AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2715225946
Éditeur : Mercure de France (02/03/2006)

Note moyenne : 4/5 (sur 2 notes)
Résumé :
Addis-Abeba, Aden, Honolulu, Mogadiscio, Dar es-Salaam, Yamoussoukro, Pondichéry, Persépolis, Nijni Novgorod, Vientiane, Anchorage, Zanzibar ...

Certains noms de villes suscitent le rêve et chantent aux oreilles. Plaisir musical et magie onomastique ont guidé un choix de textes le plus éclectique possible : quelques vers, un passage de poème en prose, un extrait de roman, une page de souvenirs, une note de carnet de voyage, chacun célébrant une ville ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
Piatka
  03 janvier 2015
Je ne sais pas si vous êtes comme moi, mais il est des voyages immobiles, synonymes d'authentiques émotions et de souvenirs mémorables, qui m'ont emportée parfois plus loin qu'un voyage bien réel.
Je pense bien sûr à ces moments de lecture, où, installée confortablement et emportée au fil des mots, à travers le monde et les époques, j'ai imaginé des villes étrangères aux noms sublimes, Istanbul, Cnossos, Babylone, Samarcande, Persepolis, et tant d'autres, vogué à bord de superbes voiliers, aperçu le lac Baïkal depuis les vitres du Transsibérien...bref, j'ai improvisé de superbes escapades et rassasié mon âme de globe-trotteuse sans quitter mon canapé favori, entraînée par des écrivains ou des poètes, voyageurs ou pas d'ailleurs, qu'importe.
Seuls leur talent de conteur et leur puissance d'évocation comptaient pour m'évader.
Alors, imaginez mon enthousiasme quand j'ai découvert cette anthologie de textes très variés sur le thème des villes du monde, réunis par deux écrivains globe-trotteurs : le chant des villes !
Un florilège très éclectique : poésie, prose, extrait de carnet de voyage, et même chanson, célébrant une ville dont le choix n'a été guidé que par le pur plaisir sonore de son nom. Et je dois bien avouer que, déjà, cette idée originale me séduit beaucoup, tant de villes ayant des noms évocateurs et poétiques.
De Homère à des auteurs contemporains, de villes antiques aujourd'hui disparues à des cités bien vivantes ou meurtries par des conflits en cours, ce petit recueil est une invitation au voyage et à la découverte de textes et d'auteurs, un guide de voyage inhabituel.
J'ai apprécié de picorer au hasard des pages et de la carte du monde, tout en lisant pour chaque texte un court commentaire sur la ville célébrée et l'auteur choisi. Bien sûr, je mentirai si j'affirmais que tous les textes me plaisent, mais l'ensemble est réussi et atteint son but : inviter au voyage !
Évidemment, rien n'interdit de prolonger le plaisir de lecture par la lecture de l'oeuvre citée : c'est toute la magie d'une belle anthologie.
Bon voyage !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          529
Citations et extraits (6) Voir plus Ajouter une citation
PiatkaPiatka   22 décembre 2014
Imaginez que Paris, dans trente siècles, devienne un désert ; qu'il n'en subsiste plus rien que les ruines de quelques monuments et un petit village bâti avec de la terre. Trois mille ans se sont écoulés. Des voyageurs remontant la Seine comme nous remontons le Nil, vont à la recherche du Paris d'autrefois. Ils trouvent à leur gauche, sur la rive droite du fleuve, les vestiges du Louvre, les colonnes de la Bourse à demi enterrées sous les détritus de la cité antique ; puis, en aval, à quelque distance, une colonnade à moitié renversée, un temple dont le comble aura disparu, et en descendant plus loin, les piédroits, encore debout, de l'Arc de Triomphe. [...]
Voilà qui peut donner une idée de la situation géographique de l'ancienne Thèbes sur le Nil. À la place du Louvre, mettez Louqsor. À l'Arc de Triomphe serait Karnak.

LOUQSOR
Charles Blanc - Voyage de la Haute Égypte ( 1876 )
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          220
PiatkaPiatka   15 décembre 2014
J'ai aimé dès le début le mot Winnipeg. Les mots ont des ailes ou n'en ont pas. Les mots rugueux restent collés au papier, à la table, à la terre. Le mot Winnipeg est ailé. Je l'ai vu s'envoler pour la première fois sur le quai d'un embarcadère, près de Bordeaux.
Le Winnipeg était un beau vieux bateau, auquel les sept mers et le temps avaient donné sa dignité. On peut affirmer qu'il n'avait jamais transporté à bord plus de soixante-dix à quatre-vingts personnes. Le reste avait été constitué par des cargaisons de cacao, de coprah, de sacs de café, de riz, par des chargements de minerais. Cette fois pourtant un affrètement plus important l'attendait : l'espoir.

WINNIPEG
Pablo NERUDA - Né pour naître, Réflexions depuis l'Ile Noire
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          250
PiatkaPiatka   16 décembre 2014
Il pleut sur Darjeeling, il pleut. Sur les chemins qui conduisent aux monastères, sur les grandes dalles des escaliers, sur les buissons bleu marine, il pleut sur les travailleuses du thé qui pincent la première feuille chaque jour, les stupas, les fidèles qui leur tournent autour dans le sens des aiguilles d'une montre en lançant de la main droite la rotation des moulins à prières, il pleut sur les fanions des temples et les buffles. L'instant d'après, l'averse cesse, les nuages, violemment, s'écartent et les grands pics neigeux apparaissent, rois du monde. Himalayas ! Le bleu du ciel suffoque de clarté.

DARJEELING
Catherine CLÉMENT - Les derniers jours de la déesse
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          264
PiatkaPiatka   19 décembre 2014
Après trois jours de marche dans les solitudes arides, après avoir traversé une vallée surplombée de grottes et de sépultures, surgirent les ruines les plus étonnantes. Protégées par le désert qui les séparait du monde, et par la sécheresse, une multitude de colonnes dressées s'étendaient à perte de vue en files parallèles, telles des avenues. Ville fantôme qui venait du fond des temps. Des temples debout, d'autres encore à demi écroulés, de toutes parts des débris de corniches, de chapiteaux, de fûts, d'entablements, de pilastres, jonchaient le sol.
Le soleil se couchait dans un grand lit bordé de rouge, teintant de sang les abayas blanches, les pierres, les visages. Ils pénétrèrent dans l'enceinte d'un vaste édifice dédié jadis au Soleil, accueillis sur le parvis par des Bédouins sédentaires.

PALMYRE
Ghislaine SCHOELLER - Lady Jane
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          150
PiatkaPiatka   03 janvier 2015
Voici la description de cette ville. Elle se trouve dans une vaste plaine et forme un carré de cent vingt stades de côté, ce qui fait une enceinte de quatre cent quatre-vingts stades au total. Telle est l'étendue de la cité de Babylone ; pour l'ordonnance, aucune des villes que nous connaissons ne pouvait lui être comparée. Elle est entourée, d'abord, d'un fossé profond, large et plein d'eau, puis d'un mur large de cinquante coudées royales et haut de deux cents. [...]
La ville elle-même comprend deux quartiers ; un fleuve la coupe en deux, l'Euphrate, un grand fleuve profond et rapide qui vient d'Arménie et se jette dans la mer Érythrée.

BABYLONE
HERODOTE - L'Enquête, Livre I
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          140
Videos de André Velter (10) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de André Velter
Philippe Claudel, auteur de «Inhumaines», est l'invité de François Busnel. L'écrivain s'amuse dans ce nouvel ouvrage, des petites et grandes monstruosités auxquelles se livrent ses semblables, en particulier quand il s'agit de conjugalité. À ses côtés, Philippe Djian évoque «Marlène», roman qui retrace le parcours de deux vétérans de l'Afghanistan, amis d'enfance, déstabilisés par l'irruption d'une femme dans leur vie. Hubert Reeves publie quant à lui «J'ai vu une fleur sauvage - L'Herbier de Malicorne», au Seuil. Didier Decoin revient pour «Le Bureau des Jardins et des Étangs», publié chez Stock. Cécile Coulon présente «Trois Saisons d'orage», André Velter «Ceux de la poésie vécue», et Ernest Pignon-Ernest «Ceux de la poésie vécue». Et avec une interview d'Asli Erdogan, qui publie «Le silence même n'est plus à toi», chez Actes Sud.
+ Lire la suite
autres livres classés : carnets de voyageVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Voyage en Italie

Stendhal a écrit "La Chartreuse de ..." ?

Pavie
Padoue
Parme
Piacenza

14 questions
395 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , voyages , voyage en italieCréer un quiz sur ce livre