AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9781021010179
Éditeur : Tallandier (05/01/2016)
3.57/5   7 notes
Résumé :
Du haut en bas de l'échelle sociale, à la ville comme à la campagne, l'homme médiéval pratique une foule de distractions. Les nobles chassent, assistent aux fêtes de cour ou aux tournois, lisent, font de la musique, festoient. Les autres, paysans, bourgeois et même prêtres, participent à d'innombrables fêtes dont l'Église cherche à limiter les « débordements » et à codifier les résurgences païennes. Tous boivent ferme, pratiquent le sport et les jeux de société, fré... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
claireo
  01 février 2016
Livre reçu grâce à l'opération Masse Critique. Merci à tous !
Voilà un ouvrage érudit, bien étayé sur un thème peu abordé, avec de nombreuses informations mais qui se lit facilement.
Il balaye tous les loisirs des gens du moyen âge, nobles et gens du peuple. Les chapitres sont découpés par thèmes : au fil des saisons, la chasse et la pêche, les plaisirs du corps, les jeux, les spectacles, les plaisirs de l'esprit.
Un ouvrage de référence.
Nombreuses notes et bibliographie en fin d'ouvrage.
Commenter  J’apprécie          230
Entournantlespages
  06 février 2016
Lorsque j'ai vu cet essai dans la Masse Critique de Babelio, je n'ai pas hésité longtemps. Découvrant peu à peu cette époque plus en profondeur grâce notamment à la littérature arthurienne mais sur les croisades, j'avais envie de découvrir un autre aspect de la vie du Moyen-Âge : leurs "passe-temps", les moments où ils ne doivent pas travailler.
Ce livre historique se découpe en plusieurs parties, où on peut premièrement découvrir les activités et festivités au long de l'année, puis l'importance de la chasse et de la pêche, celle des activités liées au plaisir du corps ou à celui de l'esprit,etc... Cet essai est très bien construit et documenté. le but n'est pas de produire une chronologie des amusements du Moyen-Âge, ce qui n'est pas forcément faisable dû à sa trop grande période (du Vème au XVème siècle) et au manque d'informations sur ce sujet.
Néanmoins, cet essai est très bien détaillé et alimenté. Il est également parsemé d'extraits de textes de "lois" ou encore de textes littéraires comme le Roman de la Rose qui apportent beaucoup à cet ouvrage, si on se débrouille en ancien français. Car, et c'est le seul bémol à mon avis, ce livre peut paraître parfois difficile pour des novices du Moyen-Âge et de la langue utilisée, quelque peu différente du français moderne. Les extraits m'ont été parfois difficiles à déchiffrer, alors que je travaille déjà avec quelques textes en ancien français pour mes études. Il aurait été fortuit de rajouter quelques explications sur ces exemples littéraires apportés pour que le lecteur comprenne parfaitement la raison de cet extrait en particulier.

Lien : http://entournantlespages.bl..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Audrey56
  15 mars 2016



Jean Verdon, historien médiéviste, de nombreuses fois primé par l'Académie française, a publié la première édition de ce texte en 1980. Et pourtant, depuis, peu d'historiens se sont penchés sur les plaisirs et les loisirs qui avaient cours au Moyen Âge. Il est bon de les rappeler, c'est ce à quoi s'appliquent les éditions Tallandier en sortant ce livre dans la très riche collection Texto.

Utiliser le terme de « loisir » pour la période du Moyen Âge est proche de l'anachronisme, car il n'y a pas de temps pour cela, du moins pour ceux qui travaillent, pas de week-end, et pas de vacances. Les travailleurs vivent au rythme du soleil et des saisons, travaillant en moyenne 210 jours dans l'année. Les seuls jours chômés correspondent aux fêtes religieuses, aux dimanches et aux événements types mariages, baptêmes, décès, etc., soit environ 90 jours dans l'année. « Néanmoins les moments de détente, les distractions ne sont point inconnues, mais, bien plus que de nos jours, les loisirs sont intégrés au travail. »

La suite sur : www.actualitte.com
Lien : https://www.actualitte.com/a..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Virginy
  18 février 2016
On a souvent du Moyen Âge une vision des paysans passant leur vie aux champs, jour après jour, pendant que les nobles s'amusent. Mais grâce à cet ouvrage, vous saurez désormais que tous, toutes classes sociales confondues, bénéficiaient de temps libres, parfois beaucoup, durant lesquels ils en profitaient pour se retrouver, manger, boire, danser, jouer, … Un essai qui montrent les différences et les similitudes des loisirs selon le statut social, mais aussi selon les saisons et l'habitat en ville ou à la campagne.
Citant de nombreuses sources, cet ouvrage rassemble une quantité impressionnante de loisirs des hommes et femmes du Moyen Âge et donne un aperçu des festivités de l'époque. Et le moins que l'on puisse dire, c'est que ces gens-là avaient l'estomac solide!
Lien : https://deslivresdesfilsetun..
Commenter  J’apprécie          10


Videos de Jean Verdon (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Jean Verdon
Etre chrétien au Moyen Age, de Jean Verdon
autres livres classés : moyen-âgeVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Le Moyen Age : quiz inutile

La première d'entre elles eut lieu au Moyen-Âge : il s'agit de pèlerinages armés en Terre sainte.

Les croisières
Les croisades

10 questions
210 lecteurs ont répondu
Thèmes : moyen-âge , humourCréer un quiz sur ce livre