AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 229003178X
Éditeur : J'ai Lu (09/01/2013)

Note moyenne : 3.55/5 (sur 32 notes)
Résumé :
Lorsque Kristen disparaît dans d'étranges circonstances, Abbey refuse d'admettre la perte de son amie. La jeune fille rencontre alors un mystérieux garçon au cimetière de Sleepy Hollow, qui pourrait l'aider à faire son deuil... Mais la découverte d'un journal intime bouleverse toutes ses certitudes.
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (14) Voir plus Ajouter une critique
missmolko1
  15 décembre 2013
Hollow n'est pas vraiment le genre de lecture qui m'attire normalement mais le cimetière de Sleepy Hollow au nord de Boston est un endroit que je souhaite vraiment voir un jour. C'est la bas que repose un grand nombre d'écrivains connus et reconnus. C'est aussi de la qu'Irving Washington s'inspire pour sa célèbre histoire du cavalier sans tête.
C'est donc sur cette base que je me suis lancée dans ce premier tome. Honnêtement, on ne peux pas dire que ce soit un grand livre qui marquera l'histoire : le début est long, l'héroïne est une adolescente a la vie plutôt banale (elle va au lycée, elle tombe amoureuse d'un garçon, ses parents l'énerve.... bref elle est plutôt fade)..... Mais malgré ça, on est happé par le récit et j'avais vraiment envie de connaitre la fin. Je ne vais pas trop vous en parler pour ne pas dévoiler l'intrigue mais la révélation sur Caspian est vraiment prévisible!
Par contre j'ai beaucoup aimé la seconde sur le couple, gardien du cimetière. Jessica Verday revisite la légende est je trouve qu'elle fait ça bien. Elle respecte très bien l'histoire du cavalier sans tête changeant juste quelques détails.
Ce qui me déçoit c'est qu'avec ses révélations on en oublie complétement Kristen.... Et on a aucune réponses aux questions que l'on peut se poser sur sa mort.... Peut-être que l'auteur nous réserve ça pour les prochains tomes mais en lisant les résumés des quatrièmes de couverture des deux tomes suivants, j'ai l'impression qu'on s'oriente plus sur une romance entre Abbey et Caspian car le nom de Kristen n'y apparait plus... Et qui est ce mystérieux D. ça personne ne le sait. Bref je reste sur ma fin.
Je reste quand même un peu indulgente car il s'agit ici d'un premier tome d'une saga, il faut donc laisser un peu de temps a l'auteure pour installer son intrigue et mettre en place l'action. En tout cas la narration m'a beaucoup fait penser a twilight. Désolée pour cette comparaison qui est peut-être mal choisie mais comme je disais plus haut ce genre de roman n'est généralement pas ce que je lis d'habitude et je suis peu experte en la matière. J'ai donc pensé a Twilight et a son premier tome ou l'on passe beaucoup de temps a découvrir la vie plutôt banale de l'adolescente (Bella) et son amourette avec le vampire avant que les éléments fantastiques arrivent dans le récit vers le dernier tiers du roman. Ici c'est la même construction.
Je vous le recommande si vous aimez les romances ou la littérature fantastique ou simplement si vous voulez lire un roman léger et sans prise de tête. Je lirai peut-être la suite par curiosité en espérant cette fois avoir des réponses plus concrètes a mes questions.
Lien : http://missmolko1.blogspot.i..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          230
InMyBookWorld
  15 janvier 2013
J'ai eu très envie de lire ce roman dès le début car j'étais trop curieuse de voir ce que la ville de Sleepy Hollow avait inspiré à l'auteur. J'adore cette légende et j'adore le film que Tim Burton en a fait. Habiter dans cette petite ville doit vraiment être quelque chose de particulier ^^
J'ai beaucoup aimé ce premier tome.
Nous faisons la connaissance d'Abbey dans de tragiques circonstances. Sa meilleure amie de toujours a disparu, et après des semaines de recherche, elle est déclarée morte. C'est un cercueil vide qu'on enterre et Abbey ne comprend pas qu'on puisse en arriver là. Elle ne supporte pas les rumeurs qui courent sur Kristen, elle ne supporte pas les gens qui font comme si ils avaient été ses meilleurs amis. Heureusement, elle va faire la connaissance d'un jeune homme, Caspian, aussi étrange que beau, qui apparaît quand elle ne l'attend pas, et qui dit vouloir être là pour elle, pour l'aider quand elle en aura besoin. D'abord troublée, Abbey va développer des sentiments forts pour ce garçon, bien que ce dernier ne se dévoile pas beaucoup et qu'il se comporte souvent bizarrement. Qui est-il réellement ? Pourquoi traîne-t-il tout le temps près du cimetière ?
Abbey est une jeune fille comme une autre, avec les préoccupations banales d'une ado de son âge. Mais sa vie a basculé, et plus rien ne sera jamais pareil. Elle va pourtant faire preuve de beaucoup de courage et d'une grande force.
L'auteur parvient à nous communiquer sans peine les émotions d'Abbey, et on s'imagine tellement à sa place. Quand on est ado, la meilleure amie est la personne la plus importe de votre vie, et je me suis souvent retrouvée dans les descriptions des sentiments et émotions de la jeune fille.
Tout cela est abordé avec beaucoup justesse.
Abbey fait de son mieux pour faire face à ce ras de marée qu'elle se prend en pleine tête et même si grâce au jeune garçon, Caspian, elle retrouve un peu le sourire, ce n'est pas suffisant. Elle parvient à peine à tenir la tête hors de l'eau, et est bien trop souvent submergée par la douleur. Des cauchemars, des frayeurs nocturnes, perte de l'appétit, du sommeil... J'ai trouvé que rien n'était exagéré dans la description d'avalanche de sentiments d'Abbey qui déferle aussi sur nous, nous faisant ressentir la tristesse, la culpabilité, l'incompréhension, le déchirement... Comment faire face au monde sans sa meilleure amie, celle qui était votre moitié ? Comment continuer, comment se relever, surtout à cet âge, où on se construit chaque jour ? Et comment accepter que peut-être, on ne la connaissait pas si bien que ça ?
Mais, même quand une lueur d'espoir lui parvient grâce à Caspian, elle garde assez les pieds sur terre et ne perd pas de vue qui elle est. Elle se raccroche à lui comme à une bouée de sauvetage, pourtant, quand il montre son désaccord face à toutes les questions qu'elle se pose sur sa meilleure amie, elle ne flanche pas. J'aurais voulu qu'elle aille au bout de ces questions justement, et qu'elle n'accepte pas si facilement les secrets de Kristen. J'espère qu'on en saura plus dans le second tome.
J'ai particulièrement apprécié son attirance pour le cimetière, sa façon respectueuse de se comporter avec les défunts.
La rencontre avec les anciens gardiens du cimetière fut l'un de mes passages préférés. la découverte de leur maison, leurs échanges et puis ce lien qui se tisse entre eux, comme entre une petite fille et ses grand parents. Je les ai trouvé très touchants.
Par contre, ce roman est classé fantastique, et même si il y a quelques éléments, et qu'on ressent cette ambiance particulière propre à la légende, je n'ai pas trouvé que c'était là le thème principal du roman. Mise à part la fin, où clairement, je ne pouvais plus du tout lâcher le livre. Et j'étais contente de constater qu' Abbey réagissait de façon rationnelle, comme vous et moi l'aurions fait dans pareille situation (enfin j'ose l'espérer :P).
En bref, un premier tome passionnant où l'héroine subit une descente aux enfers. Une belle histoire d'amour, mais surtout d'amitié qui feront frémir les ados, mais aussi les adultes.
A découvrir absolument !
Lien : http://www.inmybookworld.com..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Crunches
  17 février 2013
En lisant la quatrième de couverture, je m'attendais à trouver un roman à suspense. Une sorte d'enquête,de recherche de Kristen... ou du moins de recherche de la véritable personnalité de Kristen à travers cet étrange journal intime, grâce à l'aide de ce mystérieux jeune-homme rencontré au cimetière de Sleepy Hollow.
Et en fait non. J'ai trouvé dans ce livre une histoire d'amitié, d'amour... pleine de tristesse mais aussi de ces petits riens qui nous font dire que la vie continue.
Pour moi, ce livre, c'est l'histoire du deuil d'Abbey. Cette jeune-fille qui est généreuse, aimée de ses parents et qui a des projets pleins la tête, vient tout juste de perdre sa meilleure amie. Non seulement l'annonce est brutale, mais en plus, le corps n'a pas été découvert. Comment voulez-vous accepter la disparition de quelqu'un qui est une partie de vous alors qu'aucune preuve n'a été apportée ? Il faut dire qu'au départ, Abbey n'y croit pas. Elle ne peut pas s'y résoudre. Trop de questions viennent la hanter : Pourquoi Kristen est allée près de cette rivière alors qu'elle savait qu'elle est dangereuse ? Pourquoi ne pas avoir prévenu Abbey ? Pourquoi, pourquoi, pourquoi... tellement de questions et si peu de réponses.
Abbey est donc obligée de continuer sa route seule, elle doit faire face à la vie. Et, mine de rien, ça demande beaucoup de courage, surtout quand on a l'impression de ne pas être comprise, ni même entendue par le reste du monde.
Enfin... sauf Caspian. Ce jeune-homme, rencontré le jour de l'enterrement de Kristen est bien mystérieux. Même si Abbey ne sait presque rien de lui, elle se sent très vient en confiance avec lui. Il est une sorte d'oasis de sérénité au milieu de la tempête quotidienne qui entoure la jeune-fille. Avec lui, elle renait. Avec lui, elle vit. Avec lui, elle parle à nouveau du futur. On pourrait presque croire qu'elle va faire son deuil. Accepter l'inacceptable.
Or, on se rend assez vite compte que ce n'est pas le cas. Abbey entame une sorte de descente aux enfers en découvrant un journal intime dans la chambre de Kristen. Un journal intime qui lui dévoile une face de Kristen qu'elle ne connaissait pas.
Même si cette découverte arrive tardivement dans l'histoire, elle n'en reste pas moins capitale. du moins, à mon avis. Car c'est ce qui motivait ma lecture dès le départ. Et pourtant, je ne me suis pas ennuyée un seul instant avant cette découverte. Tout tourne autour d'Abbey et de sa relation avec ses proches, mais aussi la façon dont elle vie maintenant que Kristen ne fait plus partie du tableau. On est à Sleepy Hollow et tout est possible ! Jusqu'au bout, on se demande ce qui est vrai et ce qui ne l'est pas. On est plongé dans un ailleurs tout en gardant les pieds fermement ancrés dans notre monde. La douleur d'Abbey nous y attache plus solidement que n'importe quoi d'autre. Cette douleur l'aveugle pratiquement jusqu'à la fin, jusqu'à ce qu'on nous fasse certaines révélations. Et là.. c'est la fin.
Moi j'ai juste envie de lire la suite. Plus je ne peux pas vous en dire, ce serait dommage.
Lien : http://plaisirsdelire.blogsp..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
LeMondeDeMarie
  28 novembre 2015
Dans l'ensemble, je dois dire que ce premier tome m'a bien plus.
J'ai bien aimé les différents personnages et l'intrigue qui règne autour de chacun.
Abbey m'a plus, j'ai partagé ses sentiments. Maintenant, elle était parfois très profondément ancrée dans ses sentiments justement. Trop. Au point d'oublier les gens de son entourage qui faisaient pourtant tout pour elle. Je dois d'ailleurs dire que j'ai beaucoup admiré ses parents, près à tout alors même qu'elle était loin d'être facile à vivre.
Après, je n'ai jamais était dans la situation d'Abbey. Perdre sa meilleure amie doit être absolument horrible alors je ne m'autoriserais pas à dire si oui ou non ses réactions sont fondées. Après pour la situation amoureuse, elle en fait parfois franchement trop. Elle plonge trop dans le mélodrame.
Pour le récit, j'ai beaucoup aimé l'atmosphère mais je regrette des débuts trop longs. ll ne s'y passe pas grand chose et j'ai trouvé que ça trainé un peu à vraiment démarrer. Il n'y a pas vraiment d'action.
Par contre, je dois dire que j'ai adoré la fin et tout les liens que fait l'auteur avec la légende de Sleepy Hollow. Dans les dernières pages, les choses s'accélèrent, il y a des révélations, de l'émotion. J'ai adoré.
Pour Caspian, je me suis tout de suite fait pleins de films pour savoir ce qu'il était exactement. Et puis, au dénouement, en repensant à tout ce qui c'était passé dans le récit, je me suis dis que certaines choses sonnaient fausses. Il ne peut pas la toucher mais il peut manger ses biscuits, lancer une pierre. Et puis, on dit qu'il n'y a qu'au moment de la bibliothèque qu'il se retrouve soudain à pouvoir la toucher alors que quelques jours avant, il l'a pris dans ses bras pour la consoler près de la rivière. A ce niveau là, je dois dire que, pour moi, tout est loin d'être au point.
J'ai également été étonnée du détournement total de l'intrigue principal du départ. Au début, Abbey veut absolument savoir se qui est arrivé à Kristen. On nous fait des révélations sur un petit ami secret. Puis, plus rien, Abbey laisse tomber. J'ai trouvé cela décevant car je voulais vraiment en savoir plus.
Beaucoup de points négatifs mais cela ne m'a pas empêcher d'apprécier cette lecture et d'y prendre du plaisir.
Et puis, j'ose espérer que ces points sont justement moins présents dans les autres tomes.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Phooka
  13 février 2013
Caspian a connu Kristen et tous les deux vont cheminer pour faire leur deuil, histoire d'amitié et d'amour.
Kristen, bien que morte avant même la première page du roman est un des personnages principaux que nous apprenons à connaître à travers les souvenirs d'Abbey.
Voilà donc le trio que l'on suit pendant tout le récit: Abbey, Caspian et Kristen. Amitiés et amours sont les deux moteurs du roman. On sent bien sûr planer quelque chose d'étrange, une atmosphère peu commune se dégage du récit, mais seules les dernières pages nous donnent la clé.

J'ai apprécié ma lecture, me laissant bercer par le récit, par l'histoire d'Abbey sans trop me poser de questions. Ne vous attendez pas à des révélations fabuleuses ou à des rebondissement car il s'agit d'un récit très linéaire et finalement très "classique" (si l'on exclut la révélation finale bien sûr). D'aucun diront même qu'il s'agit un livre un peu ennuyeux et je ne pourrais pas leur donner tort même si pour ma part je ne m'y suis jamais ennuyée. J'ai été intriguée par le récit, charmée par l'héroïne principale, Abbey et touchée par sa détresse, mais si vous recherchez des frissons alors passez votre chemin, ce roman n'est pas fait pour vous.
Voilà donc un roman qui laisse une impression bizarre, difficile à juger. Il ne plaira pas à tout le monde, mais pour ma part je m'y suis plongée avec plaisir. A vous de juger par vous même !
Lien : http://bookenstock.blogspot...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
Citations et extraits (2) Ajouter une citation
CrunchesCrunches   17 février 2013
Enfin, trois élèves en pleurs se levèrent en reniflant et s'approchèrent de l'avant de la pièce. Il s'agissait bien sûr des filles les mieux habillées, maquillées et coordonnée de toute l'école. Un murmure d'excitation se répandit à travers la foule.
Tout le monde les connaissait.
Mais moi, je savais qu'aucune d'entre elles n'avait jamais pros la peine d'adresser la parole à Kristen ou à moi ne serait-ce qu'une seule fois depuis le collège.
La plus grande, la chef de meute, Shana Williams, prit la parole en premier.
- On voulait juste dire qu'on n'arrive pas à croire qu'une chose aussi horrible ait pu se produire. Perdre une camarade aussi jeune, c'est... une... tragédie.
Elle renifla légèrement et recoiffa sa chevelure blonde parfaite en arrière.
Je levai les yeux au ciel. Ces filles se fichaient royalement de Kristen. Tout ce qu'elles voulaient, c'était attirer les regards.
- L'équipe des pom-pom girls a décidé de dédier cette saison de matchs à la mémoire de Kristen Markell, annonça Aubra Stanton, au centre. (C'était la seule brune du trio). Nous feron de notre mieux pour qu'elle continue de vivre à travers nous.
En entendant ces paroles, je ricannai bruyament. Plusieurs professeurs me regardèrent d'un air compatissant. Ils pensaient sûrement que j'avais du mal à faire mon deuil, ou quelque chose dans le genre.
Puis, ce fut au tour de la petite blonde, Erika machin-truc, de parler.
- C'était vraiment quelqu'un de bien. Je n'arrive pas à croire qu'elle soit partie.
Elle éclata en sanglots délicats, faisant bien attention à ne pas étaler son maquillage immaculé. Les deux autres l'étreignirent.
J'avais envie de vomir.
comment pouvaient-elles avoir l'audace d'agir comme si elles avaient été les meilleures amies du monde alors qu'elles n'étaient même pas capables de se rappeler le nom de famille de Kristen ! N'importe quoi ! Elles se moquaient pas mal de Kristen. Elles ne la connaissaient même pas !
Le bruit de mes pas sur le parquet en bois résonna bruyamment à travers la pièce tandis que je me levais et sortais du gymnase. Je laissai les portes claquer derrière moi sans prendre la peine de jeter un coup d'oeil en arrière.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Allison-ArwenAllison-Arwen   05 février 2014
En l'espace de quelques mois, ma vie s'était retrouvée sens dessus dessous. (...) Ça me donnait mal à la tête. J'avais l'impression que je n'arriverais jamais à mettre de l'ordre dans mes idées.

Mais j'avais surtout mal au cœur. Une poigne de fer s'était insinuée dans ma poitrine pour y écraser lentement tout ce qui s'y trouvait. Un jour ou l'autre, il ne resterait plus qu'un trou noir à l'intérieur de moi.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
autres livres classés : fantastiqueVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox