AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontres
EAN : SIE181798_914
Le Livre de Poche (30/11/-1)
3.72/5   16 notes
Résumé :
Une histoire de marins-pêcheurs embauchés sur l’un des premiers cargos destinés à la pêche à la morue. Finis les bons voiliers qu’ils avaient jusqu’alors toujours connu, désormais, il faut réapprendre le métier sur ces bateaux où l’on n’a presque rien à faire. Mais si l’embarcation, si le lieu de pêche change, certaines choses restent immuables. Il faut toujours s’en remettre au capitaine du navire, remettre sa fortune entre ses mains, car c’est lui qui décide des l... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (5) Ajouter une critique
gill
  11 janvier 2022
"Au large de l'eden", écrit en 1932 par Roger Vercel, est un de ses premiers romans.
C'est un puissant roman maritime qui déjà vaudra à son auteur d'être récompensé par le prix Fémina du comité France-Amérique.
Et deux ans plus tard, le "capitaine Conan" lui apportera le prix Goncourt ...
Mr Morel, armateur, a mis ses derniers sous dans l'armement du "Tenax", un cargo transformé pour la grande pêche et qui, sous les ordres du capitaine Rochard, devra poursuivre la morue jusqu'au Groenland.
Dès l'appareillage de Boulogne, dès les premières vibrations imprimée au bateau par son puissant moteur, le récit s'annonce comme une histoire forte, prenante et glacée.
L'équipage est constitué d'anciens de la voile, tout ébahi de n'avoir pas à grimper dans les huniers à la moindre manoeuvre, au moindre saut de vent.
Pourtant, cette campagne de pêche ne s'annonce pas de tout repos et il ne s'agit pas là d'une navigation de demoiselles.
Les descriptions sont splendides et les paysages prennent corps.
Les personnages sont rugueux et attachants.
Face à cette mer parfois démontées, les mouvements heurtés du "Tenax" semblent comme s'imposer à la lecture.
Roger Vercel décrit la vie à bord dans ses habitudes, ses gestes traditionnels et ses moindres détails.
Et comme pour se refaire l'estomac d'avoir été trop secoué par un premier coup de tabac, Roger Vercel offre à ses lecteurs le répit d'une escale à Aalesund, en Norvège, où sur un socle élevé au jardin municipal, s'érige la statue de Rollon offerte à la ville par la municipalité de Rouen.
Le sculpteur rouennais a donné là au célèbre viking la tête de Gustave Flaubert.
Ces quelques heures d'escales, suffisantes pour ressentir le regret des heures perdues en mer face au grand vide du large, sont offertes à la chaleur de l'hospitalité de quelques norvégiens.
Puis reprend la navigation dans les glaces, et ses dangers, passé le cap Farewell, la pêche sur les bancs du Fylass, de l'Ellefisque et du Helder.
Et soudain, comme une insulte proférée par un matelot en faute, comme un coup de tonnerre, éclate le drame humain, un drame à trois : Rochart, mais aussi Andrée sa femme et Ferrier, son ami, capitaine du "Borea" de l'armateur Foree.
Roger Vercel nous raconte ici une histoire forte, un drame épais qui peut-être n'en est pas un.
"Au large de l'eden" est un livre passionnant qui déborde des limites du genre et vient nous parler, comme porté par un vent glacé du large, d'amour et d'amitié, de grand courage et de petites trahisons ...

+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          461
majero
  29 janvier 2022
La morue a déserté Terre-Neuve pour le Groenland et Rochard a troqué son terre-neuvas pour le Tenax, un cargo qui, accompagné du Boréa mené par son ami Ferrier, seront les seuls à partir si haut.
Emerveillement de l'équipage à Aalesund devant les norvégiennes se baignant 'à sec de toile' et 'quels flotteurs!'
Et moi je m'émerveille devant la puissance de l'écriture de Vercel, la force de Rochard, gérant son équipage avec empathie et efficacité, et si démuni face aux soupçons de liaison entre sa femme et Ferrier.
Aucun temps mort. On dévore!
Commenter  J’apprécie          250
MarcoKerma
  02 janvier 2018
le 4ème livre de Vercel que je lis (après Remorques, En dérive et la Caravane de Pâques), le 3ème qu'il ait écrit (publié en 1932). Une histoire forte, aux péripéties surprenantes mais assez réalistes, sans doute le plus complet, avec des similitudes avec Remorques (le caractère entier, honnête, courageux et passionné du capitaine, l'histoire d'amour contrariée), En Dérive (la pêche à la morue), très documenté (sur la pêche, les techniques, les relations sur un bateau, la gestion du Groenland par les Danois...). Quel formidable scénario pour un film à gros budget (car il faudrait aller tourner là-bas..) ! le récit contient aussi quelques éléments de "management" intéressants.
Vercel est mort il y a 60 ans et est apparemment peu lu aujourd'hui, malgré la qualité de ses livres. le plus connu est sans doute Capitaine Conan (prix Goncourt en 34), grâce au film de Tavernier. Il aura fallu un article publié en 1940 dans l'ouest-éclair pour que soit révélé l'antisémitisme - absolu, entier (l'article est lisible à partir de la page wikipédia de Vercel) - de Vercel. ça me paraît tout à fait étonnant qu'il ait pu écrire un article pareil et qu'il ait pensé ce qu'il écrit dans cet article. C'est bien peu par comparaison avec ce qu'avait écrit Céline et pourtant Céline et Ouest-France sont encore très lus aujourd'hui (c'est vrai que Ouest-France s'est complètement démarqué de son ancêtre Ouest-Eclair). ça n'a pas empêché qu'il soit élevé au rang d'officier de la Légion d'Honneur en 1949 (l'époque a beaucoup pardonné...) qu'on donne, beaucoup plus tard, le nom de Vercel à des écoles..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
Mimie24
  28 septembre 2019
J'ai adoré ce livre, comme tous les livres de marine. Je trouve que l intrigue y est bien menée, l'écriture est splendide. En particulier j'y ai vu une description de ce que peut-être l'angoisse, sentiment bien différent de la peur, comme je n'en avais jamais lue, magnifique de vérité. Même la chute, inattendue, m'a ravie. Encore merci a Roger Vercel.
Commenter  J’apprécie          50
Beaucard
  16 avril 2014
Ce roman du dinannais Roger Vercel est un hymne à la mer, aux travailleurs de la mer, aux pêcheurs, documenté et réaliste. Il emporte véritablement le lecteur sur les bancs de pêche.
Commenter  J’apprécie          20

Citations et extraits (2) Ajouter une citation
gillgill   11 janvier 2022
- Petit gars, dit le capitaine, tu vas nous apporter une bouteille de bordeaux et ouvrir une boîte en supplément, une boîte de jambon.
C'est pendant qu'on a le temps qu'il faut se restaurer pour les coups durs ...
Et puis, nous autres, on va parler de nos connaissances.
Qu'est-ce que font nos femmes, à cette heure-ci, Lepage ? ...
Commenter  J’apprécie          160
gillgill   26 octobre 2012
M. Morel, l'armateur, un vieil homme tout blanc mais très droit et de chair resté ferme, avait dit au capitaine Rochard, en lui serrant la main sur le quai :
- Et alors, voilà ! Ça vaut trois millions...Je n'ai pas lésiné sur l'armement, mais avec votre charbon et votre sel, vous emporterez notre dernier sou à mes gendres et à moi. Si vous ne ramenez pas au moins dix mille quintaux, on n'aura plus qu'à prendre une besace.
En disant cela, il montrait du menton son "Tenax", un cargo transformé pour la grande pêche et qui allait quitter Boulogne, pour le Groenland. On croyait, en effet, que la morue écoeurée par les eaux tièdes de Terre-Neuve, s'était enfuie vers le pôle et qu'on la rencontrerait abondante dans le détroit de Davis.
Les Terre-Neuviers n'étaient point armés pour l'y poursuivre. Seuls deux armateurs, M. Morel et son ami, M. Forée, s'étaient résolus à courir l'aventure neuve avec des moyens puissants...
(extrait du premier chapitre de l'édition de poche parue en 1964)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30

autres livres classés : merVoir plus
Notre sélection Littérature française Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

A l'abordage : la mer et la littérature

Qui est l'auteur du célèbre roman "Le vieil homme et la mer" ?

William Faulkner
John Irving
Ernest Hemingway
John Steinbeck

10 questions
342 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , mer , océansCréer un quiz sur ce livre