AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2740321767
Éditeur : Editions Pierre Téqui (19/06/2019)

Note moyenne : 2/5 (sur 2 notes)
Résumé :
Après avoir ferraillé dans les médias contre l'abâtardissement du français au nom d'une égalité comprise comme nivellement vers le bas, Marie-Hélène Verdier met ici sa plume vitriolée au service des enfants qu'une nouvelle égalité mal comprise entre adultes conduirait à une inégalité entre eux au regard de leur droit à >, droit reconnu en son article 7 par la Convention internationale des droits de l'enfant, de l'UNICEF, ratifiée par la France en 1990. Loin de stigm... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
Guardians
  17 juillet 2019


MASSE CRITIQUE JUIN 2019
N'étant pas un habitué d'essais en tout genre,
N'ayant aucune connaissance particulière sur l'accès à la procréation médicalement assistée, sur les familles nouvelles (familles homosexuelles), c'est avec curiosité que je me suis plongé dans l'essai de Marie-Hélène VERDIER.
Cet auteur, poète, chroniqueuse aborde ici la gestion pour autrui, la procréation médicalement assistée, le don de gamètes (ovules et sperme), la position politique du gouvernement actuel, la législation française et celles en vigueur à l'étranger, les traités européens et internationaux relatifs au droit de l'enfant, les positions du Conseil d'état, les institutions et organismes encadrant les pratiques médicales autour de l'assistance à procréer, les lobbys LGBT, le rôle des médias …
Avec sa plume acérée, et avec véhémence (c'est comme cela que je l'ai ressenti), Marie-Hélène VERDIER agrémente ses propos de citations de personnalités du monde médical, scientifique, associatif ou encore de témoignages et exemples d'enfants nés sous X ou issus de dons de gamètes cherchant désespérément leurs origines.
Selon cet auteur, l'égalité pour toutes et tous à l'accès à l'aide médicale pour concevoir un enfant est une sorte de retour en arrière pour l'enfant à naître. Ce dernier serait alors coupé de ses racines, de sa filiation, sur un pied d'inégalité en terme donc de filiation, de connaissance de ces origines, des antécédents médicaux et autres problèmes génétiques qui seraient transmis lors de la conception, mais aussi sur la question d'égalité successorale. Sans oublier l'aspect financier de ce futur marché de l'enfant, qui selon elle, laissera les plus riches accéder à leur désir et les autres resteront sur le côté de la route de la parentalité. Marie-Hélène VERDIER dénonce aussi la création et le développement exponentiel d'un véritable marché de l'or blanc (référence à la couleur des gamètes) qui pourrait être difficile à réglementer au vu de la législation différente d'un pays à l'autre.

La fabrique d'orphelins Marie-Hélène Verdiertous les livres sur Babelio.com
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          31
etherealminah
  21 juillet 2019
Un grand merci tout d'abord à l'équipe Babelio pour ce livre reçu dans le cadre de la MASSE CRITIQUE de Juin 2019.
J'avouerai ne pas être une grande adepte d'essais, mais le titre m'intriguait alors j'ai été très excitée de recevoir ce livre il y a quelques semaines.
Mon excitation s'est petit à petit dissipée avec chaque nouvelle page. Je dois dire que c'est compliqué de lire un texte écrit par quelqu'un qui a un avis partiellement contraire au mien et dans ce cas-ci, ce n'est pas que partiellement que je m'opposais à l'auteur, mais complètement.
J'ai essayé de ne pas prendre son essai trop à coeur, mais en tant que jeune femme faisant partie de la communauté LGBTQ+ et en tant que personne qui s'intéresse, depuis un certain temps déjà, au transhumanisme, j'ai eu énormément de mal à le faire. Clairement pas une lecture que j'ai apprécié, mais qui m'a fait réaliser que les choses qui me semblent tellement évidentes et normales, voire naturelles, ne le sont pas pour tout le monde.
J'ai du mal avec l'utilisation des mots comme « prostitution » pour parler des donneurs de sperme ou de la GPA…
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Citations et extraits (10) Voir plus Ajouter une citation
etherealminahetherealminah   20 juillet 2019
La conclusion tomba d’une bouche oraculaire : mieux valait un enfant non battu, heureux, grâce au fric, au sein d’une paire de femmes, qu’un enfant sans fric, battu, né dans un couple hétérosexuel ivrogne. Cet argument, il fallait l’inventer : c’est chose faite.
Commenter  J’apprécie          00
etherealminahetherealminah   20 juillet 2019
Sauf que ces femmes, ne souffrant d’aucune infertilité pathologique, privent délibérément l’enfant de sa filiation biologique, en lui imposant un père inconnu ainsi que deux « mères », sinon plus : l’enfant n’en demande pas tant.
Commenter  J’apprécie          00
etherealminahetherealminah   20 juillet 2019
À partir du moment où on accepte la PMA, que ce soit pour les hétérosexuels ou les homosexuels, on ouvre la porte au transhumanisme. Il est donc temps d’ouvrir grand nos yeux et nos intelligences et de revenir à la sagesse.
Commenter  J’apprécie          00
etherealminahetherealminah   20 juillet 2019
À l’amour, rien d’impossible. À la technique et l’argent, tout est possible. Le bonheur n’est pas dans le pré : il est à portée des mains gantées de caoutchouc dans les laboratoires.
Commenter  J’apprécie          00
etherealminahetherealminah   20 juillet 2019
Qu’il ne milite pas pour l’abolition de la GPA montre aussi que le Président n’a pas les ambitions souhaitables pour la France, patrie des droits de l’homme, au sein de l’Europe.
Commenter  J’apprécie          00
Livres les plus populaires de la semaine Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr

Autres livres de Marie-Hélène Verdier (1) Voir plus




Quiz Voir plus

Expressions populaires (1).

Les ... sont cuit(e)s.

patates
choux
pommes
carottes

10 questions
612 lecteurs ont répondu
Thèmes : expressions , maximes , Maximes françaisesCréer un quiz sur ce livre