AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782800160290
48 pages
Éditeur : Dupuis (21/11/2014)
3.2/5   28 notes
Résumé :
Une terrible guerre civile prend fin en Aswana, avec l'élimination physique du dictateur local. Le monde entier se réjouit. Et spécialement don Contralto, un mafieux condamné à 634 années de prison (suite à un regrettable malentendu, bien entendu). Pour occuper ses longues journées dans une prison de haute sécurité de New York, ce détenu modèle s'est trouvé une nouvelle passion : l'archéologie.

C'est ainsi que, rien qu'en dévorant des livres, en surf... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (7) Voir plus Ajouter une critique
XanderOne
  12 octobre 2014
J'ai eu la chance d'avoir ce 54ème tome très en avance, alors que je n'ai jamais lu aucune aventure de Spirou et Fantasio. Mais bon, comme on dit, il n'est jamais trop tard pour commencer.
Je ne parlerais donc pas des auteurs, dessinateurs car ce ne sont plus les mêmes que lors des premiers tomes. N'ayant lu aucune aventure, je manquerais d'éléments de comparaison.
Donc je ne vais parler que de cette aventure, qui sortira le 21 novembre. Ici, Spirou et Fantasio vont se retrouver embarqués dans une sorte de quête aux allures archéologique, orchestrée par un de leur plus grand ennemi : Vito La Deveine.
Leur aventure va les conduire dans le pays d'Ostwanda, qui se trouve être en pleine guerre civile. le seul moyen qu'a Spirou pour aller dans ce pays où il n'y aucune autorisation d'entrer, c'est d'être là comme soutien au moral des troupes Franco-belges. Il arrive donc en costume de groom et les militaires s'en trouvent ravis, alors que le pauvre Spirou plutôt anti-militariste, se retrouve assez mal à l'aise. de plus, sa valise ayant un petit incident cinq case plus loin, il se retrouve sans vêtements de rechange et doit donc conserver son célèbre costume de groom.
Beaucoup d'humour, d'aventure et un brin d'actualité dans cette histoire, a mi chemin entre un Tintin et une Indiana Jones. J'ai beaucoup aimé cette lecture, qui arrive à ne jamais être soit trop lourde de part la situation politique en place (On peut comparer le pays avec Sarajevo, d'ailleurs le titre Sniper Alley vient de là) soit non plus trop tordante (ce qui aurait put ne pas aller avec la situation politique du pays).
J'ai lu cette histoire, et Les tontons Dalton (nouveau tome de Lucky Luke) en même temps, et sans connaitre aucune des deux séries, pour moi il n'y a pas photo. Avec Spirou et Fantasio les choses vont vite, l'auto-dérision est omniprésente et surtout il n'y a pas de longueurs. de plus l'histoire est bien plus complexe et détaillé que dans le dernier Lucky Luke. Sans doute vais-je tester d'autres aventures de Spirou et Fantasio, et pourquoi pas, commencer du début ?
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          280
saigneurdeguerre
  02 novembre 2019
Nyaba, Province nord de l'Agwana.
Une région désertique. Une masure de pierres. Un puits.
La porte de la cabane s'ouvre. Un homme aux pieds nus, hirsute, portant un uniforme dépenaillé de militaire de haut rang, bardé de médailles, jette des regards anxieux autour de lui. Ne voyant rien d'inquiétant, il se rue vers un buisson pour soulager un besoin pressant, puis s'en retourne à vive allure vers son abri de fortune. Il s'apprête à fermer la porte lorsque soudain…
Une prison de type américain. le prisonnier N215 choisit des livres dans la bibliothèque tout en écoutant de la musique à la radio. Soudain, la chanson est coupée pour un flash info qui annonce la mort de l'ex-dictateur Aljâfa et la fin de la guerre en Aswana. Cette nouvelle réjouit notre prisonnier qui, aussitôt, utilise son portable pour joindre son neveu…
Critique :
Vehlmann nous concocte ici en scénario digne d'Indiana Jones mâtiné d'histoire car cette aventure n'est pas sans rappeler la Deuxième Guerre du Golfe. le scénario est riche en péripéties et on y assiste au retour de personnages que Spirou et Fantasio ont déjà croisé dans des aventures précédentes. L'histoire est truffée d'allusions à des films et à la Guerre du Golfe. Spip est plus présent que jamais et redevient vraiment un héros presque aussi important que Spirou et Fantasio.
Yoann (que Babelio semble ignorer, comme souvent beaucoup de dessinateurs de BD au seul profit des scénaristes) commence à maîtriser davantage le dessin de Spirou et nous offre quelques décors de toute beauté.
Vehlmann démontre qu'il est un grand scénariste malgré les remarques que j'ai lues ici et là pour en dire le plus grand mal. Il assure une BD « tout public » avec de l'humour à différents degrés pour répondre aux besoins d'un lectorat hétéroclite. Je suis un fervent admirateur de Franquin. Je me réjouis que ce dernier n'ait pas empêché que le personnage de Spirou soit repris par d'autres avec plus ou moins de succès. L'équipe Yoann et Vehlmann semble avoir trouvé ses repères et prendre une excellente voie pour tracer de nouvelles aventures à Spirou, Fantasio… et Spip !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          210
Escapist
  11 janvier 2015
Et voici nos célèbres héros accompagnés du fidèle Spip partis pour une nouvelle aventure... Une aventure qui peine malheureusement à séduire. Pour les fanatiques de Franquin et de son coup de crayon inimitable, cet album ne pourra que décevoir. Comme depuis leurs débuts, les histoires de Spirou et de son comparse Fantasio se sont inscrites dans les tourments de leur époque... il est cependant regrettable que ce tout nouveau tome prenne place sur un théâtre ravagé par les guerres incessantes martyrisant ce monde. Bien évidemment, l'ouvrage s'inscrit dans l'actualité en tournant à la dérision ces persistants conflits. L'humour est donc au rendez-vous, manquant simplement de ce piquant et de cette raillerie poétique que Franquin avait le génie de rendre.
L'histoire part néanmoins sur une bonne base, celle d'une quête (forcée) au trésor. Voilà donc nos deux compères qui s'improvisent en Indiana Jones du dimanche, bravant périls et catastrophes avec brio, comme toujours, et déjouant les coups du mauvais sort avec succès. Si la première partie de l'ouvrage tourne autour des conflits et du danger représentant la guerre, la seconde moitié se concentre sur leur quête du trésor perdue d'Alexandrie. Armés de leur célèbre courage à toutes épreuves, le trio inséparable s'élance dans une suite sans queue ni tête de périples, déjouant in extremis les pièges et épreuves qui leur seront imposés. le parallèle avec "La Dernière Croisade" est en presque troublant parfois. Cependant, l'histoire s'enfonce rapidement dans une grande suite d'absurdités dont la situation désole par son manque de profondeur et de finesse. En revanche, le dénouement de l'histoire est assez plaisant, bien qu'assez prévisible, sauf le dernier encadré qui laisse présager une suite hautes en couleurs et qui étonne tout en peinant.
Mais le plus gros point négatif de ce tome est sans conteste la qualité graphique bien peu à la hauteur d'un Spirou digne de ce nom. On retrouve à nouveau Yoann aux commandes, avec un trait qui semble plus tremblant que dans les tomes précédents. le détail n'est pas poussé à fond et le coup de crayon manque clairement d'assurance pour un résultat qui n'est pas sans rappeler les dessins de Raoul Cauvin. Certes les protagonistes de l'histoire se modernisent, pour autant on n'atteint pas le niveau de Munuera qui avait fournit un sérieux coup de neuf aux personnages et à leur univers, inscrivant définitivement Spirou dans l'ère de la modernité. Avec Yoann, on retourne à une qualité inférieure avec des dessins qui semblent presque bâclés. L'histoire en devient moins intéressante, avec un manque clair de dynamisme, et les personnages bien peu charismatiques, hélas...
Ainsi, une fois la joie passée de se retrouver avec le tout dernier Spirou dans les mains et de voir sa collection s'agrandir, on ressort frustré de sa lecture dont le charme n'a pas su opérer. Certes le final se termine sur un grand point d'interrogation, prenant complètement au dépourvu le lecteur et faisant planer un grand suspens. Pour autant, le traitement de la guerre, oscillant entre sérieux et humour décalé, ne prend pas toujours et la qualité graphique est trop décevante pour considérer ce tome comme "bon".
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
NoniNomNom
  24 décembre 2014
Il y a deux ans, nous avions quitté Spirou au sortir d'une aventure étonnante, au cours de laquelle il s'était démené seul face à une machine financière presque trop forte pour lui. Nous le retrouvons cette fois tranquillement chez lui, commentant l'actualité en compagnie de Fantasio. le groom de Sniper Alley démarre en effet par une apparente bonne nouvelle.
C'est tout chaud : à la suite d'une guerre menée par les troupes occidentales, le dictateur de l'Aswana est tombé. L'événement a de nombreuses conséquences, dont l'arrivée impromptue de ce bon vieux Vito Cortizone chez notre duo de reporters. Vito, en bon maffieux New Yorkais, leur impose un chantage impliquant qu'ils lui ramènent un fabuleux trésor antique bien planqué en Aswana, désormais accessible suite à la fin de la guerre. Spirou et Fantasio n'ont évidemment pas le choix, ils enfilent leurs plus beaux costumes d'aventuriers et atterrissent au beau milieu d'un pays pas si pacifié que ça.
Pour cet album, Yoann et Vehlmann se sont tournés vers l'actualité géopolitique et l'ont passée à la moulinette d'une BD tout public. La situation de l'Aswana, territoire fictif que l'on devine situé au Moyen-Orient, évoque celle de l'Irak, de la Libye et de l'Afghanistan. Autant de pays dont les régimes ont été renversés suite à une intervention occidentale. A leur arrivée en Aswana, nos héros sont accueillis par des troupes franco-belges restées sur places pour gérer une situation chaotique à laquelle elles n'étaient pas préparées, même si la presse au pays se réjouit de leur glorieuse victoire. Comme la dernière décennie l'a suffisamment démontré, une fois la guerre finie commencent en effet les déconvenues de l'après-guerre : l'instabilité, les pillages, et rapidement la nostalgie de l'ancien régime dans le chef de certains. Tout cela est évoqué dans cet album, ce qui mérite d'être salué, car articuler tout ça en quarante-huit pages censées faire rire le lecteur et sans tomber dans le mauvais goût n'a pas dû être chose facile.
Sous le feu des balles, Spirou et Fantasio sont rapidement rejoints par une autre tête connue. Cette dernière et Vito ne sont d'ailleurs pas les seules vieilles connaissances que nous retrouvons dans ce Groom de Sniper Alley. En fait, l'album dégueule de fan service. Ils sont presque tous là. On se demande même comment certains tiennent encore debout, tellement ils évoquent un passé lointain. Ce serait presque trop, mais on ne peut pas s'empêcher de sourire en retrouvant tous ces personnages issus d'époques très différentes de la série. Quant à l'histoire elle-même, on peut regretter qu'elle manque globalement d'intensité. En fait, le lecteur n'a pas vraiment le temps de s'inquiéter pour ses héros, qui résolvent leurs problèmes de façon très expéditive. Malgré tout, l'humour de Vehlmann fait, lui, souvent mouche.
Le groom de Sniper Alley est en conclusion un album qui compense ses faiblesses par son rythme et son humour, tout en se permettant un propos pas évident vu le public visé. Il s'agit peut-être du meilleur épisode de Yoann et Vehlmann depuis le hors série Les géants pétrifiés, dont il reprend d'ailleurs certains thèmes mais malheureusement pas le style de dessin si caractéristique. Quant à l'avenir, l'acquisition de Marsu Productions par les Editions Dupuis ne peut que donner confiance, même si la pression sur les épaules des auteurs est plus forte que jamais.
Lien : http://nonivuniconnu.be/?p=2..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
HORUSFONCK
  17 janvier 2017
Un album de Spirou et Fantasio, qui ne dépare pas la collection!
Fertile en coups de feu, courses à pieds et coups tordu; ce récit est agréable à parcourir.
Le trait souple et nerveux de Yoann fait merveille, sur un scénario drôle avec juste ce qu'il faut de dérision.
Spirou et Fantasio (la série historique) est entre de bonnes mains.
... Mais quel chemin parcouru, depuis Rob Vel en 1938!
Vraiment, l'aventure enpêche de prendre de l'âge.
Commenter  J’apprécie          70


critiques presse (4)
BulledEncre   15 décembre 2014
Le groom de Sniper Alley est un bon exemple, on sent à la lecture que Vehlmann et Yoann se sont bien appropriés l’ambiance qui fait le charme de la série. Si l’histoire se passe dans un monde très actuel où les guerres font rage et n’épargnent personne, l’humour reste un des piliers et un véritable renfort scénaristique. A ce titre, Yoann a rempli sa part du contrat.
Lire la critique sur le site : BulledEncre
BDGest   09 décembre 2014
Alors que la reprise de cette série mythique paraît enfin décoller, le seul bémol portera sur un dessin qui, parfois, manque encore de rigueur. Si les personnages s’animent naturellement et que Spip retrouve la place qui lui revient de droit, il est regrettable que les décors ne bénéficient pas de la même attention.
Lire la critique sur le site : BDGest
BoDoi   08 décembre 2014
Cette écriture efficace associant humour, réalisme et rebondissements est joliment mise en images par Yoann, qui se met au service de l’histoire avec un graphisme lisible et attrayant, sans esbroufe. Après quatre volumes, cette paire d’auteurs a su trouver son ton et son rythme, et ouvre une porte scénaristique alléchante à la toute fin du présent tome…
Lire la critique sur le site : BoDoi
Sceneario   04 novembre 2014
Ça manque d'audace. Mais en parallèle on retrouve l'humour et le ton très léger de la série, c'est captivant et on se laisse vite emporter par l'aventure.
Lire la critique sur le site : Sceneario
Citations et extraits (3) Ajouter une citation
XanderOneXanderOne   13 octobre 2014
Courage Spip ! Pense aux interviews que tu feras pour "l’écho des forets" à ton retour…
Commenter  J’apprécie          120
XanderOneXanderOne   12 octobre 2014
- Pauvre Poppy… il était affreux et méchant, mais je le trouvais presque attachant.
- Les champignons te font encore dérailler, mon pauvre Spirou…
Commenter  J’apprécie          40
UtopiyaUtopiya   19 juin 2021
Vois ça comme un tango moelleux avec la mort !
Commenter  J’apprécie          00

Lire un extrait
Videos de Fabien Vehlmann (66) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Fabien Vehlmann
Le 17 novembre 2021, nous vous présentions notre deuxième live YouTube. Cette fois, de retour du festival Quai des Bulles de Saint-Malo, nous vous parlons de manga, BD, mais aussi de diverses actus du site. Vous pouvez également découvrir une sélection de 5 livres présentés par Octavia.
Voici les liens des livres, auteurs et contenus abordés dans l'émission : 4:02 Les 5 coups de coeur littérature étrangère/de voyage d'Octavia Le restaurant de l'amour retrouvé, d'Ito Ogawa : https://www.babelio.com/livres/Ogawa-Le-restaurant-de-lamour-retrouve/513993 Les Huit Montagnes, de Paolo Cognetti : https://www.babelio.com/livres/Cognetti-Les-huit-montagnes/960259 Compartiment pour dames, d'Anita Nair : https://www.babelio.com/livres/Nair-Compartiment-pour-dames/8574 lisières, de Kapka Kassabova : https://www.babelio.com/livres/Kassabova-Lisiere/1186700 Touriste, de Julien Blanc-Gras : https://www.babelio.com/livres/Blanc-Gras-Touriste/258115
9:04 le vide-bibliothèque Babelio 2021 : https://www.babelio.com/concours-vide-bibliotheque-babelio-2021
11:15 Testez notre générateur de bandeaux littéraires : https://www.babelio.com/bandeaux.php
13:05 Interview de la lectrice Babelio LiliGalipette : https://www.babelio.com/article/1798/Dans-la-bibliotheque-de-la-lectrice-LiliGalipette
14:26 Club de lecture de Lille : https://www.babelio.com/groupes/145/Lecteurs-de-Lilleet-du-Nord Le Club de lecture commune : https://www.babelio.com/groupes/26/Clubs-de-lecture/forums/26/Discussion-generale/28323/LC-thematique-de-novembre--Faites-de-la-place-pou
16:30 Les recommandations en littérature de l'imaginaire de professionnels du livre Patrick K. Dewdney : https://www.babelio.com/article/1784/4-romans-fantasy-conseilles-par-Patrick-K-Dewdney Librairie O'merveilles : https://www.babelio.com/article/1785/5-romans-de-SF-et-fantasy-recommandes-par-Frederic Estelle Faye : https://www.babelio.com/article/1789/Litteratures-de-limaginaire--les-5-romans-consei Adrien Tomas : https://www.babelio.com/article/1797/Litteratures-de-limaginaire--5-romans-conseilles Marcus Dupont-Besnard : https://www.babelio.com/article/1807/Litteratures-de-limaginaire--10-romans-conseille
18:50 Présentation du festival de BD Quai des Bulles L'album photos : https://www.facebook.com/babelio/posts/10158706611880678
Les rencontres dessinées Babelio Thomas Gilbert : https://www.babelio.com/auteur/Thomas-Gilbert/94916 Claire Fauvel : https://www.babelio.com/auteur/Claire-Fauvel/345920 Anne Simon : https://www.babelio.com/auteur/Anne-Simon/20959 Alix Garin : https://www.babelio.com/auteur/Alix-Garin/562425 David Prudhomme : https://www.babelio.com/auteur/David-Prudhomme/74465
Les quiz sur Babelio : https://www.babelio.com/quiz/
Masterclass avec Fabien Vehlmann et Krys https://www.babelio.com/auteur/Fabien-Vehlmann/2352 https://www.babelio.com/auteur/-Kris/2475
Promenades dessinées Max de Radiguès : https://www.babelio.com/auteur/Max-de-Radigues/76454 Alix Garin : https://www.babelio.com/auteur/Alix-Garin/562425
+ Lire la suite
autres livres classés : trésorVoir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Spirou et Fantasio - Le Groom de Sniper Alley

Dans quel pays se déroule ce tome ?

Anwasa
Ostawa
Wasana
Aswana

10 questions
2 lecteurs ont répondu
Thème : Spirou et Fantasio, tome 54 : Le groom de Sniper Alley de Fabien VehlmannCréer un quiz sur ce livre