AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2259199224
Éditeur : Plon (09/03/2006)

Note moyenne : 4/5 (sur 3 notes)
Résumé :
Si, parmi les mots-clés offerts par la chancellerie dans Le Petit Guide pratique de la Justice, ne figurent ni le mot "vérité" ni le mot "erreur", c'est que l’institution est persuadée qu'elle ne se trompe jamais. Quand la Cour de cassation a confirmé la décision d'une cour d'appel, cette décision doit être considérée comme l'expression de la vérité, même si elle la contredit. On peut aujourd’hui plaisanter sur l'infaillibilité des papes : plaisanter sur celle des j... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
MumuJohnson
  05 octobre 2012
Nul besoin d'apprécier Jacques Vergès pour adhérer à ces évidences.
A travers des exemples célèbres, il nous démontre que tout est mis en oeuvre, parfois, pour cacher des scandales et laisser vivre tranquillement des criminels... mais de riches criminels ...
La justice cherche parfois à accuser à tord des suspects, dont certains iront en prison, d'autres seront exécutés pour calmer des foules qui crient à mort avant même de laisser le tribunal ou la cour juger les faits.
La justice, parfois, ne fait rien car les victimes ne valent pas un regard (les disparues de l'Yonne). C'en est révoltant.
Jacques Vergès dans ce livre ne fait finalement que confirmer mon avis sur notre justice qui parfois me sidère et en qui je n'ai pas confiance. Il le fait de manière extrêmement simple, précisément, en relatant parfaitement et clairement les faits. Il n'y a aucune zone d'ombre.
La question que je me pose, après lecture, est de comprendre cette passion qui anime l'avocat et qui le pousse à continuer de se battre dans un système parfois écoeurant, révoltant, pour défendre sa notion de la justice, le droit à la défense. Je me plongerai dans le reste de ses publications.
Enfin, comment accepter que tous ceux qui ne peuvent ignorer ces injustices, notamment toute la profession, ne se révolte jamais ?
Bon nombre d'avocats et de magistrats savent se manifester pour défendre leur profession mais ne savent pas le faire pour défendre l'honneur de certaines victimes, pour montrer du doigt une justice qui ne l'est pas toujours envers les hommes.
Jacques Vergès est sans cesse montré du doigt par rapport à certains individus, que je ne nommerai pas, défendus par lui dans le passé. Néanmoins, il fait parti des courageux qui n'ont pas peur de mettre le doigt où ça fait mal, et sans aucun doute, attirer les foudres de certains hauts placés...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
MumuJohnsonMumuJohnson   01 octobre 2012
Mais l'ordre public n'est pas intemporel. Il exprime à un moment donné l'intérêt d'une couche de la société, l'aristocratie de sang hier, celle de l'argent aujourd'hui. C'est dans l'intérêt des riches que la justice s'active, pas dans celui des pauvres, des marginaux.
Commenter  J’apprécie          120
Videos de Jacques Vergès (5) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Jacques Vergès
Interview de Roschdy Zem, pour son film "Omar m'a tuer" (2011), d'après le fait divers et le livre de Jacques Vergès.
autres livres classés : injusticeVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Charade-constat

Première saison d'une épopée

Iliade
Bible
Saga
Genji

6 questions
25 lecteurs ont répondu
Thèmes : sociologie , météorologie , vacancesCréer un quiz sur ce livre