AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
EAN : 9782072439223
144 pages
Gallimard (17/03/2011)
4.5/5   5 notes
Résumé :

Poète belge, issu de l’ex-groupe avant-gardiste TXT, Jean-Pierre Verheggen est né en 1942. Il aété successivement conseiller du ministre de la Culture et chargé de mission spéciale à laPromotion des Lettres françaises de Belgique. Il a publié, aux Editions Gallimard, Ridiculumvitae précédé d’Artaud Rimbur (Poésie/Gallimard, 2001), On n’est pas sérieux quand on a 117ans (L... >Voir plus
Que lire après Poète bin qu'oui, poète bin qu'non ?Voir plus
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
Ravi de replonger dans la langue jouissive, savante, populaire, absurde, décomplexée, plus complexe qu'elle n'en paraît sans être compliquée, loufoque, farfelue, grotesque, tendre, incisive, jamais complaisante, truculente, délirante, sensible, foutraque, pleine de lucidité et d'autodérision. le poète dresse le portrait de poètes types en se moquant lui-même de sa propre fratrie et en utilisant ce prétexte pour pondre des textes réjouissants à lire (à voix haute si possible). Vers la fin, le poète se lasse de sa contrainte alors il l'a lâche le plus simplement du monde pour régler le compte encore de deux trois oubliés pas forcément poètes. Tout le monde y passe, même lui-même. À lire et relire !
Commenter  J’apprécie          60
Ma bibliothèque municipale a mis ce recueil en avant pour le « printemps des poètes » et je l'en remercie. Cela faisait longtemps que je n'avais pas autant apprécié un recueil.

L'auteur, belge, Jean- Pierre Verheggen, met en avant 36 sortes de poètes : Voici les titres des poèmes : poète avec Petite Gloire Locale Personnelle / poète Haddock Borderline / poète de Monsieur Séguin / poète champêtre / poète facteur / poète avec vieille orthographe / poète alcoolo / poète auvergnat / poète appuyé / poète Pouf Pouf / poète SurDouai / poète anthropophage / poète avec Andrée et Sortie / poète impérialement Auguste (avec un gros nez rouge sang) : poète kamikaze / poète pêcheur à la ligne / poète cherchant soutien / poète contrepèteur / poète S.P.A / poète avec accent circonflexe / poète indécis / poète fort échaudé / poète sachant dur bonsoir / poète avec modération / poète avec pommes de terre en petite chemise / poète avec César restât ferme mais simple / poète Peul / poète ambigu et ambidextre / poète préférant les sous-chefs / poétesse griffée / poète belgo-belge / poète mycologue / poète pas grand chose / poète Chevalier des arts et des lettres / poète inconnu / d'autres encore….

Un amoureux des jeux de mots (un certain Mr Queneau est cité….) qui m'a fait sourire plusieurs fois …. J'ai deux idées de poème que j'écrirai peut être …..un jour ….Poète vert et poète sur le fil….
Commenter  J’apprécie          00


critiques presse (1)
LeSoir
14 juin 2011
Il joue du langage et s'en joue, jouit et se réjouit de ses trouvailles.
Lire la critique sur le site : LeSoir
Citations et extraits (4) Ajouter une citation
Poète avec pomme de terre en petite chemise



Ma Belle de Fontenay, ma Roseval, ma Viola,
ma Géante violette de Jersey, ma Vitelotte d’autrefois,
ma Désirée, ma Stella, ma Charlotte, ma Nicolas,
ma Franceline, ma Pousse Debout, ma Pompadour,
— ma Reine de tous les jours, à tous mes repas ! —
ma Rosabella, ma Rosine, mon Estima,
ma Magnum Bonum, ma Manon, ma Samba, ma Mona Lisa
— a ! aa ! aa ! aaa ! vocalise-t-il comme à l’opéra ! —
Ah ! mes Divas, mon Urgenta
(y’a urgence parfois, n’est-ce pas ?)
ma Bintje pour qui j’ai un bountje typiquement bruxellois,
ma ratte du Touquet (plus radine que ratte, en effet,
mais quel morceau de choix qui n’a d’égal
que la corne de gatte de Florenville et par-delà !)
même à toi, ma très moderne B.F. 15, à toutes
— fort opulentes, bien en chair ou plus minces,
voire en forme de saucisse oblongue ou parfaitement
rondes et rubicondes de joie ! — à toutes — sans exclusive ! —
quelle que soit votre provenance
(Hollande, Belgique, Flandres, Merveille d’Amérique,
du Canada ou de la France)
que vous soyez jaunes, rouges, roses ou blanches,
laissez-moi vous appeler : mes chéries ! Laissez-moi
vous dire et vous nommer : mes patates chéries,
laissez-moi hurler : ah ! purée de purée !

Qu’est-ce que je vous aime !

Que ce soit en robe des champs ou de chambre
(même s’il y a une sacrée différence) que ce soit
en pommes Duchesse, en galettes, noisettes
ou croquettes prêtes à se laisser croquer, que ce soit
en mousseline transparente ou sous la cendre
où mon cœur couve d’impatience, peu importe
pourvu que ce soit une nuit, un jour, une fois
(plusieurs rendraient notre Poète gaga !) pourvu que ce soit
en chemise ! Oui ! En liquette ! À tu et à toi !
Sans fioritures, ni épluchures, ni falbalas !

À cul et à chemise, quoi !

Voire à cascasse à cul tout nu comme on dit
en Ardennes, entre Rethel, Attigny et Rocroi !

Poil au patois !
Commenter  J’apprécie          50
Il y a les étiquettes censées expliciter ce que nous somme censés consommer! (...)elles sont entre les mains d'une véritable secte rédactionnelle. La secte des étiquettes elle même aux mains des scientologues du marketing alimentaire (...) qui affichent un large sourire lénifiant, vous garantissent praticité, naturalité et, bien sûr, santé et sécurité de leurs produits. De ce dernier côté, Big Brother ne ferait guère mieux : anneau de scellage; puce fraîcheur; film barrière à respiration contrôlée; emballage avec double opercule de vigilance renforcée; patte ou languette d'inviolabilité! Touche pas à ma bectance! Contamine-moi pas! Ouvre plutôt le bec sans crainte et avale, avale!(...) On reste hilare et épaté devant les sachets malins et les fermetures intelligentes! Un sachet qui pense et une fermeture qui raisonne, vous vous rendez compte! On se prend à rêver. On se dit qu'on aura bientôt, pour notre plus grand confort ménager, des verrines dégourdies, des sous-vide savants, des barquettes surdouées, des couvercles érudits et des becs verseurs Eistein! (...) On le voit il suffit de suivre pas à pas le "mot" d'emploi.
Commenter  J’apprécie          50
Poète peul

Si le peuple peul compte en ses rangs les meilleurs
pasteurs nomado-sahalo-sahariens qui (du Tchad au
Soudan, au Mali ou au Burkina-Faso et dans bien
d’autres territoires de l’Afrique) conduisent leurs
nombreux troupeaux de chevaux, zébus, vaches et veaux,
le peuple peul a également son pôle d’excellence dans
des domaines moins connus où continuent pourtant de
briller, en diaspora, quelques-unes de ces célébrités !
Sans vouloir trop insister sur le cas du Peul Émilie Victor
qui mit sur pied le premier élevage de rennes (pasteur
un jour, pasteur toujours ! on ne se refait pas)
dans le Grand Nord, on demeure davantage surpris
en apprenant qu’une des gloires de notre gastronomie
nationale le Peul Bocuse – en personne ! -appartient
à la même ethnie ! Mais c’est dans l’expression artistique
que les Peuls triomphent !
De Peul Gauguin ou de Peul Cézanne en peinture qui,
eux, l’affichaient ouvertement à Pierre
– Peul quoiqu’il en dise – Pierre Peul Rubens
qui tentait de le cacher sous un prénom redoublé
(quelle honte de ses origines avait-il donc ? )
ils sont légion ! Oh ! à des degrés divers qui vont du Peul
Schreber Oui ! l’illustre Président !
(Mais la psychanalyse est-elle un art,
nous rétorquera-t-on au Peul-Loup Sulitzer,
loin d’être le meilleur de leurs écrivains ! Citons encore
Le Peul Newman, acteur talentueux au cinéma avant
avant d’en venir à ce qui constitue le gros de leurs troupes,
les griots,
détenteurs de la parole et de la musique ! Pensons au Peul
McCartney mais aussi aux poètes tels que le Peul Verlaine,
incontournable pour célébrer les fêtes galantes (qu’on
ne saurait confondre avec le Peul Géraldy infatigable
animateur des goûters du troisième âge ou de promesses de
mariage) chacun selon sa spécialité :
Le Peul Claudel pour les célébrations de partage,
Le Peul Morand pour les récits de magie noire,
le Peul Léautaud pour les scènes de misanthropie
Le Peul Eluard, etc.

tous, par ailleurs dépositaires de traditions tels
le Peul Féval pour les histoires de cape et d’épée ou
le Peul Nizan pour l’art de monter à cheval à la hussarde
à Aden ou en Arabie !
Commenter  J’apprécie          20
Poète chevalier des arts et des lettres


Le titre le plus envié !
Chevalier des Arts et des Lettres – être élevé au rang
de Chevaliers, vous imaginez ! Chevalier
la plus noble conquête de tout poète!
Tant d’autres n’atteindront jamais ce sommet,
que dis-je ? cet Olympe.
Jamais au grand jamais, ils ne pourront éprouver le plaisir
de sentir leur monter à la tête la célèbre fièvre de Chevalier
qui, au terme d’une courte période d’incubation,
vous transforme un Poète – qualifions-le d’ordinaire ! –
en canasson de première,
en mazette m’as-tu-vu,
en carne étoilée, en criquet ramenard,
en dada bêcheur, voire en haridelle crâneuse
(car les Poétesses n’y échappent pas !)
quand ce n’est pas en haquenée prématurément sénile
ou pire en bourrin complètement beurré !
Oui, complètement bourré
ce qui n’empêche pas ce dernier de parader, à la grande,
parmi les réunions mondaines où, tel un preux –
paladin de la plume ! se cabrant soudain
au milieu de la foule, le morceau de bravoure aux dents,
piaffant des quatre pieds, amblant de l’enjambement
lyrique et Pégazant du trou duc, il fustige et pourfend,
devant tout un parterre à son écoute
et gagné à sa cause – fût-elle bredouillante !
ces jeunes grooms de poétaillons qui,
déguisés en modernes disc-jockeys,
ruent dans les Pindare en perturbant ses lectures publiques !

;

Ceux-là ne seront jamais
que des crocheteurs de port au foin,
des lads de la contrepèterie, du menu crottin de pacotille
scribouillarde, des palefreniers du contresens, de vulgaires
garçons d’écurie – juste capables
de vous suggérer d’entendre :



« des Curie » en pensant à Pierre et Marie,
ce qui ne fait rire qu’eux, misérables gâches-poésie !
Commenter  J’apprécie          10

Lire un extrait
Videos de Jean-Pierre Verheggen (8) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Jean-Pierre Verheggen
Avec douze écrivains de l'Anthologie Avec Anne le Pape (violon) & Johanne Mathaly (violoncelle) Avec Anna Ayanoglou, Jean d'Amérique, Camille Bloomfield & Maïss Alrim Karfou, Cyril Dion, Pierre Guénard, Lisette Lombé, Antoine Mouton, Arthur Navellou, Suzanne Rault-Balet, Jacques Rebotier, Stéphanie Vovor, Laurence Vielle.
Cette anthologie du Printemps des Poètes 2023 proposent 111 poètes contemporains et des textes pour la plupart inédits. La plus jeune a 20 ans à peine, le plus âgé était centenaire. Tous partagent notre quotidien autour de la thématique corrosive des frontières. Leurs écrits sont d'une diversité et d'une richesse stimulantes. Ils offrent un large panorama de la poésie de notre époque. Avec notamment des textes de Dominique Ané, Olivier Barbarant, Rim Battal, Tahar Ben Jelloun, Zéno Bianu, William Cliff, Cécile Coulon, Charlélie Couture, Jean D'amérique, Michel Deguy, Pauline Delabroy-Allard, Guy Goffette, Michelle Grangaud, Simon Johannin, Charles Juliet, Abdellatif Laâbi, Hervé le Tellier, Jean Portante, Jacques Roubaud, Eugène Savitzkaya, Laura Vazquez, Jean-Pierre Verheggen, Antoine Wauters…
Mesure du temps La fenêtre qui donne sur les quais n'arrête pas le cours de l'eau pas plus que la lumière n'arrête la main qui ferme les rideaux Tout juste si parfois du mur un peu de plâtre se détache un pétale touche le guéridon Il arrive aussi qu'un homme laisse tomber son corps sans réveiller personne Guy Goffette – Ces mots traversent les frontières, 111 poètes d'aujourd'hui
Lumière par Iris Feix, son par Lenny Szpira
+ Lire la suite
autres livres classés : humour absurdeVoir plus
Les plus populaires : Littérature étrangère Voir plus


Lecteurs (17) Voir plus



Quiz Voir plus

Compléter les titres

Orgueil et ..., de Jane Austen ?

Modestie
Vantardise
Innocence
Préjugé

10 questions
19942 lecteurs ont répondu
Thèmes : humourCréer un quiz sur ce livre

{* *}