à la concurrence). C'est dans cette optique que les éditions Delcourt ont été les premiers a dégainé avec leur collection "Sept" dirigée par le vieux routard David Chauvel...

La série "Sept" explore toutes les palettes qui vont de l'epicness to the max des "Sept Samouraïs" au grimdark des "Douze Salopards", mais bien qu'elle soit née de l'idée de s'inspirer du premier ce tome inaugural fait carrément figure de remake complètement déjanté du deuxième... le colonel Thompson du SOE est un patriote mais il est brimé à répétition par ses supérieurs qui se moquent de ses passages au sanatorium pour soigner ses dépression successives, et il maudit la terre entière après une nouvelle humiliation et un nouveau bombardement quand il tombe sur la lettre d'un aliéné qui lui propose de réussir là où tout le monde a échouer  : gagner la guerre en assassinant Adolf Hitler, en utilisant des fous comme assassins puisque seules les méthodes non conventionnelles peuvent fonctionner là où les méthodes conventionnelles ne fonctionnent plus...
La phase de recrutement est assez longue mais permet de faire connaissance avec les membres du commando :
- Joshua Goldschmidt, un sosie d'Einstein à cheveux long en plein délire de persécution ^^
- Erik Starken, un ancien officier de haut rang persuadé d'être connecté à Adolf Hitler (sans doute à juste titre ^^)
- Susan, tireuse d'élite victime de crises d'angoisse depuis sa maternité
- Willy Writght, escroc et comédien, transformiste et mythomane
- Stewart, un loup en chasse se faisant passer pour une brebis égarée
- James Smith, fonctionnaire zélé et monstre de logique
- l'homme sans nom, un berserker autiste qui n'attend que de plonger à nouveau au coeur de la folie des causes perdues... (et un vétéran aussi baraqué que défiguré qui n'est pas sans rappeler le "Maniac Cop" de Larry Cohen et William Lustig ^^)
Nous sommes dans un récit à twists, donc sans trop spoiler disons que tout part en cacahuètes dès le départ, mais que chacun parvient quand même à remplir sa mission. Oui c'est antinomique, mais la vérité nous est révélée quand Joshua Goldschmidt découvre les secrets de son équivalent nazi qui dirigent les sections Nostradamus et Doppelgänger... Et le dénouement est à la fois tragique et ironique !
C'est dommage que Fabien Vehlmann utilisent deux personnages comme deus ex machina, et c'est un défaut récurrent de la série car plusieurs auteurs n'hésitent pas à se bazarder un ou plusieurs personnages pour que le récit tiennent en 60 pages... En fait chaque personnage aurait pu être développé sur un tome entier, et le stand alone aurait pu devenir une série en bonnes et dues formes car entre le télépathe qui s'ignore, le sociopathe cynique, le sociopathe naïf, le chasseur de nazi juif qui n'est pas juif, le sosie maudit, le champion du chaos, et la strong independant woman qui triomphe de la Peur il y avait de quoi faire... Mieux, le personnage du vieux chasseur bavarois arrive à lui tout seul à envoyer aux orties tous les préjugés du manichéisme !!!
Graphiquement le travail de Sean Phillips respire la tradition comics, qui faute de connaissances suffisantes en la matière je comparerais à ce que faisaient naguère Jae Lee et Tim Sale, mais c'est quand même un peu tiré vers le bas par un encrage et une colorisation un peu basique malgré 2 ou 3 planches plutôt réussies... Mais beaucoup d'autres tomes de série sont beaucoup plus réussi à ce niveau là (et à d'autres aussi)...
On est dans la série B totalement décomplexée certes, et cette BD aurait pu être le synopsis d'"Inglorious Basterds" s'il avait été écrit par Quentin Tarantino à l'époque de "Reservoir Dogs", mais elle n'est pas si bourrine que cela :
Qui sont les plus fous ? Adolf Hitler, vegan, artiste et suprématiste, les 7 cinglés envoyés pour le tuer, la hiérarchie des Alliés qui les renie comme ce haut gradé qui prend sur son temps libre pour casser du subordonné, ou les caciques du nazisme prêts à tout et au reste pour que continue le grand barnum qui leur donne tous les droits donc tous les pouvoirs ?
Qui sont les plus dangereux ? Ceux qui sont au pouvoir, ceux qui les ont mis au pouvoir, ou ceux qui veulent récupérer tout ou partie de leur pouvoir et s'y accrocher contre vents et marées ???
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          275
Foxfire
  26 novembre 2018
Cela fait un bon bout de temps que je veux m'attaquer à cette longue série de one-shots. C'est enfin chose faite, je commence donc avec le 1er récit paru dans la collection.
Comme j'aime bien les films de commandos, "les 12 salopards", "de l'or pour les braves", "les canons de Navarone"..., ce 1er volet avait tout pour me séduire, d'autant plus avec l'ingrédient décalé savoureux et prometteur du commando entièrement constitué de cinglés.
Il faut bien avouer que "sept psychopathes" ne tient pas tout à fait ses promesses mais cela reste une lecture bien sympathique.
Si la phase de recrutement est bien développée et permet de présenter les différents membres du commando, le reste de l'intrigue est un peu expédié. Tout se passe trop vite, ces personnages si prometteurs sont sous-exploités. Dommage, cette bande de névrosés composait une galerie de personnages sacrément intrigante.
Reste le plaisir d'une série B musclée qui réserve son lot de surprises réjouissantes. Pas mal finalement !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          382
alberthenri
  15 mai 2016
Angleterre 1941, un colonel qui doit regagner la confiance de sa hiérarchie tente un opération démente, créer un commando improbable de psychopathes afin d'assassiner Hitler....
Cette bd, que l'on peut qualifier d'uchronie ne manque pas de qualités, notamment au niveau du scénario.
Difficile de prévoir le déroulement d'une opération si périlleuse avec des gens incontrôlables !
Parachuté en Allemagne, le commando passe vite à l'action, à sa façon peu orthodoxe.
Les nazis ont une parade, c'est d'ailleurs un petit point faible du récit, car l'évocation d'une section "Doppelganger" gâche un peu le suspense peu avant la conclusion.
A condition, toutefois, de savoir ce qu'est un doppelganger, ce qui n'est certes pas le cas de tout le monde !
Quant au dessin et aux couleurs, nous sommes plus proche du style comics réaliste que de la bd européenne.
Au final, un album intéressant mais pas franchement indispensable.
Commenter  J’apprécie          373
Under_the_Moon
  16 juillet 2014
7 cinglés - mais avec chacun un style bien à lui. C'est l'arme secrète d'un colonel suicidaire (et dénigré par sa hiérarchie) de l'armée britannique pour tuer Hitler. Mais attention, ils sont VRAIMENT imprévisible, à tel point que cette arme pourrait se retourner contre son utilisateur,…
Le Professeur Foldingue ("échappé" de l'asile psychiatrique) et le Colonel suicidaire vont dans leur quête de l'équipe qui tue. Cet aspect du récit met le temps nécessaire pour qu'il soit crédible. Quant aux journées de missions en Allemagne, elles sont bâclées.
L'idée était sympa et promettait d'être drôle. Avec une ambiance inspirée des Marvel, mais bof.
J'ai trouvé le scénario un peu trop rapide. Tant pis.
Commenter  J’apprécie          323
Citations et extraits (16) Voir plus Ajouter une citation
goodgarngoodgarn   30 mars 2014
" - Dans la kabbale, le chiffre sept "zayin" correspond au triomphe, à la victoire totale.
Sept représente l'intégralité et l'achèvement. C'est après sept jours que le monde est devenu complet... D'ailleurs, c'est toujours en sept jours que les choses réellement importantes doivent être accomplies.
Sept est le glaive qui permet d'abattre un cycle et d'en entamer un nouveau.
- ... Et dans le livre de l'apocalypse, sept anges annoncent la fin du monde !
- Ne mélangez pas tout, il s'agit là de grossières superstitions catholiques."
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          200
AlfaricAlfaric   09 septembre 2017
Vous savez, tous les Allemands ne soutiennent pas Hitler. Certains préféreraient qu'il meure plutôt que de le voir entraîner notre pays à sa ruine. Alors si vous avez besoin de matériel de précision, j'ai un cousin à Nuremberg qui pratique la « chasse au gros gibier », de temps à autre... Je vais vous donner son adresse...
Commenter  J’apprécie          120
AlfaricAlfaric   20 septembre 2017
- L'idéal serait que votre hiérarchie ne sache rien de notre plan.
- Ça tombe assez bien... J'agis de ma propre initiative. Mais vous, qu'est-ce qui vous pousse à faire cela ?... Cette mission sera extrêmement dangereuse et... Vous avez toutes les chances d'y passer !
- J'avais de la famille en Allemagne. Entre Adolf et moi c'est une affaire personnelle.
Commenter  J’apprécie          70
RosenDeroRosenDero   07 février 2017
- Monsieur... nous recrutons actuellement des personnalités, disons... "hors norme", pour une mission, euh... particulière, qui...
-Rhaaa, vous m'agacez avec vos circonvolutions ! Nous n'avons plus beaucoup de temps !
Monsieur, nous recrutons des fous pour tuer Hitler. En résumé, nous soignions le mal par le mal. Ça vous dit d'en être ?
Commenter  J’apprécie          61
NeneveNeneve   20 janvier 2017
Je suis Juif, nous sommes attaqués par les Nazis et on m'enferme pour délire de persécution... tout cela est fort logique. Mais passons sur ces détails... Seul contre tous, enfermé dans une cellule minuscule, j'ai inventé un plan simple mais génial pour stopper la guerre.... parachuter sept hommes en Allemagne, pour assassiner Hitler.
Commenter  J’apprécie          60
Videos de Fabien Vehlmann (52) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Fabien Vehlmann
Hervé Tanquerelle signe avec Fabien Vehlmann, Gwen de Bonneval, Fred Blanchard et la coloriste Laurence Croix le dernier Atlas chez Dupuis. Un excellente BD du printemps. le dessinateur explique ici à Anne Douhaire, comment il s'y est pris pour trouver son personnage principal Ismaël Tayeb.
Plus d'informations sur la BD : https://www.franceinter.fr/livres/le-dernier-atlas-une-bande-dessinee-haletante
Plus de leçons de dessin : https://www.youtube.com/playlist?list=PL43OynbWaTMLSUzMpmqwuKcJNbTeC5GhD
autres livres classés : hitlerVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Spirou et Fantasio - Le Groom de Sniper Alley

Dans quel pays se déroule ce tome ?

Anwasa
Ostawa
Wasana
Aswana

10 questions
2 lecteurs ont répondu
Thème : Spirou et Fantasio, tome 54 : Le groom de Sniper Alley de Fabien VehlmannCréer un quiz sur ce livre