AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Marguerite Pozzoli (Traducteur)Carlo A. Madrignani (Auteur de la postface, du colophon, etc.)
EAN : 9782868691965
101 pages
Éditeur : Actes Sud (10/08/1993)
3.17/5   3 notes
Résumé :

Une femme renonce à l'amour pour sauver sa fille malade. Une autre, à l'agonie, révèle le nom de son amant. Une troisième est étranglée par des hommes qui la désiraient, et c'est, d'un viol ordinaire, le plus terrifiant récit qui soit. En vérité, ils méritent bien leur nom ces Drames intimes, car ils sont nés des plus secrets fantasmes de Verga. Et ils témoignent d'une même obsessi... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
PecosaPecosa   07 mars 2018
Néanmoins, le juge se répandit en invectives contre ce prétendu serviteur de Dieu, aussi arrogant qu'un baron de l'ancien temps, qui avait à son service des individus comme ce Surfareddu et qui faisait tuer les gens pour quatre olives. Il voulait qu'on remette l'assassin mort ou vif, et le chanoine jurait les grands dieux qu'il n'y comprenait rien. Il s'en fallut de peu que le juge ne l'accuse d'être le complice, l'instigateur du meurtre, et ne fasse passer les menottes. Pendant un moment, ils crièrent ainsi, allant et venant sous les orangers tandis que le médecin et le greffier accomplissaient les formalités devant le mort étendu sur les sacs vides. Puis on se mit à table à l'ombre des arbres, à cause de la chaleur, et les femmes prièrent monsieur le juge de manger un morceau parce qu'il se faisait tard. La cuisinière se démena: macaronis, ragoûts de toute sorte; ces dames elles-mêmes se mirent en quatre pour que le repas soit à la hauteur de l'évènement. Le juge s'en lécha les doigts. Puis le greffier poussa un coin de la nappe et rédigea en hâte un procès-verbal de dix lignes, avec la signature des témoins et tout le reste, pendant que le juge sirotait son café, préparé à la machine pour la circonstance. Les paysans observaient la scène de loin, à moitié cachés derrière les orangers. Enfin le chanoine en personne alla chercher une bouteille de vieux muscat qui aurait ressuscité un mort. Quant à l'autre, on l'avait enterré sous le vieil olivier malade. Le juge reçut une gerbe de fleurs des mains des femmes, qui placèrent aussi dans les besaces de la mule deux beaux paniers de fruits choisis, pour le greffier; et le chanoine les raccompagna jusqu'au bout du chemin.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          252

>Littérature (Belles-lettres)>Littérature italienne, roumaine et rhéto-romane>Romans, contes, nouvelles (653)
autres livres classés : nouvellesVoir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Grandes oeuvres littéraires italiennes

Ce roman de Dino Buzzati traite de façon suggestive et poignante de la fuite vaine du temps, de l'attente et de l'échec, sur fond d'un vieux fort militaire isolé à la frontière du « Royaume » et de « l'État du Nord ».

Si c'est un homme
Le mépris
Le désert des Tartares
Six personnages en quête d'auteur
La peau
Le prince
Gomorra
La divine comédie
Décaméron
Le Nom de la rose

10 questions
666 lecteurs ont répondu
Thèmes : italie , littérature italienneCréer un quiz sur ce livre