AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782070757640
92 pages
Éditeur : Gallimard (02/02/2000)
5/5   4 notes
Résumé :
Gallimard, 14*20.5 cm, 92 pages.
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
karmax211
  10 février 2021
J'ai fait la connaissance d'André Velter dans des circonstances "extrêmes". Il dédicaçait un livre coécrit avec son complice Ernest Pignon-Ernest ( l'artiste plasticien précurseur de l'art urbain en France et "ailleurs"...).
J'avais pour ma part fait l'acquisition de son recueil de poèmes dédié(s) à Chantal Mauduit, sa compagne morte à 34 ans sur les pentes du Dhaulagiri au Népal, célèbre pour avoir atteint six sommets de plus de 8000 mètres sans apport d'oxygène.
" La mort, l'amour autres sommets
Dans l'Himalaya, tu as gravi six des plus beaux sommets du monde : le Chogori ou K2 ( 8 611 mètres ), le Shisha Pangma ( 8 046 mètres ), le Cho Oyu ( 8 201 mètres ), le Manaslu ( 8 163 mètres ), le Lhorse ( 8 516 mètres ), le Manaslu ( 8 163 mètres ), le Gasherbrum II ( 8 035 mètres ).
Il m'appartient désormais, par la seule force de mon amour, et pour disputer à la mort les noces qu'elle nous a volées, d'escorter ta course vers les autres sommets."
Je lui ai demandé d'écrire en guise de dédicace quelques mots dédiés à ma fille aînée décédée à 30 ans.
Ce qu'il m'a écrit me fit venir les larmes aux yeux et il y eut entre nous durant ces quelques minutes la complicité douloureuse de deux anges qui nous parlaient et que nous étions les seuls à entendre.
Quelques années plus tard, au cours d'un séjour à l'hôpital où la mort rôdait près de moi en permanence, j'avais - L'amour extrême - sur ma table de chevet.
Lorsque je le pouvais, je lisais un, voire plusieurs textes de Velter... et sa dédicace. Avec une intense, une indicible émotion.
Cet hymne à l'amour au-delà de la mort est un des plus beaux, des plus forts, des plus touchants que je connaisse.
André Velter, à travers des textes, qui moi me coupent le souffle, raconte l'histoire d'amour entre un poète épris de montagne, et une alpiniste éprise de poésie. " À Toi et à jamais à l'altitude de notre amour", lui dit-il en introduction.
Cet Amour au-delà du temps et de l'espace, au-delà du visible et de l'absence, c'est une histoire d'amour que la mort ne peut abolir.
C'est pour cela que cette très belle histoire et ces textes qui règlent leur compte à "la médiocre table tournante de la vie", n'est pas seulement celle d'André Velter et de Chantal Mauduit. Elle est la vôtre, la nôtre, la mienne et celle de ma fille.
"Les vivants appellent ça le temps du deuil, c'est une mort pire que la mort, une défaite à petit feu, un retour à la norme du commun des mortels. J'ai trop mal, et d'une souffrance trop inhumaine, pour solder mon orgueil et mendier un pacte de survie.
Il n'est aucune échappée par delà ton départ, aucune lézarde dans la commotion. Tout apparaît tragique et sans raison, tragique et sans illusion, tragique et sans lendemain. Comment vas-tu me convaincre de survivre tandis que j'étouffe chaque fois que je respire ?
Velter, grâce à son Art, grâce à son coeur et à son âme, a su dire ce qui était en moi et me faisait si mal.
Le mal est toujours là, mais chaque fois que je retrouve les mots de Velter
"Je sens que le poids de la nuit est tombé
C'est à l'excès du jour
Qu'il me faut tenir tête."
Et c'est ce que je m'efforce de faire grâce aux livres, et grâce à la poésie à laquelle André Velter donne une singulière résonance, et " la souffrance commune en dépit de l'aiguillon des échos raréfiés chante l'hymne hyalin".
Un recueil bouleversant. Un recueil qui me bouleverse à chaque lecture.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          5011
lecteur84
  15 décembre 2016
Un petit livre fabuleux...que dire, c'est une chanson douce à la mémoire de Chantal Mauduit célèbre alpiniste, première femme à avoir escaladé un sommet de 8000M.
les poèmes se lisent comme un souffle léger, un battement de paupière, et pourtant l'émotion est là, partout, lovée dans chaque vers. D'abord la sublimation de son amour, ce miracle cet imprévu qui fait que deux êtres s'aiment, puis cette maudite disparition, dans laquelle il cherche sa présence, et tente, par le langage de continuer à la faire vivre. Elle est en lui à tout jamais:
"Mon amour mon amour mon amour
notre chant durera autant que la lumière."
Pourtant la douleur est vive et le souvenir de sa douceur n'efface pas "ce jour de débâcle" dans lequel il doit à présent vivre., ce "chaos" le mine mais est source de textes magnifiques, qui poursuivent à travers l'absence les sentiments les plus doux, les plus profonds de l'auteur envers sa compagne. Un moment de lecture paisible ou tout est en suspend, on flotte on apprécie...a découvrir et si le silence qui suit un concert de Mozart est, selon un mot célèbre, "encore du Mozart" il semblerait ici, que le silence qui suit la fin de ces poèmes, soit encore du Velter.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          110

Citations et extraits (9) Voir plus Ajouter une citation
lecteur84lecteur84   02 octobre 2018
Il y a
Des brassées d’étoiles dans nos bras
Des poignées de rêves dans nos poings
Des passages déroutés dans nos pas

De la poussière d’ange à tes paupières
Du rouge d’amante à tes joues
De la sueur de femme à tes hanches
Du ressac de bacchante entre tes cuisses

De l’imprévu toujours
De l’inconnu n’importe où
Des rendez-vous partout

Et puis encore le souffle au large
Et puis encore la fièvre au front
Et puis encore l’amour sans fin

Il y a
Ce qui est après ce qui n’est plus
Ce désir effréné
Cette famine de toi

L’ombre qui va où bon lui semble
Eteindre le midi des choses
La ténèbre qui creuse à sa guise
Jusqu’au fond de mes os

Je suis tendresse dépossédée
Je suis fureur en jachère
Je suis ce poète tout à toi

Et que tu n’entends pas
Et qui ne s’entend plus avec sa voix
Qui veut rendre gorge
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          150
lecteur84lecteur84   14 octobre 2018
Les jours passent et rien ne passe
Mon amour mon amour mon amour
Je n’ai rien cédé au temps.
Viens que je t’emporte
Viens sans autre escorte
Que le feu de ma bouche
Ey un battement d’aile.
Ton corps n’a plus de frontière
Mon amour mon amour mon amour
Il est une errance fertile.
Viens à toutes forces
Détruire l’ordre qui veut
Eteindre nos secrets,
Défaire nos destinées.
Sur le qui-vive et sans peur
Mon amour mon amour mon amour
Notre chant durera autant que la lumière.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          180
lecteur84lecteur84   03 octobre 2018
Là-haut, tu es. Là-haut quoi qu’il advienne,
Femme-soleil d’un miracle à jamais
Que rien ne sépare de la pure lumière
Ni du souffle ascendant de notre amour promis

A une autre altitude. Tu es là, hors d’atteinte,
Hors du monde où meurent les âmes et les corps.
Tu danses sur l’horizon que je porte en moi
Pour abolir l’espace et le temps. Tu vis à l’infini
Commenter  J’apprécie          140
lecteur84lecteur84   15 décembre 2016
Je donne ton sourire à une bouche d'or
je laisse tes cheveux résoudre l'infini,
j'attache à ton désir un désir absolu,
j'appelle de ton nom le chant des solitudes.

Il y a je le sais des traces sur le ide,
des blessures qui dessinent le chaos de mon coeur.
je suis au labyrinthe où je me suis perdu
en rêvant de me perdre sans retour avec toi.
Commenter  J’apprécie          120
lecteur84lecteur84   15 octobre 2018
Chaque jour je rends grâce à cet amour qui m’envahit,
Qui d’un même élan m’exile et me sauve. Rien ne lui échappe :
Aucun lieu, aucun être, aucun sentiment, aucun projet, aucune récréation.
Prisonnier sur parole qui ne fait plus la part de la chance ni celle de la malédiction, j’explore une commotion féroce que je n’entends pas apprivoiser. Je garde la rage au corps, et pas seulement aux dents et au cœur. Je vais sans doute l’âme à l’envers.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          90

Videos de André Velter (16) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de André Velter
Avec Arthur H, Rim Battal, Seyhmus Dagtekin, Maud Joiret, Sophie Loizeau, Guillaume Marie, Emmanuel Moses, Anne Mulpas, Suzanne Rault-Balet, Milène Tournier, Pierre Vinclair & les musiciens Mathias Bourre (piano) et Gaël Ascal (contrebasse) Soirée présentée par Jean-Yves Reuzeau & Alexandre Bord
Cette anthologie reflète la vitalité impressionnante de la poésie francophone contemporaine. Quatre générations partagent des textes pour la plupart inédits. La plus jeune a 17 ans, les plus âgés sont nonagénaires. Ils sont ainsi 94 à croiser leurs poèmes sur la thématique du désir, un mot aussi simple que subversif.

ADONIS – ARTHURH – Olivier Barbarant – Linda MARIA BAROS Joël BASTARD – Rim BATTAL – Claude BEAUSOLEIL – Tahar BEN JELLOUN – Zoé BESMOND DESENNEVILLE – Zéno BIANU – Carole BIJOU – Alexandre BONNET-TERRILE – Alain BORER – Katia BOUCHOUEVA – Julien BOUTREUX – Nicole BROSSARD – Tom BURON – Tristan Cabral – CALI – Rémi Checchetto – William CLIFF – François de CORNIÈRE – Cécile COULON – Charlélie COUTURE – Laetitia CUVELIER – Seyhmus DAGTEKIN – Jacques DARRAS – Michel DEGUY – Chloé DELAUME – René Depestre – Thomas DESLOGIS – Ariane DREYFUS – Renaud EGO – Michèle FINCK – Brigitte FONTAINE – Albane GELLÉ – Guy GOFFETTE – Cécile GUIVARCH – Cécile A. HOLDBAN – Philippe JAFFEUX – Maud JOIRET – Charles JULIET – Vénus KHOURY-GHATA – Anise KOLTZ – Petr KrÁL – Abdellatif LAÂBI – Hélène LANSCOTTE – Jean LEBOËL – Yvon LE MEN – Perrine LEQUERREC – Jérôme LEROY – Hervé LETELLIER – Sophie LOIZEAU – Lisette LOMBé – Mathias MALZIEU – Guillaume MARIE – Sophie MARTIN – Jean-Yves MASSON – Edouard J.MAUNICK –
+ Lire la suite
autres livres classés : poésieVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Testez vos connaissances en poésie ! (niveau difficile)

Dans quelle ville Verlaine tira-t-il sur Rimbaud, le blessant légèrement au poignet ?

Paris
Marseille
Bruxelles
Londres

10 questions
957 lecteurs ont répondu
Thèmes : poésie , poèmes , poètesCréer un quiz sur ce livre