AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : B0000DPFYX
Éditeur : Mercure de France (30/11/-1)
Résumé :
Le recueil des Visages de la Vie (1899) ouvre la grande trilogie vitaliste que Verhaeren poursuivra avec Les Forces tumultueuses (1902) et La Multiple Splendeur (1906).
Le poète y célèbre les moments de communion extatique où toute barrière semble tomber entre le moi et le monde.
Comme dans la poésie expressionniste allemande, qui recevra fortement l'empreinte de Verhaeren, la fusion ainsi exaltée de la vie individuelle et de la vie totale débouche s... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Citations et extraits (3) Ajouter une citation
OrpheaOrphea   12 février 2012
Au bord du quai

Et qu'importe d'où sont venus ceux qui s'en vont,
S'ils entendent toujours un cri profond
Au carrefour des doutes !
Mon corps est lourd, mon corps est las,
Je veux rester, je ne peux pas ;
L'âpre univers est un tissu de routes
Tramé de vent et de lumière ;
Mieux vaut partir, sans aboutir,
Que de s'asseoir, même vainqueur, le soir,
Devant son œuvre coutumière,
Avec, en son cœur morne, une vie
Qui cesse de bondir au-delà de la vie.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
JuinJuin   10 décembre 2017
- Ouvrez, les gens, je suis la pluie,
je suis la veuve en robe grise
dont la trame s'indéfinise,
dans un brouillard couleur de suie.
Commenter  J’apprécie          40
isabrootisabroot   12 février 2019
Au bord du quai

(...)
Et qu’importe d’où sont venus ceux qui s’en vont,
S’ils entendent toujours un cri profond
Au carrefour des doutes !
Mon corps est lourd, mon corps est las,
Je veux rester, je ne peux pas ;
L’âpre univers est un tissu de routes
Tramé de vent et de lumière ;
Mieux vaut partir, sans aboutir,
Que de s’asseoir, même vainqueur, le soir,
Devant son oeuvre coutumière,
Avec, en son coeur morne, une vie
Qui cesse de bondir au-delà de la vie.
(...)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Lire un extrait
Videos de Émile Verhaeren (24) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Émile Verhaeren
Et maintenant que sont tombés les hauts feuillages, Émile Verhaeren par Madeleine Ozeray
autres livres classés : poésieVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Testez vos connaissances en poésie ! (niveau difficile)

Dans quelle ville Verlaine tira-t-il sur Rimbaud, le blessant légèrement au poignet ?

Paris
Marseille
Bruxelles
Londres

10 questions
734 lecteurs ont répondu
Thèmes : poésie , poèmes , poètesCréer un quiz sur ce livre