AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de LydiaB


LydiaB
  19 février 2013
Si j'aime autant les pièces de Katia Verba, c'est parce qu'il y a toujours une énigme à résoudre. Mais ce n'est pas la seule raison. Car, finalement, il me suffirait de lire un polar. Mais la pièce de théâtre a ceci de particulier qu'elle doit délivrer la même émotion, les mêmes frissons, sans s'appesantir sur des descriptions. Tout doit avoir l'air naturel. L'exercice est de taille ! Cette dramaturge prolifique sait - ô combien ! - manier tous les stratagèmes et tous les ressorts sans pour autant que ses pièces se ressemblent. Eh oui, c'est là aussi que tout se joue et ce n'est guère évident. Ajoutons à tout ceci des références culturelles - toutes ses pièces en contiennent - et vous aurez compris que les textes sont travaillés, les mots choisis.

Le bal des vipères n'échappe pas à la règle ! Ce drame psychologique se jouant à huis-clos (genre spécifique à l'auteur) se situe dans la région de Montségur. Rien que la localisation donne déjà des frissons. Certes, si la situation est contemporaine, on ne peut s'empêcher de penser aux cathares brûlés vifs sur le bûcher. Bref, l'atmosphère est là, étouffante. Une jeune femme, Marion, souhaitant faire une thalasso, se perd lors d'un violent orage (et lorsqu'on connaît un peu l'Ariège, il est vrai que ce n'est guère évident si l'on n'a pas une carte routière) et débarque chez Rebecca, très agitée. L'échange entre les deux femmes n'est guère courtois et une tension apparaît d'entrée de jeu. Il semblerait que Marion tombe mal. La maîtresse de maison n'a aucune envie de lui venir en aide, encore moins de l'héberger. Pourquoi ? Peut-être parce qu'il y a un cadavre dans la pièce... le corps de l'époux de Rebecca. Marion veut partir en découvrant ceci mais impossible. Rebecca, on s'en doute, ne va pas la laisser repartir impunément. Vous pensez que Rebecca va tuer Marion ? Ce serait trop facile n'est-ce pas ! D'autant plus que la cousine de Rebecca, Francie, et sa nièce, Alicia, vont entrer en scène. Je vous laisse découvrir la suite...

Je ne vous apprendrai rien, si vous connaissez cet auteur, en vous disant que le texte et sa puissance, le style également, sont au service de l'histoire. Ce drame psychologique ne peut pas laisser indifférent. Vous n'en ressortirez pas indemnes !!! Allez, zou, filez l'acheter !
Lien : http://www.lydiabonnaventure..
Commenter  J’apprécie          492



Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Ont apprécié cette critique (42)voir plus