AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2359051555
Éditeur : Ecriture (05/03/2014)

Note moyenne : 3.5/5 (sur 2 notes)
Résumé :
La jeune cinéaste italienne Anita Sorbello, nièce de Fellini, est de passage à Paris pour participer à une émission de télévision. Un chauffeur particulier, prénommé Andreas, lui a été alloué pour la journée. Elle lui confie peu à peu, au cours de leurs pérégrinations, qu’elle traverse une crise personnelle, familiale et professionnelle. Lui-même révèle qu’il est écrivain…
D’un trait ironique et léger, Gilles Verdiani décrit un monde en marge de la réalité et... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
Bazart
  17 juillet 2014
Si ces mots vous interpellent : branché, chic, improbable, énervant, snob, futile, attachant, curieux, touchant, séduisant et tellement Parisien.
Si ce name dropping vous touche : Cocteau/les enfants terribles, Eustache/Leaud, Canal+, Beethoven, Casanova, Milos Forman, Garrel/père et fils, Diva/Beineix, Malcom Mc Dowell, Olivier Messiaen…. et un certain Federico Fellini… alors….alors, n'hésitez pas une seconde, ce livre est pour vous!!!!
Sinon, vous pouvez largement passer votre chemin...
Lien : http://www.baz-art.org/archi..
Commenter  J’apprécie          120
Citations et extraits (3) Ajouter une citation
BibaliceBibalice   20 février 2014
Paris est aussi la résidence de créatures fantastiques, esprits errants, revenants nostalgiques, ombres sans maîtres, spectres porteurs de messages, willis gracieuses et tristes, immortels de toutes origines, avec leur cour de mages, de mediums et d'intercesseurs théurgiques.
Pour qui sait les voir, Nerval se balance encore à une grille, Stendhal s'effondre apoplectique sur le boulevard des Capucines, Ödön von Horvarth est écrasé par un marronnier devant le théâtre Marigny. Aux Batignolles, Jean Eustache se tire une balle dans le coeur.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          100
BazartBazart   17 juillet 2014
Une partie de ceux qui ont élu Paris comme séjour temporaire ou définitif caressent l’espoir d’épouser l’existence de ces créatures et d’accéder avec elles à l’éternité, sans savoir très bien comment s’y prendre :faut-il être frôlé de leur aile, mordu dans le cou, embrassé sur la bouche, regardé dans les yeux ?
Commenter  J’apprécie          130
gillianigilliani   24 mars 2014
Franz parla de leurs vies antérieures, à la cour de Chypre, quand lui-même s'appelait Ptolémée ; dans un monastère de Cordoue, où Andreas noviciait sous le nom d'Hermano Juan de la Luz, lorsque Franz, connu alors comme Don Alberto Velasco, effectua une retraite après la mort de sa mère ; au théâtre Sant'Angelo de Venise, où le compositeur fit engager l'écrivain. Anita écouta tout sans sourciller. Franz lui montra un portrait de Don Velasco, peint par Jan van Kessel, qui malgré ses maladresses lui ressemblait passablement.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
Lire un extrait
autres livres classés : Excentriques et excentricitésVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr

Autres livres de Gilles Verdiani (1) Voir plus




Quiz Voir plus

Livres et Films

Quel livre a inspiré le film "La piel que habito" de Pedro Almodovar ?

'Double peau'
'La mygale'
'La mue du serpent'
'Peau à peau'

10 questions
5298 lecteurs ont répondu
Thèmes : Cinéma et littérature , films , adaptation , littérature , cinemaCréer un quiz sur ce livre